LeParisien – « A Saint-Denis, la bataille des municipales est lancée »

Vous aimerez aussi...

21 réponses

  1. reno dit :

    un certain Aristote ne demandait-il pas « qui est citoyen ? Est citoyen quelqu’un capable de gouverner ET d’être gouverné ».

    Didier Paillard est-il un citoyen ?
    En sommes-nous nous-mêmes ?

    Face à l’incurie d’élus préemptés, cumulards, absents d’un terrain qu’ils ne connaissent plus qu’en « tables rondes » et autres « fêtes », au mieux par délégation, il est temps que les habitants de Saint-Denis fassent preuve de courage et d’ambition altruiste et s’engagent, ne serait-ce qu’un temps de vie, pour redonner une tête à Saint-Denis !

    Faisons confiance aux compétences individuelles pour alimenter un projet ambitieux qui redonnera leur dignité perdue aux habitants et usagers de cette ville, y compris et surtout les plus pauvres attirés ici comme dans un traquenard par les fables d’irresponsables !

    0

    0
  2. thierryb dit :

    « Un vœu qui a toutes les chances de rester pieu »… 😉 « pieu », j’adore la coquille, qui est un lapsus si parlant à propos de l’action (sic) de ce cher maire…

    0

    0
  3. Sam dit :

    @reno

     « (…) pour redonner une tête à Saint-Denis »  😀

    0

    0
  4. Horta dit :

    Un maire qui s’occupe du bien-être de ses habitants,
    Un maire qui veille aux dépenses publiques qui sont réalisées avec nos impôts parce qu’à Saint-Denis, il n’y a pas de riches (ils ont fui la ville depuis longtemps),
    Un maire qui fait venir à Saint-Denis des entreprises qui créent de l’emploi local et non des sièges sociaux dont les emplois seront majoritairement occupés par des habitants d’autres communes et d’autres départements ( générant un surplus de trafic routier, et d’encombrement des transports en commun),
    Un maire qui veille à ce que les rues et trottoirs de notre ville ne soient plus un chaos permanent entre stationnement anarchique et saleté chronique,
    Un maire qui aide la police nationale à veiller sur la sécurité des habitants en demandant à la police municipale d’en être le relais, d’installer des caméras de surveillance là où elles peuvent aider la police nationale dans la résolution des délits,
    Un maire qui n’hésite pas à faire appel à la justice pour mettre fin aux situations de troubles à l’ordre public (occupations d’immeubles, de terrains, trafic de drogue, prostitution, consommation de boissons alcoolisés et de drogue sur la voie publique, utilisation de la voirie pour jeter les ordures, etc.),
    Un maire qui dans la mesure des moyens dont il dispose rend la ville attractive (ouverture d’écoles, de crèches, incitation à l’installation de commerces, création de zones vertes, de pistes cyclables protégées, etc.) afin de faciliter l’installation sur la commune des salariés qui y travaillent mais aussi de médecins et autres professionnels de santé,
    Voilà une première « liste de courses » pour le futur maire de Saint-Denis.

    0

    0
  5. Sam dit :

    Fonction : maire d’une commune de 100 000 habitants

    Description du Poste : Etre un maire normal qui gère normalement les affaires quotidiennes de la ville et prend en compte normalement les préoccupations de ses administrés. Ville dynamique et populaire. Ambiance garantie et administrés plus que jamais impliqués et très attachants.

    Compétences : Gestionnaire. Politiciens s’abstenir !

    Salaire : 5000 euros mensuel + avantages (entrées gratos au Stade de France 😉 )

    Lieu géographique : St Denis

    0

    0
  6. abisa dit :

    mathieu hanotin est en délicatesse avec le PS parce qu’il a voté contre le traité budgétaire européeen, georges Sali est en délicatesse avec le Ps et mathieu hanotin par qu’il a soutenu patrick braouezec, la droite n’existe pas à st denis (madame o ‘petit est partie dans l’eure et préfère disserter à la la radio sur rmc) et dider labaune fustige plus qu’il n’est pret à construire , l’extreme droite n ‘a aucune chance.
    alors il va falloir se lancer, Sam et ne plus pratiquer la politique en dilettante !

    0

    0
  7. Sam dit :

    Désolée abisa de te faire perdre ton pari, mais je n’en ai ni l’envie ni le profil. Je vais continuer à rester une simple « emmerdeuse » 😉

    0

    0
  8. Azzedine dit :

    Bonjour à tous.

    J’avais déjà mis mon avis sur la question des municipales. Je pense que M. PAILLARD, s’il était un élu responsable, ne se representerais pas.
    Il a parlé d’infrastructure (Tramway, ligne 12, cité Besson) sont des équipements pour tous. C’est à dire les non dyonisiens.
    Ce que je souhaite du future maire de Saint Denis, c’est qu’il s’occupe des habitants de la ville:
    – Ceux qui habitent,
    – Ceux qui y travaillent,
    – Ceux qui y étudient.

    Il a parlé d’une ville sur utilisé au JSD… qu’il arrete de développer la ville.
    Il y a trop de monde:
    – plus de 100000 habitants,
    – plus de 50000 salariés qui viennent sur la ville.
    – 60000 usagés de la gare de Saint-Denis.

    Qu’il arrete de faire de la ville de Saint-denis une ville de passage mais une ville ou il fait bon vivre. Et la majorité actuelle n’est pas capable de le réaliser…

    Sans changement notable d’ici les deux prochaines années, je m’en irais de cette ville définitivement. Sans regret. La solidarité ok, mais faut pas prendre les habitants pour des vaches à lait.

    La ville est à un tournant pour son avenir soit elle s’ameliore, soit elle s’effondrera sur elle même.

    0

    0
  9. alain dit :

    Que dire, que dire ? Que faire, que faire?
    Une majorité de familles dionysiennes en a marre de cette équipe, de ses pratiques et de ses non pratiques. Je dis bien une majorité car le niveau d’abstention aux consultations électorales ne cesse de prendre de l’ampleur.
    Ses pratiques se résument à « arroser » tout le monde, c’est la démagogie de gauche, la pire de toutes. Ses non pratiques c’est de n’entendre personne d’autre que le sérail, et encore sa portion congrue, c’est aussi l’absence de pratique démocratique contrairement aux apparences, d’écoute réelle, etc.
    Rien ne va plus ! faites vos jeux !
    Mais malheureusement la bande à Paillard-Braouezec, aura toutes les chances d’être reconduite en 2014. Pourquoi?
    Parcequ’en face il n’y a rien de concrêt. Le PS est déliquescent , Hanotin ne cesse de répéter à l’envie qu’il est encore trop jeune. Admettez que pour un « politique », il manque singulièrement d’ambition le bougre. A l’entendre sans cesse s’étonner de son élection à l’AN contre PB, il donne raison à PB, « c’est un accident ! ». On ne gère pas une ville avec si peu de force et d’ambition.
    Quant à une autre alternative, je ne vois pas très bien se dessiner le profil d’une candidature ou d’une équipe constituée de quelques unités volontaires, dynamiques et jeunes.
    La seule chose qui va arriver c’est un nouvel affaiblissement de l’équipe PAIL-ZEC, qui pourrait être élue avec encore moins de voix que la fois précédente. Mais c’est tout!
    Le début de la fin, ne sera pas pour demain.
    Avec quelques années de moins, j’aurai bien tenter cette expérience. Formuler des objectifs pour rassembler, pour Saint-Denis, mais dans le cadre de la Communauté d’Agglomération. Rejeter les dogmes, faire confiance aux habitants, écouter, entendre et comprendre, décider ensemble, travailler avec les Institutions, toutes les Institutions, faire de la démocratie un levier réel du changement, développer une politique locale cohérente pour la jeunesse, de la petite enfance aux études supérieures, aux formations qualifiantes techniques, l’audiovisuel et le cinéma, la culture et le sport.
    Faire de l’emploi et la jeunesse le premier budget de la ville en rejetant tous les « doublons », faire obligation à la Communauté de Communes d’agir sur la prévention de la délinquance dans l’intérêt général. Restructurer les services municipaux et réduire les dépenses publiques en collaboration avec la Communauté.
    Voici quelques pistes qui devraient faire débat avec les élus, mais, car il y un MAIS énorme, ils ne veulent pas. Ils sont bien entre eux et ne veulent surtout pas une confrontation avec ceux qui ne pensent pas comme eux. Je n’invente rien, il suffit de rassembler les témoignages.
    Donc si l’idée d’une définition du Maire et de ses obligations pour nous les « lambdas », peut paraitre intéressante, elle n’aura que peut de portée pour une éventuelle évolution au quatrième étage de la mairie.

    0

    0
  10. Rudy. dit :

    Je suis d’accord avec la description que fait Horta.
    Un maire qui aime sa ville, qui la connaisse bien, qui veuille en préserver la personnalité. un maire qui ait les coudées franches, pas englué dans les guerres de partis.

    0

    0
  11. Sam dit :

    @alain

    « Donc si l’idée d’une définition du Maire et de ses obligations pour nous les « lambdas », peut paraitre intéressante, elle n’aura que peut de portée pour une éventuelle évolution au quatrième étage de la mairie. »

    Tout dépend de la forme. Suffit d’avoir un peu d’imagination, un bon réseau et savoir faire du bruit…ça devrait aller 😉

     

    0

    0
  12. goldo dit :

    et oui,st Denis est une ville de passage. D’ailleurs moi qui y habite finalement je ne fais qu’y passer car a chaque fois que je peux je pars et quand je suis a St Denis c’est pour aller faire ce que j’ai a faire ailleurs. Je n’achète même plus mes médicaments et je ne fais plus mes prises de sang a St Denis. Encore quelques RV a la clinique cardio et chez mon médecin sinon tout ailleurs. Pourtant je paie mes impôts locaux a st Denis.
    A lors oui il est temps que ça change mais 2014 sera t’il cette horizon? C’est quand même

    les gens de la ville qui votent et pas ceux qui passent, donc réveillons nous. Qui que ce sera si ce n’est pas le même ce ne pourra pas être pire. Goldo

    0

    0
  13. TRAZ dit :

    Saint Denis est une ville de passage !

    Mais c’est fantastique ! Quelle mairie ne rêverait pas d’avoir 60 000 personnes qui passent quotidiennement dans ses rues pour en faire un magnifique pôle piéton avec des commerces de qualité, des aménagements de qualité, des transports de qualité (eux ils arrivent enfin) qui capteront une partie de cette marée humaine pour faire vivre la ville et ses commerce et attirer par ce fait de nouveaux arrivant et créer enfin une vraie mixité sociale vantée par la Mairie actuelle qui correspond plus à une cour des miracles au jour d’aujourd’hui.

    Et profiter de ce fantastique pôle de dynamique que peut être ce quartier de la gare où tout le monde converge pour l’instant les yeux rivés sur ses pompes à vive allure pour éviter toute sollicitation ou agression. Il faut faire en sorte que ces gens relèvent la tête, flânent, soient tentés de prendre un verre et de faire deux trois courses avant de rentrer à la maison.

    Ces 60 000 personnes sont de l’or en barre, et personne ne s’en occupe….il va encore falloir un administrateur ou une société privée pour faire fonctionner les choses.
    Allez bougez vous la Mairie !

    0

    0
  14. pitch dit :

    tout cela me faire penser à une citation d’Audiard :

    « Le jour où la connerie se vendra en tubes, il y en a qui seront les premiers à s’offrir une brosse à dents. »

    0

    0
  15. Bertrand dit :

    @Alain
    Je n’ai jamais entendu Mathieu Hanotin tenir les propos que vous lui attribuez. Jamais il n’a été surpris de sa victoire contre Braouezec puisque plusieurs semaines avant les élections, il annonçait au micro de l’une de ses réunions qu’il sentait le vent tourner et que la victoire se profilait. Il a toujours eu l’ambition de gagner et la campagne qu’il a menée prouve bien qu’il ne s’agit pas d’un accident.
    Quand vous dites qu’en face, il n’y a rien de concret, c’est faux. Hanotin a monté son association pour faire participer la « société civile » au projet dionysien. Quant au PS il est en reconstruction sur Saint-Denis après l’époque Georges Sali et le ralliement de ce dernier à Braouezec lors des dernières élections. D’ailleurs, tout ceux qui se reconnaissent dans ce parti et ses idées sont invités à le rejoindre. Ils seront les bienvenus pour bâtir l’avenir politique de la ville et préparer 2014.

    0

    0
  16. Sam dit :

    On passe des jours et des nuits à préparer les différentes réunions avec les pouvoirs publics (notamment la réunion ZSP de cet après-midi) pour essayer de trouver des solutions aux différents problèmes qui pourrissent notre quotidien. Alors c’est fatiguant (= euphémisme) ces gué-guerres de personnes …

    La seule question qui compte vraiment pour nous autres est : Qu’est-ce que les uns et les autres proposent pour solutionner nos problèmes ? 

    LE RESTE ON S’EN FOUT !!!!!

    0

    0
  17. georges dit :

    Assez de défaitisme, assez de querelles de personnes… A Saint-Denis le pire est déjà là, on ne peut tomber plus bas ! Un seul combat à mener: mobiliser contre l’abstention, mobiliser contre les encartés d’en face à la rancune rance et qui vont s’accrocher bec et ongles !! Il faut chasser le fantôche Paillard et une équipe dont seule la carte vaut compétence… Et en finir par la même occasion avec Braouezec, le vrai pouvoir à Saint-Denis…

    0

    0
  18. lily dit :

    Bonjour,
    Moi je voudrais un(e) maire qui en premier lieu est sincère et compte réellement s’attaquer aux problèmes.
    Sécurité bien sur, propreté aussi.
    Education, oui, c’est aussi le ou la maire ! Les crèches, les écoles, les maternelles et tous ce qui va autour, activité culturelles, éducatives et sportives. Franchement y’en a marre de faire des lieux soit disant pour la jeunesse qui ne sont en vérité que de beaux alibis pour cacher tous ce que l’on ne fait pas pour la jeunesse !
    Santé, prendre une vraie place dans la gestion de l’Hopital Delafontaine, créer des maison de santé …
    EMPLOI, quelqu’un qui aurait enfin le courage d’imposer aux multi nationnales qui installent leurs sièges à Saint Denis, d’embaucher en priorité des Dionysien(ne)s !
    Logement, le privatif c’est bien, mais il faut aussi du locatif abordable et vite !!!

    Bon, voilà, il y en aurait à dire, mais si déjà il ou elle s’occupe sérieusement et correctement de ça,on sera content !
    Une Dionysienne historique qui en a marre, mais ras le bol, des promesses de politiciens qui ne cherche qu’un poste !!!

    0

    0
  19. koil dit :

    autant je suis d’accord sur beaucoup de choses autant sur le critère travail faut arrêter de vouloir sanctuariser les emplois pour les gens de la commune.
    Les sociétés viennent là ou les prix sont le moins chères et l’offre de transport est cohérente.

    Priorité du Maire:
    Avant tout diminuer toutes le subventions à la con ( palestine, association des colliers de perles, etc)
    1/sécurité
    2/Urbanisme
    3/ Propreté
    4/santé

    L’emploi et l’éducation sont à gérer par les élus territoriaux et nationaux.
    S’il faut gérer un budget il faut commencer la ou réellement urgence quitte au début à laisser des sujets de coté par manque de budget.

    Sinon comme certain je suis très sceptique sur l’arrivée d’un nouveau maire.
    – Hannotin un arriviste
    – Sali sera à la solde de Paillard
    – Le reste est inexistant
    – La solution un homme ou une femme reconnue mais non affilié a un partie avec du charisme .

    0

    0
  20. denikine dit :

    @ Sam,
    On ne dit pas solutionner un problème mais résoudre un problème! Solutionner est un néologisme critiquable qui veut dire en réalité : dissoudre un produit solide dans un liquide.

    0

    0
  21. Sam dit :

    @denikine

    Merci 😉

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *