Les régionales 2010 « Ce territoire ne s’en sortira pas si des élus ayant des ambitions écologiques, citoyennes et sociales ne sont pas élus… »

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. suger dit :

    J’ai sans doute tort, mais je ne me sens pas concerné par ces élections, car je doute de la volonté, de la compétence, ou de la réelle possibilité des élus (ou futurs élus) de se préoccuper des problèmes des citoyens. Ce sont des professionnels de la politique et quelque soit leur couleur, ils ne sont sensibles qu’au jeu des groupes de pression (ce site et l’association en sont un exemple à petite échelle).
    N’y-a-t-il pas eu, par exemple, un conseiller régional dionysien « rose » chargé des transports (il n’est plus sur la liste des candidats) ? Est-ce que cela a changé l’état calamiteux des transports publics franciliens ?
    N’y-a-t-il pas une élue « verte » au Conseil municipal de Saint-Denis habitant le quartier de la Gare ? La qualité de l’environnement dans le quartier est-il convenable ?
    Alors, ce n’est plus pour qui voter mais pourquoi voter ? Je le ferai sans doute par habitude et par devoir, mais vraiment sans conviction…

    0

    0
  2. citoyen93 dit :

    C’est tout le problème de la démocratie ou l’engagement des élus n’est pas toujours au rdv.
    Je pense tout de même que l’engagement d’élus sociaux et démocrates qui s’investissent également dans une voie écologique me semble être la seule alternative crédible aux autres forces politiques.
    Les projets sur les transports, les circulations douces, l’aménagement urbain, la formation professionnelle sont du ressort de la région. Ces élections sont donc très importantes pour l’avenir de ce département.
    L’écologie est vraiment un enjeu capital pour la région IDF et plus généralement pour le devenir de notre planète et au train où vont les choses je crains fort de laisser un environnement totalement dégradé à mes gamins.
    J’aurai au moins essayé à mon niveau en expliquant à mon enfant que j’ai voté pour des élus sensés faire évoluer les choses dans le bon sens.
    Effectivement bon nombre de politiques sur ce territoire on fait du n’importe quoi.
    Il n’y qu’à regarder le projet Velcom qui est un total fiasco. On a voulu faire « Branchouille » en imitant bètement les Velib de Paris dans une mascarade de concertation et voila le résultat, ils sont très peu utilisés, il n’y a pas de pistes cyclables et il y a une totale incompatibilité avec les Vélib.
    Il aurait été plus simple de prolonger en installant des stations d’accueil Vélib dans certains endroits de Saint-Denis afin de permettre aux Dyonisiens de se déplacer sur la capitale et réciproquement..
    Sur ce projet j’attribue un bonnet d’âne à Paillard et Braouzec qui utilisent l’écologie comme arguments politiques alors qu’ils ont pendant toute la durée de leur mandat massacré ce territoire.

    0

    0
  3. Sam dit :

    @citoyen93
    Mouais…pour les régionales j’irais sans aucun doute voter mais sans trop y croire !
    PS : Vous ne faites pas une fixation sur le Velcom ? 😉
    Maintenant que c fait, on ne va pas le retirer…

    0

    0
  4. citoyen93 dit :

    J’ai effectivement évoqué Velcom dans plusieurs articles précédents mais il faut dire que c’est tellement affligeant mais je ne vais pas encore en remettre une couche.
    Voter aux régionales à Saint-Denis c’est aussi donner un message clair à l’équipe municipale qui gère cette ville et qui espère justement un fort taux d’abstention.
    Il faut qu’une fois pour toute la municipalité comprenne que les Dionysiens ont à coeur l’avenir de ce territoire meurtri et ghettoisé par une équipe politique totalement incompétente si on regarde l’état de cette ville.
    Malgré les améliorations significatives constatées dans le quartier de la gare (grâce aux acteurs de ce blog), je trouve que la situation s’est globalement dégradée ces dernières années.
    Rien n’avance. L’aménagement de la Porte de Paris est toujours au point mort, côté rue du Port on a toujours ces immeubles miteux encore debout, les rues et trottoirs sont dégueulasses, il règne une ambiance délétère dès la nuit tombée dans bon nombre de quartiers de cette ville.
    L’insécurité explose, le taux de chômage suit à peu près une même courbe.
    L’offre commerciale est catastrophique et la mixité sociale est aux abonnées absents.
    J’avoue traverser un moment de découragement mais il faut dire que la situation de cette ville est particulièrement préoccupante.

    0

    0
  5. goldo dit :

    C’est vrai,nous n’avons pas l’impression d’être dans une période électorale et les gens sont tellement pris dans les difficultés du quotidien qu’ils sont loin de cette préoccupation qui pour beaucoup ne croient plus en la politique. Et c’est bien vrai, voter mais pour qui ?
    En ce qui me concerne j’ai toujours et je le ferai encore afin de garder mon statut de citoyenne a part entière.

    0

    0
  6. Sam dit :

    @citoyen93

    Juste une précision par rapport à ce passage de ton commentaire : « côté rue du Port on a toujours ces immeubles miteux encore debout »
    L’expropriétaion de ces immeubles se fait par la RATP qui a des difficultés à reloger les derniers occupants dans Saint-Denis. Par contre la filiale immobilière de la RATP serait en contact avec Plaine Co pour trouver une solution de relogement sur Saint-Denis. La ville sur ce point n’y est pour rien me semble-t-il…

    Concernant les régionales, dans le quartier de la gare aucun candidat ne vient sur le terrain rencontrer les riverains et habitants…et pourtant on ne peut pas dire qu’ils ne savent pas avec le bruit que nous avons fait. Les difficultés rencontrées auraient dûes être prises en compte par la région pour les traiter à l’échelle IDF et arrêter de se passer la patate chaude de commune à commune voisine, n’est-ce pas ? A-t-on entendu le président de la région ? Non…

    Régionales ou pas, nous continuerons à nous battre seuls avec nos petits moyens et pour ça la conviction est là ! Le reste est du vent…

    Bien évidemment que chacun doit aller voter, il faut voter…mais je ne me fais pas d’illusion !

     

    0

    0
  7. citoyen93 dit :

    C’est bien dommage que les élus ne se déplacent pas dans le quartier de la gare.
    Ils pensent sans doute que ce n’est électoralement pas porteur d’aller passer du temps auprès de personnes qui se foutent totalement de la politique tellement ils sont engluées dans la mouise.
    Pourtant Jean-Paul Huchon s’est déplacé en faisant du porte à porte dans les cités sensibles de Sevran.
    Pour ce qui du relogement des personnes vivant dans ces taudis j’ai pris note que la mairie sur ce dossier n’y est pour rien.

    0

    0
  8. Sam dit :

    C là où les politiques sont à côté de la plaque…car dans des quartiers comme le nôtre, les habitants attendent beaucoup de la politique.
    Certes, beaucoup ne votent pas car pas français…et donc pas trop opportun pour les candidats !

    0

    0
  9. suger dit :

    Si Huchon était venu dans notre quartier, je crains que personne, pas même moi, n’ait osé lui poser des questions sur sa condamnation par la justice (pour divers faits de détournement de sa fonction de Président de région à son profit). Quel débat politique peut-on avoir, alors, dans ces conditions ? La politique n’a plus grand chose à espèrer de la plupart des élus, obsédés par les honneurs et occupés par leurs petites affaires. Bien sûr, sous la pression des citoyens, des progrès ont été faits (limitation des dépenses électorales, réduction du cumul des mandats) et sont encore possibles. Mais nous sommes loin du compte. Le plus inquiétant est la faiblesse des contre-pouvoirs associatifs et syndicaux et de la presse, qui ne survivent souvent que grâce aux aides octroyées par les élus. Désolé de tenir des propos aussi négatifs, mais ces élections avivent mon inquiétude quant à l’état de la démocratie en France.

    0

    0
  10. bemol dit :

    Le président et candidat à sa propre succession en IDF ne pouvait pas faire moins que faire campagne dans les quartiers de Sevran dont il s’offre le soutien au second tour de son Maire
    présumé coco qui ne l’est peut-être plus.
    Pourquoi venir à Saint-Denis ville de 100.000 habitants et en particulier dans le quartier Gare ayant fait avec succès un certain bruit médiatique voulu – où il y a un passage très intense mais très peu d’électeurs potentiels citoyens – et qu’en plus il est entendu implicitement depuis lurette que la droite et les cocos se répartissent les rôles et les tâches ( ce n’est plus un secret de polichinelle ) !
    Est-ce inéluctable à l’avenir.
    Y a -t -il pour Saint-Denis une issue de sortie ?

    0

    0
  11. Stéphanie dit :

    Ces élections sont déprimantes à Saint Denis comme partout en France …
    Le traitement réservé à la politique par les hommes et femmes politiques est abominable ! Cette génération de dirigeants est catastrophique. Et que dire des journalistes qui se jettent sur le moindre bout de casier judiciaire ?….
    Je n’ai jamais manqué une élection et celle-ci ne fera pas exception : j’irai voter car c’est un droit mais aussi et surtout un devoir (trop de personnes à travers le monde aimerait avoir cette possibilité). Toutefois, dommage que les votes blancs ne soient pas comptabilisés …

    0

    0
  12. citoyen93 dit :

    Ok pour les griefs faits à JP Huchon.
    Dans ce cas il faut en tirer les conclusions qui s’imposent et voter pour un candidat susceptible de faire évoluer les choses favorablement sur cette région au niveau des transports, de l’aménagement des espaces, de la formation, etc.
    Pour ma part je ne voterai certainement pas pour le front de gauche que je trouve très démagogue et dont la plupart des adhérents sont communistes ou sympathisants et lorsqu’on voit dans quel état ils ont laissé le 93 je crois que cela se passe de commentaires.

    0

    0
  13. Sam dit :

    @citoyen93

    C bien que des personnes continuent à militer pour les partis avec autant de sincérité…mais il faudrait rappeler aux politiciens de redescendre sur le terrain et qu’ils parlent concret. 

    On serait ravis de voir les candidats venir dans notre quartier et nous proposer des solutions…eux qui ont fermé les yeux depuis des années. Il me semble que Bartolone vient cet après-midi Rue de La Rep’ de 16H00 à 18H00…qu’il vienne avec sa clique Rue Auguste Delaune. Il suffit de traverser le Bd J. Guesdes…
    On parlera de cas concrets…

    J’ai appris à connaître ta sincérité…mais je doute de celle des candidats, quelle que soit la couleur. Je ne voterai sans doute pas blanc mais je verrai…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *