Les nuisances du FAR continuent avec le consentement de la municipalité…

Vous aimerez aussi...

33 réponses

  1. Marion dit :

    N’y a t’il pas plus créatif que les musiques électroniques ? (plats réchauffés repassés plusieurs fois)…. Créativité et qualité vont généralement de pair ! Etrange que les organisateurs du 6B confondent le bruit et la musique ! Les efforts doivent porter, non sur le nombre de décibels, mais sur l’originalité et la spécifcité de la création artistique …. La musique est un enchantement, pas une gène pour les riverains …
    Vraiment bizarre cet avertissement…. Il faut croire que l' »évènement » n’est pas prévu pour être festif pour tout le monde …. Dommage ! Nous avons connu le 6B plus inspiré ! Généralement, on ne s’excuse pas pour fabriquer des rêves et créer des oeuvres d’art …A suivre …. Le doute et la remise en question sont porteurs de tous les espoirs afin que le génie créateur ne se transforme pas en imposture… A vous de jouer la FAR ou le PHARE DE LA CREATION en vue de restaurer la fierté pour les riverains de vous avoir dans le quartier !

    0

    0
  2. simone dit :

    Hello Sam,
    Tu as fait un copier/coller de son mail ? si oui, c’est bourré de fautes … si non, c’est que vraiment tu manques de sommeil et je compatis …

    0

    0
  3. Sam dit :

    @simone

    oui je manque de sommeil mais c bien un copier/coller …non mais, je vais pas en plus corriger leurs fautes 😉

    Sinon hier on s’est pris toutes les basses toute la soirée !

    0

    0
  4. Sam dit :

    Comme la municipalité ferme les yeux (et les oreilles), un courrier a été envoyé au préfet qui a toute autorité pour faire cesser ces nuisances.
    Tant pis pour le 6B dont les responsables manquent manifestement de sérieux et de considération pour le voisinage…

    Petite anecdote : le 6B s’est fait doubler par des squatteurs congolais qui occupent les parties extérieures du site avec stands, buvettes et improvisent des fêtes…ça fait penser à une certaine boite de nuit illégale appelée « favelas club » qui a été fermé en mars 2009 (souvenez-vous).

    0

    0
  5. koil dit :

    Etant fan de musiques électroniques, les rassemblement, festivals ou lieux dédier existent, pour être passer devant c’est un refuge a bobo dont 90% n’habitent pas le quartier.
    c’est plus facile de déranger quand c’est pas à coté de chez soit.

    0

    0
  6. goldo dit :

    on avait exprimé les risques que le 6b risquaient d’entrainer. Et bien je vois qu’on avait raison. Les habitants du quartier savent ce qui se passe dans ce quartier mais ce ne sont jamais eux qui sont entendus.

    0

    0
  7. habitant dit :

    De la musique entre midi et minuit et du bruit souvent dans un même endroit? C’est un peu abusé.
    Nous, dans les autres quartiers, on n’a pas eu droit à toutes ces animations « festives ». Peut-être que le FAR est plus connu à l’extérieur, à Paris que dans les quartiers de Saint-Denis.
    Cela aurait été sympa de faire une petite tournée dans les quartiers au lieu de tout concentrer dans un même lieu. Au final, ça fait de la fête que pour quelques uns, un peu « refuge à bobos » comme a dit Koil.

    0

    0
  8. Marion dit :

    Un « refuge à bobos » ….. Moi je croyais que le FAR allait être un « super truc » …. Alors les « ZARTISTES », où sont passées votre imagination et votre créativité ? Ici, on attendait autre chose qu’une vulgaire boboïssation à la parisenne ! Excusez-nous d’être exigeants avec vous, mais c’est tout de même le minimum de respect que l’on vout doit, non ?

    0

    0
  9. goldo dit :

    un super truc dans ce quartier de St Denis,mais il faut arrêter de rêver. Les gens qui y habitent ne sortent malheureusement plus le soir. On l’avait dit que celà servirait aux autres.
    J’appelle souvent cette ville la ville des autres car j’ai le sentiment que les dyonisiens vont ailleurs et que ce sont les ailleurs qui viennent chez nous,mais seulement de passage pour profiter de tout ce qui peut s’y penser autant le bon que le mauvais.Goldo

    0

    0
  10. Marion dit :

    Loin d’être la seule à penser que le FAR aurait pu être un pôle d’expression créative … Mais ici, et qq1 l’a dit avant moi, les idées de départ peuvent être positives, mais elles sont malheureusement rapidement gâchées … LA RAISON;… Il ne faut surtout pas que ça soit trop bien. On ne sait jamais, si on en faisait enfin un quartier attractif, sûr et sympa, cela serait trop subversif pour les petits calculs électoraux minables! @ goldo, je comprends votre désabusement et votre désespérance, mais il faut se mobiliser et se battre pour que ce soit pas nous qui soyons chassés de ce quartier et de cette ville ! Il est vrai que de nos jours, on nomme créatif et artistique tout et n’importe quoi. Il peut encore germer quelque chose d’intéressant … A voir effectivement, car ici sutout, on a besoin aussi de rêver un peu et de s’évader surtout lorsqu’on y passe l’été ou ses vacances comme tant parmis nous !!!

    0

    0
  11. suger dit :

    Dans « Le Monde » des 19 et 20 août (et sur le site du journal dans la partie réservée aux abonnés), un article émerveillé et totalement téléphoné sur le 6B, sous le titre : « Dans l’antre des super-héros du « 9-3″ : des artistes, des Roms et des moutons ». Et une réaction d’un abonné :

    suger 20/08/2012 – 18h53
    « Cet été, les jardins sont investis par la « Fabrique à rêves », des activités et événements artistiques proposés gratuitement aux habitants du quartier »… Erreur ! Elles sont imposées aux habitants du quartier sous forme d’un déluge de décibels qui les privent de sommeil et de repos jusqu’à plus d’heures. Les protestations n’y ont rien fait et les responsables du 6B se moquent totalement des résidents environnants. Les belles déclarations sur l’ouverture sont un leurre pour les journalistes.

    0

    0
  12. Sam dit :

    Bref, comme les responsables du 6B communiquent très bien (normal ils ont des gens payés pour ça) les riverains qui n’en peuvent plus des nuisances sonores passent pour des vieux cons de réacs et doivent continuer à subir ? Ma fille de 14mois est déjà une vieille réac ?

    T’in (oups oups oups je m’énerve) mais c’est koi cette ville !!! Le quartier de la gare n’est pas un décor de film de Kusturica !!!!

    0

    0
  13. st denis dit :

    Battez-vous contre la saleté et l’incivisme, je suis de tout coeur avec vous, mais le 6b à un intérêt culturel important. La FAR n’existe que l’été, le bruit ce n’est qu’un w-e sur deux. Cet évènement fait aussi de la publicité pour la ville de St-Denis ce qui est plutôt positif. Pour pouvez lire les articles dans Le Monde et Télérama, ce qui n’est pas rien.

    0

    0
  14. Sam dit :

    Bref, on doit subir et laisser faire parce que c’est « paru dans le monde et Télérama » !

    0

    0
  15. suger dit :

    « Vu à la télé », « paru dans le journal »…
    Extraordinaire lucidité de « st denis » car, en effet, la plupart des évènements culturels de cette ville n’ont pour but que d’attirer l’attention des medias et non de répondre d’abord aux besoins culturels des dionysiens. Comment expliquer sinon les budgets alloués aux évènements musicaux alors que le Conservatoire de musique subit les contraintes de moyens et de locaux indignes d’une ville de plus de 100 000 habitants, pour ne prendre que cet exemple.
    Certains vont finir par comprendre que la politique de la mairie est essentiellement tournée vers la communication, d’un coté à destination des dionysiens pour nous « enfumer » sur les problèmes quotidiens (de la saleté des rues jusqu’à l’insécurité) et de l’autre coté vers les médias nationaux car le but était de promouvoir la brillante carrière politique de Patrick Braouezec.
    Malgré la décrépitude de l’ex député-maire, la pratique reste la même car la municipalité ne sait pas faire autre chose et certainement pas tenter réellement de résoudre les problèmes des habitants. Cela explique d’ailleurs l’agressivité des partisans de la municipalité à l’égard de ce blog et de ceux qui expriment des critiques : c’est la « comm », le coeur de leur politique, qui est mis en cause.

    0

    0
  16. morneplaine dit :

    J’ai été à la FAR ce samedi. J’en suis parti avant minuit donc je ne peux pas parler du bruit après.
    Par contre je ne savais qu’il y avait deux soirées en parallèle sur le même lieu : la soirée bobo, j’y reviendrai côté canal, et le pique-nique géant africain côté rue avec au moins 200 personnes.
    Hallucinant d’ailleurs de voir ces deux soirées se touchant ou personne ne se mélange, il parait qu’ils se sont imposé un peu en force sur les terrains du far.
    Côté canal, jusqu’à l’arrivée d’une péniche parisienne contenant essentiellement des jeunes étudiants, il y avait peu de monde. Quand ils arrivent, ils nous regardent comme si nous étions des spécimens, bizarre d’ailleurs.

    Sinon, culturellement je ne vois pas l’intérêt du moins le soir de ce type d’événement qui n’attire pas une autre population dyonisienne que celle que l’on croise d’habitude dans les événements culturels de Saint-Denis.
    On est encore confronté à un espace et une activité ou règne le bordel, on ne sait pas qui gère, on ne comprend pas pourquoi il y a deux soirées parallèles sur le même lieu et surtout sans échange.
    On tout les cas, cette notion de chaos ne me donnera pas envie d’y aller en famille ni avec des amis. Par contre si vous avez entre 18 et 25 ans, cela peut être intéressant pour acquérir un fond de sociologie.
    C’est bizarre.

    0

    0
  17. Sam dit :

    Les squatteurs congolais étaient là l’an dernier mais moins nombreux, le 6B n’a pas réagi et a même laissé faire…

    Un an après, ces squatteurs doublent le 6B et la situation est très tendue. En juin dernier, la municipalité monte au créneau auprès du préfet non au sujet des nuisances sonores mais pour aider le 6B à se débarrasser de ces indésirables. Le comble…

    Ce qui serait intéressant de savoir est : ces squatteurs congolais ne seraient-ils pas ceux qui géraient la boite de nuit illégale « Favelas club » sur ce même site et qui a été fermée en mars 2009 pour trafic de crack ? Je me pose la question…

    Le 6B nous a contacté la veille de la réunion avec le préfet pour demander de l’aide. On les a invité à la réunion et on leur a filé des contacts précieux. Et pour nous remercier, ils ne respectent pas les engagements pris et continuent à nous envoyer de plus en plus de nuisances…

    On devient moins « alternatifs » quand on est confronté à la dure réalité de la ville et du quartier…

    0

    0
  18. Thierryb dit :

    La vie d’artiste au 6B
    Le Monde.fr | 21.08.12 | 18h42 • Mis à jour le 23.08.12 | 17h04
    « Des Roms se sont installés de l’autre côté du canal, aisément traversé à la nage par les enfants désireux d’atteindre les jardins de l’association. « Nous avons de bons rapports avec cette communauté. Le samedi, ils louent même notre salle de danse pour répéter », raconte Timothée Combes, stagiaire au 6B. »
    Vous avez bien lu l’extatique propos du journaliste (pas du stagiaire qui a raison de se réjouir de la présence des enfants roms avec les autres) : »aisément traversé à la nage par les enfants désireux d’atteindre les jardins de l’association ». Je ne savais pas que le canal se traversait à la nage, vu ce qui nage dedans habituellement…

    0

    0
  19. Sam dit :

    Merci damdam pour cette vidéo prise ce matin 4H au 6B…non non il n’y avait pas de concert de programmé ! Plutôt cool, non ?

    0

    0
  20. ddavid dit :

    @ThierryB
    Sans compter les riques de se noyer en s’emmélant les pinceaux dans une épave de Velcom! A part ça on dirait bien que le canal devient totalement Romland !

    0

    0
  21. TRAZ dit :

    Ho la misère !!!

    Que dit le commissariat pour le 6b ?

    Peut être qu’avec les nouvelles constructions le bruit sera « coupé » ?

    0

    0
  22. Damdam dit :

    J’avoue que à la limite je comprendrais si ils faisaient ça que le vendredi et le samedi (si si dans ma grande mansuétude je serais capable de le comprendre je vous jure;) ).

    Mais la dans la nuit de dimanche à lundi se faire réveiller à 4h du matin par de la drums and bass , j’en peux plus, euh une petite questions ils ne travaillent pas le lundi matin les gens qui organisent/participent ? Pour infos j’ai eu la joie d’aller au festival Rock en Seine ce weekend et bien vous ne me croiriez pas si je vous dis qu’a 1h du matin extinction de feus tout le monde rentre dans le calme et une demi heure après plus un chat c’est calme on peux dormir en paix. Fou non ? je sais pas ce festival doit être tenu par des gens pas gentils du tout pour forcer les festivaliers a partir ainsi.

    Ps : Si au moins les organisateurs du 6B et les organisateurs de soirée congolaises ou je ne sais quoi encore pouvait faire preuve d’un peu de civisme et sensibiliser les joyeux fêtards a mettre leur déchets dans des poubelles ce serait le minimum parce que la rue du port qui d’habitude et plutôt pas trop crade la matin ressemblait a Beyrouth ce matin (oui je sais on a le droit de rêver).

    Mais bon ça passe dans le monde et dans télérama alors faut rien dire (télérama qui est pour moi le summum du journal naze par excellence, il y a qu’a lire leur critique cinema enfin c’est un autre débat)

    0

    0
  23. Sam dit :

    Pour l’anecdote, un artiste résident du 6B qui désapprouve la dérive du FAR (il n’est pas le seul artiste résident à le penser) a eu une discussion avec Mr le maire pendant un concert du FAR. Il l’a interpellé au sujet des nuisances sonores subies par les riverains, Mr le maire a répondu « bon ils (responsables 6B) poussent un p’tit peu le volume »…

    Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!! (ça fait du bien de crier) Y a-t-il un réalisateur dans la salle? y a matière à faire une série style « Caravane de l’Etrange » dans cette ville …quelqu’un connaît Guy Delisle ? Un sujet pour sa prochaine BD « Chroniques à St Denis »…prix d’angoulême garanti.

    Bonne nouvelle : Le préfet vient de me rappeler à l’instant, il s’est engagé à donner des consignes au commissariat pour faire constater ces nuisances et à se rapprocher du maire pour mettre un terme à ces nuisances.

    0

    0
  24. TRAZ dit :

    M le Préfet…..l’homme poulpe de Saint Denis !!!

    0

    0
  25. Sam dit :

    Suite à mes différents messages, Mr Peu m’a également rappelé ce matin au sujet des nuisances sonores : 

    1. Concernant le squat des congolais, les squatteurs sont bien liés au Favelas Club…donc pas des enfants de coeur. Une décision de justice d’évacuation des squats a été rendue début juillet mais qui n’aurait toujours pas été exécutée. Ce qui n’aurait pas arrangé la gestion du FAR. (Il serait intéressant de savoir pourquoi cela n’a pas été fait compte tenu des antécédants des squatteurs…)

    2. Le  6B ne maîtrisant plus son projet FAR, personne ne comprend l’organisation, il n’est plus en capacité de tenir ses engagements. Un arrêté municipal sera pris dans les prochains jours pour stopper les festivités du FAR. Il contactera le préfet pour qu’un arrêté préfectoral soit pris dans ce sens.

    3. Le projet FAR est subventionné également par l’Etat et Mr Peu soutient la résidence d’artistes (pas d’amalgames avec le projet FAR) et sa pérennisation.

    0

    0
  26. goldo dit :

    en voilà de bonnes nouvelles,plus de nuissances sonores bientôt et j’espère que bientôt la décision d’expulsion des squatteurs du Favelas sera bientôt exécuté.gOLDO

    0

    0
  27. Stéphanie dit :

    Heureusement qu’il y a des gens qui se bougent, hein Sam ?! Mais quel effort, quelle dépense d’énergie pour des nuisances qui n’auraient jamais été tolérées aussi longtemps dans une autre ville !!!! Moi, cela me sidère : on marche sur la tête à St Denis.
    Normal vous me direz, après tout ce pauvre homme l’avait sous le bras, sa tête : elle a du finir par tomber 🙂 ….

    0

    0
  28. Sam dit :

    Ailleurs, une simple alerte aux élus aurait suffit pour que le problème soit géré  sans se soucier qui fait quoi ni comment. L’unique point d’entrée est l’élu.

    Ici, il faut contacter les élus, le préfet, le commissaire, les fêtards, concerter d’autres riverains…noter les heures, filmer, vérifier le programme du FAR, demander des réunions, assister à des réunions, faire des compte-rendu…Tout est un parcours du combattant et cela finit par faire douter les riverains qui veulent juste la paix. C’est usant !

    Après un WE sans suffisament de sommeil, cela m’a coûté tout de même une heure hier et une bonne partie de la matinée au détriment de mon boulot…ce n’est pas normal.

    0

    0
  29. Damdam dit :

    Par contre ce qui est plutôt cool, c’est que des qu’on commence a montrer les crocs avec de vrai preuves (photos, vidéos), j’ai l’impression que ça bouge un ptit peu plus vite que d’habitude. Ce qui est encourageant pour la suite car avec l’avènement des smartphone, on va avoir du dossier à présenter.

    0

    0
  30. chris dit :

    Toute cette histoire m’éclaire un peu plus sur l’état de notre ville: si la mairie n’est pas capable de faire respecter quoique ce soit, et qu’elle ne craint même pas le jugement de ses administrés, je comprends mieux le délabrement de cette ville.

    A force de laisser faire, St Denis est devenue la ville où tout est possible. Dans le mauvais sens et pour le pire.

    Mais bon sang, les électeurs sont quand même censés être les « clients » de cette mairie, non ?
    Un fournisseur, ça bichonne ses clients … enfin je croyais …

    0

    0
  31. goldo dit :

    et bien non ce n’est pas normal que ce soit les habitants qui bougent pour que les choses changent.Mais quelqu’un peut-il me dire ce qui est normal dans cette ville.?
    Tant d’énergie dépensée simplement pour demander ce qui nous est du en tant que citoyen. Vivre tranquille mais est ce que ça existe a ST Denis. Si quelqu’un se reconnait a vivre tranquille dans cette ville qu’il n’hésite pas a se faire connaître.
    Je disais que nous avions des guetteurs qui se réinstallaient pour je ne sais quel trafic. Mais depuis deux jours on ne les voit plus. Où se sont-ils déplaçés car je ne pense pas qu’ils aient arrêté ce qui leur rapporte du fric.goldo

    0

    0
  32. Sam dit :

    Oh les fautes, heureusement que je suis administrateur 😉 …désolée, c la fatigue.

    0

    0
  33. habitant dit :

    Oui, c’est pas normal tout ce que tu te démènes Sam. Merci pour tout ce que tu fais pour ton quartier et plus largement le reste.
    Pense aussi à toi! 😉

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *