Lettre ouverte aux candidats au Djihad par Zineb El Rhazoui

Vous aimerez aussi...

34 réponses

  1. Mourad dit :

    J’adhère bien entendu à tous les propos de Zineb El Rhazoui et surtout ceux relatifs au laxisme, la lâcheté et la compromission de nos politiques.

    Pour tous ceux qui ont connu le terrorisme islamique en Algérie (FIS /GIA) comme une partie de ma famille (100.000 morts ? plus ? secret d’Etat –> on ne saura jamais), on ne peut être que très pessimiste.

    Bien entendu qu’Estrosi a raison en parlant de 5ème colonne en France ; je parle et comprends l’arabe et cette 5ème colonne je l’entends partout : à la Mosquée, au travail, dans l’administration, sur Internet …. partout ; elle humilie et fait taire les modérés qui sont bien entendu la majorité des musulmans ; nous nous faisons traités de « harkis » (l’insulte ultime), de  »collabeurs », de sous musulman, d’arabe de service etc.

    Je suis très pessimiste aussi parce qu’une frange non négligeable de la dernière génération issue de l’immigration maghrébine a été élevée dans la haine de la France. Au sommet de ces haines, il y a en première place incontestée les juifs qu’ils baptisent de « sionistes » … et juste derrière c’est la France et les Français.

    Il me vient à l’esprit une remarque observatrice de ma fille ainée qui me disait après des vacances au Portugal que les portugais  »étaient en retard sur nous » les Français. J’ai profité d’un voyage en Algérie (visite à mon cousin) pour amener ma fille et lui montrer combien les algériens  »étaient en retard par rapport aux portugais » … si je l’avais écouté, nous reprenions le vol Air France dès le lendemain ….

    Toute cette génération qui agite les drapeaux algériens en France comme si c’était un Eldorado ou un exemple à suivre sait-elle combien la société algérienne est corrompue ? le niveau de vie affligeant par rapport aux ressources naturelles ?

    J’espère du fond du cœur me tromper mais je pense qu’un évènement  »déclencheur » va mettre le feu au poudre prochainement.

    20

    0
    • Bill dit :

      Il y a effectivement des échos inquiétants. Petite anecdote de l’Euro, soir de Finale France – Portugal.
      Mon amie portugaise qui habite Franc Moisin regarde le match en famille (franco-portugaise) avec les copains français des (grands) enfants.
      Quand le Portugal marque, la cité s’enflamme et voilà tous les Algériens en train de fêter la défaite de la France. A la fin du match, les jeunes adultes descendent retrouver la communauté portugaise à la sortie du Stade et sont rejoints par une marée d’Algériens.
      Le lendemain, son fils regarde la télé et pense assister à la fête qui a duré toute la nuit au Portugal (drapeaux et liesse partout) et non, c’était en Algérie… C’est un petit signe mais qui m’a fait mal.

      4

      0
    • Lila dit :

      Bonsoir Mourad,

      Actuellement en vacances à Alger et Boumerdes je fais une petite pose sur le blog que je lis régulièrement et très sincèrement j’apprécie vos commentaires comme ceux d’Azedine mais sur ce sujet j’ai quelque peu du mal à vous suivre.
      Si vous êtes d’accord, nous pourrons en parler de vive voix laisse mes coordonnées a Bill qui vous les communiquera.
      Vous maîtrisez bien le sujet mais certaines comparaisons mêlées à l’histoire de l’Algérie la première vague de l’immigration leuns enfants français nécessitent une analyse plus pointue.

      J’écris d’une tablette aussi toutes mes excuses pour les erreurs et fautes.

      Merci

      0

      0
  2. Suger dit :

    Cette haine de la France que dénonce Mourad ne vient pas de nulle part. Elle est entretenue et attisée par des prêcheurs de haine sur les réseaux sociaux et dans certaines mosquées. On découvre ainsi non sans mal, car l’omerta règne y compris dans les médias, que dans la ville de Saint-Etienne du Rouvray, où vient d’être assassiné un prêtre dans l’église du centre ville, il existe une mosquée (à coté d’une autre église de cette ville et construite sur un terrain cédé par la paroisse…), mosquée qui est fréquentée par les salafistes : les journalistes du « Monde » (article du 28 juillet) constatent ainsi que des fidèles de cette mosquée « portant barbe, djellaba, refusant de serrer la main »… se déclarent ouvertement salafistes et reconnaissent que le tueur islamiste avait fréquenté ce lieu. Bien évidemment, ils nient tout lien entre le salafisme et les crimes commis, mais peut-on s’attendre à un autre discours de leur part devant des journalistes !
    Plus significatif (cf. communiqué AFP 27 juillet -14h46) est la réaction du responsable musulman régional qui hurle face aux déclarations d’un homme politique plutôt modéré (F. Bayrou sur France Inter le 26 juillet) qui signalait la présence de cette mosquée salafiste et de fidèles fanatisés à St-Etienne du Rouvray. Ce responsable musulman régional s’en prend violemment au président du Modem et reprend le discours habituel : « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil… », alors que l’influence des Frères musulmans est très forte dans sa région et que les salafistes y développent leur présence.
    Il est grand temps que les responsables musulmans modérés, ou qui se prétendent tels, condamnent clairement les discours haineux qui sont tenus par ces branches, salafistes et Frères musulmans, de l’Islam, qu’ils arrêtent de nous faire croire que tous les musulmans en France partagent la même ligne de conduite et les mêmes idées, qu’ils disent enfin que les extrémistes religieux salafistes ou Frères musulmans n’ont rien à voir avec eux, les musulmans modérés. C’est à cette condition que ces « responsables » musulmans pourront être crédibles et représenter peut-être la majorité des musulmans qui veulent vivre leur croyance en paix en France.

    12

    0
  3. Mourad dit :

    Simple information pour les internautes connaissant mal le GIA (Groupe Islamique Armé) et que l’on peut lier avec Saint-Etienne du Rouvray :

    – Assassinat en 1994 du Père Henri VERGES et d’une Sœur à Alger ;
    – Assassinat en 1994 de 4 Pères Blancs à Tizi Ouzou
    – Assassinat en 1996 de 7 moines trappistes (moines de Tibirine).

    Pour le reste, je vous renvoie à Wikipédia (Attentat de Saint-Michel par exemple).

    Chassé d’Algérie, le GIA s’est installé … surtout en France et en Belgique, terres plus hospitalières pour commettre des exactions et recruter.

    9

    0
    • Suger dit :

      A cette liste des victimes du terrorisme islamiste en Algérie, il faut ajouter Pierre Claverie, l’évêque d’Oran, natif d’Alger, qui a eu le courage d’héberger à l’évêché les démocrates algériens menacés et condamnés à mort par le « Front islamique du salut ». Il a été assassiné à Oran il y a 20 ans, le 1er août 1996, ainsi que son chauffeur.

      5

      0
    • Suger dit :

      Dans le quotidien « La Croix » de ce 1er août 2016 un article sur l’assassinat par les terroristes islamistes de l’évêque d’Oran (Algérie) et de son chauffeur le 1er août 1996 :
      http://www.la-croix.com/Religion/Monde/1er-aout-1996-assassinat-Mgr-Claverie-eveque-Oran-2016-08-01-1200779416

      2

      0
      • Mourad dit :

        Trouvé sur tweeter :

        ‏@ascensi
        Sur l’appli télégram de Kermiche un cliché de Khaled Kelkal, terroriste islamiste algérien du GIA de 1995=Avant Daesh et TOUJOURS L’ISLAM !

        L’assassinat d’ecclésiastiques porte bien la marque du GIA … ou des résidus du GIA algérien.

        12:04 – 3 août 2016

        1

        0
  4. Marcel dit :

    Bien loin d’être un  » islamologue  » ou  » arabophone  » mais tout simplement un Dionysien un peu documenté sur l’Islam et les diverses doctrines et pratiques liés ou non au Califat…………………..etc………, le hasard des consultations a attiré mon attention sur une interview du  » Figaro » relative au salafisme :

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/02/05/31003-20160205ARTFIG00415-uoif-freres-musulmans-salafisme-le-dessous-des-cartes.php

    qui traite du but ultime de l’application de la loi d’Allah ( Tawtine et Tamkine )
    Qu’en sera-t-il à la Grande Mosquée de Saint-Denis ?.

    0

    0
  5. Mourad dit :

    Tu sais Marcel, comme j’ai pu déjà l’écrire ici, le seul Islam qui m’a été transmis c’est l’Islam de mon père. C’était un pur et vrai croyant et pourtant il ne m’a jamais parlé de Tawtine, de Tamkine, de salafistes, de frères musulmans etc … J’ai hérité de son tapis de prière et je continue d’appliquer son Islam fait de tolérance et de miséricorde ; je ne te cache pas Marcel pour la « miséricorde » j’ai de plus en plus de mal.

    Maintenant il faut être sérieux : si toutes les semaines les asiatiques commentaient des exactions, je trouverais naturel d’être « asiatophobe » ; il y a que l’abruti de Messaoudene qui ne comprend pas ça avec son islamophobie …

    Je sais que c’est maladroit d’écrire que les victimes collatérales sont les musulmans « normaux » … pourtant ce n’est pas simple tous les jours … comment veux-tu empêcher un individu lambda dans le RER ou de le métro de faire une assimilation entre la tronche d’un djihadiste vue à la TV avec ta propre tronche ? Crois-moi Marcel c’est compliqué et difficilement vivable … pour la première mon épouse m’a sorti dernièrement  »et si on émigré au Canada ?

    5

    1
    • Bill dit :

      D’après ce que j’ai pu lire, le Canada a aussi de gros problèmes avec sa politique communautariste. Pas sûre que ce se soit plus tranquille et même potentiellement encore pire.

      1

      0
      • Olympe dit :

        Le Canada vit au rythme des remises en cause de la laïcité au nom d’un communautarisme reconnu les autorités politiques. L’un des sommets des revendications communautaristes a été atteint en 2005 quand l’Etat de l’Ontario a été à deux doigts d’accepter l’application de la charia pour les affaires familiales concernant les « musulmans ».
        Extrait de l’article du « Monde » du 12 septembre 2005 à ce sujet : « la loi de l’Ontario permet le règlement de différends familiaux ou matrimoniaux concernant la garde des enfants ou le divorce par des »tribunaux » d’arbitrage, sans passer par la justice traditionnelle. Parce que chrétiens et juifs disposent de ce droit, un rapport officiel recommandait en décembre 2004 que les musulmans bénéficient, eux aussi, d’un tribunal religieux, statuant sur la base de la charia.  »
        Une campagne des féministes canadiennes, soutenue internationalement, a permis de faire échouer ce projet. Et comme le signale l’article du « Monde » : « L’Ontario n’autorise pas l’instauration de la charia, la loi islamique, pour régler des litiges familiaux. L’annonce a été accueillie, lundi 12 septembre, avec soulagement par des organisations féminines et inquiétude par des groupes religieux au Canada. Par ailleurs, l’Etat canadien a affirmé son intention d’interdire les tribunaux religieux existants », chrétiens et juifs qui existaient depuis une quinzaine d’années…
        Cet exemple montre les offensives répétées des responsables religieux au Canada, sous prétexte de l’existence de « communautés » de croyants pour s’opposer à l’universalisme des droits humains et bien sûr à la laïcité qui en est l’expression constitutionnelle en France, principe qui manque cruellement au Canada.

        4

        0
  6. van der Stegen dit :

    Lettre d’un sage

    Le Monde daté samedi 30 juillet 2016 publie cet appel.
    Lettre aux musulmans

    Par Tahar Benjelloun

    L’islam nous a réunis dans une même maison, une nation. Que nous le voulions ou non, nous appartenons tous à cet esprit supérieur qui célèbre la paix et la fraternité. Dans le mot « islam » il y a la racine du mot « paix ». Cet aspect a été gommé. C’est violence et brutalité qui apparaissent. Même si c’est le fait d’un seul individu, les musulmans sont embarqués dans l’ouragan de la barbarie. La notion de paix est trahie, déchirée et piétinée par des individus qui prétendent appartenir à notre maison et qu’ils ont décidé de la reconstruire sur des bases d’exclusion et de fanatisme. Pour cela ils ont recours à l’assassinat d’innocents. Aucune religion ne permet un tel détournement, une telle cruauté.
    Aujourd’hui, une ligne rouge a été dépassée : entrer dans une église, dans une petite ville de Normandie, et s’en prendre à vieil homme, un prêtre, l’égorger comme un vulgaire mouton, puis essayer la même chose avec une deuxième personne, la laisser gisant dans son sang, entre la vie et la mort, crier le nom de Daech puis mourir, c’est une déclaration d’une guerre d’un genre nouveau, une guerre de religion. Nous savons combien ça dure et comment ça se termine. Mal, très mal.
    Alors, après les massacres du 13 novembre à Paris, ensuite le massacre de Nice et d’autres crimes individuels, voilà que la communauté musulmane, vous, moi, nos enfants, nos voisins, pratiquants ou pas, croyants ou pas, sommes sommés de réagir. Il ne suffit pas de s’insurger verbalement, de s’indigner encore une fois et dire « ça, ce n’est pas l’islam », non, cela n’est plus suffisant et de plus en plus de gens ne nous croient pas quand on dit que l’islam est une religion de paix et de tolérance. Nous ne pouvons plus sauver l’islam, ou plutôt si nous voulons le rétablir dans sa vérité, dans son histoire, si nous voulons démontrer que l’islam ne consiste pas à égorger un prêtre, alors il faut sortir en masse dans les rues et s’unir autour du même message : dégageons l’islam des griffes de Daech.
    Nous avons peur parce que nous sommes en colère. Mais notre colère est le début d’une résistance, voire d’un changement radical de ce qu’est l’islam en Europe.
    Si l’Europe nous a accueillis, c’est parce qu’elle avait besoin de notre force de travail. Si la France a décidé le regroupement familial en 1975, c’est pour donner à l’immigration un visage humain. Alors, il faudra nous adapter aux lois et droits de la république.
    Nous devons renoncer à tous les signes provocants d’appartenance à la religion de Mahomet. Nous n’avons pas besoin de couvrir nos femmes comme des fantômes noirs qui font peur aux enfants dans la rue. Nous n’avons pas le droit d’empêcher un médecin homme d’ausculter une musulmane. Nous n’avons pas le droit de réclamer des piscines rien que pour des femmes. Nous n’avons pas le droit de laisser faire des criminels qui ont décidé que leur vie n’a plus d’importance et qu’ils l’offrent à Daech.
    D’autre part, nous devons parler, mettre en garde ceux parmi nous qui sont tentés par l’aventure criminelle de Daech. Ce n’est pas de la délation. Au contraire c’est un acte de courage pour assurer la sécurité de tous. Vous savez bien que dans chaque massacre, des musulmans innocents sont parmi les victimes. Notre vigilance doit être tout azimut.
    Alors que les instances religieuses bougent et fassent descendre dans la rue des millions de citoyens appartenant à la maison de l’islam, qu’ils soient croyants ou pas, et qu’ils disent haut et fort que cet ennemi qui égorge un prêtre fait couler le sang de l’innocent sur le visage de l’islam.
    Si nous continuons à regarder passivement ce qui se trame devant nous, nous serons tôt ou tard complices de ces assassins.
    Nous appartenons à la même nation, ce n’est pas pour autant que nous sommes « frères ». Mais pour le moment, pour prouver que cela vaut la peine d’appartenir à la même maison, la même nation, réagissons, sinon il ne nous restera plus qu’à faire nos valises et retourner dans le pays natal.

    Tahar Benjelloun

    11

    0
  7. Burini Raimondo dit :

    Un message aux djihadistes : Soit on vit ensemble comme des frères.
    Soit on mourra ensemble comme des idiots.
    Martin Luther.

    3

    0
  8. Dame Catule dit :

    Le site « MEMRI FR – L’Observatoire du Moyen-Orient » publie ce 29 juillet une étude sur les réactions de la presse dans le monde arabe :
    « Suite aux attentats de l’EI, des journalistes arabes appellent à reconnaître l’existence de l’extrémisme musulman et à réexaminer les textes religieux »
    Extraits :
    « Parallèlement aux articles expliquant que les terroristes ne représentent pas l’islam et opèrent selon des motifs non islamiques, un nombre croissant d’articles dans les médias arabes appellent à reconnaître que l’islam, et ses interprétations obsolètes toujours en vogue aujourd’hui, sont bel et bien liés à la vague de terrorisme mondial. Les auteurs de ces derniers articles exhortent les musulmans à être honnêtes et à admettre l’existence d’un extrémisme religieux, qu’il faut déraciner, au lieu de blâmer les autres. » (…)
    « les jurisconsultes islamiques actuels doivent revoir rationnellement et avec un regard critique l’histoire de l’islam et ses textes religieux, et adapter les interprétations et les lois islamiques à l’époque actuelle. Certains préceptes islamiques devraient même être annulés, selon eux, ou se conformer aux valeurs progressistes universelles, telles que les libertés et les droits de l’Homme. » (…)

    Et enfin, cet extrait qui devrait tout particulièrement intéresser les dionysiens, compte tenu de la présence en centre ville d’un centre dit culturel… et d’une mosquée dirigés par les frères Musulmans, où Tariq Ramadan est très influent et qui a ouvertement le soutien d’élus de la municipalité :
    « Certains relèvent le silence des Frères musulmans, responsable selon eux de l’existence d’organisations takfiries extrémistes qu’ils prennent soin aujourd’hui de ne pas attaquer. Les auteurs soulignent la confusion qui gagne les musulmans à l’heure actuelle, face au refus de l’institution religieuse islamique d’accuser l’EI et ses acolytes d’apostasie, ou en raison du fait que des pratiques autrefois non sujettes à controverses en islam – comme le djihad offensif ou l’esclavage des prisonniers de guerre – soient désormais illégales dans le monde moderne. » (…)

    http://www.memri.fr/2016/07/29/suite-aux-atteentats-de-lei-des-journalistes-arabes-appellent-a-reconnaitre-lexistence-de-lextremisme-musulman-et-a-reexaminer-les-textes-religieux/

    3

    0
  9. Mourad dit :

    Les déclarations d’intellectuelles musulmans comme Tahar Benjelloun sont réconfortantes cependant nos adversaires sont sur le qui vive et ont pour instruction « d’occuper le terrain ».

    Exemple l’UOIF (Frères Musulmans) a demandé à ses « adhérents » de se rendre aux messes dans les Eglises ce dimanche … d’où le nombre de femmes voilées que vous avez pu voir dans les reportages TV …

    Rappel du projet de l’UIOF tel que défini par son fondateur Ahmed Jaballah : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique »

    3

    0
    • Mourad dit :

      Précisions :

      … intellectuels et non pas intellectuelles (pour éviter dès le début de semaine les sarcasmes de mon épouse).

      Quand j’écris  »Nos adversaires » … ce ne sont pas forcément les vôtres … mais ce sont les miens !

      1

      0
      • Bill dit :

        Mourad, on va dire à votre épouse que c’est parce que vous êtes trop féministe 😉

        1

        0
        • Mourad dit :

          Peine perdue Bill … mon épouse accorde que très rarement les circonstances atténuantes.

          Ma mère m’avait pourtant prévenu en des termes très nuancées : « ne te marie jamais avec une Marocaine … elle te fera mourir à petit feu » disait-elle !

          … Je n’ai pas écouté ma mère et depuis ma vie est un long chemin de croix : j’en suis à la station numéro 9 : « Mourad demande de l’aide sur Internet ».

          4

          0
          • Marcel dit :

            Eh, be ……………………………bientôt à poil et en croix, c’est pas possible !

            0

            0
  10. Bill dit :

    Les propos de l’Eglise catholique après St Etienne du Rouvray ont été particulièrement pacificateurs, ça change de Nice. Du coup, exceptionnellement, j’ai souhaité assisté à la messe dimanche à la Basilique en espérant vivre un moment fort d’union avec mes co-dionysiens.
    A St Denis, l’UOIF n’a pas dû être si entendue car les femmes voilées étaient très rares (perso j’en ai vu une ou deux). Après difficile de faire la distinction entre qui est musulman, qui est chrétien, qui est juif, qui est athé (il y en avait pas mal) dans cette assemblée (et c’est qui devrait toujours être le cas). Cependant, par chance pour moi et mon moral, je me suis rendue compte après quelques temps que ma voisine était une musulmane (la pauvre copiait sur moi pour suivre les rites, elle avait choisi la mauvaise référence ;). J’étais heureuse de voir cette femme d’âge mûr, émue et en colère contre ces actes et les réactions officielles, en particulier à St Denis. Maman de 3 enfants, ses 2 filles ont voulu quitter St Denis pour pouvoir vivre normalement leur vie de jeunes femmes françaises. Nous étions 2 mères inquiètes pour l’avenir de nos enfants (en particulier de nos filles) et de notre société, rien d’autre ne compte.
    J’avoue que j’espérais un accueil particulier à la sortie à défaut d’une participation à la messe. Seuls les journalistes attendaient. Les salafistes de St Denis n’ont pas montré le bout de leur nez aux mécréants réunis dimanche.

    6

    0
  11. Olympe dit :

    Puisqu’ils appellent aujourd’hui au dialogue et à la transparence, voici une question aux responsables religieux musulmans : les organismes religieux musulmans sont toujours prompts à émettre des fatwas contre les musulmans apostats ou les musulmans qui osent critiquer Coran et hadiths, mais où sont les fatwas contre ceux qui se disent musulmans et s’en prennent à la démocratie, aux lois de la République et appellent à la mort des « mécréants », des juifs ou des homosexuels ?
    Pour les responsables des mosquées salafistes à Saint-Denis ou celle des Frères Musulmans de la rue de la Boulangerie, je doute d’avoir une réponse, mais quelle est la réponse des responsables de la nouvelle mosquée de Saint-Denis que l’on nous dit « modérée » ?

    3

    0
  12. Marcel dit :

    Pour ma part, selon mon expérience vécue de ce que j’ai pu connaître de l’Islam à Saint-Denis il y a quelques décennies puis ensuite depuis depuis une vingtaine d’années : c’est un Islam qui s’affirme , pour devenir conquérant sur la sphère publique quitte à ne pas hésiter à se manifester dans des lieux publics, haut et fort avec véhémence.
    Ce qui n’a rien à voir avec la pratique  » blédarde  » issue de l’Algérie selon celle de la Mosquée de Paris MAIS celle encouragée par les instance de l’organisation ayant la main sinon la prédominance sur de nombreuses structures associatives ou cultuelles communautaires : l’UOIF.
    Est-ce incontournable pour la Grande Mosquée de Saint-Denis qui ne manquera pas de rayonner avec ses prêches et activités dans un large cercle environnant dès son ouverture très prochaine dite officielle.
    Je cherche à savoir ce qu’il en est , et rien à ce jour ne peut satisfaire mon information !

    1

    0
    • Mourad dit :

      Claire O’Petit a annoncé hier au GG que Saint-Denis comptait 47 boucheries dont 46 sont halal !

      Moi qui suit musulman, je trouve cela choquant … mais c’est Saint-Denis.

      5

      0
      • Bill dit :

        Il me semble qu’il y a 2 boucheries non hallal. Carlos, rue Gabriel Peri et un autre rue Auguste Poullain (qui a déjà reçu la visite de barbus demandant l’arrêt du porc). Tous 2 sont aussi charcutiers, celui rue Auguste Poullain proposant plus de produits.

        3

        0
  13. Jason dit :

    Bonjour tout le monde !

    Analyse intéressante.
    Surtout quand on connaît St-Denis.

    0

    0
  14. Suger dit :

    Voici des déclarations de Mélenchon, ce mardi matin sur BFMTV, qui semblent de bon sens (pour une fois…) :
    « En France, il y a une majorité d’indifférents religieux ou d’athées ou de gens qui pratiquent la religion d’une manière personnelle, dans le secret de leur cœur, qui savent que dans toutes les religions, on recommande de ne pas faire le tartuffe, le bigot ostentatoire. Et tous ces gens demandent qu’on les respecte. C’est notre tour de demander à être respecté, foutez-nous la paix avec vos histoires de religion, d’accord ».
    « Faites ça chez vous, dans votre cœur, dans votre pratique. Montrez que vous êtes bons, montrez que vous obéissez aux principes de vos religions et laissez-nous tranquille. Laissez-nous vivre notre vie ! Y en a assez ! »
    http://www.dailymotion.com/video/x4q7vf7_burkini-la-grosse-colere-de-melenchon-arretons-avec-ca_news

    Mais il devrait venir expliquer cela aussi à ses amis dionysiens qui nous font de l’islamistophilie chronique… Notamment à Bally Bagayoko, le maire-adjoint, qui se dit (se disait ?) son “ami” et qui a même quitté le groupe FG du conseil municipal pour mieux soutenir Mélenchon à la présidentielle. Or Bagayoko se dit aussi le grand “ami” du conseiller municipal délégué Madjid Messaoudene, l’islamo-gauchiste, et s’affiche dans tous les meetings du PIR et de l’UOIF à la Bourse du Travail de Saint-Denis ! Il faudrait savoir !

    7

    0
  15. Marcel dit :

    A propos des derniers dires de  » Jean-Pierre Chévênement  » ancien Ministre de Gauche bien connu – sur Saint-Denis : qui a raison concernant la Nationalité des Dionysiens ( c’est-à-dire habitant / résidant la Ville au sens légal , 135 Nationalités et celle Française ou bien alors comme l’affirme et le Maire Didier Paillard : 75 % ( 3/4 ) de ses habitants seraient de Nationalité Française ??
    Doit-on se baser sur les électeurs inscrits ou bien les statistiques de l’INSEE ou autre organisme officiel ??.

    0

    0
    • Suger dit :

      Pour les inscrits sur les listes électorales, il y avait 43 715 inscrits en 2015, mais il faut avoir 18 ans pour s’inscrire et l’inscription sur les listes électorales suppose en général une démarche volontaire.

      Selon le dernier recensement de l’INSEE, la nationalité française est largement majoritaire à Saint-Denis, soit 70,2% des habitants. Sur près de 108.000 habitants en 2011, 76.000 ont la nationalité française, qu’ils soient Français de naissance ou qu’ils le soient devenus.
      Il y a donc environ 30% d’étrangers à Saint-Denis. Cette proportion est quasiment la même qu’au recensement de 2006. Au niveau national, la France compte un peu plus de 6% d’étrangers.

      Un graphique avec les principales nationalités dans la population de Saint-Denis peut être trouvé ici :
      http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/135-nationalites-a-saint-denis-dont-une-qui-a-quasiment-disparue_1800303.html

      1

      0
  16. Olympe dit :

    La grande interview du dimanche (16’19’’)
    RTS (Suisse) – 28/08/16
    Elisabeth Badinter, femme de lettre et philosophe française, prend position sur le burkini et donne sa vision de l’Islam en France.

    http://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/la-grande-interview-du-dimanche?id=7954951#?index=all

    « Il y a dans le comportement des islamistes qui se réclament du salafisme ou des Frères Musulmans une indifférence absolue aux autres, et doublée d’une volonté de séparation. »

    2

    0
    • Mourad dit :

      Ce qui est assez paradoxal, c’est que dans de nombreux pays musulmans (notamment ceux du Maghreb), les mouvements dits « progressistes » militent contre le port du voile (à fortiori du burkini) et donc à une modernisation et une nouvelle interprétation du Coran … et en France les mouvements se prétendant « progressistes » (l’extrême gauche) parlent du voile et du burkini comme d’une liberté fondamentale !

      Ceci étant précisé, j’ai beau plonger dans mes souvenirs de vacances notamment celles passées à Agay dans le Var … je n’ai jamais vu ma mère se mettre en maillot de bain … sûrement une pudeur très ancrée.

      1

      0
  17. Mourad dit :

    Hors sujet –> à Bill et Suger

    Il est de bon ton sur ce blog (et à juste titre) de mettre en exergue le « clientélisme » de la majorité municipale ; il me paraitrait équitable et surtout très intéressant d’ouvrir un fil sur le même « clientélisme » exacerbé d’Hanotin (voire du PS local) suite à leurs dernières prises de paroles.

    Merci d’avance

    2

    0
    • Suger dit :

      Oui, vous avez raison, mais le blog souhaite s’intéresser essentiellement à Saint-Denis, notre ville, et donc en priorité à l’état – positif et négatif – de la ville, à la gestion municipale et donc aux élus en charge effective de celle-ci .
      Voici cependant l’échange entre Bill, pour « Saint-Denis ma ville », et le député Mathieu Hanotin, sur la page Facebook de ce dernier, à propos de la pétition anti-Chevènement que M. Hanotin a lancé :

      Saint Denis Ma Ville : Aucune action plus intéressante pour votre territoire que cette pétition à but électoraliste ? Le but est de concurrencer M. Messaoudene ? N’avez-vous pas réalisé que le PS a perdu la région et surtout le 93 à cause des propos communautaristes de Bartholone. On a besoin de représentants de citoyens et pas de communautés et encore moins de religions.
      30 août, 14:39

      Mathieu Hanotin : J’aurais préféré ne pas avoir à réagir à de tels propos, surtout de la part d’un homme qui a marqué l’histoire de la gauche. Les problèmes du quotidien dans notre ville ne doivent pas nous détourner de nos valeurs républicaines et humanistes. La lucidité face aux problèmes du quotidien était justement l’objet de mon questionnaire diffusé durant plusieurs mois avant l’été et dont vous pourrez retrouver la synthèse sur mon blog
      30 août, 15:09

      Saint Denis Ma Ville : Vous auriez pu complètement vous abstenir… et nous montrer que parfois vous vous occupez du quotidien qui aura beaucoup plus d’effets sur le vivre ensemble et la citoyenneté de tous. La rentrée approche, quelles actions avez-vous menées pour assurer une école de qualité avec un enseignant par classe toute l’année ? C’est d’éducation qu’ont besoin les habitants à St Denis pour sortir des clichés (de tous bords).
      30 août, 15:25

      3

      0
    • Bill dit :

      Vous avez parfaitement raison, je suis très énervée contre le clientélisme électoral parfaitement résumé par l’article du JSD sur les actions de Paillard, Peu, Hanotin, Troussel en réaction à Chevénement.
      Si je ne suis pas surprise par l’action municipale, le fait que le PS local embraye à fond sur ce thème ruine tous mes espoirs d’amélioration à St Denis. J’ai bien pensé à faire un article mais je préfère ne pas perdre mon temps sur leurs actions à 2 balles et en plus on va encore me traiter d’islamophobe. En ce jour de rentrée, l’éducation me parait beaucoup plus importante que de jouer au meilleur défenseur de l’islamisme (et non des musulmans) même si on aurait sans aucun doute pu trouver mieux que Chevénement mais bref…

      7

      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *