Nos rues c’est « Caca boudin » !!!

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. moony dit :

    Que dire des éboueurs qui laissent les rues jonchées de détritus ?
    Ok c’est un boulot difficile. Personne n’en disconvient. Mais la conscience professionnelle cela s’inculque. Mais pour cela il faudrait un management efficace, moderne, une gestion pragmatique. Bref le genre de notions inconnues à St Denis et Plaine Commune.

    0

    0
  2. Sam dit :

    La seule chose que j’ai retenu en rencontrant les services propreté est la suivante : la propreté (balayage, lavage, ramassage de détritus et encombrants) relève de la compétence des services de Plaine Commune. Le ramassage des ordures c’est sous-traité à Veolia.

    En l’occurence c’est à Plaine Co de nettoyer les détritus qui restent sur les trottoires après le ramassage des ordures ménagères.

    Il faut reconnaître également que certains ne prennent même pas la peine de réclamer des bacs poubelles en suffisance, pourtant c’est gratuit.

    0

    0
  3. ibelfigue dit :

    Toutes ces remarques sont vraies … mais hélas ne doit on pas aussi se demander pourquoi tant d’ordures , d’immondices traînent sur nos trottoirs … qui les dépose ? nous , enfin eux enfin chacun je ne sais plus vraiment !!!
    Enfin certains riverains.

    La première des chose s’est déjà de respecter notre propre environnement et d’être vigilant; que notre entourage, au sens large, grands et petits, jeunes et vieux , quelque soit son origine, son appartenance à une classe sociale , professionnelle ou non le respecte. C’est déjà une éducation et une « responsabilisation  » de tous qui doit se faire ! mais ce n’est pas une mince affaire !

    0

    0
  4. citoyen93 dit :

    Je rajouterai à cela les nombreux recommandés avec accusé de reception envoyés à S Peu, Braouzec et Paillard. Dans le pire des cas aucune réponse (S Peu) et dans le meilleur des cas des réponses édifiantes sur le fait que finalement une ville ce n’est pas qu’une affaire de propreté (si si je vous assure Braouzec m’a répondu cela il y a quelques années).

    Il faut aussi mentionner :

    > Le stationnement sauvage qui empêche les véhicules de la voirie d’intervenir convenablement,

    > Les agents municipaux qui devraient sanctionner les contrevenants

    > Et une police municipale qui fait plus de la figuration que du travail d’ilôtage et de prévention.

    Mais quand on a des élus qui au départ étaient hostiles à une police municipale il ne faut pas s’attendre à des miracles.
    Il nous reste tout de même l’espoir que cela change en dénonçant des élus incapables de mener à bien des missions de première necessité.

    0

    0
  5. Sam dit :

    Il y a toute une éducation à faire en la matière. En conseil de quartier (2006) on avait proposé des sensibilisations au niveau des écoles…bonne idée mais jamais de suite.

    Ceci dit il y a un problème d’entretien malgré tout. Il faut que l’entretien soit en suffisance. Le quartier de la gare est par exemple sous entretenu compte tenu des flux qui le traversent. Il devrait être aussi entretenu que certains quartiers des gares parisiennes.

    Il y a un problème d’organisation et de coordination des services municipaux. Quelques bonnes pratiques ressassées par les habitants et SDE depuis des années :

    > Balayer avant de laver,

    > Faire le petit nettoyage après le ramassage des encombrants,

    > Gérer les moyens humains et techniques efficacement,

    > Respecter les fréquences de passage,

    > Faire les grandes lessives comme annoncées,

    > Ramasser les sacs poubelles aussitôt changés et ne pas les laisser trop longtemps au sol,…sinon ça risque d’attirer d’autres dépôts,

    > Etre sévère contre les dépôts sauvages,

    > Etre ferme vis à vis des commerces (surtout de restauration rapide) à avoir des poubelles et veiller à ne pas fouttre toute leurs merdes le soir avant de baisser les rideaux

    > Remettre des gardes de l’environnement assermentés pour verbaliser les habitants pris en flag (notre douce Carmen garde de l’environnement de notre quartier est partie le 6 décembre dernier à la retraite…et aucun nom n’a été communiqué sur son remplacement, ça c’est une solution qui marchait)…

    Et si en interne de la ville, on est pas en mesure de gérer ce genre de service…la prestation externe existe avec une obligation de résultats en plus.

    La saleté attire la saleté. Je pense qu’au niveau des services municipaux il y a un grand axe d’amélioration.

    A bon entendeur…

    0

    0
  6. françoise dit :

    Une seule question à poser : Pourqoui a st denis,tant de saleté et d’incivilité ?

    Il existe d’autres villes de banlieue avec des gares et des centres villes et des quartiers. Je n’ai jamais rencontré autant de saleté qu’à st Denis.
    Je travaille pourtant à Villiers-Le-Bel, ville dite « sensible » et où la gare ressemble à une gare.

    Ce qui se passe dans notre ville s’explique par le « laisser aller » de nos élus.

    0

    0
  7. Sam dit :

    J’ai également écrit des courriers et envoyé des fax au maire et au service propreté. Je vais essayer de trouver et le mettre en commentaire afin de le partager avec vous. Je n’ai jamais eu la moindre réponse.

    @Citoyen93
    Avez-vous gardé cette réponse de Brouezec ? C’est tout de même effarant…

    0

    0
  8. moony dit :

    Les fameuses brigades anti-dépôt sauvage annoncées à grand bruit il y quelque jours dans le JSD semblent faire trembler les auteurs de ces actes inciviles : des tas de détritus et de gravas fleurissent à chaque coin de rues, dans chaque impasse…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *