LeParisien « Seine-Saint-Denis : Hanotin rêve de mettre un terme au règne de Braouezec »

Vous aimerez aussi...

26 réponses

  1. Sam dit :

    @Tous les candidats

    Il faut attaquer le bilan du candidat sortant, point par point !

    Braouezec n’a jamais levé le moindre petit doigt pour nous aider…jamais était présent à la moindre rencontre avec les hautes autorités de l’Etat que nous avons eu…jamais relayé nos problèmes de sécurité …jamais manifesté la moindre empathie… et s’est toujours montré cynique, sans un soupçon d’empathie avec son « Mais c partout pareil » il a toujours nié notre cri, notre souffrance, notre combat, nos besoins et par conséquent ses responsabilités en tant qu’élu de la République.

    Bref, sa retraite c maintenant ! Et votre campagne, c maintenant bon sang !! Si vous aimez vraiment Saint-Denis, Attaquez !!!

    « L’humain d’abord », chiche ?

    0

    0
  2. abisa dit :

    hanotin sait lui même qu’il va perdre il le dit lui même aux militants « front de gauche » !

    0

    0
  3. triste dit :

    dommage que sam censure tous ce qui va contre elle cette femme est de mauvaise foi car M.Braouezec à fait beaucoup en trois mandats , meme si tout n’est pas parfait je crois que M. Hanotin ne peux faire mieux, il n’as que le mensonge dans tout ce qu’il dit. triste(pour lui). Triste

    0

    0
  4. Sam dit :
    @triste

    Question : qu’a-t-il fait en matière de sécurité ? Qu’a-t-il fait pour tirer le quartier de la gare des problèmes de crack ? Pourquoi il n’a jamais été présent qd le ministre de l’intérieur était venu (deux fois) dans notre quartier ? Pourquoi il n’a jamais assisté à aucune des réunions avec Monsieur le préfet ? 

    Qui s’est battu pour que le quartier connaisse un mieux ? Qui va voir les riverains pour collecter leurs demandes et les remonter une par une au préfet et à nos chers élus ? 
    Qui passe des nuits blanches à écrire des rapports pour suivre point par point les difficultés des gens ? 
    A défaut d’agir, pourquoi n’a-t-il jamais pris la parole pour soutenir notre combat ?

    Est-ce un mal de se battre pour améliorer notre cadre de vie ?

    L’Etat a reconnu ses carences, nous a considéré comme un partenaire et nous considère comme un symbole à suivre …alors que Mr Braouezec nous considère toujours comme une opposition. 

    Honte à lui et ses semblables qui non seulement n’honorent pas leurs responsabilités d’élus de la République mais qui en plus méprisent les citoyens qui prennent leur destin en main pour bousculer l’ordre des choses…pour le simple bien être de TOUS !

    C’est simple : Que les élus qui ne croient plus que la politique peut améliorer le quotidien des gens, dégagent !

    0

    0
  5. Nausica dit :

    Sam a raison et cette fois j’espère qu’il n’y aura pas désistement au 2nd tour. Il faut nous débarrasser de ce fainéant de Braouzec qui a laissé la ville s’enfoncer dans le ghetto. Avec Hanotin, nous allons enfin respirer et pouvoir rentabiliser nos efforts et nos investissements à Saint-Denis. Avec lui,nous avons l’assurance qu’il n’y aura plus un seul logement social nouveau construit comme le fait son suppléant, le Maire de Pierrefitte. Voilà des engagements fermes et honnêtes qui seront tenus. Même si je suis de gauche, j’en ai marre de la misère à haute dose et en permanence. Il faudrait que Hanotin le dise haut et fort en notre nom. Un avenir nouveau pour nous est en vue : ne ratons pas le rdv.

    0

    0
  6. Raskol dit :

    @Sam : juste une question pour me faire une idée. Est-ce que M. Hanotin, vice président du Conseil Général et conseiller général de Saint-Denis depuis 2008, vous a soutenu dans le travail que vous décrivez : aide à l’élaboration de vos rapports, participation aux réunions, interpellation du Préfet, participation à vos actions ? Ce n’est pas pour dédouaner M. Braouezec, mais c’est juste pour savoir si on gagne vraiment au change.

    0

    0
  7. Sam dit :

    @Raskol

    Pas plus que les autres élus locaux. Nous avons été et sommes toujours seuls à nous battre en partenariat avec d’autres associations.

    Notre seul soutien est le préfet Mr C. Lambert. D’ailleurs, on espère qu’au-delà des choix partisans le ministre va le garder pour continuer ce qu’il a si bien entrepris en Seine-Saint-Denis. Mais c’est un autre sujet.

    0

    0
  8. suger dit :

    Je suis sidéré par le message d’ « abisa ». L’article du Parisien est pourtant clair : Hanotin, à tort ou à raison, se situe dans la perspective d’un échec de Braouezec. Et abisa nous sort un ragot de campagne électorale, venant, de plus, de partisans du Front de Gauche. Il nous avait habitué à une défense plus flamboyante de son candidat P. Braouezec. Le bilan du candidat sortant est-il si mauvais qu’il n’y ait rien de mieux à dire ?…

    0

    0
  9. Damdam dit :

    Bah moi comme je me dis que ça peux pas être pire qu’avec Braouzec pour tout un tas de raison (non à la vidéosurveillance sauf à la mairie bien sur, son laxisme permanent envers les fauteurs de troubles sous couvert d’universalisme, sa lâcheté sur les distance qu’il semble prendre avec lacité du cinéma non mais oh vous croyez vraiment que ça va partir comme ça la production d’un film c’est quelque chose de compliqué et de rarement linéaire ce projet moi j’y crois à mort, bref pour nous avoir prouvé son incompétence total), du coup le changement c’est maintenant et je peux vous assurer que autours de moi je fait tout ce qu’il faut pour faire élire monsieur Hanotin (au moins il a le bénéfice du doute).

    Ps : je précise que je suis pas encarté PS 🙂

    0

    0
  10. Sam dit :

    Ils sont où les candidats ? hein ?

    Ils nous lisent tous et pas un ne prend la parole… 

    0

    0
  11. Jules dit :

    Stop au règne de Patrick Braouezec !!! Il nous faut du neuf, une nouvelle génération !
    L’élection de François Hollande doit renforcer le PS local, arrêtons les divisions, il faut passer du rouge au rose progressivement !

    0

    0
  12. abisa dit :

    avec hanotin au conseil générale la carte améthiste à 42 euros au lieu de 15 pour les handicapés et les personnes agées, la suppression du remboursement à 50 pour cent de la carte imagine r pour les jeunes, la suppression de l’aide à l équipement en informartique pour les collègiens,
    en effet le changement et… la régression c’est pour maintenant avec hanotin et fourcade !

    0

    0
  13. Bertrand dit :

    @ Abisa : c’est faux ! Roi de la désinformation comme d’habitude. Et Florence Haye fait partie de la majorité il me semble.

    @ Sam : je pense que la politique a besoin de gens comme toi ! En effet, tous les combats menés par l’association ont été réalisés sans aucun soutien de ces hommes et femmes venant chercher nos voix.

    0

    0
  14. suger dit :

    On a bien compris, abisa, que, pour vous, le Conseil Général à majorité PS c’est mal. C’est sûr que la majorité PC c’était mieux puisqu’au bout de près de quarante ans de gestion le 93 est devenu une riante contrée qui n’est pas du tout au bord de la faillite budgétaire…
    Mais arrêtons la plaisanterie ! Au cas où vous ne soyez pas au courant, il s’agit d’élire un nouveau député et non un conseiller général. Quel est donc le bilan du député sortant ? A part cumuler de multiples casquettes et de ne venir voir ses électeurs que pour les campagnes électorales, qu’a-t-il fait qui soit utile aux habitants de la circonscription ? J’ai bien dit les habitants, pas les grands groupes du CAC 40 qui s’installent à la Plaine pour lesquels il est aux petits soins. Car les manants qui osent exiger qu’il se penche sur leurs problèmes de sécurité, de qualité de vie, de formation, d’emploi, ils ne l’intéressent pas. Il a des choses plus passionnantes à faire : sauver le monde, sauver la gauche de la gauche, sauver la polycentralité urbaine, sauver le football français, et je dois en oublier… Il doit être épuisé, il serait temps qu’il prenne sa retraite.I

    0

    0
  15. Damdam dit :

    En même temps tu m’etonnes qu’il veuille pas laisser sa place le Braouzec :

    http://www.leparisien.fr/elections-

    J’adore les gens qui donnent des leçons d’humanisme alors qu’ils vivent comme des nababs.

    0

    0
  16. momo dit :

    je suis entierement d’accord avec Sam, Braouezec ne fait rien pour les dyonisiens.Sa priorité, c’est ses ambitions, le pouvoir.
    Nous pouvons voir sa politique, l’état de Saint Denis, et Plaine Commune.
    2 monde à part, l’un guetto, paupérisation, insécurité, peu de lumière, routes défoncé,
    Rive droite, belle route, immeuble neuf pour des grosses entreprises,
    Conclusion: du n’importe qoui, il nous a abandonné, il a divisé les populations, il est temps qu’il s’en ailles.

    0

    0
  17. Marie-Hélène dit :

    @Sam : je suis surprise par ce que vous affirmez concernant l’absence de TOUS les élus pour vous aider sur la question de l’amélioration du quartier. En parcourant les blogs de nos élus, on peut voir que au moins MM Labaune et Ducos (UMP) et Sali (PS) ont été présents aux réunions avec le Préfet et ont parlé des problèmes au Conseil municipal. Quant à l’activité interne à l’association que vous évoquez, vous ne pouvez pas leur reprocher de ne pas y participer : je crois savoir que vous avez refusé à Mathieu Hanotin que je soutiens d’adhérer à Sans Crier Gare ! Il ne faut pas trop tordre la vérité pour tenter de prouver que tous les élus sont à mettre dans le même sac. Je suis méfiante à leur égard moi aussi, mais je le suis aussi envers ceux qui entretiennent, qu’ils le veuillent ou non, le discours du « tous pourris ».

    0

    0
  18. georges dit :

    Trente ans de pouvoir absolu, bilan: une ville sinistrée, un commerce déliquescent, une ville parmi les plus dangereuses et sales de France. En sollicitant un nouveau mandat, Braouezec vise donc les records d’Europe.
    N’en déplaise aux braouezcolâtres, il serait plus crédible s’il s’appliquait le programme électoral de ses nouveaux amis: retraite à 60 ans , non cumul des mandats,…

    0

    0
  19. Sam dit :

    @Marie-Hélène

    Etre présent à des réunions avec le préfet et tenir un blog ne suffit pas.

    Quant à l’adhésion à notre association, aucune demande n’a été refusée depuis sa création (juin 2009).

    0

    0
  20. citoyen93 dit :

    En ce qui concerne les réunions avec le préfet ou je n’ai participé qu’une fois, je confirme la présence d’élus PS et UMP ainsi que le maire Didier Paillard.
    Par contre Patrick Braouzec n’a jamais participé à aucune des réunions.
    Je n’ai pas eu l’impression que ce dernier témoignait d’un grand intérêt à propos de la toxicomanie sur le quartier de la gare et ailleurs.
    Peut être qu’il s’est renseigné ou que le maire lui a rendu compte de la teneur de la réunion, mais je pense que la moindre des choses quand on est un député donc un élu du peuple, est de se déplacer pour écouter ce qu’il se dit et enregistrer les doléances.
    Je peux le dire sans me tromper qu’il n’a pas levé le petit doigt ce qui est à mes yeux une faute inexcusable.

    0

    0
  21. Bertrand dit :

    Pour info quand même : le député Braouezec fait parti des moins assidus à l’Assemblée Nationale. Son absentéisme a d’ailleurs été sanctionné financièrement par une retenue sur indemnité de 1775 euros. C’est le 14eme député le moins assidu. http://www.nosdeputes.fr/confiseurs

    Et ensuite, il vient nous dire qu’il défend l’intérêt des dionysiens ? C’est juste un cumulard et il serait temps de changer.

    0

    0
  22. suger dit :

    Vous avez peut-être reçu dans votre boîte à lettres, comme moi, une lettre intitulé « Didier Paillard, votre maire s’adresse à vous… » qui est un tract appelant à voter pour le député sortant. Je serai curieux de savoir qui finance ce tract et s’il va rentrer dans les comptes de campagne du candidat concerné.
    Dans le même ordre d’idée, le JSD de cette semaine, veille du 1er tour, met en valeur les sortants des deux circonscriptions de Saint-Denis, publie un long article sur le candidat UMP et rejette sur un coté de page et en petits caractères un très court billet relatant la réunion publique organisée par Mathieu Hanotin, avec la présence Vincent Peillon. Il est, semble-t-il, anodin pour le JSD qu’un ministre de l’Education nationale se déplace pour soutenir un candidat et qu’une réunion politique à Saint-Denis réunisse plus de 350 personnes…
    Que le JSD soit partisan pourquoi pas, mais le problème est qu’il est financé à hauteur d’environ 800 000 euros environ par le budget de la ville, donc par tous les dionysiens. Cette propagande financée par la ville est une raison de plus, mais il y en a tant, de sortir le sortant qui continue de considérer la ville comme étant au service exclusif de sa carrière politique.

    0

    0
  23. citoyen93 dit :

    @Bertrand
    Je suis content de voir des personnes qui partagent mon point de vue.
    Braouzec est un imposteur de première classe qui ne roule que pour lui même et qui se permet d’endosser la tenue du protecteur des classes populaires.
    Son absentéisme est révélateur d’un état d’esprit.
    Son pouvoir n’a jamais été contesté depuis des décennies et le parti qu’il représente est aux commandes depuis plus de 50 ans sur cette ville.
    Il est grand temps que ça change.
    La planche de salut ne peut venir que de l’alternance politique sur ce territoire.
    Finissons en une fois pour toute avec ces politiciens qui se cramponnent au pouvoir comme des teignes.
    Renvoyons le chez lui, il pourra ainsi se consacrer à 100 % au Sudoku et mots fléchés, sport qu’il pratique semble t-il lors des séances de conseil municipal.

    0

    0
  24. Renaud dit :

    @suger
    ayant reçu ce tract hier, j’ai illico appelé la mairie où il m’a été confirmé que ce document est bien financé par la campagne de Braouezec, ce qu’il faudra bien entendu vérifier lorsque les comptes de campagne seront publiés…
    par ailleurs, je me suis aussi inquiété du coût relatif au nettoyage de l’affichage sauvage absolument sidérant que l’on observe partout : le maire aurait écrit aux partis pour les informer que le coût du nettoyage leur serait refacturé (conditionnel +++) à vérifier également…

    cet affichage sauvage est un TRES mauvais signal donné aux « incivils » de tous poils qui sévissent à Saint-Denis ; qu’un élu, sollicitant nos suffrages, agisse de la sorte est totalement insupportable…

    0

    0
  25. thierryb dit :

    Venant de faire une revue de presse, je trouve très symptômatique qu’aucun journal ne propose d’analyse de ce qui se joue à Saint Denis dans la deuxième circonscription. On parle du dernier bastion communiste à Vénissieux, d’autres duels, mais nulle part je n’ai trouvé de regard sur la ville. Manque d’intérêt pour une ville que les grand médias ne connaissent pas, sauf événements qui renforce leurs préjugés, ou pire, désintérêt pour une ville qui respire l’échec et la misère ? Cette ville est (devrait être) l’emblème du pays, un de ses coeurs historiques, le lieu du renouveau…

    0

    0
  26. suger dit :

    @thierryb : C’est, en effet, désespérant. J’ai, moi aussi, essayer de trouver une analyse, un écho au moins, sur la 2ème circonscription de Saint-Denis dans la presse nationale, et rien, absolument rien… Nous n’intéressons personne dans le milieu des journalistes. C’est à croire qu’il y a une véritable omerta, habilement entretenue par le budget de communication pharaonique de la municipalité.
    Il y a dans la presse un consensus pour considerer cette ville de 100 000 habitants comme définitivement abandonnée à des gestionnaires médiocres, à des élus carriéristes et absentéistes dans leurs fontions (qui sait que Braouezec a été un des rares députés à avoir été sanctionné financièrement pour son absentéisme à l’Assemblée ?…).
    Il ne nous reste plus ce dimanche qu’à montrer par nos votes que nous ne sommes pas une population soumise, prise au piège du clientélisme pratiquée par les élus, et passive devant la misère entretenue, à leur profit politique, par ces mêmes élus. Révoltons-nous ! Sortons le sortant !

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *