LeParisien – « HLM : la justice expulse la famille d’un dealeur »

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. Marion dit :

    il faut aussi savoir reconnaître les actions qui vont dans le bon sens. Ceci n’aurait sans doute pas été possible sans la réelle détermination du Président de PCH. Je m’associe donc aux félicitations de Sam à l’endroit de tous les acteurs concernés. La Sécurité est un droit pour tous et elle va de pair avec la Liberté.

    0

    0
  2. Damdam dit :

    J’aurais jamais cru dire ça mais felicitation PCH ! Cet acte non seulement va faire jurisprudence mais cela permet d’envoyer un message fort à tous les dealeurs ! Le fait que les interpellés se fassent sous les applaudissements prouvent aussi le ras le bol des habitants de ces coins sensibles pour le coup j’espere que ca va ouvrir les yeux de l’equipe municipal et leur faire comprendre qu’il faut gerer la criminalité ici comme a New York…Tolerance Zero !

    0

    0
  3. mira dit :

    et bien je suis super contente de cette décision, habitante de cette cité et malheureusement le traffic continue a tout va….on se demande si il y en a pas d’autres a expulser……….

    0

    0
  4. goldo dit :

    c’est un bon début,il faut que ça continue car bien sur je pense qu’ils ne sont pas les seuls. Il faudra de tout sens beaucoup de temps et de patience pour voir les choses dans cette ville s’améliorer. Bravo a PCH et Stéphane Peu. goldo

    0

    0
  5. suger dit :

    Le Président de PCH, Stéphane Peu, a montré sa volonté, avec l’aide de la police et de la justice, de rappeler la loi ( « on ne peut installer un tiers, même de sa famille, dans son logement » ) et de rétablir la sécurité dont il a, lui, le courage d’assumer la responsabilité. Il donne un exemple dont feraient bien de s’inspirer les autres membres de la majorité municipale.
    On peut aussi espérer, par ailleurs, que la « journaliste » Sylvia Zappi rendra compte de cette expulsion d’un dealer à la demande de PCH dans son blog du « Monde », puisqu’elle y multiplie les articles louangeurs pour les élus communistes et assimilés (et méprisants pour tous les représentants de la gauche modérée). On pourra voir ainsi de quel courant de la majorité municipale elle est la plus proche…

    0

    0
  6. Sam dit :

    Si une telle collaboration entre les pouvoirs publics pouvait exister dans d’autres domaines, notre cadre de vie aurait sans doute un autre aspect. 

    0

    0
  7. Yamina dit :

    « Il rappelle qu’on ne peut installer un tiers, même de sa famille, dans son logement », désolée M. S. PEU mais c’est une pratique courante.

    0

    0
  8. Lazare dit :

    Le JDD rapporte dans son dernier numéro que des délinquants s’en sont pris violemment, le 30 janvier dernier, aux ouvriers qui travaillent actuellement à l’embellissement de l’espace public dans la cîté des Francs Moisins. Et pour cause, abris et buissons qui permettent aux dealers de se cacher sont arrasés ou déménagés. Et qu’est-ce qu’un dealer sans abri ? rien. Les mêmes incidents s’étaient déja produits en septembre de l’année passée. Comme quoi il y encore pas mal de nettoyage à faire et de chemin à parcourir, (cela me fait penser à la lutte contre les cafards ce n’est jamais terminé) mais une nouvelle comme celle venant de la cîté Gabriel Péri est toujours bonne à prendre.

    0

    0
  9. montjoie dit :

    C’est une bonne chose que l’on expulse le dealer et sa famille de la cité.J ‘ai vecu dans une cité de saint Denis dont le dealer (mineur) habitait. Il a pourrit a une vitesse grand V ce qui était encore agréable de cette cité.Je félicite la justice de commencer (a faire son travail) a expulser les familles non seulement pour des impayés, mais aussi pour des troubles de jouissance. Énormément de locataires vont pouvoir revivre ( un bref instant, seulement…)

    0

    0
  10. julie dit :

    Dans ce domaine les bailleurs privés ont depuis longtemps excercés ce genre d’action, mais toujours difficilement dans le temps hélas, la justice est particulièrement longue. Bravo à Stéphane Peu qui, d’ailleurs a aussi dénoncé les incidents des Francs Moisins.
    Le traffic est un sport favori à St Denis (la misère n’a rien à voir là dedans) et, s’amplifie,je ne suis pas pessimiste mais réaliste.

    0

    0
  11. Lila AMELAL dit :

    Un problème qui détruit des familles entières, génère des troubles de toutes natures, un fléau qui n’est pas simple à résorber.
    Une action commune (bailleur, police…) que je salue également car je pense savoir qu’il s’agit d’une première dans notre ville. C’est rassurant.

    0

    0
  12. KitO dit :

    Enfin une (bonne) initiative !
    J’espère que d’autres actions seront entreprises pour enfin faire le ménage.
    C’est toujours terrible de voir une poignée d’individus gacher la vie du plus grand nombre.

    Je ne sais si ça à avoir avec l’approche des élections, apparemment non, mais il ne faut pas laisser retomber le soufflé.

    0

    0
  13. alain dit :

    Il devrait bientôt y avoir beaucoup de logements disponibles à Saint-Denis et en Seine Saint-Denis. Pourvu que D. Paillard n’en profite pas pour reloger les Roms. Cela dit c’est une très bonne nouvelle. Les temps changent, tant mieux. Fut une époque pas si lointaine Braouezec n’aurait pas félicité S. Peu, bien au contraire. D’ailleurs s’est-il prononcé ? Et Paillard ?

    0

    0
  14. goldo dit :

    nous allons voir demain dans lejsd comment va être relaté cet évènement.
    J’en profite pour dire qu’hier j’ai été contactée par une journaliste de M6. Celle ci voulait faire un reportage sur la drogue dans notre ville. Elle me demandait où s’en était dans notre quartier. J’ai répondu que de nôtre côté par rapport a ce que nous avons connu,il n’ya pas de comparaison possible,que c’était le jour et la nuit. Je lui ai dis par contre que celà s’tait déplacé et que certainement qu’en centre ville tout n’était pas règlé mais que je ne pouvais pas répondre. Je lui ai parlé de sans crier gare et du site et lui ai dit de contacter Stéphane Peu.
    Goldo

    0

    0
  15. suger dit :

    Comme alain, j’aimerais bien connaître la position de D.Paillard, maire de Saint-Denis, et de P.Braouezec, président de Plaine Commune sur cette expulsion. J’attends aussi avec intérêt l’article du « Journal de Saint-Denis » et le billet de Sylvia Zappi dans son blog du « Monde » sur ce sujet.

    0

    0
  16. Anthony C dit :

    @Yamina
    Je cite: « Il rappelle qu’on ne peut installer un tiers, même de sa famille, dans son logement », désolée M. S. PEU mais c’est une pratique courante.

    On nous enfume! Le locataire ne se voit pas expulser de son logement pour l’avoir transmis à son fils, mais pour d’autres raisons plus sombres. Cette raison n’est malheureusement pas suffisante pour tant d’autres logements. Si c’était le cas, on le saurait, notamment parce que quelques groupuscules d’activistes béats viendraient s’en plaindre. Il y a assez systématiquement des gens manipulés pour s’opposer au droit commun sur ce territoire.
    Le gros inconvénient est que la loi finit par ne plus passer, le petit avantage est que lorsque dans de rares cas elle passe, on en entend parler.
    Je m’égare un peu.

    Je salue évidemment les conséquences prises après ce fait divers. Cependant le mal est tellement grand qu’il faudrait multiplier ce type de prise chaque jour pour que le trafic soit réellement endigué.
    Ce qui est vraiment bon signe en revanche c’est que les habitants Lambda des cités sont tellement à bout dorénavant qu’ils osent, petit à petit, dénoncer ou s’afficher publiquement à applaudir les coups de filets de la Police.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *