Melissa – « …la découverte de votre association (…) pour faire progresser les choses à Saint-Denis nous rassure, nous motive et nous donne envie de nous investir… »

Vous aimerez aussi...

22 réponses

  1. habitant dit :

    C’est une très bonne nouvelle!
    Pas de crainte à avoir sur les maternelles, écoles ni même collèges ou lycées selon les quartiers. Sans parler des activités extra-scolaires ou centres de loisirs pour tes enfants qui peuvent sans aucun souci faire une bonne scolarité à Saint-Denis.
    Et même si vous n’étiez pas profs, aussi!

    0

    0
  2. Sam dit :

    En matière de petite enfance, perso je trouve que c’est bien ce qui se fait à Saint-Denis comparé à d’autres communes.

    Les trois écoles (deux maternelles et une primaire) du quartier gare sont bien. Les équipes éducatives sont très impliquées notamment dans la vie du quartier. Et les parents – notamment les nouveaux arrivants – sont de plus impliqués dans les écoles dans l’intérêt des enfants.

    Tous mes « petits » voisins sont allés à l’école maternelle Brise Echalas puis l’école primaire Jules Vallès. Concernant l’école maternelle Brise Echalas, il n’y a rien à dire …tous les retours sont positifs. Pour l’école primaire Jules Vallès, c’est un établissement assez grand qui doit faire face à des difficultés liées aux conditions de vie de certains petits par exemple. Grâce à l’implication de l’équipe éducative et des parents les choses progressent.

    Habitant le quartier gare, je n’hésiterai pas à mettre ma petite dans les deux écoles. Il faut sans doute continuer le travail commencé par d’autres parents.

    Pour le collège, il y a le collège Elsa Triolet. Deux personnes que je connais ont scolarisés leurs enfants dans cet établissement depuis cette année. A ma connaissance, ça se passe bien. Je continue à suivre au fil de l’année.

    0

    0
  3. thierryb dit :

    Pour les lycées de Saint-Denis, (j’y enseigne depuis 25 ans et je pars probablement l’an prochain), le lycée Paul Eluard est le plus grand, avec une offre importante de formations jusqu’aux prépas : http://www.lyceepauleluard.fr/lpe_v… Les élèves sont les mêmes que ceux des quartiers excentrés de Paris. Il y a peut-être moins d’enfants des classes moyennes.
    Le lycée Suger est très dynamique, mais il est moins central, à proximité des Francs-Moisins : http://www.suger.fr/
    Sinon il y a une offre de lycées professionnels, avec des spécialités recherchées parfois, mais ce n’est peut être pas votre secteur d’enseignement.
    Evidemment, il y a aussi la Maison d’Education de la Légion d’honneur, mais là c’est un autre monde, y compris pour les mutations.
    Etant moi-même été à l’UPEC (paris 12) et en lycée polyvalent, l’expérience montre il me semble que les collègues sauront vite vous renseigner …
    L’intérêt du monde de l’éducation à Saint-Denis, si l’on est investi, c’est une tradition de travail collectif, de forte mobilisation pédagogique (syndicale et politique aussi, vous verrez que c’est un peu un microcosme…). Chacun peut y trouver son implication.

    0

    0
  4. Marcel dit :

    Mieux vaut s’y prendre tôt que tard……………….en particulier pour les mutations, et même se porter volontaire haut et fort pour briguer un poste au sein des Etablissements de Sain-Denis, d’autant que l’on désire y vivre et résider.
    L’appréciation positive d’  » habitant  » – qui demeure certainement à Saint-Denis – indiquant que tout est parfait et sans souci à tous niveaux dans le meilleur des mondes mérite d’être retenue. Sans nul doute avec nuance pour celui ayant l’esprit critique !
    Le Lycée Paul Eluard connait comme chacun sait de brillants taux de réussite…………..toutes spécialités ou disciplines confondues y compris à l’issue des classes préparatoires aux concours.
    Une remarque : si de belles Résidences sont susceptibles d’être programmées dans le Quartier dit Gare – Confluence pour une vente sur plan en copropriété type Vefa , il me semble qu’à ce jour aucun permis, ni financement n’a encore été arrêté ……………..ce qui ne préjuge pas du délai à venir
    Etre nommé(e)s conjointement l’un par exemple à l’Université Paris 8 – ex-Vincennes toute proche et l’autre à côté , que demandez de mieux et plus pragmatique !
    A vrai dire, ne s’agit-il pas d’un pari sur l’avenir .

    0

    0
  5. thierryb dit :

    @Marcel
    le taux de réussite n’est pas tout, il faut considérer le contexte. Quant à se porter volontaire, ça n’existe pas, et être résident n’apporte rien ni n’enlève rien.
    Faut savoir ce dont on parle : quand on enseigne, on ne choisit pas son public, on cherche à construire un savoir à transmettre à ceux qui sont devant nous. Tout le monde sait que les indicateurs du ministère sont particulièrement critiques à Saint Denis, du point de vue famille, santé, psy, suivi éducatif, etc..On mesure la réussite d’un établissement à ce qu’il parvient à faire avec la population qu’il a, pas en chiffres bruts. Tout est améliorable, mais il suffit de venir dans les salles de classe de nos collègues (j’y circule pas mal, et dans toute l’académie) pour comprendre qu’ils font, dans leur grande majorité, du beau travail avec bien des jeunes qui auraient été relégués ailleurs.
    Pointer uniquement le taux de réussite pour faire de l’ironie sur le dos des élèves de milieu populaire ne me semble pas de bonne guerre, surtout quand on veut défendre cette ville, son avenir. Mais enfin, c’est l’habitude, maintenant, de parler d’éducation quand on n’y connait pas grand chose.

    0

    0
  6. thierryb dit :

    A propos de réussite scolaire et de mixité sociale, cet article du Café pédagogique : http://www.cafepedagogique.net/lexp

    0

    0
  7. nora dit :

    @marcel
    Pourriez-vous préciser ce que vous dites sur la « susceptible » programmation de belles résidences à Gare Confluence? Il me semblait que la commercialisation était en cours pour la résidence des Myosotis quai de la Seine, et que les travaux commençaient en 2012 pour une livraison au 1er trimestre 2014. Cela n’est encore que de l’ordre du projet? C’est étonnant lorsque l’on consulte le site de Brémond Immobilier et lorsque l’on voit les potentiels acheteurs qui défilent quai de la Seine dans l’installation préfabriquée qui donne sur la rue du Port. Mais peut-être parlez-vous d’autre chose? Je pensais que pour ce type de projet de résidence privée les financements étaient apportés par les particuliers qui achètent les appartements. Apparemment vous en savez plus sur l’avancement ou plutôt le non-avancement de Gare Confluence. Pourriez-vous m’éclairer?

    0

    0
  8. habitant dit :

    Oh que oui Marcel (qui me prends de haut pour « Candide! ») Je demeure à Saint-Denis et si tout n’est pas parfait dans le meilleur des mondes, je le redis:
    on peut sans souci faire une bonne scolarité à Saint-Denis et même y développer un sens critique cher Marcel!

    Dans le même temps, on peut aussi discerner ceux qui font des discours d »‘évangélisation » de solidarité,des services publics, de prêcher le « vivre ensemble » en société puis découvrir qu’ils ont mis leurs enfants dans le privé (ce qui est un choix) ou des écoles dites de milieux plus « privilégiés ».
    Puis, quand ils se rendent compte qu’on peut aussi bien aller à l’école dans Saint-Denis ou ses environs…alors là, se crée un complexe avec le besoin impérieux de faire « Son » expertise de défenseur de la banlieue et de l’école.

    Et puis, je ne crois pas que Mélissa ait besoin de leçon sur la genèse de l’Education Nationale, du combat contre l’échec scolaire, du décrochage qui existent aussi, ni des effets pervers avec,comme l’a dit Thierryb, l’hypocrisie des « taux de réussite ».
    Cela dit Marcel, pas besoin d’inscrire dès 3 ans son enfant à la boxe thaï par peur de le voir dépouiller de son Smartphone à la sortie de l’école, ni obligatoirement le doper à des stages intensifs de Maths/Français pendant les congés tel un « poulet de batterie » élevé en cage « dorée » comme cela peut se faire dans d’autres contrées.

    Je le rereredis : on peut sans souci faire une bonne scolarité à Saint-Denis.

    0

    0
  9. Sam dit :

    @Melissa

    ça « fight » un peu de temps en temps (souvent) sur ce blog, un peu comme dans la vie quoi…beh Bienvenue sur le blog future voisine 😉

    0

    0
  10. nora dit :

    Avec tous vos commentaires le mien se noie.
    Je voudrais toujours savoir ce que veut dire marcel avec ses histoires de permis et de financements pas encore arrêtés. Voulez-vous dire qu’en fin de compte le quartier Gare Confluence n’avance pas? Et vous dites cela à une personne qui est en train de s’interroger pour acheter dans le quartier? Ce genre de remarques à tout pour repousser les nouveaux venus. Personnellement j’habite face au quartier Gare Confluence à l’Île-Saint-Denis et de ma fenêtre je vois les travaux qui avancent. Ne vous en déplaise, ils avancent! Au jour le jour nous sommes tous frustrés par les travaux partout, mais d’un mois sur l’autre la vue sur le quartier est très différente. J’en ai un peu marre de lire que les choses n’avancent pas, alors qu’en avril 2009 on coupait le pont de l’île-st-denis et qu’aujourd’hui il y a des rails dans les deux sens, c’est quasi fini à Villeneuve, en très bonne voie à l’île-st-denis. Les travaux qui se font en un claquement de doigts, cela n’existe pas.
    Si Mélissa s’installe ici elle aura certains avantages qu’elle ne trouvera pas dans bon nombre de villes de banlieue proche: un quartier qui se crée, un nouveau parvis de gare en bas de chez elle pour être à Paris en dix minutes, une grosse offre pour l’alimentation (tout le monde vient à notre marché, ce n’est pas pour rien). Le T8 pour son mari s’il travaille à Paris 13. Arrêtez de repousser tous ceux qui sont un minimum enthousiastes, c’est à désespérer.

    0

    0
  11. Thierryb dit :

    Nora et Habitant ont raison. Il y a beaucoup d’atouts à s’installer dans les nouveaux quartiers en cours d’aménagement. C’est par là que la ville change. On peut déplorer des nuisances, souhaiter plus de propreté, espérer plus de civilité au centre -ville le soir, mais en aucun cas dissuader quiconque de venir enrichir la ville.

    0

    0
  12. Marcel dit :

    C’est Marcel qui répond puisqu’il le faut et que je le dois, avec quelques réflexions :

    – Tout d’abord, merci à nora de se faire l’intermédiaire, courtière ou interprète de Melissa quant aux questions relatives à se loger ( louer ou acheter ) dans le quartier Gare – Confluence en devenir de Saint-Denis.
    – A priori…………………..et oui, c’est parti pour une vente de la résidence dite IRIS , au sein du futur Quartier NEAUCITE , en face de chez vous, semble -t-il de l’autre côté de la Seine.
    – A mon sens, cet immeuble devrait – contrairement à d’autres initiés par d’autres promoteurs – devrait aboutir rapidement, puisqu’il s’inscrit dans le cadre prioritaire, et doit être financé par des fonds divers et variés en sus des acquéreurs personnes physiques emprunteurs ou pas en vue d’une diversité pour ces 43 logements de la 1ere résidence.
    – Si le financement initial repose sur des Organismes institutionnels ou assimilés, pour acheter, il suffit de payer la réserver en vente vefa, par contre pour louer auxdits Organismes, le travail relationnel devrait être laborieux – sauf bien entendu en loyer libre au prix du marché.
    – Pour ce qui a été dit avant, je dis et redis que c’est un pari d’avenir .
    – Concernant l »enseignement et autres sujets habituels évoqués qui sont redondants , et n’étant ni enseignant ni politique ni vendeur ( que je respecte tous trois…. ) – accordez – moi le droit de savoir de quoi il s’agit !

    0

    0
  13. nora dit :

    @ Marcel
    Merci pour vos explications très détaillées. Je ne suis l’interprète de personne, ni courtière ni intermédiaire de Melissa (pourquoi des italiques à Nora et Melissa, il me semble bien que ce sont de simples prénoms), je vous pose des questions puisque vous semblez mieux informé. Autant pour moi pour le nom de la résidence, les Iris.
    Si l’on en croit le site de Brémond il y a 3 autres résidences déjà prévues également, L’Amaryllis, Les Spirées et La Mésange.
    Voici le lien http://bremond.evimmo.fr/programme/
    C’est un pari d’avenir mais la vie ici n’est déjà pas si désastreuse à présent. Et je pense qu’on peut le dire aussi de temps en temps.

    0

    0
  14. Marcel dit :

    Nora, Melissa , c’est comme Marcel avec des guillemets à l’affichage. Ni plus ni moins l
    On est d’accord , la pari d’avenir porte sur NEAUCITE !
    N’étant pas dans la confidentialité des dossiers , affaires et alcôves à ce sujet , je n’en connais pas plus que vous.
    Mais, je suis persuadé – comme vous semblez vous en donner la peine – que vous trouverez bien un moyen vous permettant d’y habiter à quel que titre que ce soit au meilleur coût.
    Si NEAUCITE dans son ensemble est déjà préfinancé en majorité ( ce que j’ignore………) – et que les dits financeurs ont négociés et obtenus des garanties en termes de sécurité et salubrité sur ce quartier stratégique en friche en devenir à côté de la Gare : l’affaire devrait être plié sous peu par réservation sur plan ………………….. et même en locatif si on bénéficie du relationnel adéquat.

    0

    0
  15. Melina (et pas Melissa, le correcteur automatique ne connaît pas mon prénom) dit :

    Merci à tous pour vos réponses !

    @habitant, Sam : ce que vous me dites des écoles de Saint-Denis est rassurant. Je n’ai pas tellement peur du niveau scolaire, mais plus de l’ambiance de violence qu’il peut y avoir dans certaines écoles. Si je n’ai pas besoin d’inscrire ma fille à la boxe thai pour qu’elle sache se défendre à la récré, tout va bien 🙂

    Sam, j’avais déjà lu pas mal d’archives du blog et vu que les discussions étaient souvent animées, c’est bien d’avoir des avis différents !

    @thierryb : merci pour les infos sur les lycées. J’avais déjà entendu des avis positifs sur Paul Eluard. Je viendrai sans doute vous voir si le lycée organise une journée portes ouvertes.

    @Marcel : vous avez raison, en ce qui concerne le projet néaucité, c’est un pari sur l’avenir. Cela dit, certaines choses me semblent déjà acquises : le permis de construire a bien été délivré, plus des 3/4 des futurs appartements ont déjà été vendus, et une partie des aménagements (notamment la création d’un parc et de jardins) sera prise en charge par Brémond et pas par la ville. Pour l’aménagement du canal, j’espère vraiment que cela se fera, mais moi non plus je ne suis pas dans les alcôves 🙂 Le projet est expliqué sur ce site que vous devez déjà connaître : http://www.gareconfluence.fr/la-car

    Quant aux lycées, je suis assez lucide, je sais bien que Paul Eluard ce n’est pas Henri IV (et ça tombe bien, ce n’est pas ce que je recherche)

    @ Nora : il en faudrait plus pour me décourager ! on sera donc voisines 🙂 Tu as raison, pour la résidence des Iris, les travaux doivent commencer en septembre 2012 pour une livraison au premier trimestre 2014.

    0

    0
  16. Marcel dit :

    Melina et non Melissa avait tout compris avant, à moins que ce soit Nora qui n’ait pu comprendre…………ayant cependant voulu rendre service vu sa proximité visuelle.
    C’est une affaire qui roule …………………y a plus qu’à négocier et payer cash si c’est le cas……………
    Tout semble prévu et ficelé afin d’accueillir avec considération une diversité de futurs et nouveaux Dyonisiens acquéreurs d’un bien immobilier et de surcroit en quête de sérénité au quasi centre Ville historique.
    Affaire à suivre.

    0

    0
  17. nora dit :

    @ marcel
    Je ne faisais que rebondir sur votre remarque sur les Iris, je vous cite, « il me semble qu’à ce jour aucun permis, ni financement n’a encore été arrêté ……………..ce qui ne préjuge pas du délai à venir »
    Il semble que c’est surtout Melina qui a apporté une réponse, et c’est d’ailleurs la première concernée.
    Vous avez réagi au quart de tour alors que je ne faisais que m’interroger sur vos propos qui allaient à l’encontre de toute la presse qui est faite actuellement autour de ce nouveau quartier.

    @Melina
    Oui, nous serons voisines; ce qui est amusant, c’est que mon conjoint travaille également à l’université.
    Bonne continuation dans tes démarches.

    0

    0
  18. Sam dit :

    Bienvenue Mélina à Sans Crier Gare !!!

    Je t’ai ajouté sur facebook pour entrer en contact avec nos adhérents et sympathisants.

    0

    0
  19. koil dit :

    Brémond sort d’où comme promoteur? car aucun programme en idf.

    de plus l’architecture laisse vraiment à désirer

    0

    0
  20. Marcel dit :

    Merci à vous koil de porter intérêt à un quartier loin du vôtre, tout en faisant partie de la Ville mais peut-être pas de la Circonscription électorale…………………… !
    Ne faut-il pas s’interroger sur la question qui semble être la vôtre : NEAUCITE lancé avec ses 20 immeubles programmés et une tour est-il le projet stratégique et phare du programme urbain en Centre Ville ? Est-ce un programme gagnant à tous coups et tous égards avec les Organismes et partenaires financeurs acquéreurs bailleurs ou non qui s’en sont donnés volontairement les moyens au départ ?
    Serait-ce mieux pour y vivre que les nouveaux quartiers de la Plaine en cours et à venir, ou même de Pleyel proche d’EDF;
    A suivre.

    0

    0
  21. nora dit :

    Brémond a réalisé d’autres projets à Ivry-sur-Seine et plusieurs programmes sont en cours en idf. Quant à l’architecte responsable du projet, c’est Nicolas Michelin et son agence ANMA. Pour d’autres projets réalisés par cet architecte, http://www.anma.fr. Il me semble que c’est Nicolas Michelin qui est lauréat du projet Opale à Balard, qui fait couler beaucoup d’encre actuellement.

    0

    0
  22. koil dit :

    @marcel

    c’est vrai que c’est plus le projet général qui me choque. En faite il y a un truc qui me taraude sur saint-denis depuis un moment. C’est cette soif de construction que ce soit au niveau habitations et commerciales sans une ligne directrice urbaine. On à l’impressions qu’on empile et on verra les problèmes après ( voiries, espaces verts, commerces, medecins,..)

    Pour en revenir à Brémond je Bossais avant avec les promoteurs immobiliers et je ne le connaissais pas après on sait aussi que la mairie à des prestataires préférés

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *