« Liberté, Libertés Chéries, Habibi »

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. Grain de Sel dit :

    « Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts »…Isaac Newton .
    Rien n’a changé depuis , mais il nous faut garder au cœur l’espérance en l’Homme.Que tout pourra changer et que nous œuvrons pour les générations futures , alors ne baissons pas les bras et gardons la tête haute!!

    5

    0
  2. Suger dit :

    Les artistes invités :

    3

    0
  3. Suger dit :

    Les artistes invités (suite) :

    3

    0
  4. Suger dit :

    Les artistes invités ( suite) :

    3

    0
  5. Suger dit :

    Les artistes invités (suite et fin) :

    4

    0
  6. OLSD dit :

    Merci à tous pour votre présence massive au vernissage de notre exposition en hommage aux défenseurs des libertés, français et algériens, qui ont résisté face aux islamistes avec leurs mots, leurs idées, leurs crayons, et l’ont trop souvent payé de leur vie.
    Observatoire de la Laïcité à Saint-Denis (OLSD)

    2

    0
  7. Suger dit :

    Une des oeuvres exposées :

    4

    0
  8. OLSD dit :

    Yan Darçon, qui participe à l’exposition collective « Liberté, Libertés chéries, Habibi », a offert son tableau à l’Observatoire de la Laïcité de Saint-Denis. Nous avons décidé, avec l’accord de l’artiste, d’organiser une tombola tout au long de la semaine . Les billets seront en vente dès demain à l’Adada au prix de 5 €. Les sommes récoltées le seront au bénéfice de l’association. Si vous voulez gagner ce magnifique crayon, venez acheter vos billets au 60 rue Gabriel Péri, Saint-Denis (14h-19h). Le tirage au sort sera organisé dimanche.

    2

    0
  9. Suger dit :

    Saint-Denis : hommage à Clarissa, la policière tuée par Coulibaly
    « Le Parisien » 8 janvier 2017

    http://www.leparisien.fr/saint-denis-93200/saint-denis-la-basilique-pleine-a-craquer-pour-l-hommage-a-clarissa-la-policiere-tuee-par-coulibaly-08-01-2017-6540768.php

    Extrait :
    « Ce dimanche matin, à l’occasion de la messe de l’Épiphanie, les fidèles de la basilique de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) étaient nombreux pour l’hommage à cette policière municipale, originaire de la Martinique, tuée le 8 janvier 2015, à Montrouge (Hauts-de-Seine), par Amedy Coulibaly, le tueur de l’HyperCacher. »

    2

    0
  10. Agathe dit :

    Mathieu Hanotin est très occupé par la primaire socialiste pour Benoît Hamon, dont il est le directeur de campagne, et leur laïcité est bien trop douteuse. M. Messaoudène pour qui laïcité = racisme, n’en parlons pas !

    2

    0
  11. I.Maqueda dit :

    Lettre au JSD
    Quelle chance d’avoir pu voir l’exposition organisée à l’Adada par l’Observatoire de la Laïcité de Saint-Denis sur la liberté d’expression ! Je suis heureuse d’avoir découvert le travail de ces artistes algériens, Mustapha Boutadjine, Otmane Mersali, Gyps, Lounis Dahmani… Je les cite à dessein, car le JSD n’a pas daigné en parler, sinon sous forme d’une brève annonçant une tombola !
    Le JSD nous avait pourtant habitués à des articles présentant les expositions se déroulant dans ce beau lieu. Alors pourquoi ce silence s’apparentant à une censure ? Des artistes algériens ? Des artistes dénonçant la terreur islamiste ? Des artistes critiquant la France (?!), des artistes revendiquant la liberté d’expression, comme le faisaient les dessinateurs de Charlie Hebdo ? Là le JSD a brillé par son silence…
    I.Maqueda

    2

    0
  12. Olympe dit :

    Le grand succès du vernissage qui a accueilli plus de 250 personnes, avec la présence de plusieurs élus (de la majorité : l’ancien maire Didier Paillard, la maire-adjoint à la Culture Sonia Pignot, le maire-Adjoint Stéphane Peu, et de l’opposition : le conseiller municipal PS Hervé Borie), la visite de deux classes du lycée Paul-Eluard, la venue de dizaines de dionysiens pendant le semaine de l’expo, la présence d’artistes algériens et de leurs oeuvres, la participation d’artistes dionysiens : tout cela n’est pas de l’actualité pour le JSD qui s’est employé à boycotter systématiquement cette exposition de l’Observatoire de la Laïcité de Saint-Denis à l’Adada. Les dionysiens, qui par leurs impôts financent la publication du JSD, apprécieront que le journal municipal ne les informe pas de ce qui se passe dans le ville et censure les associations qui déplaisent à la rédaction du JSD.

    2

    0
  13. Olympe dit :

    Le JSD rattrape son « oubli » de la couverture de l’événement qu’a été début janvier l’Expo organisée par l’OLSD à l’Adada, par un article rendant compte du succès de la reprise de cette exposition au Lycée Paul Eluard.

    Lire : http://www.lejsd.com/content/libert%C3%A9s%E2%80%A6-habibi-au-lyc%C3%A9e-paul-%C3%A9luard

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *