Lutte contre la ghettoïsation : quelles mesures ?

Vous aimerez aussi...

41 réponses

  1. Habitant dit :

    Si Mr Braouzec pouvait s’en inspirer un peu…lui qui a détruit toute mixité dans Saint-Denis
    Et s’il pouvait partir à la retraite surtout, il ferait beaucoup de bien aux habitants de St-Denis et ses alentours.

    0

    0
  2. reveplus dit :

    intéressant Merci peut etre de piste sur le sujet comme vous avez pu voir le ministre valls fait de proposition certaine sont bonne d’autre moins a mon sens mais bon déjà fraudais t il savoir et voir combien de temps la mise en place de ses projets sera effectif après l »article des Mr Paillard sur le sujet de l’apartheid http://www.lemonde.fr/idees/article

    forcement personne a st Denis n y es pour rien sais forcement l état la responsable ( on va y croire forcement puisque qu ils le disent) quand je vois également Mr Bailly ce prennent lui et ce qui le soutiens (en autre Mr Madjid Messaoudene ) devenir les nouveaux Mandela ( ils ne peuvent ce prétendre être a la hauteur de ce grand Mr qu étais Mandela un homme de paix de bienveillance )
    bon tous es bon pour essayer de gagner les départemental
    la mixiter sociaux existais y a bien longtemps ( dans les années 80) juste une politique local qui a servie a sectoriser ou la ghettoïsation de nombreux quartier de st Denis espérons que les choses change mais avec de telle élu au POUVOIR je crois que st Denis n a aucune chance a mon sens bien Evidemment

    Merci pour ce blog

    0

    0
  3. GabrielleC dit :

    J’aime beaucoup ce courrier… (avec des préférences pour certaines propositions) *Bravo*

    0

    0
  4. Lu dans le Parisien 10/03 dit :

    Valls s’attaque aux décharges le long des autoroutes du 93

     […] Et pourtant, c’est bien Manuel Valls, le Premier ministre, affublé de son gilet jaune fluo, qui s’est déplacé en personne, ce lundi soir, pour lancer une grande opération de nettoyage des abords des autoroutes de la Seine-Saint-Denis. Il s’est rendu route de La Courneuve, à Saint-Denis, au-dessus de l’autoroute A1 pour annoncer que pas moins de 5 M€ sont en train d’être débloqués depuis la fin de la semaine dernière afin de financer ce vaste chantier.

    Le nettoyage est quasiment terminé le long de cette entrée d’autoroute sur l’A1.[…] la taille du terrain donne une idée de l’importance de la décharge. D’ailleurs, Manuel Valls le reconnaît tout de go. « Il y a eu un laisser-aller de l’Etat sur cette question, admet-il. Les mêmes décharges le long du périphérique parisien auraient été nettoyées en quelques heures. »

    Par sa venue, il a donc voulu marquer un changement dans la manière dont les gouvernements successifs ont traité ce problème. « […] Mais j’ai tenu à dire que les habitants de ce département ont le droit à la propreté et au beau. » Et Manuel Valls voit plus loin. « Environ 1,2 million d’automobilistes empruntent les autoroutes dans ce département, c’est donc aussi une question d’image. Que peuvent penser ces milliers de touristes qui viennent de Roissy par l’A1 ? […] Manuel Valls affirme également qu’il ne s’agit pas d’une opération coup-de-poing et qu’il y aura un vrai suivi de la situation pour éviter que de nouvelles décharges voient le jour.

    […] « L’ensemble des chantiers de nettoyage devrait durer jusqu’à l’été, assure-t-il [Eric Tanays]. Et ensuite, il faut surtout penser à éviter que les dépôts sauvages ne reviennent. Parmi les solutions, nous pensons à faire des vallonnements sur les terrains […] ou encore permettre à des entreprises de les occuper pour déposer du matériel par exemple. » Il est même évoqué la possibilité de construire des immeubles de bureaux. […]

    0

    0
  5. Bill dit :

    Concernant le logement, les propositions du gouvernement parlent d’une mise sous tutelle par le Préfet en cas de seuil HLM inférieur à 20% ou supérieur à 50%. 

    J’imagine que certains de nos quartiers sont concernés par les + 50 % ?

    0

    0
  6. suger dit :

    Concernant le logement, ce qui est le plus frappant est l’écart entre Saint-Denis et l’ensemble du département de Seine-Saint-Denis dans la part des logements occupés par leurs propriétaires : un peu moins de 21% à Saint-Denis, seulement, et 41% pour le 93. Différence marquée aussi pour les logements HLM : 41% à Saint-Denis et 33% dans le 93.
    Ces statistiques de l’INSEE datent un peu, mais, compte tenu des politiques de la municipalité, il est peu probable que ces particularités dionysiennes aient changé.

    0

    0
  7. Azzedine dit :

    Bonjour à tous.

    J’ai la longue tirade de M. PAILLARD. C’est navrant de voir que les élus au fur et à mesure des années ne changent et restent sur des vieux principes sans voir que le monde à changer.

    Se défausser sur l’état, c’est aussi voir qu’on a pas agi. Il y a aucun mot sur son action de maire et de premier magistrat de la ville. Ou plutôt si, maire bâtisseur…

    Il n’a jamais crée les conditions pour que Saint Denis soient attractive vers les services publiques, vers les profs, vers les policiers, vers toute une population de personnes qui agissent au service de l’état.

    Mais il a fait le choix d’aider les personnes les plus faibles, c’est tout à son honneur, mais ils leur donnent pas les moyens de réussir à sortir de leur vulnérabilités.
    On peut accueillir des personnes en difficultés, mais si tout les services autour ne sont pas capables de gérer cette difficulté, elle ne va aller qu’en s’accroissant.
    C’est criant de vérité à Saint Denis car les assistantes sociales sont surchargées et n’ont pas accepter cela.
    Ce sont les conseiller pole emploi surchargé, etc…
    C’est la politique d’aménagement des populations qui l’enjeu principale à l’heure actuelle…

    Ce n’est pas indigne de dire à une personne ou une famille en difficulté, je ne peux pas agir pour vous. J’ai déjà suffisamment avec ceux qui sont la, à d’autres de prendre le relais.

    Il y a plus de 7 000 demandes d’HLM en attente à Saint Denis. Il n’y aura pas 7 000 logements de plus (je caricature) car la ville n’est plus en capacité de le faire.

    Le PLU est une farce monter par la municipalité pour soi disant mettre les habitants dans la décision globale.

    Rendez vous dimanche pour le fameux compte rendu… 🙂

    0

    0
  8. Lila (Paul) dit :

    Bonjour Azzedine,

    J’ai organisé une réunion chez moi pour qu’un certains nombres de personnes puissent s’exprimer en toute liberté comme je l’ai dit des personnes de tous bords de l’origine, à la culture en passant par la couleur de la peau et des différentes confusions religieuses.

    Vous aurez l’occasion de le voir en direct puisque vous avez répondu présent à ma « fameuse » réunion ».

    Rassurez-vous, vous pouvez compter sur moi pour alimenter le blog SCG qui a accepté de poster mes posts (sans que je les amène dans cette direction ce n’était pas mon but) de mon compte-rendu qui ne sera pas « fameux » mais vrai dans le contexte, les échanges et les réactions de TOUS.

    Pour alimenter le débat sur ce sujet, j’ai fait appel à une amie élue de la ville d’Épinay-sur-Seine qui nous donnera son avis en tant qu’habitante et élue sur les effets de la vidéoprotection installée dans sa ville.

    D’autres sujets seront abordés notamment des questions sur les élections départementales des compétences des élu(es).
    Pour ce faire, architectes « un peu spécialistes » de l’ANRU et la rénovation urbaine, des profs d’un collège dionysien inquiets de l’état des écoles (oui faut pas avoir peur de mettre ses enfants dans les écoles publics de nos jours), …seront également présents.

    Je vous dis cela Azzedine parce que je pense avoir été sympa en acceptant d’ouvrir ma porte à des habitants que je ne connais pas opposants à la municipalité (je trouve que c’est une excellente expérience peut-être même innovante ) mais le mot fameux revient souvent dans vos messages y compris dans celui que vous m’avez envoyé par téléphone franchement j’espère que cette réunion ne sera pas fameuse mais riche de débats et porteuse d’idées de nous tous.

    A samedi.

    Lila (Paul)

    0

    0
  9. suger dit :

    @Paul (devenu Lila) : Dans votre esprit d’ouverture, « même » à des opposants à la majorité municipale (la moitié des électeurs dionysiens quand même !…), espérons pour les participants à cette réunion électorale d’appartement que votre amie élue d’Epinay-sur-Seine fait partie de la majorité municipale centre-droit là-bas, sinon je crains pour eux que ce sera la double peine, car ils devront subir aussi le discours de B.Bagayoko, l’opposant en chef à la vidéosurveillance au conseil municipal de Saint-Denis.
    Au passage n’oubliez pas de demander à B.Bagayoko ce qu’il faisait au meeting du 6 mars avec des organisations opposées au droit à l’avortement (UOIF,PSM) ou qui ont une conception racialiste des luttes sociales (« Indigènes de la République », « Indivisibles ») ? Demandez lui aussi s’il est favorable à l’application de la loi interdisant les signes religieux ostentatoires dans les établissements d’enseignement public. Ce sera alors une soirée pleine d’enseignements.
    Quant au compte-rendu, s’il doit y en avoir un sur ce blog, je crois que le mieux, pour éviter la propagande électorale, est qu’il y en ait au moins deux : le votre et celui d’Azzedine par exemple. Cela sera plus intéressant pour les lecteurs du blog, qui doivent commencer à être un peu saturés par les affiches et les tracts électoraux qui inondent la ville depuis un mois.

    0

    0
  10. goldo dit :

    Ce soir, a plusieurs habitants nous avons été squatté le commissariat de St Denis pour dire que nous n’en pouvions plus de se bouffer de la fumée de barbecue toute la journée et dénoncer notre ras le bol que nous nommons maltraitance. Nous avons été mal accueillis et surtout obligés de quitter les lieux car justement ce soir une descente de police envers les vendeurs a la sauvette a eu lieu. Par la suite nous avons voulu rencontrer Laurent Russier puisqu’ils étaient en réunion a Bris Echalas mais vu le contexte nous n’avons pas pu intervenir car nous n’avons pas voulu troubler . Nous sommes donc repartis a 20h et sur la route du retour les vendeurs qui avaient été virés commençaient a revenir. Michel Ribay m’a rappelée,aurait souhaité nous rejoindre mais il n’a eu mon message trop tard. C’est le seul qui m’a contactée. Pour le moment pas de nouvelles de Laurent Russier ni de Sliman Rabahallah a qui j’ai aussi laissé des messages.
    Ceci dit si rien ne change au niveau de cet envahissement des vendeurs a la sauvette qui deviennent un fléau nous trouverons d’autres actions. Le combat ne fait que commencer. En attendant lorsque ces vendeurs voient les policiers ils se mettent a courir comme des fous au milieu de la foule avec leur barbecue allumé. A quand un accident? Nous pensons de plus en plus a porter plainte directement en écrivant au Procureur de la République pour maltraitance car nous faire vivre dans les conditions que chaque dyonisien connait relève de la maltraitance.
    on pourrait peut-être appelé le numéro spécial pour dénoncer. Goldo

    0

    0
  11. Lazare dit :

     » confusions religieuses  » oui, c’est bien ça ! On ne saurait mieux dire.

    0

    0
  12. Lila dit :

    @D’abord merci au blog de publier ce message, je crois qu’il sera le dernier en ce qui me concerne.
    Je crois avoir été courtoise jusqu’au bout et pourtant ce ne sont pas les remarques des uns et des autres qui ont manqué (n’est pas Lazare ? Reprendre l’erreur de frappe « confusion » ce n’est pas sérieux de votre part, des sujets plus préoccupants animent notre ville ! Alors vous n’avez pas mieux à offrir ? Bref !

    Et pourtant un blog fort intéressant qui diffuse de l’information (nous sommes d’accord ou pas, la passion de débattre l’emporte).

    Maintenant le copinage que vous me méritez je vous le laisse (je me veux habitante et citoyenne de ma ville avant tout) donc je vous invite à aller voir les autres parties politiques je ris de voir des opposants à la base fricoter ensemble discuter sur FB ensemble tracter en posant ensemble (sur des tracts bien entendu différents) paraitre opposés et au final être les meilleurs ami(e)s du monde. Vous avez raison de parler d’opposition avec la moitié des électeurs mais ne vais pas m’étaler sur les relations qu’entretiennent avec la majorité. Elle est belle la politique chez nous ! Et il faudrait reprocher au citoyen lambda tous gestes attitudes…Pas sérieux cela.

    Une dernière chose, Je vous ai dit ne pas être le porte parole de Bally Bagayoko je ne travaille pas pour lui ne fait pas parti de sa formation politique aussi je ne pourrai lui adresser vos remarques d’autant que vous aviez la possibilité de le faire vous même .

    J’espère que ce message sera posté parce que croyez-moi j’en ai assez d’être reprise dans mon vocabulaire mon orthographe surtout être assimilée à des groupes dont je ne fais pas parti mais dans un même temps cela me regarde ! N’étions pas tous Charlie il y a quelques temps ?

    0

    0
  13. reveplus dit :

    @Lila Paul

    quel autre Élu sera présent a votre réunion d appartement ?

    0

    0
  14. goldos dit :

    ce que veulent la plupart des dyonisiens c’est un changement profond de cette ville, qu’elle ressemble a une ville pas à un dépotoir. pour cela il ya du gratin et ce n’est pas en dépensant nos énergies dans des querelles d’église. Finalement ce qui se passe sur ce blog est le reflet de ce qui se passe dans les relations politiques nationales et municipales. Et on voit comment ça va? Goldo

    0

    0
  15. Azzedine dit :

    Bonjour Lila.

    Quand je disais fameuse, c’était une boutade car j’ai senti qu’il y avait beaucoup d’attente autour de cette rencontre. Et je vous rends hommage dans la volonté citoyenne d’organiser ce type de démarche.

    Moi je viendrais à mes opinions et mes convictions. Ma courtoisie et surtout l’envie de faire bouger les choses.

    A samedi.

    0

    0
  16. Lila dit :

    @reveplus,

    Uniquement celui que j’ai invité au même titre que les habitants.
    Je le dis depuis le début, cet élu est sans cesse remis en question quand d »autres ne sont pas du tout interrogés jusqu’à ces gesticulations ses attitudes…

    De plus, il semblerait que cet élu conforte les dealeurs voleurs violeurs bref tous les voyous du haut banditisme.
    Je ne sais pas si c’est vrai mais en ce qui me concerne c’est une question que je lui réserve non pas parce que je le connais mais parce que d’une part je finis par avoir des doutes donc souhaite qu’il puisse en parler librement et sincèrement en s’adressant à des habitants qui le connaissent ou pas c’est comme même grave de divulguer de telles informations d’autre part parce qu’il a su se rendre disponible à un moment de ma vie extrêmement difficile (sa délégation en matière de la famille et de l’enfance m’a apporté des réponses contrairement aux nombreuses institutions publiques qui se désengagent de plus en plus de ce sujet.
    Le reste des participants seront des habitants de tous les quartiers de la ville de toutes catégories sociales professionnelles…des habitants que je connais et d’autres que je ne connais pas.
    Lila

    0

    0
  17. Sam dit :

    Franchement c’est pénible de devoir répéter inlassablement la même chose… »PAS d’INVECTIVES ».

    Même plus envie de lire certains commentaires…je préfère parler de couture tiens. 

    Oui on publiera les CR des uns et des autres. Fin de la polémique…sur ce bonne nuit !

    0

    0
  18. farfadetbreton dit :

    Et si la seule solution était de porter plainte en masse contre l’Etat et la municipalité …

    0

    0
  19. Lazare dit :

    @Lila. Quand j’ai relevé  » confusions religieuses  » ce n’était pas pour vous attaquer ou me moquer de vous, mais parce que tout simplement cette faute de frappe m’a semblé bien traduire, même involontairement ( bonjour papa Freud ? ), une certaine atmosphère délétère qui règne dans le domaine de la religion ( et autour ).

    0

    0
  20. reveplus dit :

    @Lilas Merci de votre réponse je comprend (en tous cas perso cela ne changera pas ma vision des choses ) sur les Elus PC ou FO bon courage pour cette réunion

    Peut être que pour Lutter contre la ghettoïsation on devrais faire appelle a des spécialiste de banlieue et d’autres … j’espéré un changement profond pour notre ville pour l’avenir de nos enfants

    0

    0
  21. Bill dit :

    @Lila, Lazare

    Moi aussi ce lapsus involontaire m’a fait sourire (positivement), tellement révélateur de notre situation bien confuse…

    0

    0
  22. Lila dit :

    @Tous,

    Je vous remercie de vos messages qui me réchauffent le coeur.
    Vrai qu’il m’est difficile de faire une réunion ouverte à tous ceux qui le souhaitaient aussi merci Lazarre et Bill de finir ces messages sur de bonnes notes.
    Bonne journée à tous.

    0

    0
  23. Sam dit :

    @farfadebreton
    Chiche 😀

    @Tous
    Bon beh il fé meilleur aujourd’hui, on parle tricot ? 😉

    0

    0
  24. suger dit :

    @Tous : Et si on parlait aussi du clientélisme qui a l’air de faire des ravages dans certains esprits ?

    0

    0
  25. Caroline dit :

    Bonjour, ce matin au marché, j’ai entendu qu’il y a eu une perquisition à la maison des médiateurs en Février.
    Qui a entendu et vu cette perquisition en février ?
    et qui sait pourquoi?
    Bien sur, je ne sais pas si c’est vrai donc je pose la question car personne n’en parle et il n’y a rien sur le JSD.

    0

    0
  26. suger dit :

    @caroline : En août 2014, l’antenne jeunesse des Cosmonautes avait été perquisitionnée. Un article du « Monde » n’en avait parlé qu’un mois plus tard :
    « C’est dans cette dernière que lors d’une perquisition, le 21 août, la police a découvert, dans un faux plafond, du matériel servant à conditionner des stupéfiants – une balance et des sacs en plastique – et des pièces détachées d’automobile. »(…) »un butin suffisant pour qu’une enquête soit ouverte pour « recels et activités illicites ». Les animateurs ont été suspendus et l’antenne jeunesse fermée le temps de l’enquête. » (Le Monde du 23/09/14)
    Mais il avait fallu l’incendie volontaire de l’école maternelle Hautes-Noëlles à la rentrée de septembre pour que cette affaire soit révélée, incendie qui avait amené à cette déclaration au « Monde » de la maire-adjoint et conseillère générale Mme Haye : « Il faut qu’on comprenne ce qui s’est passé et que cela ne se reproduise plus ». Depuis, tous ces faits sont évidemment restés sans explications…
    Espérons que rien de tel ne concerne la maison des médiateurs (une initiative de Mme Haye, justement) et que l’on sera rapidement informé qu’aucune affaire du même genre n’existe !

    0

    0
  27. caroline dit :

    Suger, comme disait Anne Roumanoff » on ne nous dit pas tout »
    Les élus nous cachent plein de chose, on nous a rien dit sur les animateurs de l’antenne jeunesse, le placier du marché, les ASVP a qui on a fait une enquête et d’autres, ainsi que le Conseil Général sur le service des aides pour les handicapés, qui ont détournés des aides.
    Tout est secret et nous dionysiens, nous n’avons aucun retour.
    Mais, ils ont l’obligation de nous informer,

    0

    0
  28. goldo dit :

    Aujourd’hui je suis revenue du Havre a 20h30,et mon amie m’a déposée au théâtre Gérard Philippe. Je suis donc rentrée a pieds jusqu’à chez moi. Je suis arrivée sur le parvis de la gare que j’évite habituellement, j’ai halluciné, de la fumée nous envahissait, je ne sais pas combien de vendeurs de brochettes il yavait sans compter tous les autres. J’arrive chez moi a Charles Michels les voisins m’accostent pour me dire que les roms de la place Cognet expusables ces jours ci sont en train de s’installer 50 m plus loin sur le chantier d’a côté. Nous appelons la police qui nous répond « nous n’avons pas de voitures, nous interviendrons demain matin ». Ce qui veut dire qu’ils vont les laisser s’installer en leur laissant l’espoir et demain matin ils vont tout démolir. Pourtant cela faisait plusieurs jours que nous avions repéré leur projet de se mettre dans ce squat. Nous avions appelé comme ce soir élus et police.Comme Ils n’étaient pas vraiment installés ils ne pouvaient rien faire.Ce soir nous avons de nouveau prévenu les deux élus, celui de notre quartier. M;Ribay et celui de la sécurité S. Rabahallah; on verra demain mais je n’en peux plus de cette ville dépotoir. Je me demande quand ça va s’arrêter. Heureusement que le printemps et l’été arrivent, je vais de nouveau pouvoir la fuir. Les élections que vont-elles donner?

    0

    0
  29. Goldo dit :

    depuis hier soir nous avons harcelé les élus et police municipale et nationale pour que les roms ne s’installent pas. La police municipale est venue et ont pris des photos mais eux continuent de construire leurs cabanes. Entre nous ,nous avons soit appelé ou pour certains intervenus à la mairie. Dans cet immeuble on ne pourra pas dire qu’on ne bouge pas. Nous sommes moins endormis que monsieur Paillard, qui doit prendre des somnifères. Peut-être qu’après les élections si la droite passe il va se prendre une claque. comment lui pratiquer un électrochoc? Encore une fois dans cette histoire c’est Michel Ribay qui est le plus présent.Goldo

    0

    0
  30. suger dit :

    @goldo : Les élections donneront ce qu’en feront les électeurs dionysiens ! J’espère que certains ne se laisseront pas tromper à nouveau par les belles promesses des candidats de la majorité municipale : un an après les élections municipales, aucun de leurs engagements solennels sur la sécurité, la propreté des rues, la lutte contre l’habitat dégradé n’ont été tenus.
    Comment croire alors aujourd’hui leurs promesses pour les départementales et donc voter pour les deux maires-adjoints B. Bagayoko et F. Haye, avec P. Braouzec en plus comme suppléant…, présentés par le Front de Gauche, ou pour le maire-adjoint S. Rabahallah, présenté par le PSG. Il faut au contraire sanctionner ces élus qui ont trompé les électeurs et ont fait la preuve de leur inaction depuis un an.

    0

    0
  31. suger dit :

    Un article du « Monde » pose quelques bonnes questions quand on voit la débauche d’affiches et de tracts notamment du Front de Gauche dans toute la ville : « Tracts, affiches, réunions publiques : comment les candidats financent-ils leur campagne ? A quel remboursement peuvent-ils prétendre ? »
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs
    Pour chaque canton de Saint-Denis, on peut faire une estimation rapide du plafond des dépenses que peuvent engager chaque binôme : supposons environ 60 000 habitants par canton, cela permet, à raison des 43 centimes par habitant autorisés par la loi, un plafond de 25 800 euros pour les dépenses d’affiches, de tracts, de réunions publiques. Cela entraîne un remboursement par l’Etat de 13 500 euros pour tous les binômes qui dépasseront 5% des voix.
    Qui peut croire que ce plafond de 25 800 euros, autorisé par la loi, est respecté par les afficheurs sauvages (affichage d’ailleurs interdit…) ? Espérons que le contrôle des dépenses de campagne sera effectué et que la menace d’invalider les comptes de campagne (et donc les élections) ne sera pas une menace en l’air !…

    0

    0
  32. goldo dit :

    Et bien voilà malgré nos nombreux appels depuis la semaine dernière pour éviter que les rom s’installent nous venons d’apprendre qu’il est trop pour les expulser car cela fait plus de 48h qu’ils sont installés. c’est fait exprès, nous le savions . un bungalow est posé depuis environ une semaine, il n’est pas arrivé par là. Nous sommes très énervés et je crois que cela va se faire savoir dans les urnes dès la semaine prochaine. Marre de cette ville dépotoir. Ma voisine vient de me dire qu’il ya une descente sur le parvis de la gare pour les vendeurs a la sauvette. Comme cela ils pourront dire « on ne peut pas être partout ». Nous sommes énervés et nous allons réagir »Goldo

    0

    0
  33. Marcel dit :

    A propos d’ invalidation ou plutôt de recours en annulation d’ élections , je m’étonne encore que lors des dernières Municipales de l’an passé aucune contestation n’ait été envisagée et par conséquent aucun recours déposé en bonne et due forme vu les 181 voix d’écart !
    Ce qui est assez rare pour une ville importante , d’autant que ce cas ne se représentera pas de sitôt , et les motifs bien connus pour un dossier musclé.
    Certes, le Député ex-candidat à la Mairie ne fait pas ce qu’il veut en neuf trois !

    0

    0
  34. goldo dit :

    jusque là j’étais une emmerdeuse de gauche mais maintenant je vais devenir une emmerdeuse de droite.je l’ai toujours dis cette ville n’appartient pas aux habitants c’est la ville des autres.Goldo

    0

    0
  35. suger dit :

    @goldo : Dans une ville comme la notre, « gauche » ou « droite » n’ont pas grand sens car il s’agit d’exiger le minimum que peuvent attendre des habitants : propreté des rues, ramassage régulier des ordures, application des règles de stationnement et de circulation des voitures, action pour la sécurité contre les voyous et les chauffards, lutte contre les squats et l’habitat dégradé. Ce n’est pas une question de gauche ou de droite, mais de compétences et de respect des habitants.
    La municipalité réélue de justesse en 2014 continue de démontrer qu’elle est incapable d’assurer une gestion normale de la ville et qu’elle enfonce toujours un peu plus Saint-Denis dans la ghetthoïsation, espérant y trouver le moyen de sa survie politique.
    Les électeurs doivent sanctionner ces incompétents en empêchant leurs réélections ou élections. P. Braouezec a été battu en 2012, B. Bagayoko, F. Haye, S. Rabahallah, S. Privé, tous maire-adjoints, doivent être battus en 2015 si on veut un changement pour la ville. A chaque électeur de réfléchir au bulletin de vote qui permettra cela.

    0

    0
  36. zorglub dit :

    Très honnêtement, il faudrait surtout se mobiliser pour demander directement au pouvoir en place la mise sous tutelle de notre ville.
    Il est parfaitement hallucinant que la république laisse des petits élus de petite couronne se moquer de ses lois et de sa promesse d’égalité, et organiser leur territoire en dépit du plus élementaire bon sens.
    Ces gens sont parfaitement incapables, incompétents, voire malhonnêtes ( magouille à chaque élection – lotto communiste, achat de voix, et j’en passe ), et surtout ne représentent qu’eux, ce qui est la négation parfaite des valeurs de gauche.
    Le parvis de la gare, la rue de la république, des lieux qui sont devenu parfaitement impraticable pour les familles, les enfants, les personnes agées dès 15H de l’après midi, les rodéos sauvage de moto jusque sur la place de la basilique … non mais allô, quoi.
    Mise sous tutelle !!

    0

    0
  37. goldo dit :

    je veux juste donner une précision a mon commentaire. Souvent je crie tout haut que st Denis est la ville des autres. Que cette phrase ne soit pas mal interprétée, cela veut dire que l’espace public est occupé par des personnes comme les vendeurs a la sauvette où nous sommes envahis, les dealeurs ,les drogués et les alocolos,ce qui fait que nous ne voyons plus que ça, le positif nous échappe.
    J’en profite pour dire qu’il Ya une agression dans la nuit de mardi je crois au coin de la rue du Port et de Charles Michels mais restons calme dans ce futur quartier confluence tout va bien. Les futurs arrivants vont être ravis. Goldo

    0

    0
  38. Marcel dit :

    @zorglub

    Je ne sais qui vous a suggéré qu’une mobilisation ( ??? qu’est-ce que ça veut dire ) permet d’obtenir une mise sous tutelle de la Ville , par le Préfet.
    Ce n’est pas possible pour une Ville comme Saint-Denis – phare au sein de Plaine Commune.
    Les élus Municipaux Dionysiens de la Majorité ne sont pas a priori incompétents , ils gèrent comme ils l’entendent le budget municipal sous le contrôle d’un expert financier., avec des choix contestables
    Par contre ce qui est possible , en cas de faible écart , c’est de déposer un recours en annulation auprès du Conseil d’Etat à condition d’être réellement motivé et en chasse de toutes pratiques litigieuses ou frauduleuses lors des votes.
    Il faut savoir en effet que la machinerie électorale à Saint-Denis est bien particulière si l’on gratte un peu !

    0

    0
  39. zorglub dit :

    Mon commentaire était cynique… je sais bien que la mise sous tutelle est inatteignable. … hélas.
    J’ai cru voir passer des choses en ce sens cependant pour les villes dépassant 50% de logement sociaux, cela dit.
    Dans l’absolu, nous sommes censés vivre dans la même république que les habitants de Paris, et c’est bien au préfet de représenter ladite république localement, alors ça aurait du sens et ça mettrait peut être un coup d’arrêt aux politiques locales anti républicaines, qu’elles soient le fait de petits fachistes d’opérettes, ou de dangereux incompétents souriants déguisés en hommes de gauche.

    0

    0
  40. zorglub dit :

    Ha, et en tant que non participant, mais lecteur régulier, bravo à vous pour le travail que vous faites sur ce blog, vraiment. Je ne mesure pas les difficultés auxquelles vous faites face dans ce long combat … pour Saint Denis.

    0

    0
  41. goldos dit :

    Et en ce qui concerne le quartier Charles Michels nous allons continuer. Même si parfois nous en avons marre et qu’on n’en arrive a pouvoir être agressifs verbalement nous ne lâcherons pas, ils seraient trop contents. Si on pouvait être encore plus nombreux ce serait mieux mais ce n’est pas la quantité qui compte c’est la qualité. Le pouvoir c’est comme la parole ca ne se demande pas, ça se prend.Goldo

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *