LeParisien – Roms « Pas d’évacuation immédiate du camp du fort de la Briche »

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. chris dit :

    C’est la patate chaude dont personne ne veut … la mairie a voulu se faire de la pub humaniste il y a un an, mais maintenant elle se brûle avec, on dirait.
    .
    Souvent, on entend des maires répondre qu’ils prennent des décisions limites et contestées parce que ce sont leurs administrés qui les leur demandent. A St Denis, ce nest pas encore le cas, semble-t-il: ils s’obstinent dans l’idéologie envers et contre tout, dans un entêtement aveugle.
    .
    Le week-end dernier en faisant un petit tour rue du Landy, j’ai été étonné de voir le rythme auquel le quartier change, avec de nouvelles constructions un peu partout.
    .
    Dans cette nouvelle ambiance proprette, les Roms ne pouvaient que faire « tâche » face aux intérêts cumulés …
    .
    Certains me répondront sans doute qu’ils l’ont bien cherché ?

    0

    0
  2. Pascal dit :

    Triste et malheureux.
    C’est ce qui me vient l’esprit quand je lis ça.
    Quand on voit tout ce qui se passe on comprend bien que la Mairie n’a aucune stratégie concernant les Roms.
    Sous couvert d’humanisme ils se montrent irresponsables.
    Ce qui est écoeurant est qu’ils font miroiter à ce peuple des choses qu’ils n’auront jamais.
    Comme les maisons de ville.
    Depuis le début il était évident que la Mairie n’avait pas les moyens de financer un tel projet.
    En plus de n’avoir absolument pas encadré depuis un an la cohabitation dans le quartier Cristino Garcia (contrairement à ce qui avait été dit), aujourd’hui on découvre que le terrain dans lequel ils les on parqué est très dangereux.

    0

    0
  3. fabrice dit :

    Je plains le maire, personne n’a envie d’avoir un camp de roms à coté de chez lui!
    Ce qui m’énerve le plus, ce n’est pas les roms, ce sont ces associations aidées par les médias qui en veulent toujours plus : « un accès gratuit à l’école et la santé, un terrain, les commodités, une maison. » Et pourquoi pas la Tour Eiffel? A un moment, il faut savoir dire Stop.

    0

    0
  4. lolo dit :

    Le passage Dupont est maintenant gardé des vigiles. Il n’y a plus qu’à évacuer:
    -le camp du bassin de la Maltournée.
    -le camp du parking P4 en contrebas de l’A86.
    -le camp situé Boulevard Anatole France en contrebas de l’A86.

    0

    0
  5. montjoie dit :

    Vous oubliez le camp rue Germaine Tillon, angle rue des fillettes.sur la Plaine.Campement assez impressionnant par sa taille 80 metres de long sur 20 metres de large

    0

    0
  6. Traz dit :

    @Fabrice, ah non pas la Tour Eiffel, ça va nous ramener des vendeurs a la sauvette!!

    0

    0
  7. abisa dit :

    chris
    selon toi « prendre des décisions limites et contestées » sous la pression des habitants, est ce une attitude responsable d’ élu ? un élu doit il simplement toujours aller dans le sens du vent meme quand le le vent est mauvais ?

    0

    0
  8. suger dit :

    @ abisa :
    Ce qui est certain, c’est qu’il y a des élus à Saint-Denis qui savent aller dans le sens du vent des grandes entreprises… Franchement, pourquoi le fameux « camp du Hanul » a-t-il été si facilement évacué avec la mobilisation exceptionnelle de la municipalité, sinon pour faire place nette pour l’implantation du siège de SFR ? Les habitants de Saint-Denis qui subissent les campements roms n’ont pas droit à tant de sollicitude. Il souffle en faveur de qui votre vent mauvais, abisa ?

    0

    0
  9. Chris dit :

    @abisa:
    Je n’ai pas été assez précis. Dans ma remarque je pensais au refus des communes favorisées de développer des HLM chez elles. Leurs maires expliquent que leurs électeurs sont contre. Un point c’est tout.
    En règle générale le maire n’est que le fidèle représentant des intérêts de ceux qui l’ont élu.

    Après toutes ces années, je me demande toujours quels sont les intérêts défendus par Braouezec et Paillard …

    Une chose est sûre, ils n’ont pas l’air de craindre un quelconque revirement électoral !!

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *