LeParisien – « Un camp rom démantelé à Saint-Denis »

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. LeParisien dit :

    LeParisien – « Le camp rom du canal s’est vidé »

    La démolition des cabanes va commencer aujourd’hui. Tôt, hier matin, la police est intervenue dans le camp rom situé au Dock de la Maltournée, le long du canal à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Elle n’a pas eu à évacuer les occupants : ces derniers étaient partis d’eux-mêmes, sans doute lundi soir. (…)

    Publié le 24 juillet 2013

    0

    0
  2. Stéphanie dit :

    C’est en effet une bonne nouvelle. Passant à pied tous les jours devant ce camp rom c’était devenu catastrophique. Une fois passant en voiture sur les quais j’avais même failli écraser des jeunes qui jouaient à la sortie du virage … J’en avais été toute retournée.
    Je ne peux toutefois m’empêchert de penser à ces personnes qui vivent dans des conditions très précaires : où sont-ils allés ? Très certainement à deux pas de là dans le camp du 6B … mais là ce n’est peut-être pas un terrain appartenant à la Mairie de Paris …

    0

    0
  3. houari dit :

    il reste théoriquement 4 camps maintenant à Saint-Denis.
    je souhaiterais que les élections municipales aient lieu tous les ans car j’ai l’impression que la municipalité est en train de bosser, isn’t it??? :))))

    0

    0
  4. Momo dit :

    le démentellement est que d’un coté du canal

    celui vers le terrain est toujours présent

    0

    0
  5. Sam dit :

    @Stephanie

    Le terrain face au 6B est la propriété de la mairie de Paris.

    0

    0
  6. farfadetbreton dit :

    Un vrai scandale ce campement face au 6B…

    Je crois savoir que si cela ne tenait qu’à la mairie de Paris, il y a longtemps que ce camp serait démantelé, notamment en raison des risques liés à la santé et sécurité, notamment pour les populations qui y habitent. Imaginons un feu au milieu de ces cabanes de fortunes collées les unes contre les autres …

    A ma connaissance, ces risques n’ont pas l’air d’émouvoir la mairie de Saint Denis qui pourrait faire pression également en faisant notamment procéder d’urgence à une enquête sanitaire et en demandant l’évacuation du camp …

    0

    0
  7. Stéphanie dit :

    A Sam, il y a un peu d’espoir alors ….

    0

    0
  8. Sam dit :

    si si amiga 😉

    0

    0
  9. minet dit :

    En effet, le camp « bleu » est vidé de ses habitants mais hier, en passant sur le pont, il y avait une 20aine de personnes qui étaient en train de s’installer dans le camp de l’autre côté, derrière le petit terrain de foot… La place est limitée – un précédent camp avait été délogé il y a quelques mois et le terrain labouré mais je pense que ce « petit » camp ne va pas tarder à s’étendre.

    En tous cas, il n’y a plus de vendeuses de Samsung S4 à la sortie du métro Porte de Paris !

    0

    0
  10. habitant_pleyel dit :

    Tous les jours Plaine Commune Propreté nettoie ma rue au jet d’eau et je l’en remercie.

    Tous les jours un rom (toujours le même) ouvre les containers poubelles, déchire les sacs, et renverse leur contenu par terre.

    La municipalité demande aux dionysiens de respecter la propreté de leur ville, et elle laisse les roms salir les rues, sans leur infliger la moindre amende, ni faire intervenir la police municipale.

    Merci de publier ce commentaire.

    0

    0
  11. électeur_dionysien dit :

    Huit mille roms utilisent la Seine-Saint-Denis sans payer d’impôts locaux, ni de taxe d’habitation, ni la moindre taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

    1,6 million de séquano-dionysiens travaillent et payent pour les roms.

    Ce n’est pas normal.

    0

    0
  12. BB dit :

    Bonjour,
    Il y a eu hier soir un incendie du côté de Porte de Paris, savez-vous où exactement ? Est-ce que quelqu’un a des infos ?

    0

    0
  13. citoyen_saint_denis dit :

    Depuis quelque jours à La Courneuve sur la Nationale 301 avenue Roger Salengro un camp de roms s’est installé côté parc interdépartemental des sports.

    Les abords du parc départemental de La Courneuve se transforment en dépotoir. Quand on rejoint à pied l’entrée Montjoie du parc, ou quand on marche sur la route menant au centre équestre Ucpa, alors on est saisi par l’odeur.

    D’autre part, les femmes roms et les enfants traversent la Nationale 301, pour aller chercher de l’eau à la fontaine du Parc Départemental (aucun homme rom adulte ne semble volontaire pour se taper la corvée d’eau). A cet endroit les automobiles arrivent à pleine vitesse.

    Pourquoi Stéphane Troussel Président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis laisse-t-il notre parc départemental se détériorer ?

    Qu’est-ce qu’attend le préfet Galli pour faire évacuer le camp de roms par les CRS ?

    Attend-t-il qu’un automobiliste fauche une porteuse d’eau ou un enfant ?

    Quelle association subventionnée par la Ville de Saint-Denis a eu l’idée saugrenue de conseiller aux roms de s’installer au bord de la Nationale 301 ?

    Quand la Ville de Saint-Denis cessera-t-elle de donner de l’argent public dionysien aux associations de défense des roms ?

    merci de publier ce commentaire.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *