Municipales 2014 – Comme d’hab, l’abstention est le grand vainqueur à St Denis…

Vous aimerez aussi...

54 réponses

  1. Sam dit :

    Une chose est sûre, bien contente que cette campagne prenne fin et avec elle la pression que j’ai subi personnellement…

    0

    0
  2. habitant dit :

    Ils n’ont pas de quoi sauté au plafond. L’écart des voix est trop proche, je pensais que le score de Sali allait peser 3-4 points d’écart, même pas, ça s’est joué à rien, du quasi 50-50 au forceps. Ils ont sauvé les meubles et encore car la moitié des exprimés sont représentés maintenant par Hanotin. Cela veut bien dire qu’une bonne part des Dionysiens, qui ont voté, n’étaient pas d’accord et ont voulu que ça change malgré l’abstention.
    Ce score le légitimise encore plus sur le terrain pour peser et incarner une opposition forte. Et ça, qu’on ait voté ou pas pour lui, il a été le seul à faire un tel score aux municipales face à eux. Il a déblayé le terrain. Personne d’autre l’a fait, il faut le reconnaître.
    Maintenant, quand on regarde les résultats en Seine-Saint-Denis, je vois que la moitié des villes par exemple Bobigny, ville symbole, ville de la préfecture est passée du PC directement à droite. Ils n’ont pas pris de gants.
    La campagne est finie, le climat politique était puant, c’est pas fini à mon avis. En même temps, ils ne peuvent plus se targuer de « représenter » une large majorité des Dionysiens sur le terrain.
    J’espère que ça ira mieux pour toi Sam et encore merci à toi.

    0

    0
  3. citoyen93 dit :

    Victoire d’une courte tête de Didier Paillard.
    Les abstentionnistes se sont une fois de plus fait remarquer.
    Cela me désole pour cette ville qui bien évidemment ne s’en relèvera pas.
    Petite consolation, les communistes ont été battus à Saint Ouen, Bobigny et au Blanc Mesnil mais Ils récupèrent Montreuil et Aubervilliers.
    A noter, une défaite historique à Villejuif (94) bastion communiste qui passe EELV.
    Je souhaite bien du courage à celles et ceux qui devront supporter cette équipe pendant 6 années.

    0

    0
  4. Sam dit :

    Il est important de noter que l’abstention a reculé de 4 points (+1 279voix) par rapport au premier tour. Ce n’est quand même pas rien même si on partait de très loin. Par contre le Nb de blanc/nulle a progressé de 120…ce qui n’est pas rien compte tenu de l’écart. Le vote blanc est explicite mais il serait intéressant de connaître le Nb de « nulle » dont le motif peut être varié.

    Le maire a sauvé son siège d’un poil de cul, il peut continuer à faire fi de la moitié des exprimés qui n’ont pas voté pour lui mais le PS de M. Hanotin est désormais le véritable Challenger. Qu’il le veuille au non. 

    Ce qui est tout de même remarquable est la forte opposition des élus « du cru » face à ce candidat. Le candidat UDI Houari Guermat n’a pas arrêté sur ce blog de s’en prendre à l’équipe sortante. Bizarrement pendant sa campagne sa cible a été Hanotin…à ne rien y comprendre. Contrairement aux villes telles que Bobigny, Le Blanc Mesnil ou St Ouen et au contexte national la droite ici a raté sa campagne…

    Les associations doivent continuer à faire un travail de terrain avec un souci d’indépendance et de l’intérêt général.

    Désormais je lève le pied (sauf pr le ChezWam). Pr le blog je compte sur Bill pour m’aider au sevrage 😉

    Bref, il est temps pour moi de m’occuper de mes nouveaux projets personnels et professionnels et de mes procès notamment contre mon employeur (discrimination suite à ma grossesse et la naissance de ma puce…depuis 2010 l’air de rien). Le procès pr diffamation face à un employé de la ville m’a convaincu qu’on ne pouvait pas se démultiplier et mener tous les combats de front…cette fois-ci, mon combat est ma gueule.

    J’organiserai un pot en Avril, j’espère vous voir nombreux y compris ceux qui m’accusaient de vouloir la place du maire. Avec du recul, c’est bien drôle 😉

    Biz à tous

    0

    0
  5. vodk dit :

    Malheureusement, si 181 voix sur les 19 354 exprimées séparent les deux candidats, ça se concrétise par 42 sièges contre 13…
    C’est à dire, l’incapacité pour l’opposition de peser en quoi que ce soit sur les décisions et d’exercer son rôle… d’opposition.
    Quant à l’espoir que le maire sortant tienne compte du fait que sa légitimité ne tient qu’à ces seules 181 voix, c’est faire fi de ce qu’il est et de ce qu’il nous démontre tristement depuis 2004.

    0

    0
  6. Bill dit :

    Merci Sam, pour tout.

    0

    0
  7. marc dit :

    Je serai moins optimiste que certains sur le devenir de M.Hanotin
    Il appartient au parti socialiste,
    Parti qui va continuer à appliquer une politique libérale dans les prochaines années
    Ce parti risque à moyen terme d’être encore plus discridité
    auusi bien à St Denis que dans toute la France.

    0

    0
  8. Gabriella dit :

    Et nous allons avoir le SATISFECIT du JSD c’est à dire de l’équipe sortante qui va dire  » avoir reussi à battre le candidat du gouvernement, car un fort élan populaire s’est prononcé pour l’avenir de Saint-Denis » pour 181 voix………et encore pourquoi d’abstentionnistes…….Ce serait intéressant que tous ces abstentionnistes s’expriment « ils peuvent être fiers d’avoir fait avancer la démocratie!!!! »

    Un grand merci à Sam et au blog qui nous a permis de nous exprimer, de ne pas déprimer et d’avoir eu de si intéressants échanges…….merci à tous.
    Gabriella

    0

    0
  9. BB dit :

    Cette « victoire » risque d’être une victoire à la Pyrrhus pour le PC car même avec un PS discrédité, il ne survivent que d’un cheveu à SAint-Denis quand ailleurs il ne doit la victoire qu’au maintien de listes communautaristes (à Aubervilliers, Villetaneuse…). Je ne parle pas de Saint-Ouen où la cacique locale s’est rétamée séèvre malgré la reprise en main des affaires par les pontes du Grand Parti.

    0

    0
  10. chris dit :

    Oui, merci à tous pour l’espoir suscité d’un changement. J’ai eu grand plaisir à lire les interventions de suger, et de beaucoup d’autres.

    Sam, prends soin de toi, tu l’as mérité. Bravo pour la création de ce blog et sa communauté de toutes pièces.

    Et maintenant moi aussi je vais préparer mon départ. C’est un peu prétentieux, mais cette ville ne me mérite pas. Pour les furieux d’extrême gauche qui me diront « bon débarras, bobo », je leur répondrai « c’est bien, restez dans votre fange, St Ouen va maintenant vous envoyer ses problèmes ».

    Et tout ça pour quelques postes pour les potes à M. Sali pendant 6 ans … pffff. Ni écoeuré, ni désabusé: lucide sur ma place (qui n’est plus plus ici).

    0

    0
  11. caroline dit :

    Didier Paillard ne peut pas être fière de sa victoire avec 180 voix de différence.
    Maintenant, je vais être obligé de préparer mon départ.
    Il m’est impossible de rester dans cette ville, nous les travailleurs, nous n’avons pas notre place dans cette ville.
    La majorité actuelle fait tout pour nous décourager et elle y arrive.
    Cela mettra le temps qu’il faudra, mais j’espère que dans 2-3 ans, je pars avec ma famille.

    0

    0
  12. Bill dit :

    @tous
    J’ai du mal à suivre comme beaucoup de villes ont changé. Qu’en est-il de Plaine Commune ?
    Quelqu’un connait-il la nouvelle configuration ?
    Merci

    0

    0
  13. goldo dit :

    et oui ils n’ont pas de quoi être fièrs mais Georges Sali est ravi que Paillard l’ai emporté après l’avoir tant critiqué. Il espère quoi avec ses huits colistés que St Denis va changer. En six ans beaucoup de choses peuvent se passer,moi aux prochaines élections municipales j’aurai 70 ans, je ne serai peut-être plus a St Denis. Maintenant il ne reste plus qu’une chose a faire se battre et leur rappeler que 50% ds dyonisiens n’ont pas voté pour lui et que parmi les abstentionnistes beaucoup sont aussi contre Ca fait rien ,c’est ensembles ça Denis,quel ensemble.?
    Merci Sam,ce blog nous permet de nous exprimer et de cefait peut être soulager notre souffrance. La semaine denière j’étais dans un bureu de vote ou des enfants appelaient Paillard,Paillasse,ça me restera. Faut-il dire que la vérité sort de la bouche des enfants? Goldo

    0

    0
  14. Sam dit :

    @goldo

    Tu m’as beaucoup touché avec ta lettre, et je suis dégoûté que ce lâche qui se cache derrière le blog ordurier anti-hanotin te prenne également pr cible. 

    Voilà comment on laisse pourrir et qu’on inculque le dégoût…et on nourrit par conséquent l’abstention. Moralité, quand on s’investit tous les moyens sont bons pour être découragé…

    Perso, j’ai déposé plainte contre ce blog et j’attends la suite. Il me tarde de connaître son identité et de le poursuivre en justice pour m’avoir sali ainsi que SCG.

    Et dire qu’aucun élu de la majorité n’a condamné ces méthodes ils ont pourtant été alerté. Ce silence est éloquent de ceux qui sont sensés être les remparts des valeurs républicaines.

    0

    0
  15. DetailResultatsParBv dit :

    Voici le détail diffusé par LeJSD.com.

    SCG-DetailMunicipales-31032014.pdf

    0

    0
  16. Visiteur dit :

    « Cela veut bien dire qu’une bonne part des Dionysiens, qui ont voté, n’étaient pas d’accord et ont voulu que ça change malgré l’abstention. »
    Nous avons voté pour le maire mais sans être d’accord (un autre programme du candidat socialiste aurait pu nous faire changer d’avis). Donc on peut avoir voté pour la mairie et être très satisfait de cette opposition forte. Nous ne sommes pas les seuls dans ce cas autour de nous.

    0

    0
  17. BB dit :

    Saint-Ouen et Epinay : à droite
    ïle Saint Denis : Ecolo
    Pierrefitte : PS
    Saint-Denis, Aubervilliers, Stains, Villetaneuse et La Courneuve : PC

    0

    0
  18. ResultatQuartierGare dit :

    Le recul de l’abstention (+59) et le report de voix (+81) a profité à M. Hanotin avec 140voix d’écart au 2nd tour contre 34 au 1er tour. En tout cas, le quartier de la gare est favorable au changement ce qui s’explique aisément compte tenu de l’absence de l’action municipale notamment en matière de sécurité.

    Mais j’en connais qui nous ont bien sollicité toutes ses années suite à la non réponse des élus aux commandes et qui n’ont pas faire l’effort de voter. Ceux-là ne doivent plus venir pleurer et doivent soit se retrousser les manches soit subir en silence ! Non mais…

    SCG-Resultats2ndTourGare-30032014.jpg

    SCG-MunicipalesGare1T-23032014.jpg

    0

    0
  19. Nat dit :

    @chris : je partage le même constat que vous. Les 6 prochaines années vont continuer à enfoncer cette ville notamment dans la crasse et l’incivilité. Cela fait longtemps que sur beaucoup d’aspects cette ville ne me convient plus, j’ai espéré un changement. Il ne viendra pas . St denis restera une ville stigmatisée malgré tous ses atouts. Mon objectif aujourd’hui : partir au plus vite. Mais quid des familles qui n’ont pas ce choix ?? G sali est l’un des responsables de cet échec et de ce gâchis . Nos « élus » ne tireront aucun enseignements des résultats et vont se rasseoir dans leurs confortables fauteuils.
    Bravo à toute l’équipe de M Hanotin : j’y ai rencontré des gens lucides, honnêtes, incroyablement investi et attaché st Denis et … très sympa!
    Nat

    0

    0
  20. julie dit :

    Bien sur ils font réoccuper leur siège en vainqueurs, oubliant leur ralliement de Mr Sali (la fin justifie les moyens) et bof pour les éjectés !
    Oui, quid des familles qui ne peuvent partir dont je fais partie ?
    Je me désole de ceux qui veulent s’en aller mais je comprends. Continuer à se battre oui mais lorsque l’on atteint un certain âge c’est plus difficile. Savez vous qu’il y a plus de 12000 retraités à St Denis que l’on considère comme une « monnaie d’appoint » .
    Vous l’aurez constaté le moral n’est pas à la hausse.

    0

    0
  21. Michel dit :

    Mathieu Hanotin est élu conseiller municipal de notre ville.

    Les prochaines élections municipales auront lieu les dimanche 22 et 29 mars 2020.

    Avant cette date, le député socialiste participera-t-il à une réunion du conseil Municipal de Saint-Denis ? Dans la salle du conseil prendra-t-il la parole ? Y dévelopera-t-il des analyses du budget et de la politique municipale ?

    Le vice-président du Conseil Général voulait se servir de Saint-Denis comme tremplin vers la Métropole de Paris. La réponse aux tois questions semble être non.

    Mathieu Hanotin peut retourner à l’Assemblée Nationale voter les lois libérales. Merci de publier ce commentaire.

    0

    0
  22. Michel dit :

    @BB. Sur ce blog vous prédisiez la réélection du maire sortant avec seulement 6000 voix.

    Dimanche 30 mars 2014 Didier Paillard a obtenu 9209 voix.

    En Seine-Saint-Denis, à part Bruno Beschizza à Aulnay-sous-bois (14547 voix) et Patrice Bessac à Montreuil (10990 voix), quel maire totalise autant de voix sur son nom ?

    L’élection de Didier Paillard maire de Saint-Denis 2014-2020 est complétement légitime.

    0

    0
  23. koil dit :

    Perso je suis parti en décembre et ddéçu pour cette ville, à force il n t aura plus personne pour payer des impôts dans cette ville . Bon courage

    0

    0
  24. Nat dit :

    Et que feront les 55% d’abstentionnistes dyonisiens si, PAR MALHEUR, le FN se décide à « s’attaquer » à St. Denis en 2020 ? … Le terreau est là : chômage, désespoir des plus fragiles, désillusion … Mais nos élus préféreront toujours ignorer et ne pas traiter un certain nombre de réalités

    0

    0
  25. Bill dit :

    @Michel
    Aulnay sous Bois : 81 880 hab en 2011
    Montreuil : 103 192 hab en 2009
    St Denis : abstention 1er tour : 58 %, 2ème tour 55 %, nuls : 5,5 %
    Je vous fais grâce de la population des autres villes, tout le monde sait que St Denis est la plus peuplée.

    Je ne pense pas que votre démonstration porte ses fruits. Avec aussi peu d’inscrits et encore moins de votants, difficile de parler de maire légitimé quand on sait le peu de différence de voix… mais bien sûr, l’élection est légitime dans le sens où il a gagné.

    Sinon, vous avez raison, on va pouvoir juger la nouvelle municipalité et l’opposition dont MH sur des actes et leur travail. Affaire à suivre.

    @Nat

    Tout à fait d’accord, quand on voit les résultats en France, il y a un gros danger pour dans 6 ans. On a eu de la chance pour cette fois-ci mais on peut s’interroger sur l’effet qu’une liste FN aurait eu sur l’abstention. Espérons que la mairie aura pris la mesure du danger et agira en ce sens.

    0

    0
  26. BB dit :

    @Michel : Puisque vous me prenez à parti… Merci de faire les réponses en même temps que les questions, c’est gentil à vous…
    Vous dites : « Dimanche 30 mars 2014 Didier Paillard a obtenu 9209 voix.
    En Seine-Saint-Denis, à part Bruno Beschizza à Aulnay-sous-bois (14547 voix) et Patrice Bessac à Montreuil (10990 voix), quel maire totalise autant de voix sur son nom ? »
    Et quel candidat battu totalise autant de voix sur son nom ? (Hannotin AUSSI fait plus de 9000 voix)
    Saint-Denis est une ville de 110000 habitants pour 43000 votants, c’est la 1ère ville de Seine-Saint-Denis en terme de population et le candidat est tout de même élu avec moins de voix qu’à Montreuil, où 4 candidats s’affrontaient au 2ème tour. Avec ça, tout est dit.

    Cependant vous dites « L’élection de Didier Paillard maire de Saint-Denis 2014-2020 est complétement légitime. »
    Bien sûr ! Qui essayez vous de convaincre ? Vous ou moi ? Didier Paillard a la majorité des votes exprimés au 2ème tour et puisque nous sommes dans une municipale de la 5ème république, cela lui laisse une majorité écrasante pour « gouverner » Saint-Denis. J’avoue que je voyais moins que 9000 électeurs pour prendre la majorité (à partir des chiffres du 1er tour, j’estimais les 50% à 8400 voix) : Je n’avais pas mesuré l’augmentation du nombre de votant à Saint-Denis (on est passé de 38000 inscrits à 43000) ni le léger recul de l’abstention au 2eme tour.

    En tout cas, belle campagne, le PC-PDG-affilié a réussi à inverser la rhétorique du « bilan ». Entre les procès d’intention sur le « Barto boys qui voit Saint-Denis comme un tremplin », il fallait qu’il justifie son bilan de… 2 années de députation. Quand on est aux affaires depuis l’invention du minitel, pardon, mais ça frôle l’escroquerie intellectuelle.

    Enfin bon, c’est passé, Paillard est élu, Braou sera à nouveau président de Plaine Co et à défaut de téléphérique on aura notre piscine olympique (n’est-ce pas ?). Bon courage à l’équipe en place pour défendre les intérêts de Saint-Denis et des dionysiens (de TOUS les dionysiens) dans le nouvel ordre métropolitain.

    0

    0
  27. Politis dit :

    C. Girard désavoué par le Parti de Gauche. Cela explique pourquoi le logo Front de Gauche a été utilisé par la liste de Paillard.
    Sam

    Politis – « Saint-Denis : le PG-93 appelle toujours à voter pour Didier Paillard »

    « Le Parti de gauche de Seine-Saint-Denis appelle bien évidement à voter pour la liste de rassemblement de la gauche menée par Didier Paillard, membre du Front de gauche », affirment ses deux cosecrétaires départementaux, Franck Boissier et Hélène Maunoury, dans une mise au point adressée à Politis.fr qui désavoue clairement l’appel à voter blanc d’un maire-adjoint sortant du PG de Saint-Denis, dont nous faisions état dans un précédent article.

    Selon eux, il s’agit d’une position personnelle prise par cet élu « en dehors de toute cohérence politique avec son engagement précédent aux côtés de Didier Paillard ». « Même si nous regrettons qu’il n’y ait pas de colistiers issu du Parti de gauche dans la liste de rassemblement de second tour de Didier Paillard, le Parti de gauche de Seine-Saint-Denis n’a jamais pris une telle position. » (…)

    Publié le 28 mars 2014

    0

    0
  28. goldo dit :

    je vois que je ne suis pas la seule a penser que si nous avions eu une listeFN,les non votants auraient voté pour.Mais ques-ce que je raconte vont-ils dire car ils n’y croivent pas mais si je suis encor de ce monde dans 6 ans je demande a voir. Ce n’est pas grave ils sont fiers,ils ont gagné.. Bizarre je viens de recevoir une invitation du PCF sur facebook. Ils rêvent. Goldo

    0

    0
  29. LeParisien dit :

    LeParisien – « Paillard (FG) conserve Saint-Denis de justesse »

    À 23 heures hier, Didier Paillard pénètre dans la salle des mariages archi-comble de l’hôtel de ville de Saint-Denis. Aussitôt, la foule en liesse l’acclame aux cris de « Didier ! Didier ! » Dimanche soir, le maire sortant (FG) de Saint-Denis a remporté l’élection municipale avec 50,49 % des voix, contre son adversaire socialiste, le député Mathieu Hanotin (49,50 % des voix).

    Alors qu’en Seine-Saint-Denis de nombreuses villes de gauche ont basculé à droite, la ville des Rois de France, ce fief communiste, est conservé… de justesse. Seules 181 voix séparent le Front de gauche du PS. « Certes, la victoire est très courte, reconnaît Didier Paillard. Mais, dans le contexte actuel, alors que la gauche gouvernementale est durement sanctionnée, il est symbolique de garder une ville comme la nôtre avec le Front de gauche et ses alliés ».

    (…)

    Quelques minutes plus tard, Mathieu Hanotin, blême, fait une brève irruption en mairie. « Nous sommes déçus, concède-t-il. Mais, avec un autre contexte national, nous aurions gagné. Nous avons redonné de l’espoir à Saint-Denis. Il y a des défaites qui sont fondatrices. Celle-ci en est une. » Arrivé tôt en mairie, Georges Sali (DVG) savoure la victoire du maire sortant. En se ralliant à Didier Paillard entre les deux tours, ce dissident PS qui a obtenu 7,7 % au 1 er tour, a pesé dans la balance.

    N. Perrier – Publié le 31 mars 2014

    0

    0
  30. Azzedine dit :

    @Michel.
    A part vous, qui essayez vous de convaincre??
    L’élection respecte la loi de la cinquième république et je suis d’accord avec BB il n’y a rien à redire à cela.
    Mais le terrorisme (on n’est plus dans escroquerie) intellectuel dont vous faites preuve est tout bonnement inadmissible. Vous comptez seulement le nombre de voix.
    Très bien, combien comptez vous d’abstention?
    Combien comptez de voix pour M. HANOTIN… ? Sensiblement la même que M. PAILLARD il me semble. De plus ce dernier à bénéficier d’un soutien de nombreux militants

    Je pense que M. PAILLARD va rester dans le même confort intellectuel qui a pourri la vie à de nombreux habitants. Je pense pas qu’il ai senti le désarroi de nombreux habitants à Saint Denis (mon bilan fait sens, un combat pour le vivre ensemble, etc…).

    Il a été élu: très bien. Qu’il applique son programme, il est au manette, j’attends des résultats.

    Ps: A quoi cela sert de rappeler la légitimité de M. PAILLARD? Si vous pensez au ratio nb d’inscrit/ nombre de voix pour sa candidature pour une ville de 110 000 habitants. Je comprends que vous ayez des doutes.

    Ps2: Heureusement, qu’on a pas parler du bilan de 10 de gestion pendant la campagne, cela aurait fait tache. Il y a un proverbe qui dit « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Tout se sait un jour ou l’autre.

    Ps3: Saint Ouen et Bobigny ont basculés à droite, Saint Denis peut aussi tombé. Garder vos certitudes

    0

    0
  31. Sam dit :

    Chers Z’amis,

    La ville est plus que jamais divisée et stigmatisée. Après la déception, la vie reprend son cour et il faut garder à l’esprit qu’il faut continuer à remonter la réalité du terrain. Le challenger a perdu certes mais quelle belle perte : il a fait un résultat très honorable et on peut le remercier d’avoir fait tomber les masques. Maintenant qu’il est à la tête d’un groupe municipal de 13 élus, à lui de travailler son ancrage et les dossiers. L’opposition ne veut pas dire freiner des quatre fers, elle doit demeurer constructive et toujours dans l’intérêt des dionysiens.

    Ce qui se passera dans 6ans, personne ne peut le prédire et à vrai dire on s’en fout. Pour les dionysiens, c’est aujourd’hui que le quotidien doit changer et non dans 6ans. Et c’est là que le combat citoyen peut jouer un rôle déterminant en participant à la vie de la cité. 

    Vous prenez n’importe quel combat (école, cadre de vie, justice…) n’importe où ici et ailleurs, si les citoyens ne s’investissent pas …rien ne va.

    J’ai découvert l’engagement en étant sur la liste de Sophie en Mars 2008 (rebeue, cadre qui cause bien…allons y)  et là j’ai découvert les coulisses d’une campagne et le côté obscure. Je me suis découverte une fibre militante et mon goût pour la vie en collectivité. Avec l’arrivée massive du Crack, j’ai créé ce blog (oct. 2008), j’ai rencontré grâce à lui plein de gens comme moi qui se méfient comme de la peste des engagements partisans, on a créé SCG (t’in en lisant les premiers articles, quelle fougue 😉 )…puis on est devenu très vite l’interlocuteur incontournable des pouvoirs publics. Pour être efficace on a toujours préviligié le travail en réseau (assos, parents d’élèves, collectifs, conseils syndicaux…) en utilisant à bon escient la presse pour mettre la pression qd ça ne réagit pas et on a enfin créé le ChezWam. Beh tout ça c’est du temps mais ça marche : Le résultat est là : le quartier de la gare n’a plus le même visage qu’en 2008, c’est un fait et c’est grâce à nous

    Pour être efficace, il faut se concentrer sur un périmètre géographique délimité (son quartier, sa rue, sa copro), faire un travail de fond en travaillant en réseau avec les autres. L’action collective est la seule issue. 

    Bref, voter ne suffit pas et mettre un commentaire sur ce blog non plus. St Denis est une ville pleine mutation, elle ne peut rester la madeleine de Proust de certains nostalgiques. Aimer St Denis c’est accepter l’engagement et les responsables quelqu’ils soient ont besoin du terrain…le terrain c’est nous et il faut leur rappeler sans cesse mais en étant force de propositions. 

    Qd on a travaillé avec le préfet Lambert seuls les faits nous intéressait, donc la fonction du bonhomme…donc qu’on le veuille ou pas il faut interpeller l’équipe aux commandes et la mettre encore et encore face à ses responsabilités.

    Et à défaut d’avoir la fibre militante, il suffit de soutenir dans la limite de ses moyens les associations en place : Comité Porte de Paris, Amicale Charles Michels, Union des associations des Riverains de France, les maisons de quartiers, …et si vous êtes fêlé comme nous, fondez votre association 😉 

    Bref, faire de la politique n’est pas forcément faire campagne mais combattre certaines valeurs républicaines dans la limite de ses moyens. Certes la marge de manoeuvre est serrée mais s’ils ne font rien, dans 6ans St Denis finira comme Bobigny : communiste pendant environ un siècle puis finalement UMP…

    Allez Haut les coeurs, que les jeunes qui arrivent à St Denis apportent un peu de fraîcheur et construisent de beaux projets. Qu’il mettent leur énergie à améliorer ne serait-ce que leur propre rues…et vous verrez que la pugnacité paie tôt ou tard 😉

    @Julie

    Je déménage mais je ne quitte pas SCG ni St Denis, mon bébé est là : Le ChezWam café…et je viendrai te voir ma belle 😉

    Et ceux qui veulent nous aidez à développer des activités pour les personnes âgées sont les bienvenues. On a un atelier écriture tous les samedi à 10:30.

    Putain de fibre militante… 😉

    0

    0
  32. goldo dit :

    Sam,sais tu que j’anime une activité d’écriture a mon boulot avec des patients psychotiques. Sam, Oui mais c’est le samedi et moi tu sais que dès que je peux je fuis St Denis et bientôt le beau temps,je vais retourner a ma caravane. Mon projet est d’acheter un mobil’hom et de le mettre a l’année en Normandie. Comme celà je serai domiciliée a St Denis et je continuerai de me battre pour cette ville. et quand j’en aurai marre j’irai m’aérer. JP va mieux,il récupère mais est toijours en maison de rééducation a Taverny en semaine. je ne pense pas qu’à Montmorency tu vas trouver autant de solidarité entre les habitants.goldo

    0

    0
  33. Sam dit :

    @Goldo

    Depuis 2008, je vis pleinement à St Denis sans avoir la tête ailleurs et ça c’est très important.

    Pour Montmorency, t’inquiète ça me va très bien les chants des oiseaux et la forêt…je supporterai même le bruit des avions. Et je serai à deux stations de St Denis, plus proche que la Normandie 😉

    Bref, mon lien avec St Denis est fort et je viendrai autant que je veux. Le ChezWam est le lieu de solidarité et je vais continuer à consolider avec mes z’amis de SCG.

    Prends soin de toi et sois fier de ton engagement, tu es une femme courageuse qui mérite tout mon respect. En tout cas, Khadija ta voisine (la chef cuisinier de notre café 😉 ) parle beaucoup de ton action.

    Biz à toi et JP 

    0

    0
  34. Gabriella dit :

    Evidemment, même à 181 voix près, le vote en faveur de Didier Paillard est légitime, mais toute ce déploiement d’énergie tout cette force et cet enthousiasme, ce travail des militants, sympathisants et d’une partie des dionysiens portés par Mathieu Hanotin doivent servir à continuer à se battre pour que Saint-Denis s’harmonise, pour que chaque dionysien « y trouve son compte ».

    il ne faudra plus subir, se laisser imposer de ligne partisane. Il ne faudrait à aucun prix que les six années à venir ressemblent à celles passées et cela ne doit pas être qu’un vœu pieux.

    0

    0
  35. habitant_saint_denis dit :

    Voici des propositions du programme l’Ambition à Gauche pour Saint-Denis pour le mandat 2014-2020 :
    – la construction d’un téléphérique urbain reliant la Porte de Paris à la Porte de la Chapelle
    – la construction d’une piscine à La Plaine
    – la rénovation de la piscine de Marville
    – la construction d’un équipement national de référence consacré aux sports de combat
    – la construction d’un deuxième équipement multisports structurant
    – la construction d’une salle de spectacle polyvalente de grande capacité
    – la création de deux nouveaux marchés
    – la construction d’un 10ème collège
    – la création d’un grand pôle de formation professionnelle dans le quartier Gare

    Cela représente un budget investissement de 90 millions d’euros.

    Même sur deux mandats et en douze ans, la Ville de Saint-Denis ne pourrait pas financer ces équipements.

    Diffuser un programme impossible à financer, c’est se moquer des électrices et des électeurs.

    Electrices dionysiennes et électeurs dionysiens, quand vous rendrez-vous compte que le programme électoral 2014-2020 de Mathieu Hanotin constituait de l’enfumage ?

    Le programme 2014-2020 de Didier Paillard est plus sobre mais les propositions seront réalisées.

    0

    0
  36. Chap dit :

    @ Habitant_saint_denis
    Probablement que certaines propositions du programme de M Hanotin n’étaient pas réalisables. Nous n’aurons pas le loisir de juger dans six ans.
    Par contre, pourriez-vous nous lister ici les propositions de la Liste de M Paillard?
    Et rendez-vous dans six ans pour le bilan puisque vous avez l’air si sûr que tout sera réalisé.
    Honnêtement, qui a repris le programme de Didier Paillard de 2008 et vérifier que tous ces engagements avaient été réalisés? Je n’ai pas eu l’occasion d’avoir un tel bilan.
    Certes des choses ont été réalisées et présentées dans les tracts de campagne. Je reste cependant persuadé que tout n’a pas été mis en place.
    Au lieu de continuer à cracher sur son adversaire, mobilisons notre énergie à faire de notre ville une ville meilleure… Jeter son venin comme cela n’a jamais permis de rassembler… pourtant un mot longtemps mis en avant dans cette campagne!
    Enfin, quelques bilans intermédiaires au cours du mandat nous montrera si l’équipe en place tient ses engagements ou non. Compte tenu de la division de la population, la majorité n’a pas droit à l’erreur.
    Continuons à nous mobiliser pour améliorer notre cadre de vie!

    0

    0
  37. suger dit :

    habitant_saint_denis n’a pas l’air d’être au courant, mais la campagne électorale est terminée… On dirait qu’il a encore besoin de se convaincre qu’il a choisi le bon bulletin de vote. Paillard va, je le crains, lui faire regretter son choix.
    Qu’ont demandé les dionysiens (au moins la moitié de ceux qui ont voté) ? Qu’espèrent les dionysiens et sans doute un grand nombre des 55% d’abstentionnistes et certainement les 5,8% de votants blancs ou nuls ? Une ville où la propreté des espaces publics soit assuré, où les risques au quotidien (circulation dangereuse des voitures, consommation publique d’alcool et de drogues, délinquance,…) soit combattus , où la gestion de la ville assure l’égalité des citoyens et ne soit pas au service d’intérêt particuliers. habitant_saint_denis doit le souhaiter aussi, je suppose. Or que fera Paillard dans ce sens ? Pas grand chose, je le crains.
    Une victoire aussi courte devrait pourtant les faire réfléchir ! En seront-ils capables ? Les premières réactions des pro-Paillard sont inquiétantes. Ils devraient pourtant s’intéresser à ce qui s’est passé à Saint-Ouen, à Bobigny, à Villejuif et même à Villeneuve-Saint-Georges (où, heureusement, l’alliance Droite-FN n’a pas gagné mais que de très peu).
    Je compte sur les 13 élus d’opposition PS au Conseil municipal et sur certains élus EELV de la majorité pour rappeler la réalité de Saint-Denis, pour imposer des améliorations de notre quotidien. Mais ce qui sera le plus important est ce qu’a rappelé Sam, c’est-à-dire l’intervention des associations (à l’exemple de SCG dans le quartier) et l’action des citoyens eux-mêmes.
    « Le roi est nu », comme dans le conte d’Andersen : les dionysiens ont compris que la municipalité passée et actuelle n’est pas immuable, qu’elle est fragile et qu’ils pourront la faire plier sur les décisions qui nous concernent à condition de s’unir et d’agir, au-delà des clivages partisans.

    0

    0
  38. Le Monde dit :

    Le PCF battu dans plusieurs de ses fiefs de Seine-Saint-Denis
    LE MONDE 31.03.2014 (Extraits)

    La vague bleue a eu raison, au second tour, de plusieurs bastions communistes en Ile-de-France. C’est en Seine-Saint-Denis que la saignée des terres rouges a été la plus forte. A Bobigny, Stéphane de Paoli (UDI) met fin à un siècle de règne communiste. Il s’impose avec 53,99 % des voix, face à Catherine Peyge, la maire sortante, qui a recueilli 46,01 % des voix.
    A Saint-Ouen, le candidat (divers droite) William Delannoy a remporté l’élection avec 53,17 % des voix, devant la maire sortante, Jacqueline Rouillon, qui a récolté 46,83 % des suffrages. Au Blanc-Mesnil, Didier Mignot, édile PCF, est battu par l’UMP Thierry Meignen, élu avec 50,76 % des voix. A Bagnolet, c’est le socialiste Toni Di Martino (35,56 %) qui l’emporte, à l’issue d’une quadrangulaire, devançant Laurent Jamet, alors que la ville était tenue par le PCF depuis 1928.
    Dans le Val-de-Marne, la chute de Villejuif est la plus emblématique. La ville dont Georges Marchais fut longtemps le député, aux mains du PCF depuis 1925, a été conquise par le candidat UMP Franck Le Bohellec, avec 48,70 % des suffrages, face à Claudine Cordillot, maire depuis 1999. Pour venir à bout de la citadelle rouge, une alliance hétéroclite s’est nouée entre les écologistes, Natalie Gandais et Alain Lipietz en tête, alliés à M. Le Bohellec sur une liste où figurait également le chef de file de l’UDI, Jean-François Harel, et un ex-PS, Philippe Vidal.

    Dans les Yvelines, le PCF déplore la perte de son dernier bastion, Achères, qu’il tenait depuis 1925 avec une interruption entre 1971 et 1977. Son maire depuis 2001, Alain Outreman (PCF), a été défait par Marc Honoré (52,32 %), à la tête d’une liste divers droite.

    Le PCF n’a toutefois pas perdu toutes ses places fortes en Ile-de-France : Saint-Denis, première ville du « 93 », est restée aux mains de Didier Paillard, le maire sortant. Toutefois, l’édile ne l’a emporté que de 81 voix face à Mathieu Hanotin, député (PS).

    0

    0
  39. Plaine Commune dit :

    Les 16 élus de Saint-Denis (sur 72) au Conseil de Plaine Commune :
    – 12 PC et alliés : Didier PAILLARD, Jacqueline PAVILLA, Patrick BRAOUEZEC, Fabienne SOULAS, Abdelkader CHIBANE, Elisabeth BELIN, Stéphane PRIVÉ, Kola ABELA, Stéphane PEU, Silvia CAPANEMA, Vincent HUET, Chérifa ZIDANE
    – 4 PS : Mathieu HANOTIN, Maud LELIEVRE, Hervé BORIE, Viviane ROMANA.

    0

    0
  40. radmos dit :

    Avec la nomination de Sarkozy, pardon, de valls, ( le préféré des gens de droite) on comprend mieux pourquoi le peuple de gauche n’est pas allé voter ce Week end.
    J’ai fait campagne contre Paillard mais à partir d’aujourd’hui plus jamais de PS.
    Quelle tristesse !

    0

    0
  41. vodk dit :

    Amusant, cet « habitant_saint_denis » ne dit rien sur les points prioritaires du programme de Hanotin : rénovation des écoles, emploi, sécurité, propreté et économies (indemnités des élus et budget com)…
    Choses que nous promettait et/ou aurait pu faire la mairie depuis bien longtemps.
    Mais l’élection est finie, dommage d’entamer un débat d’idées seulement maintenant…

    A part ça, compter sur une vingtaine d’élus plus ou moins opposants sur 55 pour faire changer les choses, je n’y crois pas vraiment. Reste le travail sur le terrain des associations comme SCG pour limiter la casse des 6 prochaines années.

    0

    0
  42. habitant_saint_denis dit :

    @vodk
    L’échange d’idées entre citoyens est insupportable pour les associations comme pour les partis politiques. Quand les citoyens commencent à échanger leurs idées, alors associations et partis voient le pouvoir leur échapper. C’est insupportable. Avec l’intensité de la censure sur SCG et JSD entamer un débat d’idées est impossible. Les contributions seraient immédiatement supprimées.

    0

    0
  43. Bill dit :

    @habitant saint denis
    Depuis 2011, vous avez posté 16 commentaires, 5 ont été censurés, je ne parlerai pas de censure intensive…
    Ensuite, reprocher à SCG, association, de tuer le débat d’idées, c’est une bonne blague, c’est un peu le but de cette association et elle est reconnue par tous les édiles de cette ville pour ça. Voire, certains pourraient lui reprocher de lever un peu trop haut et trop fort le débat…
    Donc, comme je vous le disais, si la politique de publication de ce blog ne vous satisfait pas, rien ne vous interdit de créer le vôtre pour porter sur la place publique des combats qui vous sont chers : plus il y a débat, mieux c’est !

    Pour finir, je vous rappelle que si SCG a un financement de la ville pour son action dans le quartier de la gare (enfin je suppose, je ne suis pas SCG), le blog n’en bénéficie pas et fonctionne sur le bénévolat.

    0

    0
  44. vodk dit :

    @habitant_saint_denis
    J’ai du mal à croire que ce forum censure le débat d’idée quand il est pratiqué objectivement et sans animosité. Mais il est trop tard de toute façon.
    D’autant que, personnellement, je ne tiens pas particulièrement à défendre Hanotin à propos de qui je ne me fais pas d’illusion, c’est juste qu’il était l’espoir d’une alternative à l’équipe actuelle, l’amorce d’un changement et surtout la fin d’une hégémonie.

    0

    0
  45. Sam dit :

    @BB

    Il est bien ce blog, merci pour l’info. En fait, ton blog fait parti du réseau WebCitoyen ?

    @Bill

    Oui je suis au ChezWam demain à partir de 14h30, passe 😉

    @Goldo

    Sam n’est pas Bill et Bill n’est pas Sam. Bill fera les choses comme elle les sens et si elle donne de son temps pour faire vivre ce blog, c’est top 😉

    @habitant_saint_denis

    Sur 55 commentaires signés par vous avec différents pseudos, 44 ont été publiés et 11 non publiés.Le dernier commentaire mis hors ligne date d’octobre 2013…

    Les commentaires hors sujet ne respectent pas la charte de modération …il faut bien cadrer à minima 😉

    Et c vrai que créer un autre espace de débat est toujours intéressant, ce blog n’est pas parfait mais perfectible.

    @Tous

    T’in mais j’ai pas touché le blog depuis hier minuit jusqu’aujourd’hui 16:00…le coup du cierge à la Basilique sans doute 😉

    Bon la campagne est finie, revenons à nos moutons : Le terrain…la vraie vie est là, le reste n’est que rhétorique et scénographie. Il faut se retourner vers les combats collectifs, les associations portent certains quartiers et ont besoin de toutes les énergies. 

    Allez, une élection en cache une autre…bientôt les européennes et là c’est sûr, je ne me fierai pas au PS. Faut pas déconner (le traité transatlantique…). Et dire que j’avais fêté la victoire d’Hollande…pfff !

    0

    0
  46. BB dit :

    Mon blog ? Quel blog ?! Je sais pas… Je ne suis qu’un humble lecteur.

    0

    0
  47. Banlieue rouge dit :

    Saint-Denis a résisté au rouleau compresseur / Hanotin qui pourtant n’a pas hésité à faire une campagne très droitière et démagogique.
    Enfin, vous avez six ans pour étaler vos jérémiades sur le blog… ça risque d’être long…
    Au plaisir

    0

    0
  48. Carmen dit :

    Je préfère qu’on laisse l’actualité nationale et les élections européennes de coté dans ce blog local. Ne quittons pas le terrain ! Il y a de quoi faire… A ce sujet, voici le commentaire que j’ai fait au discours de Paillard sur le site du JSD aujourd’hui :
    01-Apr-2014 16:58 Carmen : Je n’y crois pas !
    Ce matin encore le grand bazar ! Rue Gabriel Péri, vers 11H : des voitures garées sur les trottoirs, des voitures et des camions dans tous les sens (une voiture remontait la rue en sens interdit !) et tout ça dans une zone dite « piétonne »… Je ne crois pas aux promesses de Paillard. Il va trouver des excuses pour ne pas sanctionner les conducteurs en faute comme il l’a toujours fait. Il se moque complètement de ce que nous subissons en permanence dans les rues de la ville : chauffards, ivrognes, pisseurs, drogués, arracheurs de sacs, délinquants. Eux ont tous les droits dans cette ville et les habitants n’ont que le droit de se taire et de voter tous les 6 ans.

    0

    0
  49. Sam dit :

    @Banlieue Rouge

    Tout à fait d’accord camarade, St Denis la Rouge a « résisté » certes mais d’un « poil de cul » 😉

    Si on regarde la carte de cette banlieue dite rouge, on est en droit de se demander : jusqu’à qd va-t-elle le rester ? 

    SCG-Liberation-01042014.jpg

    Source : Libération

    On cherche des bras au ChezWam pour faire un potager avec les enfants, vous êtes dispo le samedi 12 avril ou vous préférez venir pester sur ce blog ? La campagne est finie, il est temps camarade de se mettre sur le terrain et de taffer un peu, ça fait drôle au début mais après on s’y fait 😉

    @BB

    J’ai mis mon commentaire sur le mauvais article, ciel je ne sais plus bloguer…après seulement 16h00 de sevrage 😉

    Je parlais du blog http://www.soignetagauche.fr

    Et je te demandais si ton propre blog faisait parti du réseau WebCitoyen.

    0

    0
  50. suger dit :

    Le message de « banlieuerouge » (le mal nommé car il ne reste plus beaucoup de rouge dans la banlieue…) permet de comprendre que nous en avons repris pour 6 ans à devoir se battre pied à pied contre le mépris et la bêtise des pro-Paillard. Le message de Carmen qui suit permet de voir l’ampleur de la tâche.
    Mais ces élections ont changé en partie la donne : il est désormais clair que la moitié des électeurs sont contre la municipalité et, si on prend en compte les abstentionnistes, que les 3/4 des habitants ne lui fait pas confiance. Il y a une parole qui s’est libérée : la propreté et la sécurité publiques sont des valeurs qui appartiennent autant à la gauche qu’à la droite. Même Paillard est obligé de faire semblant d’en tenir compte (voir son interview, toujours aussi complaisant, dans le JSD).
    Ce qui reste à imposer, c’est la démocratie : concrètement cela signifie refuser d’accepter comme normal que le JSD, financé à hauteur de 800 000 euros par le budget de la ville, soit un instrument de propagande, c’est mettre en cause le financement d’associations-bidons qui ne sont là que pour servir de relais à la municipalité, c’est exiger que les associations indépendantes et critiques soient respectées, c’est traquer tous les petits arrangements et passe-droits qui nourrissent le clientélisme. Ce blog, d’autres blogs si certains sont prêts aussi au bénévolat, sont indispensables pour faire vivre la démocratie contre l’étouffement organisée par les pro-Paillard.

    0

    0
  51. Azzedine dit :

    Bonsoir
    @Banlieue rouge… Plutôt banlieue bleue… Je me trompe. Allez dire cela à vos camarades.
    Il me semble que Saint Ouen la rouge n’est elle pas devenu bleu? Sans passer par la case rose…
    Je ne sais pas si vous rendez des comptes. M. SALI a obtenu, en échange de son misérable ralliement, que l’actuelle majorité municipale fasse des efforts pour la sécurité et la propreté. Oui des efforts, car c’était absolument leur priorité.
    Au delà de nos jérémiades comme vous le dites, il y a des gens qui souffrent de la situation de cette ville.
    M. PAILLARD ne finira pas son mandat, et passeras la main comme M. BRAOUEZEC la fait pour se faire élire dans un poste confortable et pantoufler.
    Se faire élire avec 187 voix d’avance, il y a pas de quoi pavoiser.

    Oui, je suis déçu de cette élection car jamais la mairie n’a fait campagne pour que les gens puissent voter, pas seulement dans le camp voltaire, mais dans toute la ville. M. PAILLARD est juste un gagne petit et les résultats de cette élection le prouve (abstention forte, écart minimum avec M. HANOTIN, ralliement misérable de M. SALI…)
    Un maire réélu sans bilan, je félicite ses équipes, je pense qu’elles seront grassement rémunérées….
    Bonne chance et courage aux habitants de Saint Denis qui sont obligé de rester. Je vais devoir quitter la ville sans regrets pour penser, pour une fois, égoïstement à mon Mon avenir.

    0

    0
  52. caroline dit :

    le JSD a une subvention confortable et de plus, le loyer, EDF sont gratuit, donc la subvention final est supérieur au montant cité.
    Maintenant, soit on se bat pour survivre correctement dans cette ville ou on décide de partir et le Maire serait content que les classes moyennes partent.
    Je pense qu’il serait content de voir toutes les classes moyennes partir, il n’auront plus nos impôts pour financer leur incompétences.

    0

    0
  53. BB dit :

    @Sam,
    Je ne sais pas de quel blog tu parles… Celui que j’alimente une fois l’an ? Si oui, non.
    Ceci dit, je le reprendrai bien, sur le mode de brèves… Surtout qu’il y a matière pour les 6 ans à venir.

    0

    0
  54. suger dit :

    A propos de l’abstention, j’ai pu retrouver un document intéressant qui met l’histoire de la ville en perspective. En 2008, lors de l’élection du maire, la doyenne du Conseil, Mme Françoise Perrot, élue socialiste, présidait la séance du Conseil et a axé son discours sur la question de l’abstention. Voici de très courts extraits :
    « A Saint-Denis, ville de 96 000 habitants aujourd’hui : 38 229 électeurs inscrits, 16 021 votants, mais où sont les 22 208 autres électeurs inscrits qui ne sont pas rendus aux urnes ?

    Ils constituent hélas le taux de 58 % d’abstention, taux record pour ces élections, pour notre commune et dans notre département et peut être même nationalement ?

    Cela mérite vraiment que chaque parti politique, que chacun de nous quel qu’il soit, que chaque citoyen s’interroge sur ces quelques chiffres.
    Je rappelais tout à l’heure, Didier, que tu avais été élu en 1977. Cette année-là,
    Saint-Denis comptait : 43 386 inscrits, 28 082 votants et au 2ème tour : la participation s’était élevée 64 ,73%. Oui, chers collègues, ce constat est terrifiant, car ne pas voter aujourd’hui et dans une telle proportion a valeur de message hautement symbolique et il convient d’en faire l’analyse, sans complaisance. C’est une affaire de liberté publique. »
    « Avec un taux de participation à cette élection de 42% il est naturel de se poser la question de la légitimité du pouvoir politique élu avec une si faible participation.
    Notre territoire devient un désert démocratique où les valeurs de la République ne sont plus entendues. Notre pacte républicain est ainsi mis à mal.
    L’abstention si massive est un avertissement adressé à la classe politique, à notre conseil municipal et principalement à la majorité. »

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *