Picasso – « J’admire la résistance de beaucoup d’entre vous sur le site, votre courage, moi qui ai (…) renoncé… »

Vous aimerez aussi...

20 réponses

  1. Sam dit :

    Les témoignages de dionysiens contraints de partir – parfois même à l’autre bout du monde – ont un point commun : Cet attachement si fort à cette ville. J’ai pas mal bougé dans ma petite vie, ce point est singulier et émouvant.

    Merci Picasso et grosses bises…Mais c trop calme là où t’es, non ? 😉

    Allez reviens pour l’inauguration du café associatif steup 😀

    Biz

    0

    0
  2. Pgase90 dit :

    Je confirme que malgre les 10,000 km qui nous separent de la vie dyonisienne- et en attendant de la retrouver – je continue a suivre ce qui se passe a Saint Denis a travers le blog et autres sources d’informations disponibles.

    Pour le bidonville de la Porte de Paris, j’ai du mal a visualiser comment cela peut etre pire que ce qui existait deja l’an passe, ce qui m’a fait realiser que finalement, il y avait assez peu de photo reportage sur le sujet mais peut etre ai-je rate quelque chose sur le sujet? Ca serait peut etre un bon moyen de mobiliser les medias sur le sujet ?

    0

    0
  3. thierryb dit :

    On l’aura compris, pour moi c’est pareil, aussi, et même parfois en mode « addiction »…Allez c’est Noêl, on fait relâche (je promets, je promets, et puis…je reviens, sorry pour ceux que ça lasse -Sam, modère moi! Censure-moi ! ). Amitiés aux dyonisiens, en tout cas.

    0

    0
  4. popita dit :

    N’oublions pas que St Denis se coltine une voisine fort sympathique pour le travail, les sorties et les visites mais qui n’hésite pas à lui « refourguer » certains de ses soucis en s’autonettoyant de certains traffics et en fermant les yeux sur d’autres …
    Si j’ai bien compris, ça explique entre autre certaines difficultés à déplacer le campement de roms qui serait installé sur un terrain en partie parisien et non dionysien. Ce n’est certainement pas l’unique raison mais Dame Paris est peut être un peu dur de la feuille quand on aborde certains thèmes quand même… et la tête enfoncée dans son guidon de vélib pour ne pas voir les difficultés de ses voisins du haut.

    0

    0
  5. citoyen93 dit :

    Pour faire écho aux propos de Picasso,
    Je suis également très admiratif devant l’engagement de certains acteurs de ce blog, de l’association « Sans crier gare » ou plus largement de certains Dyonisiens qui ont choisi de se battre pieds à pieds pour changer une situation devenue dans cette ville intenable.
    Je suis également sceptique sur les actions municipales concernant les préemptions de commerces même si sur le fonds on ne peut pas être contre mais cela arrive trop tard.
    La ville croule littéralement sous des tonnes de problèmes devenus avec le temps totalement insolubles.
    Trop de mauvais habitudes ont été prises et je ne vois pas comment on va pouvoir inverser la tendance.
    Toutefois la ville a des attraits : son marché, sa basilique, son passé médiéval (peu mis en valeur), son canal, sa proximité de Paris, ses transports en font une ville stratégique.

    0

    0
  6. TRAZ dit :

    On peut rajouter par dessus une gestion abracadabrantesque…………
    Mon fils est rentré à l’école au mois de Septembre et nous n’avons toujours pas été facturé du centre aéré et de la cantine……niveau facturation ils en sont au mois de Juillet….sic…
    Et après on nous parle de la difficile gestion de la baleine…..bah tu m’étonnes

    0

    0
  7. Sam dit :

    @Traz

    idem pour la crèche.

    0

    0
  8. citoyen93 dit :

    @Traz,
    Oui je confirme l’énorme décalage de facturation de la cantine et de l’accueil périscolaire qui pouvait atteindre 3 à 4 mois.
    On en revient toujours à une problématique de gestion voir à la totale incurie de la part d’une administration territoriale totalement inefficace.
    La cour des comptes épingle régulièrement le manque de rigueur budgétaire d’un grand nombre de mairies et de communautés d’agglomérations.
    La situation devient pour la mairie totalement intenable.
    Absentéisme alarmant des fonctionnaires territoriaux.
    Dégradation de l’espace publique, phénomène de squats et d’occupation de terrains par des populations non insérées sur le plan économique et social.
    Marasme économique amplifié dans des quartiers déjà fortement touchés par le chômage.
    Absence de politique de la part d’une mairie qui préfère botter en touche en montrant du doigt l’état ou le roi de Prusse comme bouc émissaire.
    La maire récolte son non investissement, son absence de réels projets pour remettre des personnes sur les rails de l’insertion.

    0

    0
  9. thierryb dit :

    @citoyen93
    Ah..non! A la com, Plaine Co est très très efficace, remarquable, organisé, une équipe menée de main de maître…capable de vendre n’importe quoi… la démocratie participative, la propreté, la sécurité, la place remarquable de St Denis ville fleurie, le canal comme voie de circulation (une fois par an…) . J’arrête là, ces gens-là sont peut être encore plus retors que les autres. ;-(

    0

    0
  10. TRAZ dit :

    @citoyen93

    Je crois que l’on est tout simplement face à un problème de compétence……et moi ça me fait flipper !!!

    0

    0
  11. Nat dit :

    @Picasso : Après 17 ans, ça y est, « la goutte a fait déborder le vase » ce week-end … La « goutte » : un énorme (un de plus…) tas d’ordures devant chez moi … crasse, incivilité, je m’en foutisme … Petite la « goutte » diront certains au vue des innombrables autres problèmes de cette ville. Certes, mais ça y est : mon objectif pour 2013 est de me barrer de cette ville, de fuir cette équipe municipale incompétente, malhonnête, hypocrite et hélas, j’en ai peur : indéboulonnable…

    0

    0
  12. Azzedine dit :

    Bonsoir à Tous.

    En lisant cela aujourd’hui, ca me conforte sur l’idée de Partir. Monsieur Paillard a soutenu et permis les bidonvilles. Il a voulu des roms au nom de la solidarité. Pour résumer, il dit que c’est l’état qui ne fait pas son boulot. Bizarrement, dans les Yvelines et les Haut de seine, il n’y a aucun bidonvilles…
    Bonne lecture.

    http://www.lemonde.fr/idees/article

    0

    0
  13. citoyen93 dit :

    L’implantation de commerces de proximité sur cette ville est totalement impossible et les élus qui vous racontent le contraire vous enfument dans les grandes largeurs.
    Rien ne se fera tant que le centre ville n’aura pas un aspect plus avenant.
    Aucun commerce de qualité ne s’implantera tant que les habitants ne seront pas débarrassés des dealers et des toxicos.
    Dans le même temps je vois pas comment on peut envisager sérieusement l’installation de commerces de qualité lorsqu’à une petite encablure il y a un bidonville de Roms.
    Honnêtement cela ne va pas le faire.
    Les élus auront forcément le dernier mot mais je pense qu’il est grand temps de bien les faire chier. A ma manière c’est ce que j’ai fait en votant pour Hanotin à la place de Braouzec.

    0

    0
  14. momo dit :

    Je vais me répéter, Pourquoi les Room vivent dans des bidonvilles ?
    Vous allez peut être me traiter de racistes, mais je ne comprends pas, je ne vois aucun clandestins vivent dans des bidonvilles à Saint-Denis et pourtant, ils sont aux alentours de 15000 en ville.
    Le fait de vivre en bidonville est aussi une stratégie, pour que l’on compatisse et qu’on s’occupe d’eux, mais j’avoue, j’en ai marre. Ils ne font aucun effort d’intégration.
    De plus, quand ils vont faire leur course au leader Price de la porte de Paris, leur liasse de billet (que je ‘aurais jamais dans ma poche) est assez conséquent.
    J’ai honte quand je vais à la porte de Paris.
    Que pense notre ex député, quand il y a match au stade de France ?
    Je pense qu’il faut stopper ses bidonvilles anarchiques et dangereux.
    Il faut arrêter de faire des appels d’air, et après se plaindre.
    Si Monsieur le Maire veut faire de l’humanisme, il a qu’à les prendre chez lui, et nous laisser vivre en paix.
    Depuis l’an 2000, la ville se dégrade à toute vitesse. Je voudrais connaitre leur stratégie et surtout savoir pourquoi laisse-t-il leur ville se dégrader ?
    J’ai honte de se que représente la ville par les gens de l’extérieur, on ne dit que du mal, rien de positif.
    Il est impératif de les stopper une fois pour toute. Vivement 2014

    0

    0
  15. Nat dit :

    ATTENTION : St Denis est sur Twitter : à surveiller de près …

    « Compte Twitter officiel de la Ville de #SaintDenis. Pour connaître et partager les infos de votre ville en instantané : c’est ici ! » : comptez-sur nous …

    0

    0
  16. yamina dit :

    Vous avez vu le village « d’insertion » pas très loin de l’hôpital Delafontaine, ils en ont fait un bidonville. Les meubles cassés et autres planches commencent à s’accumuler près de leurs baraquement. Ces gens sont incapables de vivre dans des conditions normales.

    0

    0
  17. PaulEluard dit :

    Je dois admettre que je rejoins Momo sur le pourquoi des bidonvilles. Je suis persuadé qu’il y a de nombreux sans papier à Saint-Denis et je suis également persuadé que l’énorme majorité d’entre eux travaille et paye un logement, essayant de se fondre et de s’intégrer.

    0

    0
  18. Momo dit :

    les sans papiers sont des personnes respectables. Ils sont venus en France pour travailler( la plupart se font exploiter et travaillent °
    leurs enfants vont à l’école et de plus, ils habitent (pour la plupart dans des habitations insalubres à des prix exorbitants).
    les romm se sont des gratteurs et la ville cautionne.
    Elle adore s’occuper des SANS, d’ailleurs nous avons tous en mémoire la phrase de notre EX député Maire de l’époque, qui se vantait de dire:
    je ne suis pas là pour m’occuper des personnes qui partent le matin mais les SANS.
    Et notre cher Maire actuel applique la même politique.
    Pourquoi, il n’y a pas de pauvres à ST? Pas de Chomêur?, pas de SDF,
    Je suis heureux de savoir que nos 100000 dionysiens vont tous bien. qu’ils sont tous heureux et on tous un travail.

    Bravo, Monsieur le maire, vous avez bien bossé.

    0

    0
  19. ALBENA dit :

    Les roms ne sont pas du tout malheureux dans leurs pays ( et je sais de quoi je parle). La plupart d’entre eux possèdent des maisons , ils bénéficient des aides de l’état et des possibilités d’accéder à un travail.Seulement ce n’est pas cela qu’ils recherchent .Quand ont leurs dit que la France est prête à les accueillir pour travailler ils répondent qu’ils n’y vont pas pour le travail mais pour les aides… Je ne comprends pas aveuglement total des autorités françaises

    Qu’est ce qu’ils attendent pour les renvoyer vers leurs pays d’origine. Ils est temps que les gouvernements bulgare et roumain assument leurs responsabilités.

    0

    0
  20. goldo dit :

    la france est réputée pour les aides sociales. C’est celà qui attirnt beaucoup d’étrangers. Ce qui pourrait être un bien est perverti et devient un fléau social. Aider ne veut pas dire assister et nous en France on confond les deux mots. C’est tout le système qui est a revoir. La valeur du travail a perdu de son sens.
    enfin joyeux noel a tous. Goldo

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *