Primaires socialistes – Résultats du premier tour

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Sam dit :

    De source PS St. Denis :

    6,77% de participation soit 2622 Dionysiens qui se sont rendus dans les 14 bureaux de vote.
    (…)
    le centre ville a été très mobilisé, puis, dans une moindre mesure, les quartiers Plaine et Pleyel, puis, les moins mobilisés (malheureusement !), les quartiers populaires des grandes cités périphériques.

    1. François Hollande, arrivé en tête des suffrages exprimés à Saint-Denis (36%), l’emporte dans 10 bureaux sur les 14 existants (bureaux couvrant les cités Floréal, Saussaie, Courtille, Allende, Franc-Moisin, Cosmonautes, Péri, Langevin, Picasso, Dourdin, Duclos, Sémard, Fabien,…).

    2. Martine Aubry, arrivée en 2ème position (33,36%), est en tête dans 4 bureaux (quartiers de l’hyper centre-ville; Plaine et Pleyel).

    3. Arnaud Montebourg, arrivé en 3ème position (17,50%), atteint un niveau sensiblement similaire à celui qu’il obtient au niveau national.

    0

    0
  2. billaudvarenne dit :

    Sources le site des primaires:
    « Montebourg 457 voix 17,5%
    Martine Aubry 871 voix 33,4%
    Hollande 940 voix 36%
    Ségolène Royal 233 voix 8,9%
    Jean-Michel Baylet 15 voix 0,6%
    Manuel Valls 95 voix 3,6″

    Martine Aubry et François Hollande font, à 71 voix, jeu égal.
    Les scores d’Aubry et Montebourg montrent qu’à Saint-Denis les habitants veulent des réformes importantes.

    0

    0
  3. Sam dit :

    @billaudvarenne

    « Les scores d’Aubry et Montebourg montrent qu’à Saint-Denis les habitants veulent des réformes importantes. »

    Du moins les 2 622 dionysiens qui se sont exprimés sur les 38 718 inscrits (6,77%) …

    0

    0
  4. suger dit :

    Tout à fait d’accord avec la réaction de Sam.
    Ces primaires sont un formidable succés pour la démocratie dans le choix des candidats soutenus par les partis, et le PS donne ici l’exemple. Mais ce processus ne remplace pas les élections républicaines où tous les citoyens sont appelés à choisir leurs représentants. Ce n’est pas à une minorité même nombreuse, même « éclairée », même pleine de bonne volonté, de choisir à la place du peuple. Et en 2012 c’est lui qui s’exprimera. Aux votants des primaires de s’en souvenir au moment de choisir le candidat socialiste à l’élection présidentielle.
    Il est important de le rappeler dans une ville dirigée depuis des décennies par des communistes qui ont trop tendance à prétendre représenter tout le peuple (même si, comme aux dernières municipales, 2 inscrits sur 10 seulement ont voté pour eux) et à considérer les autres courants politiques comme illégitimes. Cette « culture » politique n’est plus acceptable à Saint-Denis comme ailleurs.

    0

    0
  5. pitch dit :

    2622 c’est quand même beaucoup moins que :
    – les 3630 voix recueillies par la liste PS lors du 1er tour des dernières élections municipales.
    – les 12430 voix obtenues par Ségolène Royal lors du 1er tour des présidentielles 2007

    vraiment pas en grande forme la démocratie à Saint-Denis…

    0

    0
  6. BB dit :

    Désolé, mais pour le coup, je ne pense pas que la démocratie ait un rapport… Au contraire, même… Enfin question de point de vue.

    N’étant pas un « sympathisant » socialiste, ni un ennemi acharné de ce parti, je ne vois pas pourquoi j’aurai dû voter à cette primaire : parce qu’il faudra bien voter pour le candidat socialiste au second tour de la présidentielle le moment venu ? Et donc c’est mieux de choisir lequel ce sera ?

    Je reconnais à cette primaire un intérêt : le débat.
    Pour le reste, je me refuse à adouber d’avance un candidat qui n’est pas le mien. Dans ce cas sinon pourquoi présenter d’autres candidatures à gauche ? Faisons une grande primaire qui regroupe tout le monde et présentons un candidat unique…

    Excusez-moi d’être naïf, je croyais qu’il y avait un premier tour aux élections présidentielles.

    0

    0
  7. habitant dit :

    Ces primaires (l’élection pas les candidats!) du PS, parti de gauche, où tout le monde ou presque peut voter moyennent 1 euro…je trouve que c’est moyen sur le principe quand on peut pas forcément s’acheter une baguette de pain.
    En clair c’est financer indirectement le pain de campagne d’un parti auquel on adhère pas forcément. En plus, c’est du pain béni pour la team de Sarkozy qui n’a plus qu’à picorer les contradictions, les incohérences, les désaccords de chaque candidat(e) qui font oublier les siennes pendant ce temps-là.
    J’avoue que là, j’ai pas envie de ramasser les miettes… et j’attends le vrai premier tour!

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *