Pour la mixité dans les cafés de Saint-Denis

Vous aimerez aussi...

114 réponses

  1. elizabeth magnan dit :

    pourquoi avoir mis un homme plutôt qu’une 2° femme sur le dessin ?…. 😉

    2

    0
  2. Choquée dit :

    C’est lamentable, je suis choquée….et les femmes n’entreront que dans ces cafés et pas dans les autres? bientôt il faudra mettre « noirs bienvenus », « jaunes bienvenus » et « verts bienvenus et gris et rouges et gay et gros et moches et handicapés » etc.. je suis autant choquée qu’en lisant salle réservée aux femmes voilées….c’est comme dans les hôtels qui acceptent les animaux on voit souvent ces termes « animaux bienvenus » ….

    11

    2
    • Olympe dit :

      Je comprends votre réaction, mais il faut être pragmatique et réaliste. Cette initiative permet de mobiliser toutes celles et tous ceux qui s’opposent à l’exclusion des femmes de l’espace public à Saint-Denis. C’est donc un moyen de les soutenir et de marquer une limite à la volonté de contrôler l’espace public de la part des intégristes et notamment les Frères Musulmans.
      Nous sommes en effet à Saint-Denis… et vous devez savoir que des pressions sont exercées sur des cafetiers par les intégristes. On ne peut pas les laisser faire.

      18

      1
      • Gaspard dit :

        Vous savez que je partage absolument tous vos combats pour la laïcité et pour les femmes. Cette fois, j’éprouve de la gêne, non pas à cause d’un combat pour la mixité qu’il faudrait mener, mais à cause de cette incroyable situation où la présence de femmes dans l’espace d’un café pose problème, alors que l’application stricte de la loi qui permet (non pas « tolère » ou « accepte » ) la liberté d’aller et venir pour toute personne, femme ou homme, dans notre société depuis des décennies, devrait suffire à la faire respecter !
        Or, il semblerait donc, que chez nous, à St Denis, la loi républicaine ne soit plus une évidence.
        Pourtant, depuis des siècles (Héloïse, Olympe de Gouges, les femmes qui tenaient des salons…) , avant même l’existence du terme féminisme, la France s’est caractérisée par la liberté de présence des femmes dans l’espace public, dans le débat politique et idéologique, dans la conquête scientifique, les arts…
        C’est déprimant.

        9

        0
      • Béa Roiselet dit :

        Oui Olympe cela part d’un « bon sentiment », mais mois aussi je suis choquée .
        Pour moi cela ressemble à une  » petite acceptation » de l’inacceptable! et je suis étonnée de cette initiative de la part de l’OLSD.
        Pour moi l’égalité des sexes est acquise en France depuis fort longtemps. Il nous reste évidement ‘à lutter encore pour l’égalité des salaires hommes femmes et l’accès à certains postes, mais le plus gros est fait et il est hors de question que l’on puisse y porter atteinte! donc