Résultats 1er et 2ème tours / Primaire de la droite et du centre à Saint-Denis

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. Bill dit :

    Il semble qu’à St Denis aussi les bureaux ont été surpris par l’affluence ce qui démontre une volonté forte de dire son mot, même à droite, et peut-être encore plus d’avoir le droit à une présidentielle sans Sarko, ça va faire du bien aux débats !

    6

    1
  2. Bill dit :

    Le JSD publie les résultats bureau par bureau. http://www.lejsd.com/content/les-r%C3%A9sultats-%C3%A0-saint-denis
    Sarko et Fillon sont très proches avec Juppé largement en tête. NKM obtient aussi un meilleur score qu’au national.
    Les votants Dionysiens plutôt centristes ?

    0

    0
  3. mourad dit :

    Comme beaucoup de « gauchistes », j’avais décidé de laisser les électeurs de droite désigner leurs deux champions pour le second tour … pour ensuite voter contre Sarko … mais comme il n’y a plus de Sarko, je vais économiser 2 euros.

    Sinon le seul candidat potable pour moi était …. une candidate : NKM.

    4

    1
  4. mimidu93 dit :

    Je ne suis pas surpris du résultat pour Sarkozy lui qui croyait reconquérir le cœur des Français c’est raté encore une fois pour cette homme.
    Il a fait tant de mal quand il était président, qu’il a tout oublié mais les Français ne l’on pas oublier.
    Il est tant qu’il se retire de la politique et règle toutes ces magouilles qui éclatent en plein jour il ouvre la bouche que pour nous mentir.
    Quant à Fillon et Juppé sa va être chaud car se sont 2 bons candidats.
    Maintenant on attend la liste pour les primaires de la gauche.

    3

    0
  5. Milisa dit :

    Comme je l’ai indiqué au JSD : ce qui est à retenir au terme de ce premier tour de la Primaire, c’est Alain JUPPÉ qui vire en tête sur l’ensemble du 93. Si des électeurs qui votent traditionnellement à gauche se sont déplacés voter, c’est essentiellement pour sortir Nicolas SARKOZY mais surtout pour choisir un programme qui leur convient le moins mal !

    Tandis que le programme de François FILLON est une potion amère qui fait penser à l’ancienne RGPP en version ++, celui d’Alain JUPPÉ est certes ambitieux, mais crédible et qui ne fera pas descendre les gens de la rue.

    Si les dionysiens n’ont pas voulu de l’ancien Président de la République, ils ne voudront pas non plus de son ancien Premier Ministre ! Que les électeurs de la droite, du centre et les déçus du Hollandisme et chacun concerné par la politique viennent dimanche prochain.

    0

    3
    • mourad dit :

      Je ne sais pas si dans vos propres microcosmes (familiale et professionnel) c’est la même tendance que j’observe mais il y a une prise de conscience du programme de Fillon alors que tout le monde s’en moquait jusqu’à Dimanche soir ! La seule obsession était d’éliminer Sarkozy.

      Dans la seule journée d’hier, j’ai bien dû me faire « démarcher » une bonne vingtaine de fois pour me faire déplacer Dimanche et voter Juppé … et pourtant j’exerce dans un environnement très gauchissant.

      2

      0
      • Bill dit :

        Effectivement, d’ailleurs je suis la 1ère à me faire cette réflexion.
        Ici, on a l’habitude de voir le PS considéré comme la droite , le tout étant appuyé par une partie des élus PS locaux, les frondeurs. Pendant 4 ans ils ont tapé sur le programme de droite de FH et pourri le mandat. Maintenant qu’ils ont l’occasion de découvrir un vrai programme de droite… cris de biche effarouchée. D’un autre côté, si le PS n’était pas aussi en miettes, ils pourraient se réjouir d’avoir Fillon comme adversaire avec son programme très libéral et austère, bien rétrograde sur la société, etc. Mais à gauche, personne ne semble plus croire en une victoire possible (en même temps, les chances semblent minces…) alors rentrer dans les programmes et visions d’avenir…

        2

        1
      • Bill dit :

        Et ce qui me fait rire, c’est de penser à Juppé comme le « plus cool » des 2. Quel chemin parcouru depuis le « droit dans ses bottes » !

        1

        0
  6. goldo dit :

    effectivement dimanche dernier nous disons mon époux et moi pourvu que ce soit Fillon et maintenant je dis » si jamais c’est Fillon on revit l’ère de Sarko. Si jamais il est élu il nommera son ami Sarkozy comme premier Ministre. Imaginons après le duel Fillon Lepen on n’est pas dans la « merde ».Goldo

    1

    1
  7. Suger dit :

    Il y a une situation assez étrange, semble-t-il, à Saint-Denis quant à la participation à la « Primaire de la droite et du centre ».
    On compte en effet 1599 votants lors de ce 2ème tour hier dimanche 27 novembre. Cela représente seulement 3,7 % des inscrits dionysiens, nettement moins donc qu’au niveau national. Mais il faut s’intéresser au seul nombre habituel de votants, vu le niveau très élevée de l’abstention à Saint-Denis.
    Or les voix des listes de droite en 2014, au 1er tour des municipales, totalisaient seulement 2199 voix sur 18 075 exprimés. Cela veut dire que les participants à la primaire de la droite représentent 8,8% de tous les exprimés du 1er tour des municipales de 2014, mais 72,7% … des voix de droite de 2014 ! Et là c’est une situation locale totalement aberrante par rapport à la situation nationale.
    Une mobilisation exceptionnelle des électeurs de droite à Saint-Denis a pu jouer, mais cela ne peut expliquer les résultats de participation et surtout les résultats du vote (inverse des résultats nationaux). D’autres facteurs ont certainement dû jouer.

    3

    0
    • Suger dit :

      Un long article du « Figaro » du 28 novembre – « Fillon-Juppé : radiographie d’un scrutin inédit » – fait une analyse très détaillée des votes selon les départements et les villes. Voila ce qu’on peut y lire pour le 93 :
      « Il en va de même en Seine-Saint-Denis. Alain Juppé arrive en tête dans 8 circonscriptions du département dont 7 sont à gauche. La huitième est celle du député et maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI et qui avait activement soutenu l’ancien ministre des Affaires étrangères. Lagarde étant le seul député de l’opposition dans ce département, les quatre circonscriptions où Fillon est arrivé en tête sont donc aussi de gauche ; mais ce sont celles où l’écart avec la droite avait été le plus faible en 2012, comme au Raincy, à Aulnay-sous-Bois ou Rosny-sous-Bois. » (…)
      « Ce sont dans les quartiers les plus à gauche et ceux qui se caractérisent par une forte diversité de population que le maire de Bordeaux obtient ses scores les plus élevés. Les départements de la petite couronne parisienne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) illustrent de manière flagrante les différences sociologiques entre les deux candidats. Un exemple: Fillon atteint 74,38 % dans la très bourgeoise Marnes-la-Coquette et Juppé 66,85% dans un des bureaux de vote de Gennevilliers où la population d’origine étrangère est particulièrement élevée. » (…)

      Une carte interactive permet même de voir les résultats bureau par bureau confirmant très nettement pour Saint-Denis les analyses avancées dans l’article. Un certain nombre d’électeurs de gauche sont allés voter avec une préférence pour Juppé, Il faut ajouter à cette analyse le fait que les milieux islamistes ont mené une campagne très active contre le vote Fillon et donc en faveur du vote Juppé. Ainsi le CCIF (« Collectif contre l’islamophobie en France »), une officine des “Frères Musulmans” comme l’UOIF, a ouvertement appelé à voter pour Juppé contre Fillon sur son site jusqu’au dernier jour avant le 2ème tour : https://www.facebook.com/ccifofficiel/videos/1540057572676424/?autoplay_reason=all_page_organic_allowed&video_container_type=0&video_creator_product_type=2&app_id=2392950137&live_video_guests=0

      2

      0
  8. Cristino dit :

    « Or les voix des listes de droite en 2014, au 1er tour des municipales, totalisaient seulement 2199 voix … Cela veut dire que les participants à la primaire de la droite représentent… 72,7% … des voix de droite de 2014 ! Et là c’est une situation locale totalement aberrante »

    @Suger
    Bonjour, je pense que la réponse à votre surprise réside simplement dans le fait que beaucoup de personnes de droite à St Denis votent PS aux municipales car ils savent pertinemment que seul le PS a des chances de remporter la mairie face à l’extrême gauche. Les électeurs de droite et du centre en 2014 étaient en réalité plus nombreux que les 2199 voix exprimés pour les listes de droite.

    Cordialement,

    1

    0
    • Suger dit :

      J’ai du mal à croire que les électeurs de droite à Saint-Denis soient beaucoup plus nombreux que les 2199 voix du 1er tour des municipales de 2014. Il n’y a eu en effet que 1425 voix pour la liste de Mme Pecresse au 1er tour des Régionales de décembre 2015. Or les analyses de cette primaire montre que nationalement c’est le même type d’électeurs (âge, catégorie sociale, niveau d’études) qui se sont mobilisés pour la primaire que pour les Régionales !
      Il y a bien donc une participation étonnante à cette primaire pour Saint-Denis et des résultats encore plus surprenants. La participation d’électeurs de gauche surtout mais aussi d’électeurs influencés par les réseaux islamistes me semblent la seule explication.

      4

      0
  9. Suger dit :

    Les 22 et 29 janvier, auront lieu les Primaires de la Gauche. Voici quelques informations sur leur organisation :

    Quand voter ?
    Les dimanches 22 et 29 janvier de 9h à 19h pour chaque tour.
    Qui peut voter ?
    Tous les électeurs inscrits sur les listes électorales.Chaque électeur devra se munir d’une pièce d’identité et s’acquitter d’une participation d’un euro par tour.
    Où voter ?
    14 bureaux sont ouverts à Saint-Denis, ci-dessous la liste des bureaux et on peut consulter le site du PS de Saint-Denis :
    http://ps-saintdenis.fr/savoir-primaires-citoyennes-a-saint-denis-dimanches-22-29-janvier-de-9h-a-19h/

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *