Mediapart – « A Saint-Denis, le PCF n’en a pas fini avec les socialistes »

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. reno dit :

    « (municipal mais indépendant) »…

    hahahaha…..

    bonne tranche de rire ce petit matin blême… merci mediapart !

    0

    0
  2. Bill dit :

    @reno
    Moi aussi ça m’a fait bien rire jaune 😉
    @Sali « Un point de vue que partage Georges Sali, sourire en coin. » Vous avez eu votre vengeance, je saurais m’en souvenir aux prochaines élections. Encore une déception venant du monde politicien.
    @Mairie si vous pouviez faire encore un effort sur le propreté les jours qui viennent histoire de se désintoxiquer en douceur et se préparer aux 6 prochaines années…

    0

    0
  3. Max dit :

    « Les communistes ont accepté de faire des efforts pour améliorer la ville, tout en conservant son caractère populaire. Plus de sécurité, plus de propreté, plus de rationalisation des services publics municipaux.

    J’hallucine !
    Je ne vois plus qu’une chose pour profiter de ces améliorations. Quittez la ville pour une où ce programme est effectif…

    0

    0
  4. Sam dit :

    @Anthony C

    « Le ralliement de Georges Sali a rassuré Paillard et les siens. Même si celui-ci a toutefois préféré ne pas figurer sur la liste communiste (« pour ne pas donner le sentiment d’aller à la soupe, et puis au bout de 25 ans, je commence à en avoir marre d’être élu municipal ») »,

    Décidément ton commentaire l’a vraiment affecté, alors il en a missionné d’autres à sa place…plus qu’à convaincre les quataris pour sponsoriser le PSG pour ses ambitions nationales ! 

    Quel culot de trouver encore des arguments pour dire le contraire de ce qu’il avait garanti ici même sur ce blog, lamentable. Perso, j’ai juste envie de lui dire : « on ne parle pas la bouche pleine, mange donc ta soupe » !!!!

    0

    0
  5. suger dit :

    « faire émerger des coopérateurs de quartier, pour construire une meilleure disponibilité vis-à-vis des habitants » déclare Paillard. Venant de lui, cela fait froid dans le dos !
    S’agit-il de mettre en place un dispositif de surveillance des habitants inspiré de la dictature cubaine (les fameux Comités de Défense de la Révolution, police politique chargé de repérer les dissidents) ou de son équivalent « bolivarien » au Venezuela ?
    Ou serait-ce un nouvelle mouture plus efficace des comités de quartier, nés sous Braouezec, aux mêmes objectifs d’encadrement de la population, qui, par leur inutilité bavarde, ont marqué l’échec de la « démocratie participative » (que la planète entière était censé nous envier…) ?
    Bref méfiance ! Nous finançons déjà un journal de propagande, le JSD. Il ne faudrait pas que le budget municipal supporte en plus les salaires ou indemnités de ces « coopérateurs de quartier », chargés du contrôle des associations et des habitants.

    0

    0
  6. habitant dit :

    Encore de la délégation et du vécu par procuration? « faire émerger des coopérateurs de quartier, pour construire une meilleure disponibilité vis-à-vis des habitants » déclare Paillard. Oui, pour reconquérir des voix en vue de la députation? Vu comme ça, peut-être.

    Peut-être pas en lien mais dans mon quartier, on vient de recevoir un courrier de Plaine Commune Habitat. Objet ? Enquête de satisfaction confiée à la société INIT (Etudes marketing & Capital clients) « clients » Rien de très libéral, tout ça… pensez-donc! Je ne sais pas si cette enquête se fera dans tous les quartiers des locataires Plaine Commune. Nous serons l’objet d’une enquête de satisfaction.

    Attention, ils nous rassurent « Ceux-ci ne seront, bien entendu, exploités qu’à des fins statistiques de recherche et de progrès. » « Anonymat garanti! »
    Je me disais bien aussi pourquoi les gardiens voulaient tous les numéros de portable de tout le monde. Peut-être en lien avec cette étude ?
    « Exploités à des fins statistiques de recherche et de progrès »… »L’objet de cette enquête est de mieux connaître vos attentes, votre niveau de satisfaction vis-à-vis de nos prestations « 

    C’est pas de la proximité ça?

    0

    0
  7. Sam dit :

    La proximité avec les citoyens se fait si il y a écoute et acceptation de la critique. Pas besoin d’embaucher ou de créer (frais!), un simple travail constructif suffit de remplir cette mission.

    C’est ce que nous avons essayé de faire ces 6 dernières années, mais qd la critique et l’indépendance sont perçues comme une opposition et danger par nos édiles…la messe est dite. 

    Bref, la campagne est finie au taf maintenant…affrontez la réalité de St Denis et bossez bon sang ! (Plus qu’à prier que Mme Haye ne soit pas adjointe en charge à la tranquillité publique et Rebiha à la propreté )

    @habitant

    Sans blague !

    0

    0
  8. habitant dit :

    Oui, on nous explique que si le tirage aléatoire (mouais, qui nous dit pas que c’est à parti de listes de ceux qui on voté par exemple?) nous sélectionne on nous contactera. « Nous vous remercions de réserver le meilleur accueil ». Genre, on va les agresser ou quoi?
    Pas précisé si c’est du porte à porte (encore! 😉 ) ou par téléphone.
    En parlant de la composition des adjoints, je me posais la même question que toi Sam sur l’éternelle adjointe Mme Soulas à la compta-sport-action sociale-et quoi d’autre déjà? J’ai oublié.

    0

    0
  9. Anthony C dit :

    @ Sam concernant G.Sali : »Perso, j’ai juste envie de lui dire : « on ne parle pas la bouche pleine, mange donc ta soupe » !!!! « 

    PTDR !!!

    @ Reno:   « (municipal mais indépendant)…   hahahaha…..  bonne tranche de rire ce petit matin blême… merci mediapart ! « 

    Là j’ai moins ri. J’ai bondi et me suis dit: Tiens, Médiapart débauche ses auteurs chez Carambar maintenant ?!

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *