Saint Denis Ma Ville

4

Le Parisien :15 t de déchets nettoyées à Saint-Denis

Merci aux Roms pour leur aide. 

Ce qui aurait été vraiment bien, c’est que Plaine Commune ait également mobilisé les habitants, histoire de responsabiliser tout le monde. Qu’on ne laisse pas le nettoyage à la seule charge des Roms qui ont une belle occasion de montrer leur motivation mais qui malheureusement restent dans leur périmètre d’activités habituelles (tri des déchets). Cela me donne l’impression qu’on cherche toujours les plus pauvres pour assurer le nettoyage au lieu de responsabiliser les habitants.

2

310 élèves du primaire potentiellement exposés au plomb

Découverte inquiétante à la rentrée scolaire du 4 mai pour les parents de 310 enfants scolarisés à l’Ecole Lendit-Robespierre, à La Plaine, dont rend compte « Le Parisien » du 22 mai. Après les retards des travaux de l’Ecole du quartier Confluences qui entraîne une scolarisation dans des préfabriqués, on est en droit de se poser des questions sur la gestion des écoles par la municipalité. 

1

Coopérative alimentaire à St Denis

L’AMAP Court Circut a ouvert une coopérative alimentaire au 2 rue de la ferme à St-Denis.  Elle fonctionne en autogestion et propose jusqu’à 320 références de produits pour l’instant. Elle est gérée par la...

75

A Saint-Ouen, on agit ! Et à Saint-Denis ?

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, annonce qu’une opération policière visant les vendeurs de drogue mais également les consommateurs, a été menée mercredi à Saint-Ouen, après une série de violences liées à la drogue dans cette ville, au cours d’un entretien au Parisien ce jeudi 14 mai.

12

Le Parisien : Ils ne veulent pas d’immeubles dans le parc de la Courneuve

Le désormais fameux projet « Central Park » à la Courneuve fait débat. Lancé en grande pompe par Braouzec et l’architecte Castro (cf article nov 2014 des Echos) il a depuis surtout été instrumentalisé politiquement par les différents bords notamment pour les départementales.

Au final, le projet n’est pas clair et surtout 90 hectares sont menacés : sur le pourtour mais des immeubles sont également prévus à l’intérieur. Avec la polémique, on a du mal à connaître réellement les plans et en discuter tranquillement. En attendant, pour éviter tout projet non concerté, des habitants se mobilisent. Bill