Présidentielles – Résultats à Saint-Denis ?

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. PaulEluard dit :

    Bureau 39 – Collège Elsa Triolet
    Votants 632 (73% de participation)
    Exprimés 618
    Hollande 490 (79,28%)
    Sarkozy 128 (20,72%)

    0

    0
  2. Sam dit :


      Nombre % Inscrits % Votants
    Inscrits 40 849    
    Abstentions 11 080 27,12  
    Votants 29 769 72,88  
    Blancs ou nuls 1 207 2,95  4,05
    Exprimés 28 562 69,92  95,95



    Liste des candidats Voix % Exprimés
    M. François HOLLANDE 22 216 77,78
    M. Nicolas SARKOZY 6 346 22,22
    En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des % exprimés peut ne pas être égale à 100,00% .

    0

    0
  3. abisa dit :

    les résultats quelque soit l’élection c’est jamais avant 22h00 22h30 dans les villes dont les bureaux ferment à 20h00. c’est d’autant plus vrai quand la participation est conséquente.

    0

    0
  4. Annie dit :

    Au bureau de vote Brise Echalas : 570 votants pour 837 inscrits
    F Hollande : 444
    N Sarkozy : 98
    Nuls ou blancs : 28

    0

    0
  5. Sam dit :

    A la lecture de l’article du JSD on pourrait croire que c’était la « méga teuf » ce soir là dans les rues et à la mairie de St Denis…

    Comme je le disais, il ne s’est pourtant rien passé ni à la mairie ni dans les rues du centre ville malgré le très bon score de Hollande dans notre commune.

    C’est étonnant mais c’est la réalité.

    0

    0
  6. agnès dit :

    j’ai été faire la fête à la Bastille, Saint-Denis est trop près de Paris, autant en profiter et aller à la capitale d’un coup de rer et retour tard en métro ! C’est aussi pour ne pas perdre cette habitude des grands rendez-vous à Paris que je me suis installée à St-Denis

    0

    0
  7. habitant dit :

    J’ai pas lu l’article du JSD mais juste dire que dans d’autres quartiers de Saint-Denis, ce n’était pas non plus l’effervessence de 1981 comme il a beaucoup été dit dans les JT.
    On ne vit pas la même époque. C’est la manie de superposer des époques qui n’ont rien à voir pour galvaniser les foules.
    Par contre, des sourires en nombre au bureau de vote, oui, c’est plutôt ça que je retiens. Cela faisait longtemps qu’il n’y en avait pas eu. Quelques petites clameurs, des youyous de soulagement par la fenêtre et puis voilà. Mais pas de fiesta. Une victoire de la tempérance et tempérée.
    Pour le reste, il y a maintenant moyen de promouvoir des avancées sociales. C’est un coche à ne pas rater.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *