Les bonnes adresses de « Elle » à Saint-Denis

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Suger dit :

    Et à la Vinothèque cette semaine deux événements, en attendant la Fête de la Musique le 21 juin :

    – Jeudi 16 juin à partir de 19h00 : 3 performances humoristiques et didactiques sur le vin et sa dégustation ;

    – Samedi 18 juin de 18h00 à 20h00 : Hommage à Clifford Brown (Fabien Mary,trompette, Fabien Marcoz, contrebasse, et Mehdi Azaiez, guitare).
    Nous en reparlerons pour les sorties à Saint-Denis le samedi.

    4

    0
  2. Dyonisienne dit :

    Peut-on savoir comment le magazine s’est procuré ces bonnes adresses?

    0

    0
    • Laurent dit :

      Il y a eu un article dans Elle (de mémoire ce devait être en novembre ou décembre 2013) , un reportage sur Canal plus 2013) , un autre sur D8(2013) ainsi que des reportages radio. Il y a eu fin novembre ou début décembre 2015 un reportage conséquent sur France Info. A chaque fois, ces articles ou reportages ont eu un écho très notable puisque ça se ressentait sur la fréquentation.
      Par ailleurs, nombre de clients venus par ces articles de la presse nationale se sont fidélisés par la suite.
      Plus localement, je n’oublie pas non plus deux parutions dans le Parisien, plus anciennes, ainsi que dans le JSD. Plusieurs blogs ont également parlé de l’Atelier du Saumon. Enfin, pour quelques professionnels des métiers de bouche, l’Atelier du saumon n’est pas un nom inconnu !
      Voilà.

      3

      0
  3. ThierryB dit :

    Triste d’apprendre que le Chez Wam Café est fermé…

    2

    0
  4. goldo dit :

    le chez wam café est fermé définitivement? Si oui est -il possible de savoir pourquoi?

    0

    0
  5. Suger dit :

    Malheureusement l’association Sans Crier Gare a dû cesser ses activités (l’AG de dissolution de l’association a eu lieu le 12 mai dernier). L’activité de l’association s’était recentrée depuis un an sur le café associatif le “Chez Wam”, rue Dezobry.
    Mais deux problèmes majeurs se posaient, me semble-t-il :
    – d’une part les subventions étaient insuffisantes (malgré les efforts de la CAF, le financeur principal) et trop précaires pour couvrir le loyer payé chaque mois à la ville et le coût d’un salarié permanent;
    – d’autre part, si la participation était plutôt bonne pour certains événements, ce lieu était fréquenté faiblement au quotidien par les habitants, et notamment les habitantes, du quartier parce qu’il était mal vu par certains milieux traditionalistes (pour ne pas dire intégristes…) car mixte socialement et culturellement… La présidente de l’association, Samira, a donc tiré les leçons de l’échec du projet qui était justement cette mixité et une convivialité entre tous les habitants pour favoriser la solidarité et l’existence d’une vie de quartier apaisée.
    De plus, les principaux bénévoles responsables de l’association ont peu à peu quitté Saint-Denis (à commencer par Samira qui a eu du mal à supporter les pressions incessantes qu’elle a subi, dont un procès et des refus d’aides par la municipalité).

    7

    0
  6. goldo dit :

    le local est t-il a louer? Si oui pourrions nous avoir le prix, l’association APV pourrait être intéressée.

    0

    0
    • Suger dit :

      Adressez-vous à la mairie qui en propriétaire et avait participé à sa rénovation, l’association « Sans CrIer Gare » ayant assuré, à ses frais, l’aménagement de ce local.

      0

      0
  7. goldo dit :

    Suger
    merci de l’info, on va se renseigner. Cela fait plusieurs années que l’on cherche un local on avait même tenté avec Samira de voir si on pouvait utiliser les mêmes lieux pour notre gem. =je vous dirai.

    0

    0
  8. ThierryB dit :

    Quand je pense à l’énergie consacrée pendant des années par les fondatrices de SCG pour enfin ouvrir un lieu collectif, et se retrouver à le fermer parce que la réalité sectaire (politique, mais aussi malheureusement religieuse) est plus puissante que la volonté d’être ensemble, je ne peux m’empêcher d’être un peu pessimiste. Car enfin, le loyer n’aurait-il pu être adapté? La Mairie a su parfois baisser des loyers pour préserver des commerces, pourquoi pas pour une association utile?

    4

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *