Présidentielles et législatives 2012 – Didier Paillard, votre maire, s’adresse à vous…

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. Minet dit :

    Reçu en fin de semaine dernière… ça fait du bien de rire le we !!! mais qui paie ce prospectus politique et sa distribution ? car cela n’a rien de municipal non ?

    stéphane

    0

    0
  2. pitch dit :

    Positionner le débat au niveau national pour éviter d’être jugé sur les sujets de proximité.
    On appelle cela une diversion, ou la stratégie de l’écran de fumée ou tout simplement un léger foutage de gueule…

    « développement de l’emploi, amélioration du pouvoir d’achat,… » : ben oui forcément – qui serait contre. Du même niveau, j’ajouterais « et de l’eau dans le désert ».

    Par contre pour répondre à la question « comment? », je peux repasser. Quelle mise en oeuvre, quel financement ???

    Bref, tout cela c’est bien gentil mais comme disent les vieux en Corrèze, « ça fait pschiitt »

    0

    0
  3. klin dit :

    et mr sarkosy et mme lagarde qui paie leur campagne présidentielle et FMI et tous les conseillers nommés pour un rien au moindre problème qui paie mr minet.

    0

    0
  4. Bertrand dit :

    @ klin

    Bel argument ! Donc vous avouez que la municipalité est aussi pourrie que notre gouvernement. Sous prétexte que les autres font n’importe quoi, faisons également n’importe quoi. Finalement, le gouvernement Sarkozy est l’exemple que suit la municipalité ! Bravo mon cher Klin !

    0

    0
  5. BB dit :

    En tout cas, ça fait causer…

    0

    0
  6. citoyen93 dit :

    J’ai reçu le document format A4 dans ma boite aux lettres, ou Mr Paillard nous explique par le menu que si Saint Denis en est là aujourd’hui c’est à cause de Sarkosy et de toute sa clique à la solde des capitaines du grand capital, et des sbires prêt à se goinfrer au robinet de la finance.
    Tu vois Klin moi aussi je peux faire du Paillard, en plus trash encore.
    Plaisanterie à part, le maire se dédouane un peu trop facilement de ses responsabilités en nous faisant croire qu’il n’y est pour rien dans la gestion calamiteuse de cette ville.
    A la lecture de son petit billet on n’a pas pu s’empêcher de se payer une bonne tranche de rigolade.
    Paillard est au moins utile à quelque chose.

    0

    0
  7. goldo dit :

    le problème c’est que moi ça ne me fait plus rire.Goldo

    0

    0
  8. habitant dit :

    En général quand on reçoit ce genre de lettre municipale « constat » c’est qu’il y a inquiétude pour les élections à venir comme monsieur le député qui remet en jeu son mandat…Il n’y a pas de hasard:

    « Abstention, Front national, désillusion face aux querelles de personnes à gauche, mécontentement par rapport à des aspects de la vie quotidienne à Saint-Denis, le message a été reçu et entendu par le maire que je suis. »

    Il y a des trains de retard là, non? sauf pour se voir en 2014 au stade de France pour la coupe du monde, là non il y en a pas! Cela me rappelle quelqu’un qui disait « …et pas seulement quand j’me rase! ».
    En parlant de lui, il n’y avait pas mystère de sa politique. Il a vendu son programme comme un commercial, un avocat d’affaires ce qu’il est, en commandant des sondages comme des études de marché etc. Aussi en exploitant les manques de la gauche, promesses non tenue (vote des étrangers par exemple, le vrai, pas du fantoche) et qui se réveille bien tard comme cette lettre du maire qui ne nous apprend rien sur la politique de Saint-Denis et surtout sur le « comment » comme l’a dit Pitch.
    Paradoxe, cette lettre me fait plus penser au gouvernement et au président qui disent que c’est la faute à la crise…
    2012, 2014 ce sont les années du boeuf, du pigeon ou quoi?

    0

    0
  9. Pascal dit :

    En tout cas son beau projet d’aide aux roms a l’air d’avancer, dans l’ordre du jour du conseil communautaire de plaine commune du 28 juin prochain on peut voir ça : 15,Conditions de participation de la Communauté d’Agglomération aux actions en faveur des populations Roms.

    0

    0
  10. Minet dit :

    Plusieurs constats dans ce laïus :

    – le rassemblement de la gauche à St Denis en ayant pris un sérieux coup lors des dernières cantonales, le maire met en avant ces termes de « rassemblement » et de l' »ensemble de la gauche dyonisienne »… la crainte est bien présente ! le fait que Braouzec se représente à la députation, alors qu’il avait annonvcé le contraire, montre bien cette crainte de perdre ce bastion
    – le maire parle des 10 ans de gouvernement de droite au niveau national – au niveau du chef de l’etat ça fait un peu plus mais bon restons au niveau gouvernemental -, et conclut que ce pouvoir cherche à se maintenir en divisant la société… mais il oublie que la municipalité est au pouvoir – municipal certes – depuis près de 50 ans et que question divisions des couches sociales, ils se tiennent là : renvoyer dos à dos les couches populaires et les milieux qui viennent investir à St Denis pour redonner un peu de peps – et de revenus fiscaux il ne faut pas l’oublier – à la commune, ces mêmes couches populaires et les milieux de l’argent qui, comme par magie, installent toutefois à ST Denis leur sièges sociaux, sans parler des milieux du foot qui invitent les membres du conseil municipal à partager leurs agapes dans les tribunes privées du stade de France !

    – le maire parle de l’insécurité qui s’aggrave … au niveau national ??? parce qu’à Saint-Denis elle doit régresser d’après lui grace à l’action FORMIDABLE de la police municipale qui sert les mains des vendeurs à la sauvette et autres types qui glandouillent et fument rue de la rép ou près de l’Eglise neuve ! mais c’est vrai, j’oubliais, c’est à la Nationale et à l’Etat qui est tant critiqué de faire ce travail… essayez d’appeler les municipaux à 20.00 pour leur signaler un dealer dans le square de Geyter … au moins la police nationale répond et envoie du monde !

    Un gros décalage donc entre la réalité vécue dans la rue par les habitants de Saint-Denis et la propagande développée dans ce tract. Rien d’étonnant mais tout de même synptomatique d’une crainte réelle de perdre le pouvoir municipal lors des prochaines élections. Espérons que le taux d’abstention redevienne « normal » et que les élus ne le soient plus par seulement 10% des inscrits.

    Quant à la réflexion de klin sur qui paie quoi, c’est non apparement un aveu – mais peut-être penses-tu qu’il est normal que l’ensemble des dyonisiens paient la propagande du parti communiste ? – même si je suis complètement d’accord sur le fait – à confirmer – que c’est l’Etat qui a payé la coampagne au FMI de lagarde – quoique sa présence là-bas rapportera bien plus à la France que le maintien de paillard à la mairie !

    0

    0
  11. habitant dit :

    Petites trouvailles avant la tournée des campagnes électorales qui s’annoncent, dans le site http://www.presidentielle-2007.net/
    Il suffit de cliquer sur le générateur de langue de bois qui pond des phrases ou un modèle de discours complet pour les pannes d’inspiration….:

     » Je tiens à vous dire ici ma détermination sans faille pour clamer haut et fort que la nécessité de répondre à votre inquiétude journalière, que vous soyez jeunes ou âgés, doit s’intégrer à la finalisation globale d’un processus allant vers plus d’égalité. « 

    Dans la série « langue de bois pour les nuls », il y a aussi:
    http://www.presidentielle-2007.net/

    Dans un autre genre, Franck Lepage, comédien, qui décrypte ce langage, extrait d’un de ses spectacles et d’un stage à la fois marrant et troublant dans le site agoravox:

    http://www.agoravox.tv/actualites/p

    http://www.agoravox.tv/actualites/p

    0

    0
  12. citoyen93 dit :

    Paillard n’a comme unique projet que de se maintenir au pouvoir ou au mieux progresser en briguant un poste de sénateur.
    Lui et ses collaborateurs n’ont aucune envie que les choses changent sur cette ville, car cela signifie leur condamnation à mort.
    Quel élu aurait l’idée saugrenue de faire venir un électorat qui ne va pas voter pour lui ?
    Paillard applique à sa commune ce que Balkany, Ollier ou Santini font dans leur commune des Hauts de Seine.
    La recette fonctionne. Aux dernières élections, il a fallu tout de même mobiliser le peu de militants qui restent et qui ont la reconnaissance du ventre. On a également invité Mélenchon à faire la tournée du marché de Saint-Denis et Florence Haye a été reconduite dans son fauteuil.
    Belle démonstration d’élus qui pantouflent au conseil général depuis plus de 40 ans et qui ont démontré magistralement comment massacrer un département et en faire le département de tous les records (pauvreté, chômage, insalubrité, urbanisme, insécurité).

    0

    0
  13. Jason dit :

    Le générateur de langue de bois…. énorme !!

    0

    0
  14. bibi dit :

    on tape sur la police municipale, mais savez vous que Mme haye a mis sa meilleure copine au poste stragégique de directrice de la tranquiliité publique qui n’a aucune formation dans ce secteur juste pour avoir un grade et surtout le salaire, et que les policiers ont ordre de regarder ailleurs si il y a un problème car on ne veut pas de vague, et surtout ne pas travailler avec la nationale. Tout est cloisonner ce n’est pas anodin si le responsable de la police municipale s’en va isl mettront quelqu’un qui suivra mieux leur politique de rien faire concernant la sécurité.

    0

    0
  15. chris dit :

    En général, ce genre de réaction suit un sondage défavorable … donc que des bonnes nouvelles selon moi. Les gens se réveillent enfin. Il faudra juste attendre encore 3 ans avant les prochaines élections locales, pour avoir l’ **espoir** de déloger l’équipe actuelle. Dur, dur.

    Petite parenthèse concernant la propreté des rues: je travaille à Issy les Moulineaux et le contraste est saisissant concernant la propreté des rues. C’est même choquant. Chez eux, lavage plus fréquent des rues à l’eau que dans mon quartier (rue bonnevide).
    Chez nous je vois des poubelles vidées à même le sol pendant plusieurs jours. Personne ne nettoie. Rien. C’est fou. Où va l’argent de mes taxes foncières et locales ?

    0

    0
  16. goldo dit :

    le contraste est evident partout car je n’ai pas encore trouvé une ville aussi crade que la notre. Ils voulaient battre les records,dans ce domaine c’est fait. Goldo

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *