Mediapart – « Comment Pierrefitte-sur Seine a coulé »

Vous aimerez aussi...

17 réponses

  1. Pitch dit :

    « on y voit comment une mairie socialiste à Pierrefitte ne peut faire grand chose face à un tel contexte. On critique souvent notre maire M. Paillard, mais changer de maire ne change pas les problèmes endémiques. »

    => la commune de Pierrefitte est une ancienne ville communiste et n’a basculé socialiste qu’aux dernières élections. Cet article dresse un constat un an après leur prise de pouvoir…

    0

    0
  2. abisa dit :

    les socialistes élus en 2008 ont fait beaucoup de promesses. il fallait virer les communistes c’était leur programme. aujourdhui ils n’ont plus rien à dire..

    0

    0
  3. Sam dit :

    Contrairement à Pierrefitte, Saint-Denis est une ville dont le potentiel est énorme et qui a pas mal de recette… 

    « Et puis ce style d’article factuel (donc pessimiste) n’est pas forcément une bonne idée pour l’animation de ton blog. A toi d’en juger. »
    Que veux-tu dire exactement ?
    Ce n’est pas « mon » blog mais celui des dionysiens. D’ailleurs c’est la deuxième fois que nous publions ton témoignage…pourtant nous ne te connaissons pas. 

    0

    0
  4. noelle23 dit :

    suite à la lecture de cet article sur Pierrefitte, j’espère que nos chers élus vont prendre de la graine de ce qui s’est passé dans cette ville pour ne pas continuer la paupérisation galopante de saint-denis depuis quelques années…pour sauvegarder leurs intérêts et ne pas être virés comme les élus cocos de Pierrefitte :

    – il faut de la MIXITE SOCIALE !!! c’est quand même pas bien compliqué !! toutes les villes font cela !!
    – il faut profiter notamment des différents plans de rénovations des quartiers et d’immeubles pour que dans un même batiment, on mélange différents types de populations : il n’y a que cela pour re-civiliser les rues de saint-denis !!!

    Et alors, on louera leur travail et ils seront maintenus dans leur poste !! car ce n’est pas en incitant quelques familles de classe moyenne à s’installer à saint-denis que cela va changer de manière importante les classes socio-professionnelles !!! y’a plus qu’à !!!

    En tout cas, il faut VITE REAGIR en pré-emptant notamment les locaux vendus pour inciter différents commerces à s’installer !! car il faut arrêter les kébbabs et les téléboutique !!!

    Sinon, nous pouvons tout de même saluer le travail de rénovation urbaine qui a été fait par la mairie notamment pour le PNQRAD…c’est bien, mais il faut continuer et en profiter, encore une fois, pour favoriser le mixité sociale…cela passe par une plus grande sécurité et il est vrai que la mairie ne peut pas tout, l’état est responsable mais la mairie a sa résponsabilité notamment dans l’éclairage du quartier, la question du nettoyage, l’implantation des commerces…ect !!

    Que TOUT LE MONDE se retrousse les manches !!!

    0

    0
  5. chris dit :

    Sur le style d’article :

    Eh bien, à force de publier des infos aussi déprimantes, on va finir par décourager même les meilleures volontés.

    On est nombreux ici à nous lamenter. Et face à notre fameux maire élu, il semble que nous ne puissions pas faire grand chose jusqu’à la prochaine élection de 2014 … si tant est que l’électorat de cette ville se réveille enfin, car à chaque scrutin on a des plébiscites dignes d’une « démocratie » africaine pour toujours les mêmes communistes.

    Pour garder la main sur cette mairie, ce clan a décidé de faire fuir tout électorat concurrent. Et ça marche. ça a été si efficace qu’on se retrouve dans une ville nivelée par le bas: homogène dans le paupérisé. Des électeurs captifs …

    Le tableau est plutôt sombre, je trouve, et nos moyens d’action sans effets.

    Pas plus tard que ce matin, en vélo j’ai découvert des campements sauvages que je ne connaissais pas encore, près des quais de Seine vers l’A86 (mais ils sont visibles sur l’historique de Google Earth dès 2007). Sans parler de ceux de la Porte de Paris, arrivés il y a moins d’un an. ça déborde, et on ne fait rien …

    Qui je suis : Je vis à St Denis depuis 13 ans. Citoyen lambda, et bien content d’avoir trouvé plusieurs sites/blogs actifs sur notre ville, dont celui-ci, de loin le plus construit.

    Donc quand j’ai des infos qui me semblent utiles, je les partage. Et parfois je réagis aux discussions.

    Bravo en tout cas pour votre engagement à tous, continuez !

    0

    0
  6. JEF dit :

    Merci pour cet article, vraiment intéressant, qui permet aussi de relativiser les constats souvent très (trop ?) négatifs postés sur Saint-Denis.

    0

    0
  7. Sam dit :

    Chris,

    Tu m’as l’air bien pessimiste.
    Les constats sont souvent nombreux et le nombre de difficulté est énorme et parfois désespérant mais nous ne résignons pas à cet état de faits et nous ne faisons pas que « nous lamenter ».
    On est toujours à la recherche de solutions pour faire bouger tout ça. Pour que cela marche il faut aimer St Denis, il faut y croire et il faut se battre…mais je comprends que certains anciens soient las et fatigués.

    C’est vrai que « Le tableau est plutôt sombre » mais pas d’accord sur « nos moyens d’action sans effets »

    Viens nous voir le dimanche prochain. On a besoin de soutien 🙂

    0

    0
  8. chris dit :

    Noelle23, je pense que les politiques ne peuvent plus rien pour la mixité sociale quand le parc HLM est aussi massif, et que la ville a une réputation aussi mauvaise. Les infrastructures ne changeront pas le manque d’éducation.

    Mais avant tout, les politiques ne peuvent rien contre les choix de société: il y a un choix collectif délibéré d’évitement des populations pauvres. Plus personne ne veut de mixité, il n’y a qu’à voir les stratégies de contournement des secteurs scolaires. C’est notre société d’aujourd’hui.

    On pouvait espérer une évolution avec la flambée immobilère, mais c’est raté depuis la crise: notre ville s’est dépréciée de 20 à 30% en une seule année, là où Paris stagne à des sommets.

    0

    0
  9. hélène dit :

    A la suite de la désindustrialisation des années 75-80 de la plaine, il y eut un départ progressif et massif de toute une population dite « moyenne » ouvriers employés cadres etc…
    l’abandon des entreprises du 1% patronnale aux bailleurs et CAF, les politiques de logement plus sévères dans l’attribution ( sans doute, c’est mon point de vue, en réaction à la montée du FN ), d’accueillir les plus pauvres, il n’a pas été anticipé les problèmes que nous connaissons aujourd’hui.
    Qui aurait été dans la capacité de le prévoir ?

    De plus vient de se rajouter la fameuse loi « BOUTIN » qui est largement extrêmement contraignante.

    Exemple:
    Dans mon immeuble, un appartement a littéralement explosé entrainant la destruction de deux autres. Une locataire sinistrée n’a pu être relogée par la ville car elle dépassait d’environ de 50 euros le plafond requis et, pourtant ses revenus n’étaient franchement pas mirobolants. Notre Maire et Mr Peu se sont emparés du problème et ont fait appel à la Préfecture pour un relogement des ses quotas sur la ville. Cette situation a bien durée un mois. J’en ai été malade pour elle.

    Tout n’est pas si simple en vérité, ill n’y a que dans le privé et l’accession à la propriété, que l’on peut espérer retrouver une mixité sociale. Désolée d’être une fois de plus pessimiste.

    0

    0
  10. abisa dit :

    A LIRE SUR UN SITE IMMOBILIER :

    Idéalement située à une dizaine de kilomètres de la capitale et porte d’entrée de la Seine Saint Denis, Pierrefitte-sur-Seine est une ville jeune et pleine d’avenir. Au sein d’un quartier pavillonnaire et proche du centre-ville, de ses commerces et des infrastructures scolaires et sportives, cette résidence vous propose un large choix parmi 48 appartements neufs, du studio au 4 pièces, ainsi que 2 maisons de villes de 4 et 5 pièces. Pour votre bien-être, nous avons choisi des prestations soignées telles que box fermés en sous sol, balcons ou jardins privatifs pour la plupart des appartements. Livraison: 1e trimestre 2012.

    Appartements Quantité      Prix                                         Surface
    Studio              1               152.000 €                              31,1 m²
    2 pièces           1               159.000 €                              39,2 m²
    3 pièces           2               de 190.000 à 198.000 €        de 52,9 à 54,8 m²
    4 pièces           1               240.000 €                              71,1 m²

    Soit les promoteurs immobiliers sont des menteurs, soit il y en a qui ont à intérêt à déqualifier nos villes…

    RAPPEL :
    – zac briais pasteur, projet engagé par l’ancienne municipalité.
    – PROJET tramway, requalification de la RN1 et tangentionnelle nord qui sont en train d’aboutir lancés par l’ancienne municipalité, idem pour les archives nationales en construction à la limite de st denis.

    Le maire actuel va engranger pour lui-même les projets d’avant 2008. Il est vrai que malgré ses critiques à l’égard de l’ancienne maire, il a toujours été élu par le passé sur DES LISTES COMMUNE PC PS. Il était 3e adjoint les 7 derniers années.

    0

    0
  11. citoyen93 dit :

    Je ne suis pas sûr que ces promoteurs trouveront preneurs à ce prix.
    Il faut franchement être très très motivé pour venir s’installer à Pierrefitte en déboursant presque 4000 euros au m².

    0

    0
  12. thierryb dit :

    A propos des logements à vendre: Stéphane Gatignon, le maire de Sevran, disait ce soir dans « Mots Croisés « qu’à travers les « SCI », un nombre important d’ appartements en vente de sa commune ont été achetés par les réseaux de drogue, par l’intermédiaire de prête-noms. Il a parlé d' »état de guerre » et pourtant ce n’est pas le genre à mettre de l’huile sur le feu.

    0

    0
  13. hélène dit :

    J’ai vu aussi « Mots Croises » j’ai trouvé Stéphane Gatignon bien courageux, la parole enfin libérée, dire, malgré sa grande volonté de bien faire pour sa ville, d’être noyé par un tsunami.
    Chapeau Mr Gatignon.

    0

    0
  14. sirando dit :

    Bonjour
    Tout d abord félicitation et merci pour ce blog !
    Je suis né à Saint Denis il y a 34 ans et j’aime ma ville. Etant locataire je souhaite aujourd’hui acheter à Saint Denis. La réaction de mes amis : mais t’es fou !
    C est vrai qu il y a tellement de problèmes incroyables a régler ici, faut pas se voiler la face !
    Mais honnêtement rien ne pourra changer sans une volonté au niveau national .
    Je connais très bien Saint Denis et toutes les villes qui sont autour même très bien et les problèmes sont les mêmes !
    Je m’explique : la plupart de nos problèmes (drogue, consommation d’alcool sur la voie publique, stationnements sauvages ou épaves, commerces vendant de l’alcool jusqu’à pas d’heure dans la nuit, vendeurs à la sauvette, dégradations de l espace public, camps de roms non évacués, et d autres problèmes sont liés indirectement à ceux que je viens de citer comme la propreté : tout ça aucun maire ne pourra le changer ! Pourquoi ?
    Car les maires ont beaucoup de pouvoir mais ils ne font pas la pluie et le beau temps non plus (la plupart de ces problèmes est du ressort de la police nationale). Sans prendre partie pour aucun partie politique ne croyez-vous pas qu’on est laissé à l’abandon par les services de l’état ? Notamment au niveau des moyens policiers qui s’ils étaient plus conséquents pourraient permettre de punir la moindre incivilité ! Sans pour autant être avec des cowboys !
    Les moyens ne le permettant pas on peut presque tout y faire sans se cacher !
    Alors peut-être est ce une volonté au niveau national de nous laisser nous » entretuer « et aussi de faire croire que tout ça est de la faute du maire. Pourtant à ma connaissance il en reclame des moyens et des actions au préfet et il le fait savoir !
    Alors a qui la faute ?

    0

    0
  15. Stéphanie dit :

    Sirando,
    Votre raisonnement n’est pas tout à fait faux : certaines choses relèvent de l’Etat, et notamment la police nationale.
    Mais pour le reste (les commerces, la propreté, les stationnements, la consommation d’alcool sur la voie publique, les squats, etc …), le maire a des pouvoirs d’actions et de coercition.
    Ne croyez pas que le maire d’une commune a les mains totalement liées ….

    0

    0
  16. édith dit :

    ça c’est bien dit, Stéphanie !!

    0

    0
  17. koil dit :

    Le problème c’est que la France vit au dessus de ses moyens comme des milliers de foyers Francais.

    C’est aussi que la France reste un eldorado pour une grande partie de l’Afrique francophone et pour les patrons voyous car main d’œuvre pas chère.

    Ces deux problème entrainent une paupérisation de certains quartiers et un changement culturel.
    Il faut voir que les communautés se regroupent et espèrent vivre comme dans leur pays d’origine.
    Perso je vois pas à qui la faute, car si on prend un exemple simple : beaucoup de français à l’étranger se regroupent également ( quartier, école,..) mais par contre se retrouvent dans des pays aux cultures très proches donc on ne voit rien.
    En fait, il faudrait revoir tout le système français : Fiscalité, Legislation du travail, aides sociales, etc

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *