Les habitant-e-s de St Denis méritent mieux que Madjid Messaoudène pour délégué.

Vous aimerez aussi...

71 réponses

  1. patchouli dit :

    Non Madjid n’est pas Charlie!Il est très PIR, « Urgence notre police assassine »……Il est aussi très ami avec Tarik Ramadan, lequel a ainsi pu tranquillement pérorer un mois jour pour jour après les attentats du 13 novembre ( c’était le 13 décembre à la Bourse du Travail avec bien évidemment la participation de MM).Il est temps que ce triste sire, adepte du communautarisme le plus insupportable, disparaisse du paysage politique!!!

    14

    1
  2. Grain de sel dit :

    Bill ,il n’y a rien à rajouter sur votre analyse ni sur sa conclusion que je partage tout à fait.Cependant puisque théoriquement les « cartes » doivent être rebattues à l’occasion de l’élection du nouveau maire lors de la séance extraordinaire du Conseil municipal du samedi 3 décembre prochain,il serait , je pense aussi nécessaire que soit revue l’attribution et le contenu de certaines délégations afin de donner du sens au contrat municipal, en cours de réécriture nous a-t-on dit……Ce programme nouveau annoncé et sur lequel les électeurs ne se sont pas prononcés! devrait prendre en compte- dans un souci d’apaisement, de cohésion , de réelle efficacité mais aussi de la bonne utilisation des deniers publics(voir le montant des indemnités mensuelles pour certaines délégations un peu vides au titre ronflant…) cette nouvelle donne..Exercice compliqué certes, compte-tenu de la nouvelle cartographie politique du conseil municipal, poids des différentes représentations….selon la vielle formule »Passe moi la rhubarbe, je te passe le séné « on va encore assister à de beaux échanges !!!!

    15

    1
  3. Agathe dit :

    Faire le bilan d’une action politique, c’est souligner les aspects positifs et négatifs. Vous avez bien cerné les aspects négatifs : communautarisme, vision des droits des femmes très étriquée et contraire même à la notion de droits, haine de la République, le fait qu’il nuit à l’image de la ville et méprise les habitants etc… Il est surtout motivé par ses rancoeurs personnelles (rappelons qu’il y a quelques années, il avait démissionné du PC parce qu’il n’avait pas eu de fonction d’adjoint) et sa soif de places (voir le passage dans l’émission sur la représentativité des noirs et des arabes à l’assemblée où l’on sent bien qu’il parle de lui, de son droit à une place en tant qu’arabe, non pas par sa valeur personnelle).
    Quant aux aspects positifs, on les cherche : qu’a t’il fait en tant qu’élu à l’égalité femmes/hommes et dans la lutte contre les discriminations ? Concrètement, on ne voit pas bien. Il s’est mis à dos les associations et professionnels qui oeuvrent dans ce secteur par son comportement arrogant et prétentieux. Il n’a pas de temps disponible pour penser cette action au service des citoyens-nes puisque toute son énergie est occupée par d’autres luttes qui n’apportent rien aux Dionysiens-nes et par cette obsession de sa place qui transparait bien dans le film passé sur FR3.
    Alors oui, un-e autre élu-e, ce serait intelligent pour cette municipalité à la dérive et pour redonner un peu d’espoir dans la politique aux habitants-es.

    14

    1
  4. Louise dit :

    Une fois de plus, la honte pour notre Ville ! Faites quelque chose, Monsieur Le Maire !

    Sur twitter le 14 nov. 2016 à 00:41

    https://twitter.com/MadjidFalastine
    Madjid Messaoudene
    ‏@MadjidFalastine

    [A PROPOS DU 18 NOVEMBRE 2015 JOUR DE L’ASSAUT A @VilleSaintDenis]

    Vendredi prochain nous commémorerons le triste anniversaire de l’assaut

    10

    1
  5. Olympe dit :

    Ce reportage de FR3 est désastreux pour l’image de la ville et particulièrement pour l’image de la municipalité de Saint-Denis. Les provocations de ce conseiller municipal délégué enferme la ville dans un ghetto et montre l’influence des communautaristes intégristes et des « racialistes » du PIR au sein même des responsables politiques locaux.
    Mais ce qui m’a le plus choqué est l’attitude arrogante, méprisante, parfois même menaçante, de ce conseiller municipal censé être « délégué à l’égalité homme-femme » avec les femmes qu’ils rencontrent dans ce documentaire !… Il est temps pour Saint-Denis , pour les dionysiennes, que sa délégation lui soit retirée.

    18

    1
  6. goldo dit :

    Monsieur ;le Maire
    Que votre démission serve au moins a quelque chose. êtes vous conscient de l’état dans lequel vous laissez cette ville.Alors ne vous trompez plus, faites le bon choix.Goldo

    10

    1
  7. mourad dit :

    J’ai tellement écrit sur Messaoudene que je ne sais plus trop quoi ajouter … sinon que sa nomination en qualité de conseiller municipal pour la lutte contre les discriminations, l’égalité des droits (rien que ça !), l’égalité femme/homme, cette nomination est une farce, une bouffonnade, une caricature qui n’a que trop durée et qui déshonore tous les membres de la majorité municipale, SANS AUCUNE EXCEPTION.

    14

    1
    • Suger dit :

      Oui, c’est une mauvaise farce qui doit enfin cesser ! Que les dionysiennes et dionysiens qui connaissent des élus de la majorité – et ils sont nombreux, je pense, sur ce blog – interviennent auprès des élus, leur parlent, leur écrivent pour que le futur maire attribue cette délégation à quelqu’un d’autre. Saint-Denis a besoin d’une femme ou d’un homme capable d’assurer cette délégation (et non de la détourner pour des ambitions médiatiques personnelles).

      14

      1
  8. Gaspard dit :

    Qu’un secrétaire des élus à Plaine Commune qui tient ces propos soit devenu conseiller municipal délégué à des questions aussi importantes montre combien Saint Denis est devenu le laboratoire, non pas de la ville du futur comme le voulait Braouezec, qui a mis cette ville dans cet état au lieu de la promouvoir après avoir surfé sur la Coupe du Monde 1998, premier et dernier grand moment contemporain, mais le laboratoire du pire (sans jeu de mot, quoique…) et une sorte de ghetto politique, sans lien avec la majeure partie du pays. Qu’un type qui peut affirmer que la laïcité est raciste soit un élu est farcesque, ridicule, atterrant. Mais on n’a plus envie de rire du tout.

    8

    2
  9. reveplus dit :

    https://www.periscope.tv/w/1jMJglLVyXmxL
    La soi disant conte enquête des amies de MM A écoute contenant
    Le Maire sortant et le processeur

    Merci Bill Pour ce Plaidoyers très réaliste

    Que cette Appelle soi entendu mais j’ai des doutes

    3

    1
    • Bill dit :

      ce qui est assez drôle, ce sont les commentaires racistes des spectateurs du periscope qui accompagnent les 5 mn de discours des futur / ex maires. Bien joué pour l’opération de com électoraliste, belle démonstration de l’intérêt de telles associations.

      6

      1
  10. VALMY dit :

    Un bien triste sire ce personnage !
    Sait-il seulement ce qu’est la République et la laïcité ?
    Il déshonore son mandat d’élu et toute l’équipe municipale dont il est membre et qui ne se désolidarise pas ( le maire , le tout premier ) de ce triste clown dangereux.

    9

    2
  11. Jésus-Marie-Joseph ! dit :

    Nom de Zeus ! Dionysiens, dionysiennes : enfin une bonne nouvelle ! Madjid Messaoudene lit avec grand intérêt les articles de qualité et les commentaires postés sur le blog saintdenismaville.com ! On le savait déjà, on en a désormais la preuve. En effet, au vu de son isolement dans la ville et au sein même de l’équipe municipale, qui d’autre que lui aurait pu attribuer un « pouce à l’envers » à tous les commentaires ci-dessus des dionysiens osant écrire noir sur blanc la honte que représente cet individu pour notre ville ?

    8

    0
  12. Miou dit :

    Je suis une femme, j’ai grandi dans une autre banlieue (plutôt difficile). L’arrivée à Saint Denis a été un choc auquel je n’étais pas préparée. J’étais habituée à sortir le soir et je prends en général les transports en commun. Là, en rentrant tard, je ne voyais quasiment aucune femme. J’ai fini moi-même par intégrer le couvre-feu que s’imposent de nombreuses concitoyennes en sortant moins et en me faisant héberger le plus possible pour la nuit lorsque je sortais sur Paris. Il est difficile à Saint Denis d’être une femme libre. Il faut composer….
    Il y a un énorme travail d’éducation à faire auprès des hommes et des femmes. La liberté passe par l’éducation et l’indépendance financière.
    Messaoudène mène bien d’autres chevaux de bataille, jouant le communautarisme plutôt que le rassemblement.
    La femme blanche n’est apparemment pas assez visible à Saint Denis puisqu’elle ne peut même pas être un symbole sur une affiche. Moi qui ne suis pas une blanche, je sais ce que représente le symbole de la féministe qui lutte pour l’émancipation de nous toutes.
    Je me sens une femme française qui voudrait se sentir bien dans n’importe quel lieu.
    J’ai vu les extraits postés et il est évident à l’entendre qu’il ne changera pas de ligne et le maire démissionnaire ne le recadre pas vraiment. Je ne vois pas comment il peut être un interlocuteur.
    La France est un pays laïc et j’espère bien qu’il va le rester. Qu’un élu remette en question ce principe fondamental de la république est consternant et indigne de sa fonction. Si cela intéresse Messaoudène il existe de nombreux pays non laïcs de part le monde. Libre à lui d’aller y vivre plutôt que de chercher à détruire ce qui fait le fondement de notre pays.
    Quant au futur maire, il ne doit pas être sans connaître le peu de confiance que les dyonisiennes et dyonisiens mettent en ce triste sire. Il dessert plutôt qu’il ne sert…
    Les citoyennes et citoyens de Saint Denis méritent mieux, il y a certainement mieux…..

    11

    0
  13. VALMY dit :

    C’est faire beaucoup trop d’ honneur fait à ce personnage ( qui n’en n’a pas ) que de lui consacrer tout cet échange de commentaires qui aboutissent au même constat : sa nullité absolue.
    Faisons retourner cet individu là d’où il n’aurai jamais du sortir : le néant qui est le sien .

    13

    0
  14. Béa roiselet dit :

    Quand on voit le temps que passe ce monsieur sur les réseaux sociaux on se demande quand il trouve le temps de travailler !
    Merci par avance monsieur le prochain nouveau maire d être un peu plus regardant sur les compétences professionnelles de vos élus !

    7

    0
    • Miou dit :

      Son mandat est bidon. Il fallait le placer quelque part … Lui il est content, il croit qu’il a un pouvoir. Cela montre aussi le peu de cas que l’on fait de l’égalité homme-femme à la mairie de Saint-Denis.

      6

      0
  15. olivia dit :

    J’ai personnellement vu cette personne entrer dans la mairie avec un t-shirt sur lequel il était écrit en gros : « urgence notre police assassine ». Comment peut-on lui permettre cela ? Comment les dirigeants municipaux peuvent-ils accepter et même cautionner cela ?
    N’a t-il pas aussi comparé les femen à des truies ?
    Cette équipe municipale est un désastre…
    Moi je dirais plutôt : urgence, virons les !

    13

    0
  16. Gaspard dit :

    Certains pensent qu’il vaut mieux ne pas trop en parler, de ce monsieur. Mais il continue d’être au cœur des réunions les plus ambigües : http://contre-attaques.org/l-oeil-de/article/islamophobie-357

    6

    0
  17. Louise dit :

    Réaction de Laurent Bouvet sur Facebook au meeting « contre l’islamophobie » du 18 décembre à la Bourse du travail de Saint-Denis :

    Laurent Bouvet
    21 h ·

    « Après un été marqué par une offensive contre les musulmans, une polémique sur le burkini, la mort tragique d’Adama Traoré aux mains de la police, des ratonnades en Corse, la campagne présidentielle a bel et bien commencé. Comme toujours, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par les médias ».

    Le résumé des événements de l’été par les rédacteurs de l’appel pour le « meeting contre l’islamophobie et la xénophobie » de Saint-Denis le 18 décembre prochain (cf. post précédent) en dit long.

    Le 14 juillet à Nice et le 26 juillet à Saint-Etienne du Rouvray, il ne s’est donc rien passé.

    L’islam politique, l’islamisme et leurs relais à gauche ne sont pas des adversaires politiques, ce sont nos ennemis.

    9

    0
  18. Cephalophore dit :

    D’accord avec le post précédent, ces gens là ne sont pas nos adversaires politiques, mais nos ennemis. Cette réunion est un vrai crachat à la figure des victimes du terrorisme islamique… Car il n’y a pas de différence de nature entre les tenants de l’Islam politique, et Daesh, mais de degré. Les deux veulent imposer la charia dans nos sociétés, les premiers (frères musulmans), de façon « soft » par l’action politique et dans le champ sociétal, les deuxièmes par la violence pure et le terrorisme.
    Ce qui rassemble les participants à ce meeting ? Une haine rabique de la France et de la laïcité , l’homophobie (« on n’est pas des pédés » écrivait la délicieuse Bouteldja en parlant des musulmans…), l’antisémitisme (habilement camouflé sous le terme « antisionisme »), un racisme et un rejet du métissage à peine dissimulés et surtout une tendance à l’auto-victimisation qui frise le délire. En effet, quand on entend les identitaires du PIR couiner au « racisme d’Etat » sur tous les tons, alors que nombre d’entre eux sont payés par celui ci (enseignants, profs d’université), ça fait doucement rigoler…
    Bref, l’expression « Saint Denis, Molenbeek sur Seine » a encore de beaux jours devant elle…

    13

    0
  19. Charlie Brown dit :

    Rendons- nous nombreux samedi prochain, sur le parvis de l’hôtel de ville, lors de l’élection du nouveau maire, avec une pancarte  » Nous voulons des élus municipaux dignes  » , sereinement et sans bruit , mais nombreux .
    Faisons venir la presse.
    Prenons des photos et diffusons sur les réseaux sociaux.
    Manifestons ( hors de toute appartenance politique ) notre exigence d’ élus DIGNES.

    4

    0
  20. Marianne dit :

    Qui sont les signataires de l’appel au meeting contre l’islamophobie du 18 décembre à la Bourse du travail de Saint-Denis ? Des réponses dans l’article d’Isabelle Kersimon  » Convergences islamistes à Saint-Denis ». http://islamophobie.org/convergences-islamistes-a-saint-denis/
    .

    5

    0
  21. Charlie Brown dit :

    C’ est utile et instructif d’échanger nos réactions sur ce site.
    Mais ce serait aussi très utile de nous manifester sur le parvis de l’hôtel de ville pour exiger des élus vraiment DIGNES d’exercer leur mandat.
    Faisons-nous entendre.
    Utilisons pleinement notre liberté d’expression .

    2

    0
  22. Suger dit :

    Le conseiller municipal délégué Madjid Messaoudene sera-t-il présent à cette « soirée militante » contre la Police ?…

    8

    0
  23. Suger dit :

    L’hébergement de cette réunion (voir mon commentaire précédent) apparaît comme une ultime provocation de l’Attiéké dont le procès concernant son expulsion a eu lieu ce lundi matin 28 novembre au Tribunal administratif. Le Tribunal doit statuer définitivement le 19 décembre sur la demande d’expulsion pour permettre à la Fédération Française de Triathlon d’y aménager enfin son siège (au bout de 3 ans de squat…)
    L’annonce de ce meeting n’est pas signalée pour l’instant ni sur le site de l’Attiéké ni sur celui des “organisateurs”, le FUIQP…

    L’Attiéké manque visiblement de soutiens lui permettant de continuer le squat de l’immeuble du Bd Sembat (ci-dessous la photo de la “manif” devant le tribunal ce matin), ce qui explique la spirale dans la provocation.

    Place du Caquet – lundi matin 28 novembre :

    8

    0
  24. Bill dit :

    Allez, pour continuer dans la série St Denis se noie dans l’identitaire avec Paris VIII et les paroles non blanches et avec toujours MM en promoteur :
    Sur le twitter de MMessaoudene

    7

    0
  25. Mourad dit :

    Oui … un drapeau palestinien d’au moins 15 m2 vient d’ être hissé pour annoncer le colloque !

    2

    0
    • Bill dit :

      dingue. Alors que cela n’a aucun rapport. Ah si, je me mets en mode identitaire et « les français non blancs sont colonisés et persécutés comme les palestiniens », j’ai bon, ils osent cette comparaison ?

      4

      0
      • Mourad dit :

        Ah ! Enfin Bill … vous commencez à raisonner, je désespérais !

        Pour le reste, certes la mission est très ardue et il faut lui laisser le temps de s’installer et de prendre ses marques … mais la nouvelle Présidente de Paris VIII m’inquiète et me laisse très dubitatif sur la méthode …

        Mektoub …comme disent les anglais

        2

        0
  26. Suger dit :

    Voici donc ce que Madjid Messaoudene soutient, en relayant à nouveau l’annonce de ces réunions « racisées » à Paris 8.
    Est-ce bien ce qu’on peut attendre d’un conseiller municipal censé être délégué à la lutte contre les discriminations ?…
    Il semblait pourtant que diviser la population entre “blancs” et “non-blancs” ne faisait pas partie des objectifs politiques de la majorité municipale. En tout cas, ils n’ont pas été élus (même à 50,5% des voix) sur ce genre de programme !

    6

    0
  27. patchouli dit :

    Peut être peut on se dire que c’est le baroud d’honneur, voir le chant du cygne de MM? il faut absolument que ce sinistre personnage fasse ses valises en même temps que son mentor.Saint Denis mérite mieux!

    5

    0
  28. Bill dit :

    David Thomson, journaliste, publie les bonnes feuilles de son ouvrage « Les Revenants », paroles brutes de djihadistes français de retour de Syrie dans le Monde aujourd’hui.
    2 revenants témoignent du processus d’endoctrinement et de leur haine envers la France. Ce passage m’a interpellé car il est tout à fait possible que cette manifestation se soit passée à St Denis ou au moins au cours d’un des événements activement soutenus par M Messaoudene et sa clique qui surfent si bien sur les thèmes évoqués par ces djihadistes :

    « Comme souvent, le premier échange entre Zoubeir et un sympathisant djihadiste ne se fera ni dans une mosquée ni dans son quartier, mais sur Internet. (…) Cette première discussion a lieu en avril 2013, Zoubeir n’a que 16 ans et se réclame du salafisme quiétiste. (…) Après des échanges sur les réseaux sociaux, il rencontre pour la première fois « IRL », in real life comme on dit sur Internet, celui avec lequel il partira en Syrie. C’est dans une manifestation destinée à dénoncer des agressions de femmes en niqab, en région parisienne. (…) »

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/11/30/paroles-brutes-de-djihadistes-francais_5040610_3224.html#ol5kU4uqU5QJ4PoK.99

    6

    0
  29. Suger dit :

    Madjid Messaoudene est à nouveau l’organisateur d’un meeting du PIR et de l’UOIF à la Bourse du Travail de Saint-Denis, le 18 décembre, avec comme principal invité Tariq Ramadan.
    Bref rappel d’il y a un an sur la page FB de Gilles Clavreul aujourd’hui :

    Pour mémoire
    Gilles Clavreul
    30 novembre 2015 ·

    Il y a les responsables français du culte musulman qui hier soir ont clamé leur amour de la république et leur détermination à combattre le terrorisme. Et puis il y a Tariq Ramadan…

    5

    0
  30. caroline dit :

    Je vous rassure, MM ne changera pas de délégation Samedi, il faudra le supporter encore 3 ans

    1

    0
  31. Marion dit :

    Absente depuis quelques semaines, je reviens à SD en constatant, une fois de plus, de trop et en pire, les multiples mauvais coups portés par les féodaux de la mairie à notre bonne ville :
    – changement d’herbage réjouit les veaux ….. avec cette forme perverse de monarchie élective qu’est le communisme municipal de SD qui, de fait, piétine la démocratie en ne consultant pas les habitants en vue d’élire un nouveau maire
    – stigmatisation des dionysiens par cette affaire scandaleuse du CTM, dans laquelle la majorité va probablement essayer de faire diversion, et de faire payer les lampistes, dans le but d’épargner certains maires adjoints dont l’hyper nulle Mme Haye
    – encouragement de la propagande islamiste et djihadiste haineuse de la France, mais surtout dangereuse pour les esprits faibles lors de cet énième meeting PIR/UOIF organisé prochainement par MM à la bourse du travail de SD

    J’ai profité de mon séjour loin de SD pour lire le livre de Gilles Kepel : « Terreur dans l’hexagone – Genèse du djihad français – aux éditions Gallimard.
    Je le recommande vivement aux blogueurs pour approfondir sérieusement cette terrible menace meurtrière qui nous a déjà frappé, et le décryptage complet de la question par cet auteur arabophone qui travaille le sujet de l’islam en France depuis une trentaine d’années et sur le terrain, voire aussi à ce propos son livre plus ancien paru aux éditions du seuil en 1987 « les banlieues de l’islam ».

    A l’instar de Caroline, je pense que nous sommes condamnés à subir ces apprentis sorciers pendant 3 longues années de plomb ! Mr Russier n’a pas l’envergure. il est le plus petit dénominateur commun qui leur permet de limiter leurs déchirures, car rien ne va plus entre eux. Désormais, ils ont conscience que ce sera probablement leur dernier mandat. Nous avons donc tout à craindre de tous leurs barouds d’honneur présents et à venir …. Allez, plus que 3 ans, et peut-être que, cette fois-ci, les dionysiens iront tout simplement voter, ou éviteront les diversions malheureuses ???

    7

    0
  32. Suger dit :

    L’élection du nouveau maire a été marquée par le refus de participation à ce « déni de démocratie » des élus socialistes qui ont quitté la séance, laissant les élus de la majorité entre eux.
    Il y a eu deux candidats : Philippe Caro qui a obtenu 2 voix et Laurent Russier qui a été élu par les conseillers municipaux
    Voir : http://www.synople.tv/ville-saint-denis/index.php
    Pour l’élection des maires adjoints, le nombre est toujours fixé au maximum légal soit 21 maires-adjoints (qui ont été élus avec 42 votants sur l’unique liste présentée)
    Les délégations ont été très peu modifiées. Elles ont été indiquées par Laurent Russier lors de la remise des écharpes de maire-adjoint (voir vidéo en fin de séance / Elections des adjoints …)
    On peut noter que Florence Haye reste responsable du Personnel…
    Et il y aura 7 conseillers municipaux délégués et on peut constater que Madjid Messaoudene garde ses délégations ! Une seule réelle nouveauté : Didier Paillard sera conseiller municipal délégué à la Démocratie locale et aux Grands projets (?)

    3

    0
  33. Bill dit :

    Par la reconduite de sa délégation, le CM montre son mépris total pour l’opinion de ses habitant-es et pour l’image de la ville. Place maintenant à la campagne médiatique qui va encore pointer St Denis du doigt grâce à l’organisation par notre super délégué du prochain rassemblement du gratin racialiste et islamiste à la Bourse du Travail. St Denis est régulièrement évoqué dans la presse suite à celui de 2015, une dizaine de jours après les attentats qui ont pourtant aussi frappé notre ville et traumatisé une partie des habitants. Cette fois, la vigilance étant plus grande, ça va être notre fête, surtout lorsque c’est un élu qui est à la manoeuvre. N’hésitez pas à écrire au maire pour signaler votre opposition à cette fine partie.

    4

    0
  34. reveplus dit :

    tous cela es une blague des cartons d invitation pour assiste a cette Mascarade j’en ai des nausées des gréviste des service de mairie conseil municipal pathétique

    0

    0
  35. reveplus dit :

    suite

    0

    0
  36. Mourad dit :

    Sous le manteau, plusieurs membres de la majorité municipale admettent que MM est un « souci » … mais toujours pour ces membres de la majorité, ce n’est jamais le bon moment pour le résoudre !

    Quant aux « bavardages » à l’oreille, toujours de membres de la majorité municipale sur notre nouveau maire … pitoyables !

    3

    0
  37. Suger dit :

    L’immense majorité de la population de Saint-Denis a l’impression de vivre un mauvais rêve ! La ville s’enfonce toujours plus dans la saleté, l’insécurité, la délinquance, le désordre urbain alors que Paillard avait promis des améliorations au moment de son élection comme maire en 2014. Deux ans et demi plus tard, il démissionne devant l’ampleur de son échec, l’incapacité à redresser la barre et la dégradation de la situation.
    Mais que dit le nouveau maire Laurent Russier dans son discours de nouvel élu ce samedi 3 décembre ? Exactement les mêmes promesses !… Et quel est son premier acte : reconduire la même équipe qui entourait Paillard, à quelques détails près (dont le choix de Paillard lui-même comme conseiller municipal délégué…), reconduire l’équipe qui n’a pas tenu les promesses faites en 2014 , reconduire l’équipe qui a mené à l’aggravation de la situation des dionysiens dans leur ville, reconduire les mêmes aux mêmes postes pour les trois ans et demi à venir.
    Pire qu’un mauvais rêve ! C’est un cauchemar !

    6

    0
  38. Suger dit :

    Pour mémoire :

    Extraits du discours d’investiture de Didier Paillard le 6 avril 2014 :
    « J’ai clairement entendu les attentes des habitants en matière de propreté, de sécurité, de logement et d’éducation. Pas un moment durant ces six années nous ne devrons oublier les exigences que porte notre victoire.
    Notre engagement est d’améliorer la propreté par une réorganisation des équipes de cantonniers, connues, respectées et reconnues dans leur quartier et par la sensibilisation et la sanction des comportements inciviques.
    Nous allons encore fortement accroître la présence humaine, de policiers municipaux et de médiateurs, chaque jour dans nos rues. »
    « Face aux difficultés, les élus locaux et le service public local ont le devoir d’être toujours plus à l’écoute et plus accessibles. »
    « Dans ce nouveau mandat, nous nous engageons à rendre davantage de pouvoirs aux citoyens. Favoriser et susciter les innovations, c’est reprendre confiance dans la capacité individuelle et collective à changer les choses. »

    A comparer au discours d’investiture de Laurent Russier le 3 décembre 2016 ! Puis aller pleurer de désespoir ou de rage…

    5

    0
  39. Bea Roiselet dit :

    On prend les mêmes et on recommence! en fait, c est comme si on changeait de président de la République( toute proportions gardées c’est une image!!!) et que l’on gardait l’ensemble d’un gouvernement de ministres incapables ! Quelqu’un peut m’expliquer?

    Par ailleurs, j’ai pu constater en me promenant dans les rues du centre de Saint Denis ( en évitant les dépotoirs) que les illuminations de Noël ne sont présentes que du côté de l’hôtel de ville et de nos belles rues de la République et Gabriel Péri là où se trouvent les plus (beaux…) commerces de la ville!

    Aucun élu ne pense à mettre les décorations à proximité des écoles??? là où les gamins passent tous les jours? aucun élu ne pense au fait qu un peu de gaité et de bonheur c’est aussi une alimentation du corps et de l’esprit? Non il paraît que c’est dû aux restrictions budgétaires…….et bien qu’à cela ne tienne, il vous suffit ,messieurs les élus, de muter le budget cocktails en tous genres à toutes occasions, au service de l’amélioration de la vie quotidienne de vos administrés , même si cela vous semble être de petites choses! à moins qu’il ne s’agisse d’une autre raison que budgétaire qui me soit inconnue.
    Béa

    4

    0
  40. Charlie Brown dit :

     » Il faut que tout change pour que tout reste pareil »

    1

    0
  41. reveplus dit :

    Les Nouveaux Elus 😮
    On Notera les nouveau visage des Elus 🙂
    Aucun Elu a logement :/

    Nouveau Maire Elus Par les Elites !!!

    Laurent Russier

    Maire de Saint-Denis
    Jaklin Pavilla
    (1ère Adjointe)

    Maire-adjointe aux solidarités, au développement social et au quartier Grand Centre-Ville

    Cécile Ranguin
    Maire-adjointe à l’écologie, à l’agenda 21, à l’agriculture urbaine, aux mobilités douces et à la résorption des fractures autoroutières et des pollutions

    Bally Bagayoko
    Maire-adjoint aux sports, aux grands événements (jeux olympiques et paralympiques) à l’emploi, à l’insertion, à la formation, et au quartier Joliot-Curie / Lamaze / Cosmonautes

    Florence Haye
    Maire-adjointe au personnel municipal, à la jeunesse, à la communication et au quartier Delaunay-Belleville / Sémard

    Slimane Rabahallah
    Maire-adjoint à la tranquillité publique et aux politiques de prévention

    Stéphane Peu
    Maire-adjoint à l’urbanisme, au foncier et au renouvellement urbain

    Elisabeth Belin
    Maire-adjointe à la santé et à la vie des quartiers

    Fodhil Hamoudi
    Maire-adjoint à la coopération décentralisée et aux relations internationales

    David Proult
    Maire-adjoint à l’enseignement primaire, à l’aménagement durable, et au quartier Franc-Moisin / Bel-Air / Stade de France

    Catherine Lévêque
    Maire-adjointe à la petite enfance

    Suzanna De La Fuente
    Maire-adjointe aux séniors et au quartier La Plaine

    Patrick Vassallo
    Maire-adjoint au développement économique, à l’artisanat, à l’économie sociale et solidaire, au tourisme, à la nature en ville et aux temps dans la ville.

    Sonia Pignot
    Maire-adjointe à la Culture et au patrimoine

    Julien Colas
    Maire-adjoint au commerce et au quartier Floréal / Allende / Mutuelle

    Stéphane Privé
    Maire-adjoint aux affaires financières et- budgétaires

    Fabienne Soulas
    Maire-adjointe à l’enfance, à la Politique de la Ville, à la commande publique, aux bâtiments municipaux, aux commissions de sécurité et au centre technique municipal

    Hakim Rébiha
    Maire-adjoint à la voirie, à l’assainissement, aux espaces verts et aux transports collectifs

    Zohra Henni-Gabra
    Maire-adjointe à l’enseignement secondaire, à la restauration scolaire et à la parentalité

    Michel Ribay
    Maire-adjoint à l’énergie-air-climat et au quartier Porte de Paris / Pleyel / Confluence

    Chérifa Zidane
    Maire-adjointe à l’Etat-civil et à l’administration générale

    Vincent Huet
    Maire-adjoint à la vie étudiante, à l’enseignement supérieur, à l’éducation populaire, et à la lecture

    Zaïa Boughilas
    Conseillère municipale déléguée à la vie associative et citoyenne et aux anciens combattants

    Mathilde Caroly
    Conseillère municipale déléguée à l’habitat, à l’hygiène de l’habitat et au logement

    Bertrand Godefroy
    Conseiller municipal délégué à la modernisation du service public, aux technologies de l’information et de la communication

    Delphine Helle
    Conseillère municipale déléguée à la propreté et au cadre de vie

    Madjid Messaoudene
    Conseiller municipal délégué à l’égalité Femme / Homme, à la lutte contre les discriminations, à l’égalité des droits et aux services publics

    Didier Paillard
    Conseiller municipal délégué à la démocratie locale, aux grands projets

    Raphaele Serreau
    Conseillère municipale déléguée à la mémoire, au Conseil Consultatif des Citoyens Etrangers et au handicap

    0

    0
  42. reveplus dit :

    le parisien

    http://www.leparisien.fr/saint-denis-93200/laurent-russier-saint-denis-ressemble-plus-a-brooklyn-qu-a-molenbeek-04-12-2016-6412077.php

    Laurent Russier : « Saint-Denis ressemble plus à Brooklyn qu’à Molenbeek ! »

    ()C’est une commune populaire dans le bon sens du terme, qui accueille des gens issus de toutes les classes sociales. Contrairement à ce qu’on a pu lire dans les médias, elle ressemble plus à Brooklyn qu’à Molenbeek !()

    ()Quel est votre parcours politique ?
    Je suis issu d’une famille de gauche. Lorsque je suis arrivé ici, j’ai rencontré des membres du Parti communiste qui portaient des idées dans lesquelles je me retrouvais. J’y ai adhéré en 2000, puis en 2004, j’ai quitté le secteur privé pour travailler avec Florence Haye, élue PCF au conseil général. J’ai ensuite été désigné conseiller municipal en 2008, puis adjoint au maire en 2014. Depuis deux ans, j’ai arrêté toute activité professionnelle pour me consacrer à ce mandat.()

    ()Vous étiez seulement 12e adjoint, votre désignation comme maire ne coulait pas de source…
    Ce chiffre ne veut rien dire… Ce n’est pas le rang qui fait l’importance. Didier m’a choisi, car il souhaitait laisser place à la jeune génération pour qu’elle poursuive les engagements de son mandat tout en donnant un nouveau souffle à l’équipe municipale.()

    ()L’opposition socialiste, elle, a quitté la séance pour protester contre la démission de Didier Paillard…
    Je regrette leur attitude. Ils disent que Didier n’a pas tenu sa promesse d’aller jusqu’à la fin de son mandat, mais c’est faux. Il n’a pas quitté le navire. Il reste conseiller municipal. J’ai besoin de ses conseils, nous allons donc continuer à travailler ensemble.()

    ()Serez-vous candidat en 2020 ?
    Trois ans et demi, c’est court ! Pour l’instant, je préfère me concentrer sur mon mandat, on verra ce qui se passera après.()……

    0

    0
  43. Suger dit :

    Il n’y a qu’à Saint-Denis qu’on peut entendre de telles déclarations dans une séance du Conseil municipal ! Voila ce qu’a osé dire Patrick Vassalo au nom des 7 élus du groupe REVE ce 3 décembre :
    « Je concluerai par cette citation d’Alain Badiou, qui commente ainsi cet appel de Mao : « Tenir le vrai contre l’illusoire et, quelles que soient les circonstances, combattre plutôt que se rendre, je ne vois pas qu’une philosophie véritable puisse désirer autre chose ».

    Mao le sanglant dictateur chinois responsable de dizaine de millions de morts ! Alain Badiou, le philosophe d’extrême-gauche ancien soutien des « Khmers rouges », responsables de l’assassinat du tiers de la population cambodgienne, et qui a toujours refusé de se désolidariser du régime criminel de Pol Pot et encore moins de le condamner !
    Mais qui sont ces élus dionysiens ? A quoi jouent-ils ? Ils sont une honte pour notre ville.

    6

    0
  44. Bea Roiselet dit :

    Monsieur le Maire n’a sans doute jamais été à Brooklyn!! et comme le dit Bill la comparaison avec le Bronx serait plus appropriée!! hélas!!

    Ces messieurs dames ( les élus ), devraient se donner la peine de parcourir de temps à autres les rues de notre ville à PIEDS!!! ils n’oseraient peut être pas trop se féliciter de la sorte.
    J’ai connu le temps où Monsieur Berthelot n’hésitait pas à le faire ,il communiquait volontiers sans parader , les trottoirs étaient lavés tous les jours, rien n’échappait aux employés municipaux et l’encadrement prenait acte de leur observations , le respect était encore une valeur partagée entre élus et administrés il y avait une écoute!!!!

    Dommage!
    Béa

    3

    0
  45. reveplus dit :

    Nous sommes mal barré si je peut dire 😪

    0

    0
  46. Mourad dit :

    Je ne suis pas un fan de Valls mais quand je vois comment la Madjidosphère se déchaine contre lui depuis hier soir, cela donne à réfléchir …

    3

    0
    • Suger dit :

      En effet, il n’y a rien de mieux que le niveau local pour apprécier la nocivité de certains courants politiques. Et donc en prenant exactement l’inverse des orientations de Madjid Messaoudene et de ses amis, on a toutes les chances de ne pas se tromper !…

      5

      0
  47. Marion dit :

    Par qui sommes-nous représentés ? Des élus adorateurs des pires despotes d’autrefois et des identitaires islamistes d’aujourd’hui !

    Vous êtes trop bon Suger quand vous évoquez Alain Badiou – philosophe et soutien des khmers rouges « responsables de l’assassinat du tiers de la population cambodgienne »: ce fut hélas un véritable génocide planifié méthodiquement avec une cruauté inouïe.

    Quant à Monsieur Russier qui compare ce qui est désormais sa chose avec Brooklyn, quelle « blague » comme le dit fort justement Bill ! Rien que pour formuler cette stupide assertion, il faut être particulièrement borné et replié sur son quant à soi. Au lieu de faire semblant de connaître New-York – comble du snobisme communiste – le nouveau maire, ferait mieux de parcourir humblement les rues de Saint-Denis, et d’écouter les habitants qui dénoncent majoritairement la triste réalité de l’abandon et du chaos de notre ville, notamment en son centre et dans le secteur gare où il réside.

    4

    0
  48. caroline dit :

    Laurent Russier traine dans Saint-Denis, mais comme la municipalité a fait des accords avec le groupe ensemble, garde Messaoudène qui est un boulet pour la ville et pour nous. Le racisme, nous le vivons tous les jours, rien que de dire que nous venons du « 93 » et surtout de Saint-Denis, nous subissons le racisme, pas besoin d’être black ou beur, donc sa façon de faire sur sa méthode ne sert à rien. Pour l’avoir vu lors des élections, il est sectaire, et j’ai honte que le nouveau maire ose lui laisser sa délégation

    1

    0
  49. Charlie Brown dit :

     » Il faut que tout change pour que tout reste comme avant »

    0

    0
  50. caroline dit :

    quand on gagne avec 8000 voix, on se pose des questions, et les dionysiens passent leur temps de se plaindre et revote pour les mêmes, en attente de quelque chose.

    0

    0
    • Mourad dit :

      C’est une bonne question ! ils sont où les 9000 habitants qui ont voté Paillard aux municipales en 2014 ?
      Pas sur ce Blog – Pas sur le JSD version internet – pas sur le Web – pas dans la rue ou dans les commerces quand on échange avec eux – pas à la sortie des écoles !

      Il est évident que pour le CM extraordinaire du 3 décembre, la municipalité sortante avait organisé une « claque » avec bristol d’invitation pour ne pas se laisser déborder mais cela n’explique pas tout …

      1

      0
    • Marcel dit :

      @karima
      Merci…….Le Dionysien pur jus que je suis – tout comme vous je suppose – adore !
      Je n’ arrive pas tout à fait à identifier le lieu du tournage : est-ce chez  » Dubrac  » ou ailleurs ?
      Quant à encourager et accompagner la thématique et les paroles , le Conseiller municipal délégué ne peut que prospérer après avoir été un zélé assistant collaborateur au coeur du système .

      0

      0
  51. karima dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=L8aFDNCklsE
    a ecouter M..M en chanteur avec le groupe HK

    0

    0
  52. Bea Roiselet dit :

    C’est bien ce que je disais ! Restrictions budgétaires pour des illuminations de Noël équitables pour tous dans les rues de notre ville, mais aucune restriction pour les réceptions : lundi 19 décembre à 12h30 Invitations VIP envoyées pour la « découverte du salon du savoir faire solidaire  »( jusque là ok ) mais…… suivi d’un déjeuner est-ce bien utile ? Ah oui, sans doute pour entretenir les bonnes relations entre élus -électeurs! voilà Mourad où sont une partie des électeurs.
    Je me demande si ils ont compris le sens du mot solidaire !

    Invitations envoyées par l’Office du tourisme Plaine Commune.

    Béa.

    2

    0
    • Suger dit :

      Le nouveau maire a préféré maintenir Madjid Messaoudene dans ses délégations et et ce dernier, ainsi conforté, continue de salir l’image de Saint-Denis en soutenant les pires islamistes, ici les « frères musulmans » Tariq Ramadan et Marwan Muhammad du CCIF, contre un élu de culture musulmane défenseur de la laïcité Nasser Ferradj.
      Laurent Russier a fait un choix. Son choix ? En tout cas, il a bien mal commencé son mandat en cédant aux extrémistes !

      5

      0
  53. Gaspard dit :

    M. Messaoudène s’illustre dans les manifs de bobigny et semble comptabilisé comme : « un internaute » dans les sources du journal.

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/fillette-sauvee-des-flammes-a-bobigny-des-temoins-contredisent-la-version-officielle-12-02-2017-6674562.php

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *