LeParisien – « La voiture du maire incendiée »

Vous aimerez aussi...

26 réponses

  1. Azzedine dit :

    Bonjour à tous.

    Les assurances vont remboursés le véhicule à sa valeur. Mais j’aimerais voir quel sentiment à M. PAILLARD de voir son bien abimé et détruit.
    Ce qui arrive à beaucoup de dyionisiens malheureusement.

    Ps: Je pense que cela doit être un habitant vraiment, mais alors pas du tout, content. Rien n’est du au hasard.

    0

    0
  2. georges dit :

    La série noire continue… Après Braouezec, Paillard !! Mais que fait la responsable de la tranquillité publique ?

    0

    0
  3. TRAZ dit :

    pfff ça me fait même pas plaisir….

    0

    0
  4. faber dit :

    On peut et ON DOIT critiquer l’action politique si on la juge mauvaise ou insuffisante. Mais devant des actes horribles d’intimidation comme celui-ci (qui nous touchent tous en tant que citoyens de cette ville)on ne peut pas faire de commentaires ambigus. Dire ‘rien n’est du au hasard’ laisserait entendre que le maire paie là en termes politiques pour ses responsabilités politiques. Peut on considérer un ‘habitant mécontent’ un criminel, un malfaiteur? Peut on considérer cet acte dans le lot d’une réponse ‘politique’? On ne peut pas laisser de commentaire de ce gendre sans une prise de position de l’administrateur! Que j’invite à se dissocier du post en question, ou alors je n’ai rien compris de ce blog (possible).

    0

    0
  5. goldo dit :

    je ne sais si c’est un habitant mécontent mais si c’est le cas c’est quand même dommage car ce n’est pas celà que les problèmes de l’ensemble des citoyens va s’arranger. Ceci dit vaut mieux que ce soit la nôtre que la sienne. Effectivement je ne pense pas que cet acte soit du au hasard. Ceci je suis en vacances et je ne devrai pas me connecter sur ce site car ça ne me donne pas envie de rentrer. Se promener dans plein de villes tranquilles avec des rues piétonnes digne de ce nom et des commerces attirants. Ca rrivera quand a St Denis? En attendant j’ai pris mon premier bain en piscine ce soir car jusque là ce n’était pas les grandes chaleurs.Goldo

    0

    0
  6. Sam dit :

    Il faut laisser l’enquête déterminer les circonstances de cet incendie. C’est donc stérile et inintéressant de lancer un débat avec des « si » et « peut-être ».

    Quant à la violence de cet acte, elle ne peut être justifiée ou excusée.

    Perso, je trouve ce fait divers très inquiétant.

    @faber

    « L’administrateur de ce blog » a une famille, un taf et bien d’autres occupations…si, si 😉

    0

    0
  7. Marion dit :

    Je déplore ce fait divers qui est de bien mauvaise augure !
    Je préfère toujours prendre fait et cause pour les victimes et non pour les voyous. La « tranquilité publique » en vogue à l’hôtel de ville devrait remettre en question ses adeptes aveuglés par une idéologie complètement dépassée et démentie par le réel !
    Monsieur Paillard vient donc d’être la victime d’un acte crapuleux, lâche et inexcusable.
    La violence de traitement dont le Maire et ses acolytes font preuve à l’égard des dionysiens ne devrait pas engendrer à son tour d’autres violences par le bais de telles représailles.
    Personne n’a le droit de faire justice lui-même dans un pays de Droit.
    La seule arme valable, c’est le bulletin de vote en mars 2014 ! Que le peuple de Saint-Denis, méprisé et bafoué dans sa dignité par la majorité en place, s’en empare et en fasse bon usage. Il pourra ainsi subvertir sa frustration et sa souffrance en acte salutaire et porteur d’espérance pour l’avenir !

    0

    0
  8. CECe dit :

    Lorsque je me suis fait agresser physiquement à St. Denis en juin 2007 pour ma carte bleue à même pas 10 heures du matin impasseFranklin (avec 2500 euros d’achats sur internet en accessoires dolce et gabbana), j’ai signalé les faits à M. Braouezec sur le marché. Il m’a été répondu que c’était partout pareil et depuis il avait arrêté de me dire bonjour dans la rue. Pas un mot de condamnation. Ensuite, j’ai assisté à plusieurs agressions dans le centre ville : personnes âgées et femmes surtout. Le « partout pareil » ne marche pas : je me promène tranquillement à Poitiers, St. Malo, Nantes, La Rochelle, Tours etc. L’année dernière par contre à Marseille j’ai eu une sensation d’insécurité. Voilà, triste pour la voiture du maire, mais les épisodes l’amènent a la réflexion ou au « déni sociologique »?

    0

    0
  9. Azzedine dit :

    Bonjour à tous d’abord.

    @Faber.
    J’affirme que l’incendie n’est pas du au hasard car la municipalité a joué avec le feu en faisant du clientelisme à un point tel qu’elle fait des choix contradictoire. Des exemples??
    – ne pas agir sur l’habitant insalubre et accueillir une population qui est exploité par les marchands de sommeil… que fait on??
    On agit sur les marchands de sommeil en expulsant les squatteurs…
    Conséquence direct… de nombreux mécontants…

    Un autre…??
    – On laisse prospérer le trafic de drogue sur saint denis et on expulse UN trafiquant dans une cité…
    Je peux vous dire que lui est vraiment pas content….

    Un autre…??
    -Une demande de logement qui ne passe pas au dessus des nombreuses demande…
    Conséquence direct: Un habitant mécontant.

    Il y a 100 000 raisons pour être mécontant de l’action du maire.

    Le maire en paie les conséquences (somme toute minime…) que maintenant alors que la ville et ses habitants subissent les choix de la municipalité depuis plus de 15 ans…
    Oui je le repète, rien n’est du au hasard. On ne peux pas dire tout et son contraire sans payer les conséquences des choix qui ont été fait par le maire et sa majorité.
    Je ne me réjouie pas car j’ai subi cette incivilité (vol de quatre roues et la pas d’assurances qui joue…) , mais des fois, la réalite revient en pleine figure et elle fait mal.

    C’est un acte d’incivilité grave, certes, mais ils faut pas oublier qui a laissé prosperé cette incivilité sur notre ville.

    Je vous souhaite une bonne journée.

    Ps: Peut importe qui sera élu (Sauf M. Paillard) en 2014, je souhaite du changement dans les actes.

    0

    0
  10. citoyen93 dit :

    Les élus de cette ville ont fait de cette ville un véritable Bantoustan (territoire ou région dont les habitants sont victimes de discriminations et se sentent considérés comme des citoyens de deuxième classe dans leur propre pays).
    Absence de perspectives d’avenir pour les habitants de cette ville alors que les entreprises de ce département peinent à trouver une main d’oeuvre qualifiée.
    L’organigramme des élus de cette ville n’affiche même pas un maire adjoint chargé de l’emploi et de l’insertion professionnelle.
    C’est un véritable scandale.
    Ci dessous le lien qui atteste ce que je viens de dire :
    http://ville-saint-denis.fr/jcms/jc
    La voiture du maire incendiée est en soi un non événement mais cela ne doit pas nous faire oublier que l’action des élus de cette ville est totalement catastrophique sur le devenir de cette ville et de ces habitants.

    0

    0
  11. georges dit :

    @faber… ma compassion va en priorité à tous ces pauvres gens sans défenses, trop nombreux à Saint-Denis, qui ont subi des agressions physiques et se sont fait dépouiller de leurs maigres ressources.

    0

    0
  12. petitlulu dit :

    la voiture était -t elle a lui ou était t’elle un véhicule de fonction

    0

    0
  13. Lazare dit :

    Une voiture incendiée ce n’est pas bien, que ce soit celle du maire n’est pas en soi important. Que l’incendiaire ait voulu par là exercer une vengeance personnelle ou politique n’est pas non plus un fait divers majeur. Cela s’inscrit dans un processus d’insécurité et d’incivilité qui touche un plus grand nombre.

    0

    0
  14. abisa dit :

    serait ce le fait d’un habitant mécontent, du hasard simple (cela peut arriver malheureusement à n’importe qui) ou un acte d’intimidation parce qu’il est candidat à sa réélection ? dans ce cas ce serait encore plus grave pour les mois de campagne électorale qui s’annoncent ….

    0

    0
  15. faber dit :

    @Azzedine. Pardonnez moi la franchise, mais la texture logique de votre raisonnement me paraît très fragile: les ‘exemples’ que vous apportez veulent dire quoi? Que la mairie n’aurait pas du évacuer les immeubles car il aurait eu des ‘mécontents’? Qu’il aurait du expulser simultanément tous les dealers existants (laissons tomber les conditions juridiques pour faire cela), afin que le ‘pauvre’ premier ne se sent pas injustement visé? Qu’il ne faudrait réfuter aucune demande de HLM?
    À part le fait de mettre sur le même plan les trois différents mécontents (des criminels d’un côté et des citoyens plus ou moins fragiles de l’autre), votre raisonnement me paraît une aporie continue. Et quoi donc, la ‘prévisibilité’ du mécontentement d’un dealer expulsé justifierait l’inaction? La logique a quand même ses règles! Vous mettez sur le compte de la contestation d’un élu(activité nécessaire, indispensable, en démocratie) un acte criminel, autre que ‘mécontentement’!. Cette opération abusive du point de vue de la raison avant que de la civilité ne peut pas être tolérée.
    PS. Quiconque ait lu mes commentaires sait que j’ai aussi vertement critiqué les élus de la ville. J’espère que tout le monde comprenne que la question en jeu est vraiment au delà de ceci.

    0

    0
  16. suger dit :

    abisa suggère « un acte d’intimidation parce qu’il est candidat à sa réélection ? »… Vous êtes en plein fantasme. Qui peut sérieusement imaginer que Paillard fait de l’ombre à qui que ce soit ! Si ce n’était pas un acte criminel, votre hypothèse me ferait bien rire. Non, c’est Azzedine qui a raison. Dans une ville où règnent le clientélisme et les promesses non tenues, où la violence est devenu la norme, cet acte était malheureusement prévisible.
    Espérons que le maire n’a pas suivi le mauvais exemple de celui qui l’a fait roi, le Président et ex-député Braouezec, qui avait refusé de porter plainte contre les voyous qui l’avaient dépouillé devant la mairie ! Espérons que, malgré les campagnes contre la police de sa compagne, il est allé lui-même porter plainte au commissariat. Il aura peut-être eu ainsi l’occasion de rencontrer nombre de ses administrés et pu leur expliquer pourquoi l’insécurité ne rentrait pas dans les priorités de sa municipalité !

    0

    0
  17. Goldo dit :

    j’ai passé 15 jours en Dordogne,je viens de rentrer et quel changement de décor. On arrive ici,rue dégueulases,gens qui gueulent dans la rue,auto radio a fond,squatteurs qui veulent pénétrer dans l’escalier. Nous étions un peu plus au calme mais ces derniers temps des locataires ont été logés par notre bailleur sur la loi Dalo. Depuis leur arrivée,le trafic est reparti.(Drogue,sous locatiion,ect). Nous allons de nouveau nous mobiliser. Nous avons signifié signifier ces faits a Monsieur Meyer qui nous a répondu mais nous allons lui demander un RV.
    Nous avons été absents pendant 15 jours et nous remarquons que si nous ne sommes pas là a part deux ou 3locataires, personnes ne réagit. C’est épuisant. Une voisine a du appeler le commissarait pour dire que les roms étaient rentrés dans les bingalos du chantier du prochain parvis de la gare. Ils se sont déplacés et les ont virés,mais dans quelle autre ville voyons nous celà? St Denis est une ville dépotoire et sans avis politique précis,il est necessaire de changer de maire. Quand je travaillais a l’hôpital,on nous disait que rester travailler dans le même service pendant tout une carrière n’était pas formateur et rendait chronique. L’habitude est une mauvaise habitude et il ne faut pas s’habituer a l’habitude et je crois que beaucoup d’élus sont enracinés dans leurs habitudes. Savoir pour qui ne pas voter en attendant de savoir pour qui voter. Voilà on voit que je rentre de vacances,je suis dégôutée et j’ai toujours besoin de plusieurs jours pour accepter de vivre dans cette ville. J’ai toujours l’impression que c’est la ville des autres mais pas des dyonisiens et pourtant je n’y suis qu’à temps partiel mais je ne paie pas les impôts locaux en proportion de ce que j’y fais ou de ce que j’y vis car je ne paierai pas beaucoup. Goldo

    0

    0
  18. Goldo dit :

    Voilà comment je vis a St Denis
    je suis retraitée mais travaille a mi temps dans le cadre du cumul emploi retraite. Le mercredi AM,jeudi et vendredi toute la journée. Donc deux jours et demi où je ne suis a st denis que pour traverser le parvis de la gare afin de prendre le RER Direction métro la chapelle où il se passe autant de dépotoir qu’à St denis. Ca ne me fait pas le même effet car je n’y vis pas. Mon travail consistant a ller rendre visite a domicile a des psychotique sur tout Paris,j’oublie vite le quartier du métro la Chapelle et profite des autres.
    Dès le vendredi soir je re pars a ma caravane jusqu’au lundi ou mardi martin,là je me réoxygène. Je rentre simplement les deux autres jours pour traiter les affaires courantes.
    Pendant ces deux jours a St Denis,je ne fais rien dans la ville. Je vais acheter le journal et le pain a l’Ile St Denis et si c’est mon époux il va a Epinay sur Seine.Si j’ai besoin de biens culturel(livres,CD, matétiel informatique. je vais a Cultura a Genevillers. La seule chose que je fais a St Denis,c’est d’aller a la pharmacie pour mon époux qui ne peut le faire puisque la rue de la république est interdite aux voitures. je me rends aussi a la poste si j’ai besoin de retirer un colis ou une lettre recommandée …Quand je veux aller au cinéma je vais a Paris.
    Voilà ma vie de dyionisienne et c’est pour celà que je paie des imôts locaux. Même par rapport a mon bénévolat au titre de mon asssociation je désinvestis car celà m’oblige a être dans cette ville où je ne me retrouve plus.
    Quartier charles michels,juste le pont a traverser pour être a l’Ile St Denis et pourtant une fois que l’on est de l’autre côté on voit tout de suite la difference, les rues sont nettement plus propres.Pourtant par rapport a ce que nous vivions il ya 4-5 ans il ya une nette amélioration mais St Denis s’est tellement dégradée qu’il faudra des années pour la restaurer cette ville. Celà fait 5 ans maintenant que ce quartier gare est en travaux et je n’ai pas l’impression de voir le bout du tunne. J’ai 63 ans,je ne sais pas ce que me réserve l’avenir par rapport a la santé de mon époux mais actuellement j’envisage sérieusement de quitter cette ville. Je travaille dans le cadre du cumul emploi retraite pour mettre de l’argent de côté et envisager plusieurs solutions. A moins d’un miracle mais je ne suis pas croyante.
    En ce qui concerne la proprété,je propose ce scénario.Dans les rues les plus sales et insécurisées,transformons nous en balayeurs et faisons appel aux médias pendant notre intervention; je crois plus a ce genre d’actions qu’aux manifestations ou pétitions traditionnelles . Mon retour de vacances est toujours dur,car a force de vivre dans la poubelle on finit par s’y habituer et s’en acccomoder surtout quand on peut échapper a ces nuisances en vivant ailleurs.Après une période plus longue période d’un aiulleurs serein la réalité nous inflige une claque.
    Pour vivre a St Denis,soyons jeunes, en bonne santé. Goldo

    0

    0
  19. petitlulu dit :

    c’est exatement la meme chose pour moi .

    0

    0
  20. Goldo dit :

    alors comment pourrions nous agir a plusieurs pour nous faire entendre. J’en ai marre de subir.
    Peut-être devrions nous monter sur le toit de la mairie comme vont les papas qui veulent voir leurs enfants. Goldo

    0

    0
  21. Sam dit :

    Ce fait divers n’est malheureusement pas marginal à la Plaine. En effet, j’ai été dans la boucle de courriers d’habitants (que je connais pas) de la plaine qui saisissent les élus au sujet de la multiplication de voitures incendiées notamment rue Rol Tanguy…

    J’ai rencontré une des habitantes samedi dernier que j’ai orienté vers le commissaire. Elle me disait que Mr le commissaire Meyer lui a répondu immédiatement mais pas de réaction des élus…mais une fête était organisée ce samedi dans le quartier. 

    Bref, tout va bien … allez ça se fête !

    0

    0
  22. georges dit :

    @suger « qui peut sérieusement penser que Paillard puisse faire de l’ombre à qui que ce soit ». Bien vu ! Et on peut penser que cette inconsistance lui a valu d’être choisi par Braouezec. Mais l’ex-futur ministre a commis là une nouvelle erreur de stratégie, le bilan calamiteux de Paillard est une des causes de son échec à la députation (PB l’a une fois, reconnu) et je l’espère, lui coûtera son siège de président de Plaine commune.
    2014 vite

    0

    0
  23. suger dit :

    Je ne peux pas résister à recopier un des commentaires téléguidés sur l’article du JSD concernant la réunion électorale de Paillard à la mairie (pourquoi se gêner ?…) :
    « 04-Jul-2013 : Cet homme, ô combien timide, est un visionnaire et a permis à Saint-Denis de se développer autant. Il a réussi à amener un grand nombre d’entreprises, de travail et d’investissements dans cette ville. Il aime et connait sa ville comme peu de personnes. M. Paillard je vous remercie et suis de tout coeur avec vous pour cette campagne. »
    A quand la proposition d’une statue du grand homme, de l’édition des oeuvres complètes de ce génie de la pensée, de ce monument, cette flèche je devrais dire…, de la gestion municipale ? La campagne électorale qui s’ouvre ainsi risque de nous faire bien rire vu le niveau d’argumentation de certains partisans de la municipalité !

    0

    0
  24. Sam dit :

    Bonne idée la statue et pourquoi pas sur « la place rouge » 😉

    Ce n’est pas une blague, elle existe bel et bien …si si !

    0

    0
  25. habitant dit :

    Sam a dit  » Bonne idée la statue et pourquoi pas sur « la place rouge » 😉 « 
    Si statut il y avait, elle serait saccagée c’est surtout ça.
    A ce propos à peine la place rouge a été inaugurée qu’ elle a été dégradée quelques jours après. La police avait coursé la nuit des personnes. Ni une ni deux on avait reçu dans nos boîtes aux lettres une lettre de com’ du maire disant que les 4 lampadaires avaient été immédiatement été réparés, que la ville portait plainte, Il est revenu avec d’autres à « la rencontre des habitants ». Et tout ça sans « rendez-vous ». Il aurait au moins dû vous recevoir quand vous avez manifesté. Il n’y a pas de raison. Quatre lampadaires, si c’était que ça qui était dégradé.
    Enfin, nous ne sommes loin d’être idiots…

    0

    0
  26. suger dit :

    La statue , en fait, existe déjà. Au tympan du portail nord de la basilique on peut admirer Saint Denis, et ses deux compagnons Saint Rustique et Saint Éleuthère. Au vu des commentaires délirants des partisans de la municipalité sur l’article du JSD concernant la réunion électorale de Paillard à la mairie, tout s’éclaire.
    Braouezec est la réincarnation d’Eleuthère et Paillard est bien sûr… Rustique. La preuve nous en est donné : ils font des miracles, apportant emplois, logements, paix et bonheur aux fidèles dionysiens. Mais les commentaires déplorent l’existence d’infidèles qui ne voient pas ces miracles. Ce sont d’affreux démons et, pire, parfois ce sont des « bobos », une race maudite qui serait venue de contrées lointaines et que seul l’exil ou le feu peut réduire…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *