LeParisien – « Chantal Jouanno relance le projet de centre aquatique « 

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Sam dit :

    Oh oui on peut rêver 😉

    0

    0
  2. Minet dit :

    « Engagement ferme de l’Etat à hauteur de 16 M€ » ; il en reste au bas mot 54 M€ à trouver … vu les finances actuelles du CG, de la région et des partenaires institutionnels, je ne vois pas comment le bouclage financier pourraît être trouvé ! Enfin, cela marque tout de même l’intérêt des décideurs pour cette zone ; si ce n’est pas le centre aquatique ce sera bien autre chose.

    0

    0
  3. francis dit :

    C’est sûr que les promesses d’une ministre (qui sera débarquée dans un an) ne sont à prendre au pieds de la lettre! On peut tjs rêver.

    0

    0
  4. Anthony C dit :

    J’avais fait, il y a quelques mois, un article détaillé sur ce sujet.
    http://www.saintdenismaville.com/in

    Je pense qu’on ne va pas y arriver tout de suite.
    Francis a raison. La période électorale est lancée, plus rien de sérieux et définitif ne peut se décider maintenant. Il ne s’agira que d’un effet d’annonce gratuit qui ne vaudra pas un engagement fiable. Un solution serait qu’un (ou plusieurs) candidat sérieux s’engage dans son programme à promouvoir des investissements pour combler le retard français en matière d’équipements sportifs, à commencer par un bateau amiral sous la forme de cette piscine olympique.

    Cependant, Madame Jouanno revient de Shangai où les Championnats du Monde de Natation viennent de s’achever. Shangai qui n’est pas une ville olympique avait un équipement de premier choix avec une tribune fixe de 18 000 places (!) et un complexe complet pour l’ensemble des disciplines aquatiques. Le projet du Landy n’est pas aussi performant… C’est pourquoi elle mesure bien que le projet français n’est plus d’actualité en l’état. C’était un projet pour 2012 et avant qu’il ne s’achève il faudra près de 10 ans supplémentaires ce qui dans ce domaine en ferait un projet déjà obsolète au moment de son inauguration. D’où la raison pour laquelle Madame Jouanno souhaite déjà revoir la copie initiale.

    Or on souhaiterait pouvoir accueillir des Jeux Olympiques sans doute à l’horizon 2024 (pour le centenaire des derniers Jeux Olympiques d’été en France) après l’échec de la candidature Paris 2012 et le refus de concourir à nouveau pour les échéances 2016 et 2020 (envisagées à coup sûr hors de l’Europe pour une alternance des continents).

    Au-delà tout semblera compromis à nouveau car le Stade de France (pour les cérémonies d’ouverture et clôture ainsi que les épreuves d’athlétisme) sera trop vieillissant. Donc j’imagine que la véritable échéance de ce projet risque bien d’être 2023, soit un an avant les JO comme toutes les installations du projet de Londres 2012 inaugurées un an avant le jour J.

    Si Paris n’organisait pas les Jeux, il se pourrait tout de même que ça ne change rien. Car on sait que le projet de Métro Grand Paris Express donnera lieu à la réalisation de deux stations autour de Pleyel-Landy-Stade de France autour de 2018-2020 et que le prolongement du T8 vers Paris se fera vraisemblablement dans la même période.

    La pression immobilière sur ces terrains de premier choix, bien situés et exceptionnellement bien desservis (M13, M14, Double métro de rocade express, T8, RER B et RERD !!!) sera trop forte. Le projet devra donc être lancé bien avant, faute de quoi, les terrains ne seront plus du tout disponibles.

    Par ailleurs, il faut bien mesurer que Saint-Denis souffre d’un manque considérable de piscines. La piscine de Marville est très excentrée, très vieillissante et mal entretenue. Emmener une classe primaire par la ligne de bus surchargée depuis le centre ville est un parcours du combattant. Cependant, le nombre de demandes de la part des chefs d’établissements de la ville est considérablement supérieur à l’offre. En effet, les créneaux ne sont pas extensibles et le nombre de classes primaires sur Saint-Denis augmente d’une vingtaine d’éléments à chaque rentrée depuis plusieurs années.

    L’autre piscine de Saint-Denis, La Baleine, bien que récente, est un délire d’architecte mal conçu qui n’aurait jamais du voir le jour si les commissions qui statuent faisaient leur travail. Les bassins sont trop petits; l’exposition trop directe au soleil entraîne le développement de micro-algues résistantes et la gestion maladroite du personnel par les élus entraîne des grèves multiples, des arrêts maladie à tout va, et enfin des postes vacants remplacés de façon hasardeuse avec 6 mois de latence, l’ensemble donnant lieu à un service dégradé quasi perpétuel.

    Tout ça pour dire qu’il faudrait en premier lieu que la municipalité investisse pour requalifier Marville, fasse un grand ménage pour trouver des personnes responsables capables de réorganiser La Baleine, lance un ou deux projets de petits complexes pour la décennie à venir, ne serait-ce que pour respecter les programmes scolaires de la République qui ont rendu l’apprentissage de la natation obligatoire depuis plusieurs années. Or aujourd’hui le compte n’y est pas du tout.

    Enfin, la Piscine Olympique en dehors du prestige qu’elle apporterait au territoire serait une vraie chance pour tous les dionysiens. Elle serait bien plus fédératrice que le Stade de France car elle constituerait un pôle attractif capable de faire se rencontrer les habitants des différents quartiers, de Delaunay-Belleville à La Plaine en passant par le centre-ville, sans oublier Aubervilliers, la ville voisine.

    0

    0
  5. Lazare dit :

    Merci pour cet article qui pose bien les choses, comme quoi on a encore le temps de voir de l’eau couler dans les (vieilles) piscines !

    0

    0
  6. houari dit :

    connerie totale ce projet… avec quel argent allons nous le payer? les frais de fonctionnement se chiffrent en millions d’euros. Meme les politiques hesitent a se lancer dans ce gouffre financier…
    nous avons deja la baleine et marville .

    apres l’erreur du welcom, on aura la piscine olympique…
    ah la la avec tous ces millions, le nombre de rues propres, le nombres de policiers municipaux supplementaires, le nombres de videosurveillances dans notre ville… enfin ne revons pas, mieux vivre à saint denis n’est pas la priorité des priorités pour certains… mieux vaut construire une piscine pour que le monde entier en profite …et continuons a payer

    0

    0
  7. lolo dit :

    Qu’ils construisent déjà un bassin de 50m de base avec quelques gradins pour que les petits apprenent à nager et les grands à se défouler.
    On n’est pas assez riche pour s’endetter autant que Levallois.(Le conservatoire inauguré en 2008 avait couté 33 millions d’euros.)

    0

    0
  8. Anthony C dit :

    @houari
    « nous avons deja la baleine et marville »

    Il manque au moins deux piscines de cette taille à Saint-Denis. Et pour le public les horaires sont très limités actuellement. Adepte du sport à la sortie du travail, je suis obligé de me rendre à Montparnasse. Il serait peut-être temps de faire quelque chose?

    0

    0
  9. suger dit :

    Cette annonce est heureusement totalement irréaliste. Irréaliste, car il ne tient aucun compte de l’état catastrophique des finances publiques. Heureusement, car ce centre aquatique ne servirait qu’à quelques manifestations sportives de haut niveau et nullement aux populations de la région. Et il faut espèrer que nous n’aurons pas un nouveau projet mégalomaniaque de « Jeux olympiques » à Paris qui n’apporterait pas un seul touriste supplémentaire et coûterait fort cher aux contribuables.

    0

    0
  10. BB dit :

    Ou avez-vous vu que ce projet ne serait ouvert que lors de manifestations sportives ? Au contraire, je me rappelle avoir consulté le dossier du projet il y a quelques temps et il était bien mentionné que celui-ci serait ouvert à tous.

    D’ailleurs, sur le site de Plaine Commune, il est bien indiqué :
    « Le volume global de l’équipement permettra un multi-usages des lieux. Avec l’accueil, sur les différents bassins et sur les mêmes créneaux horaires, du public, des scolaires (jusqu’à douze classe à la fois) et des sportifs de haut niveau. »

    http://www.plainecommune.fr/page/p-

    0

    0
  11. suger dit :

    Il est extraordinaire qu’il y ait encore des personnes qui veulent croire dans les promesses des politiciens locaux (ou plutôt qui veulent nous y faire croire…) !
    J’ai le souvenir des discours sur l’architecture extraordinaire de « La Baleine » et des promesses sur le caractère exemplaire de son utilisation. Résultats : une architecture mal conçue (et je ne parle pas que des malfaçons coûteuses) et un fonctionnement chaotique. Ce centre nautique ne pourra qur reproduire, en plus grand, ces errements.

    0

    0
  12. Pascal dit :

    Plutôt que d’écouter les promesses des classes dirigeantes il serait plus utile de regarder en détail le contenu de ce projet et surtout la qualité du travail fournit par le cabinet d’architecture qui oeuvre sur ce projet.
    De plus il ne faut pas oublier que dans 5 ans un campus universitaire se situera à 500 mètres de ce centre donc la viabilité de ce projet n’est même pas à remettre en doute, c’est au contraire un outil indispensable pour la future vie de ce quartier.

    0

    0
  13. suger dit :

    @Pascal
    Je ne doute pas de l’intérêt du cabinet d’architecte à la réalisation de son projet… Quant au campus universitaire Condorcet, il a peut-être des besoins plus essentiels que la construction d’un centre nautique à proximité.
    Donc, en tant que citoyen intéressé au bon usage des finances publiques, la viabilité de ce projet me parait devoir être mis en doute ! Ce quartier a, sans doute, d’abord besoin de crèches, d’écoles, d’un collège, d’un lieu culturel, éventuellement d’un commissariat, etc…, bref d’équipements nécessaires pour la vie quotidienne des habitants. Or, vu l’état des budgets publics, il faudra faire des choix.

    0

    0
  14. Pascal dit :

    Tout est déjà prévu.
    Livraison en septembre de l’école maternelle et élémentaire qui se trouve à 100 mètres du terrain ou doit être construit la piscine.
    En face de celle ci doit être construit un collège.
    Commissariat? il y en a déjà un à 200 cent mètres de cette école.
    Rien ne manque je vous assure.
    Et une piscine olympique grâce aux nouvelles normes de construction et aux nouvelles technologie coutent bien moins cher à faire tourner que les anciennes générations de piscine.
    Evidemment on peut toujours trouver mieux comme projet pour un quartier.
    Mais celui ci est vraiment très bon.
    Et sachez qu’un projet ambitieux comme celui ci peut être un élément booster pour un quartier pour que d’autres infrastructure soient développé autour.

    0

    0
  15. francklr dit :

    Il me semble qu’une école ouvre a la rentrée rue du Landy et qu’il est prévu un collège en face à la place des anciens garages.
    Je pense également que ce centre nautique sera fort utile pour les écoles, les nouveaux et actuels habitants de ces quartiers ainsi que pour les étudiants du futur campus. Pour l’image d’Aubervilliers aussi ce qui permettra peut être ainsi a inciter de nouveaux commençants à s’installer. Étant depuis peu dans le quartier il y a beaucoup à faire pour le rendre dynamique et attrayant.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *