Mais j’aime cette ville, c’est ici que je veux vivre, putain !

Vous aimerez aussi...

25 réponses

  1. Charly dit :

    Bravo!
    Je suis peut-être de ceux qui déplorent l’état de la ville et critiquent la gestion passée et actuelle de la ville, mais je soutiens les ( peu de ) choses positives que fait la mairie pour la ville, car tout comme vous et comme Michèle, J’aime cette ville et j’y suis attaché.

    Et les témoignages comme ceux de Michèle, qui confessent avoir honte de son quartier, de la ville quand sa famille et ses amis viennent lui rendre visite, sont à la fois graves et tristes car ils reflètent la mauvaise gestion d’une ville et la détresse de ses habitants.

    A Saint-Denis, les problématiques de sécurité délitent peu à peu le lien social. Personnellement ça m’effarait d’entendre que l’on a peur et honte d’inviter des amis ou de la famille chez soi… tout simplement parce qu’on habite à Saint-Denis, et qu’à un moment donné, ces amis ou ces proches vont forcément croiser des tas d’ordures sur le trottoir – ou pire – croiser un dealer ou un toxicomane en train de se shooter au moment où ils repartiront vers leur voiture – ou pire – vers la gare centrale…

    Bon Courage Michèle, et à toi aussi Sam qui fait un travail formidable pour Saint-Denis et ses habitants. En tout cas sache qu’on est nombreux à l’apprécier.

    0

    0
  2. Sam dit :

    Welcome home Charly ! Fini les vacances, il y a de la lecture sur le site 🙂

    Eh Michèle tes amis il faut les inviter le 26 Sept. pour qu’ils voient une autre facette du quartier : ses habitants et cette boule d’énergie qui grandit de jour en jour en fédérant tous ceux qui veulent que ce quartier change…beh il se passe réellement quelque chose.

    Bon assez parler on a du pain sur la planche pour les préparations de la fête de quartier, Michèle on a besoin de toi pour nous aider…ce soir RDV avec Galla Bridier pour caler les derniers préparatifs je compte bien t’y voir.
    Pour les ordures devant chez toi et rue Villa Danré, t’as gagné le droit d’être reporter…prends tout plein de photos et envoie-moi les chef d’œuvres. Et si t’as du scotch de SDE « la rue n’est pas une pubelle » mets en ausi et sans modération…
    Tu verras ça disparaît aussitôt après publication sur ce site…c « machique » comme dirait Garcimore 🙂

    Pour les problèmes de drogue, Michèle je te propose de représenter ce coin du quartier à la cellule de veille sanitaire. On en reparlera.

    Allez, allez…sors ton toutou et n’oublie pas ton appareil photo !!!
    @ ce soir !

    0

    0
  3. Sam dit :

    Côté propreté, il y a une nette différence ces dernières semaines et on tient à le dire aussi (on ne fait pas que critiquer 😉 ) avec des photos à l’appui et datant d’hier le 2 Sept. :

    La rue Brise Echalas est lavée environ 5j/7j je crois. Le quai du canal est balayé tous les matins…ça fait plaisir, regardez-moi ça :

    QuaiCanal-01-02092009.JPG

    QuaiCanal-02-02092009.JPG

    Le parvis est nettoyé régulièrement par deux employés qu’on apperçoit dans la 1ère photo ci-dessous :

    ParvisGare-01-02092009.JPG

    ParvisGare-02-02092009.JPG

    ParvisGare-03-02092009.JPG

    Et bien, cela se salit certainement par la suite mais j’ai remarqué qu’au niveau quai du canal il y a moins de déchets le soir qu’avant..que comme quoi la saleté attire la saleté et quand c’est régulièrement entretenu ça incite moins à jeter.

    Bon c’est loin d’être parfait mais il y a une nette évolution dans ces coins de quartier. Les rues moins traversantes telle que Gisquet ou Nay …elles sont nettoyées une fois par semaine. Ce n’est pas suffisant.

    Est-ce que vous vous voyez une amélioration dans vos rues ?

    Côté stationnement sur le parvis, aucune évolution…vous voyez bien la voiture garée sur la dernière photo…

    0

    0
  4. Charly dit :

    Eh bien, honnêtement je n’ai jamais vu les abords du canal vers la gare comme ça ( aussi clean). Comme quoi, l’insalubrité des rues que l’on dénoncent quotidiennement n’est pas une fatalité.

    Je reproche aux élus de la ville qui semblent ( qui semblaient ?) avoir baisser les bras devant cette problématique ( et bien d’autres). Je ne pousserai pas le vice jusque là, mais bien souvent j’ai pensé que cette saleté permanente était plus ou moins voulue par les élus afin de maintenir la ville inatractive et de ne garder qu’une population captive…
    Mais peut-être avais-je tort?…. qu’en pensez-vous?

    Je tiens à saluer le travail des agents de nettoyage qui font un boulot pénible, pas trés valorisé ( surtout ici je crois…) mais tellement utile, et c’est bien pour ça que la salubrité publique est un cause transpartisane sur laquelle les habitants doivent être exigeants.

    0

    0
  5. Stéphanie dit :

    C’est vrai que le personnel de la voirie fait du très bon travail.
    Dans la rue Dézobry, au moins deux agents passent quasiment tous les jours et s’échinent à rendre cette rue propre .
    Mais on ne peut pas dire que ce travail soit respecté ! Il est clair que la mairie a mis du temps à se « bouger » sur ce sujet précis mais actuellement on ne peut pas lui reprocher grand chose (je parle de cette rue en particulier et ne me prononce pas sur les autres …). Alors bien sûr il faut « veiller aux grains » mais c’est au niveau de la population qui transite par ce quartier, des habitants et des commerçants qu’il faut désormais agir ! Sous quelle forme et par quel biais, je ne sais pas mais j’y réfléchis ….
    Quant à Michèle : ne vous inquiétez, vous n’êtes pas seule ! Nous sommes plusieurs à nous battre au quotidien : alors allons-y !

    0

    0
  6. citoyen93 dit :

    Bande de petits veinards.
    Nous avez bien de la chance car aux abords du square de Geyter c’est par contre la catastrophe car les trottoirs n’ont pas été nettoyés depuis pas mal de jours.
    Affaire à suivre.

    0

    0
  7. françoise dit :

    La rue Charles Michels est nettoyée tous les jours mais quand tu rentres du boulot le soir a 17h tu penses que ça n’a pas été nettoyé car les squatteurs de trottoirs laissent leurs déchets, canettes, pelures de cacahuètes, papiers,etc.

    0

    0
  8. Sam dit :

    @citoyen93

    On a appris que le renforcement d’effectif (on ne connait pas le nombre) dans le quartier de la gare a été reconduit jusqu’à fin décembre. Et le nettoyage se fait en continu toute la journée.

    Espérons que cela ne se fait pas au détriment d’autres quartiers par simple modification de la répartition d’effectif…

    0

    0
  9. moony dit :

    Ne nous avait on pas promis un ou deux gardiens Square de Geyter ?

    Quant à la propreté, c’était tellement n’importe quoi cet été (bld Marcel Sembat, rue Désiré Lelay par exemple) que le moindre effort est évidement appréciable. J’ai écrit sur le site de la ville au service concerné pour savoir pourquoi dans cette ville 1 poubelle sur 3 était sans couvercle. Pas de news.

    0

    0
  10. citoyen93 dit :

    @moony
    Effectivement la question des gardiens de square De Geyter a été maintes fois évoquée dans les réunions de quartier mais cela est toujours resté lettre morte.
    Résultat, les équipements sont souvent vandalisés et les parterres de fleurs régulièrement saccagés.

    0

    0
  11. moony dit :

    @citoyen 93
    Sans parler du fait que le square est un « crottoir » permanent.
    et que les maîtres des chiens étant très susceptibles, irascibles et nerveux lorsqu’on se permet de leur faire poliment des réflexions. Que des enfants jouent dans le déjections ça ne les gênent absolument pas.

    0

    0
  12. marco dit :

    Nice son port, sa vielle ville, la promenade des Anglais… comme tout bon dionysien en vacance, je pense, à chacun de mes déplacements de jour comme de nuit, je scrutais avec attention l’état de propreté des trottoirs, des rues… et là que du bonheur : ni déchet ni carton ni encombrant, aussi bien en centre ville qu’ en périphérie. On pourrait même manger au sol pour tout dire…
    Ma surprise fut grande donc de découvrir dans le courrier lecteur du journal du coin pas mal de gens dénoncant avec virulence la saleté, l’immondicité de la ville… en écho et à la page suivante les politiques locaux faisaient part avec empressement d’une batterie de mesures: brigades environnement, renforcement des équipes de nettoyage, amendes de 35 euros pour «jet de mégot»…
    Saint-denis/ Nice même combat, pourquoi ces questions prennent un tel relief aujourd’hui ??? Problématique écologique, perte du vivre ensemble, réaction(s) à une urbanisation excessive, désublimation massive de la société avec en corollaire une problématique anale de plus en plus prégnante, pauvreté en augmentation partout… Aucune de ces réponses me satisfait pleinement en fait… Donc Wait and see.

    0

    0
  13. kris93 dit :

    Bonjour
    je suis nouveau sur ce blog. Je pense pouvoir vous dire pourquoi il y a des renforts sur la propreté au niveau de la gare, malheureusement je crois que cela et dut a la très grave agression dont a été victime un des agents travaillant sur le secteur gare (mâchoire fracturée, cotes cassées j’en passe ). Plusieurs individus se sont jetés sur lui sans raison apparente.

    Pour la question du déploiement des agents du nettoyage, je pense qu’effectivement cela ce fait au dépend d’autres quartiers .

    0

    0
  14. Sam dit :

    Welcome Chris93

    Merci pour l’info, nous avons déjà parlé de cette agression pour accéder au post cliquer ici

    Mais je pense que c’est également la rencontre avec le préfet du 22 juillet suite à notre demande (pour rappel) et l’article du monde (rappelez-vous)…ça booste toutes les autorités. Et comme la ville a peur de la mauvaise presse, beh elle répond enfin à nos demandes…beh oui, le quartier est sous les projecteurs de la presse en ce moment (écrite, radio et même télévisée). La médiatisation ça aide, n’est-ce pas ? 😉

    0

    0
  15. Sam dit :

    Les rues Gisquet, Nay et Impasse Saint-Clément sont dégeulasses. Elles n’ont pas été nettoyées la semaine dernière…d’habitude c fait une fois par semaine (issufisant) le dimanche…mais rien hier.

    Pas eu le temps de prendre des photos, ce soir je m’y colle. Décidément on ne peut pas lâcher prise.

    Par contre Rue Brise Echalas et les quais du canal, rien à dire. Bien propres ce matin à 7H00.

    0

    0
  16. REVOLUTION 93 dit :

    Pauvreté n’est pas synonyme de saleté ! l’impunité oui ! grace à la vidéo surveillance, que j’appelle de tous mes voeux, une grosse partie du problème pourrait être résolue ! quant aux drogués, prostituées et autres malfaisants : OUST, DEHORS, PLUS LOIN ou bien prévoir leur prise en charge !

    0

    0
  17. MD dit :

    Un numéro pour signaler les problèmes de propreté en tout genre
    « En appelant Allo Agglo ! au 0 800 074 904 (appel gratuit depuis un poste fixe) vous pouvez obtenir toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur l’espace public, et plus particulièrement sur les sujets liés à la propreté, la voirie, l’éclairage public, la circulation, les espaces verts et l’assainissement. »
    Cela fait bientot un an que je les appelle pour faire bouger les choses rue nicolas leblanc et aujourd’hui’ hui on peut dire qu’il passe nettoyer la rue plus d’ une fois par semaine.
    Sauf pendant les vacances ou semble t il les effectifs sont réduits et donc on passe ses vacances à la maison au milieu de la merde……par contre quand on leur demande pourquoi certaines rues du centre ville sont tout le temps nettoyées même pendant les vacances alors la…. c’ est pour les touristes m’ont ils répondu….au moins c’ est clair!

    0

    0
  18. Charly dit :

    Attention, pas d’amalgame entre saleté et pauvreté,
    Mais aussi pas d’amalgame entre prostitué(e)s, drogué(e)s et malfaisants! Il faut pas se tromper de cible. Oui à la lutte contre la drogue et à ceux qui profitent de ces trafics, mais ne pas confondre lutte contre la drogue avec lutte contre les drogué(e)s et prostitué(e)s, qui sont des publics en souffrance, marginalisés, brisés par la drogue, qu’il faut prendre en charge ( Mais pas seulement par la ville de Saint-Denis…)

    Bien évidement, il ne faut pas se résigner, car ce n’est pas aux habitants de Saint-Denis d’accueillir tout les publics en difficulté, non pris en charge par les autres villes et par l’état. Car ajouter de la misère à la misère ne résoudra les problèmes ni des uns, ni des autres.
    Dans cette ville, la lutte contre la ghettoïsation est devenue un acte quotidien, comme aller acheter son pain: on doit tout les jours se plaindre de la saleté des rues, de la dégradation des immeubles, des conditions de vie…
    Je dis ça, car je ne trouve pas normal que des gens comme Sami et d’autres, se sentent obligés d’aller photographier des tas d’ordures, des rues dégueulasses, et des halls d’immeubles squattés, pour essayer de faire pression sur les élus de la ville, pour espérer qu’il agissent..enfin.

    Courage, tous.

    0

    0
  19. françoise dit :

    ce soir je suis passée rue de la république et j’ai constaté que même les vélos a la borne étaient squattés,un groupe tient la discussion assis sur les vélos.
    Pour qui les vélos ?qui osera en prendre un en demandant à ces individus de se pousser ?

    J’ai rencontré dans la salle d’attente du médecin une dame qui habite st denis depuis 35 ans et qui a la nostalgie de la ville qu’elle a connue avec des commerces dignes de ce nom, où l’on pouvait se promener en toute tranquillité. Elle avait peur que le médecin l’a prenne en retard car elle ne voulait pas être dans les rues de st denis quand il fait nuit.
    Donc voyez l’hiver les gens sont cloitrés chez eux dès 17h, c’est ça notre liberté ?

    De plus, je remarque que de plus en plus de personnes prennent le tram pour une seule station, gare église neuve comme je fais moi maintenant et je pense que c’est pour ne pas traverser ce quartier jungle.

    0

    0
  20. Charly dit :

    Et, encore, pour parler d’ailleurs que le quartier de la gare, La borne Velcom du pont tournant au Franc Moisin a été vandalisée. L’écran de la borne est tout brisé, et les vélos ont été retirés de la station qui est désormais inutilisable…
    Elles ont bien été installées il y a 2 ou 3 mois ces bornes Velcom….??

    0

    0
  21. Sam dit :

    Le Velcom est arrivé le 22 juin 2009 à Saint-Denis.

    0

    0
  22. Charly dit :

    Bon alors ça ne fait même pas 3 mois et on compte déjà des bornes dont les écrans sont defoncés…
    Il y en a d’autres dans la ville dans cet état ?

    Perso, je veux pas lancer la polémique, mais vous les utilisez les Velcom vous ?

    0

    0
  23. habitant dit :

    Charly, j’ai vu ça aussi concernant cette borne Velcom.
    L’autre borne près de Franc-Moisin qui jouxte avec la ville d’Aubervilliers est intacte, très peu de vélos sont apparemment utilisés.

    Côté propreté, dans ce secteur jusqu’à la gare La Plaine Stade de France durant cet été et aujourd’hui, il y a un hic. Si on peut dénombrer un dizaine de poubelles aux abords de la gare RER B. Ce n’est pas le cas dans les quartiers Porte de Paris, Franc-Moisin, Bel-Air.

    Je ne suis pas équipé d’appareil photo, mais il y aurait de quoi faire un album.
    En l’espace de quelques semaines, dans tout ce périmètre, des déchets de toutes natures jonchent le sol.

    Il en va bien sûr de la responsabilité de chacun et j’en ai marre qu’on accuse telle ou telle catégorie de population. Cette question de la propreté ne doit pas se transformer en une question de santé publique dans le sens où on retrouve dorénavant des rats crevés et dernièrement des oiseaux morts ainsi que deux chats morts et je passe les détails.

    Un simple numéro vert, est-ce réellement suffisant devant l’ampleur de ces phénomènes et pour une prise de conscience active ?

    0

    0
  24. citoyen93 dit :

    J’avais déjà par le passé envoyé des articles sur l’installation des Velcom sur Saint-Denis.
    Ce qui devait arriver est arrivé :
    – Dégradation
    – Vandalisme
    – Manque d’implication des Dyonisiens sur ce projet (beaucoup de vélos restent sur les bornes et servent de banc public, poubelle ou défouloir).
    – Absence de pistes cyclables.

    C’était totalement prévisible.

    Encore de l’argent gaspillé, dilapidé alors qu’il aurait pu être utlisé sur des actions beaucoup plus bénéfiques envers les Dyonisiens.
    Mais évidemment, embaucher des éducateurs de rue n’est pas aussi spectaculaire que d’installer des bornes Velcom. La communication c’est beaucoup plus vendeur et cela en dit long sur la gestion de la ville par les commnunistes.

    0

    0
  25. françoise dit :

    en parlant d’éducateurs de rues, où en est le projet de remplacer Carmen garde d’environnement dans le quartier depuis décembre 2008 ?
    Je croyais que cela devait être fait. Encore des promesses. Je reviens du Havre ancienne ville communiste passée a droite et je peux remarquer la différence de gestion.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *