Plaine Commune devient un nouveau territoire du Grand Paris

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Dans le Parisien dit :

    Seine-Saint-Denis : six élus du département à la métropole du Grand-Paris

    La Seine-Saint-Denis aura six représentants à la métropole du Grand-Paris. Vendredi, la nouvelle collectivité a procédé à l’élection de son président — le député-maire LR de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) Patrick Ollier (LR) — et de vingt vice-présidents.

    Parmi eux, six sont issus du département. Le 4e vice-président est Patrick Braouezec, conseiller municipal (FG) de Saint-Denis, le 5e vice-président est Phillippe Dallier, sénateur LR, le 6e vice-président est Daniel Guiraud, le maire PS des Lilas, le 15e vice-président est Laurent Rivoire, le maire UDI de Noisy-le-Sec, la 16e vice-présidente est Séverine Maroun, maire-adjointe LR à Aulnay, et enfin, le 17e vice-président est Olivier Klein, maire PS de Clichy-sous-Bois.

    0

    0
  2. Suger dit :

    La Métropole du Grand Paris vient donc d’être mise en place. Il faut d’abord constater qu’on est très loin du projet initial de simplification des administrations locales… C’est même le contraire car un étage de plus a été ajouté en région parisienne.
    Si on part de Saint-Denis, on a donc désormais la commune (avec ses 55 conseillers municipaux), le « territoire » (avec ses 80 conseillers territoriaux), le département (avec ses 42 conseillers départementaux), la métropole (avec ses 209 conseillers métropolitains) et la région (avec ses 209 conseillers régionaux) : donc 5 étages administratifs locaux et 595 conseillers (beaucoup cumulent…) qui sont censés s’occuper de nous !
    L’habituelle inflation des vice-présidences n’est pas rassurante sur la réelle utilité de tous ces étages administratifs. Se répartir des postes, des titres ronflants (et des indemnités) semble d’ailleurs la première préoccupation des « élus » ( en fait, deux fois sur cinq, territoire et métropole, « désignés » par leurs collègues).

    0

    0
  3. Gabriella dit :

    Ce matin à l’émission Politique matin (8h30-9h30) j’ai entendu Patrick Devedjian (LR) dire que la Métropole du Grand Paris devrait être supprimée  » La vocation de La Métropole est la Région » naturellement avec l’accord de Valérie Pécresse, cela démarre mal!

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *