LeMonde – «Nous sommes les Marseillais, nous voulons la paix dans nos quartiers»

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. suger dit :

    Dans l’article du « Monde » le même jour, on peut lire :
    « Accueillis dans les rangs de la manifestation, les élus ont été invités à ne pas occuper le « carré de tête » réservé aux mères de famille et à ne pas porter d’écharpe tricolore. Le clientélisme est dénoncé par le collectif comme un mal endémique des quartiers nord. « Pour voir leur demande de logement avancer, certaines familles seraient prêtes à aller coller des affiches ».

    Attributions de logements sociaux, places en crèche, emplois municipaux…. Le clientélisme, cela nous dit quelque chose ici aussi. Cependant le pire ici est que la situation d’insécurité est niée par certains des politiques de la même étiquette qui manifestent à Marseille mais qui dénigrent les manifestations contre la violence et l’insécurité à Saint-Denis.

    0

    0
  2. Lazare dit :

    1000 personnes ce n’est vraiment pas beaucoup quand on se remémore le nombre de manifestants qui descendent dans la rue pour célébrer les victoires footballistiques de Marseille. J’ai toujours été frappé par ces différences de chiffres qui ne sont d’ailleurs pas propres à Marseille. Quant on voit les foules en délire que génère la conquête du titre de champion de France de football ou au rugby, exemple récent, cela peut laisser songeur…. ou amère. Mais bon, c’est un début continuons le combat et bravo à ces courageux.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *