Logements sociaux – Dix ans de la loi SRU ?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. citoyen93 dit :

    Il aurait été intéressant de pointer du doigt les communes qui trainent les pieds en matière de logements sociaux avec notamment Saint-Maur des fossés en pôle position.
    En fait on est dans une logique qui est qualifiée par les sociologues anglais de NIMBY « Not In My Back Yard » qui se traduit en français par « Pas de ça chez moi ».
    En clair on veut bien des pauvres mais plutôt ailleurs
    D’un autre côté on a Saint-Denis qui bat des records en matière de logements sociaux.
    Cela arrange les élus car cela constitue un réservoir électoral qui même si les populations des logements sociaux s’abstiennent cela conforte généralement la majorité en place
    La ville a des quartiers entiers totalement bétonnés par des logements que je qualifie d’hideux et ce n’est pas les réhabilitations qui vont changer grand chose.
    Il faut une volonté politique pour changer la représentativité sociale de la ville et les élus de cette ville ne veulent surtout pas y toucher.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *