LeParisien – « Saint-Denis n’arrête plus de grossir »

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Azzedine dit :

    Bonjour à tous.
    Bonne année à toutes et à tous ainsi qu’à tous vos proches.
    Je ne suis pas sur que le « grossissement » de la ville soit une bonne chose tel qu’il est expliqué.
    Plus de personnes, plus d’enfants, plus d’écoles… Je suis d’accord, mais il faut pas se limiter à cela.
    – Autant voir moins de policier.
    – La qualité des structures éducatives
    – Les loisirs (pas de nouveau stade, parc etc…)
    Bref, c’est assez sommaire.
    Je cite: « Au cabinet du maire (PC), Didier Paillard, on se félicite « de l’attractivité et du dynamisme d’une ville bâtisseuse, qui répond à la crise du logement en Ile-de-France ». « 

    Sacré Didier!!! Si la ville prends une part importante dans la crise du logement, elle ne doit pas être la seul.
    Je ne suis pas sur qu’il faille se feliciter de tels records.

    Je pense qu’il ne faut pas seulement parler d’habitants et il faut assiocer les chiffres au nombe d’usagers de la ville. Et la je pense qu’on atteint facilement 200 000 aux quotidiens et finalement, les structures (transport, écoles, creches, loisirs, etc….) ne suivent pas du tout.

    0

    0
  2. Bill dit :

    Bonjour,

    Je suis d’accord avec Azzedine. Les friches de La Plaine ont été transformées, plein de nouveaux habitants se sont installés, c’est très bien. Surtout dans le sens où ces nouveaux venus sont des familles « avec » et vont contribuer aux finances de la ville ainsi que pousser pour une amélioration des conditions de vie à St Denis.

    Mais maintenant, il est temps de consolider. Les habitants de la Plaine ont besoin de plus de commerces, services et d’espaces verts.
    Les habitants de la partie historique ont besoin de tout : rénovation des bâtiments, propreté, sécurité…
    On aimerait maintenant voir la ville se mettre à niveau de sa population nombreuse et plutôt que de construire de nouveaux logements sur de nouvelles zones, se concentrer sur l’amélioration de l’existant et la qualité de vie de ses habitants.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *