Prochaine fermeture du Virgin Mégastore de Saint-Denis

Vous aimerez aussi...

35 réponses

  1. citoyen93 dit :

    C’est effectivement dommage mais assez prévisible.
    Le commerce en général sur cette agglo est triste à pleurer.
    Je ne préfère pas m’étendre sur la rue de la République, je pense que l’on est tous d’accord pour dire qu’elle offre un spectacle affligeant. C’est idem pour la rue Gabrièle Péri.
    On a quelques exceptions comme le vendeur de café qui remplace le café Miguel, le caviste de la rue de la Boulangerie et le magasin de jouets.
    Le commerce dans cette ville s’est adaptée à la demande et surtout au pouvoir d’achat de la population.
    Beaucoup de gens ont également fait le choix d’aller faire du shopping sur Paris car il y a plus de choix et plus de sécurité. Le maillage des transports y contribue.
    Les belles paroles des élus de cette agglo ne résistent pas à la triste réalité de cette ville.
    Paupérisation du centre ville, climat d’insécurité qui s’aggrave au fil des ans, image déplorable et effet repoussoir entretenu par une gestion de cette ville qui s’apparente à du grand n’importe quoi.

    0

    0
  2. Max dit :

    Pas étonnant du tout. La Fnac avait fermé il y a une vingtaine d’année.
    Ne restera plus que des boutiques de rebus de saisies de douane, du style Tatouille et de la camelote à deux balles. C’est tout un ensemble !

    0

    0
  3. thierryb dit :

    La Fnac avait fermé alors que l’Université était en plein développement (1986-1992) et je me souviens qu’à l’époque, le gérant de la Fnac m’avait dit que les étudiants d’ici n’achetaient pas de bouquins. Ils se sont déplacés vers Bobigny, moins universitaire mais au public plus diversifié.
    Virgin, c’est une mauvaise offre (des dvd là où tout le monde pirate, un rayon livre tellement réduit qu’il ne sert plus à rien – la librairie de la place du Caquet a-t-elle souffert de Virgin, je me le demande – une offre papeterie inadaptée à la clientèle. De plus Virgin est en train de couler dans Paris aussi…

    0

    0
  4. suger dit :

    Il serait intéressant de savoir ce qu’en pense Christophe Girard, le maire-adjoint (Front de Gauche) au commerce, s’il est capable de s’exprimer…

    0

    0
  5. embrouille dit :

    Citoyen 93, tu oublies la librairie folie d’encre, la boutique au coeur joyeux de panier bio et d’artisanat monastique face à JBS, l’atelier du saumon, la patisserie Lannois, Buridan pour le pain, la boucherie du pavillon, Picard près de la rue de la Rep, le fleuriste rue gabriel Péri, le coiffeur la tifferie, la boutique de vitrail face à la basilique, la bigoudène créperie tradi derrière la mairie administrative, les restos chez Rochette, le verdiot et le petit Breton, la quincaillerie et- j’en oublie d’autres…..

    0

    0
  6. habitant dit :

    Tant mieux « embrouille » qu’il reste encore une adresse de ci ou de ça qui date. Mais combien? C’est pas des masses, « embrouille », comparé à l’offre qu’il y avait auparavant.
    Et puis, les adresses dont tu parles: le bio, le saumon, les restos…? Picard?
    J’ai toujours vécu à St-Denis et j’ai jamais acheté quoi que ce soit chez Picard. Tant mieux si tu peux y aller. Et dans les autres quartiers, tu me feras pas croire que ça se bouscule pour y aller. Et du frais (hors jours de marché) pour pas trop cher (poissons, fromages etc.) au centre-ville et surtout à la rue de la Rép, rue qualifiée de commerçante? Elles sont où tes adresses?
    Là où ça se bouscule c’est chez Leader Price (quand ils ne ferment pas dans des quartiers, ex: quartiers Francs-Moisins, Floréal-la Saussaie), Carrefour, le marché…

    0

    0
  7. citoyen93 dit :

    @embrouille
    Effectivement la liste devient plus exhaustive mais franchement elle reste tout de même anecdotique.
    Je ne vais pas rentrer dans le détail mais si tu prends la boucherie du Pavillon par exemple on ne peut pas dire qu’il y a foule.
    C’est bien d’y aller car cela donne un signe fort et clair au commerce qui propose autre chose que le bas de gamme habituel auquel on est habitué dans cette ville.
    Je ne suis pas très optimiste car lorsque l’on fait un panoramique sur les rues qui constituent le centre historique, c’est catastrophique.

    0

    0
  8. lost dit :

    Le commerce à Saint Denis est une catastrophe, ce n’est pas nouveau et cela ne risque pas de changer. Les fameuses classes moyennes qui en ont la possibilité vont faire leur courses ailleurs et ne font donc pas tourner l’économie à Saint Denis. Ne reste plus en centre ville que des fripperies bas de gamme qui drainent une population interessée par les petits prix au détriment de la qualité ou des établissements plus « communautaires » (boucheries hallal ou cabines téléphoniques) qui fonctionnent encore
    Il y a bien entendu quelques exceptions citées plus haut mais pour combien de temps ??
    On a les élus que l’on mérite et Christophe Girard au commerce, au même titre que Florence haye à la sécurité publique, n’est certainement pas l’homme de la situation !
    Qu’allons nous avoir à la place du Virgin ?

    0

    0
  9. Bertrand dit :

    C’était en effet prévisible. Je n’ai jamais rien trouvé au rayon librairie, DVD ou disque. Certains vendeurs étaient incompétents. Je me souviens que le vendeur disque/DVD n’avait jamais entendu parler de George Harrison. Pareil en librairie avec des auteurs très connus…

    Monsieur Girard, un Monoprix, ce serait pas mal ?

    0

    0
  10. Sam dit :

    Le virgin s’en va surtout pour une question de business. Perso, je n’y allais que très rarement car je n’y trouvais pas ce que je cherchais…

    Quant à la question de l’offre des commerces de qualité, il y a effectivement quelques adresses de qualité au centre et au marché mais c’est très insuffisant au regard de la taille de la commune. 

    Les bonnes adresses marchent dès lors qu’elles entretiennent la qualité des produits donc le besoin est là.  Alors Mr Girard, que proposez-vous pour booster tout ça et inverser la tendance à la paupérisation des commerces ?

    0

    0
  11. Muscadin dit :

    L’acte d’achat est souvent associé à un certain plaisir : Même si l’offre continue à exister (en cherchant bien) l’ambiance de la ville est tellement dégradée que je fais l’ensemble des mes achats sur Paris.

    0

    0
  12. Max dit :

    Comme Muscadin. Aucun plaisir à faire ses courses ici et changer d’air est indispensable. C’est encore une fois tout un ensemble.

    0

    0
  13. stephanie dit :

    Je ne partage pas du tout cet avis. Certains magasins sont catastrophiques c’est clair (et leur nombre augmente), voir disparaître encore une enseigne me chagrine, le nombre incalculable de commerces vides dans la galerie du Carrefour est désespérant mais tout de même l’on trouve à peu près tout à St Denis à pied. C’est un privilège non ? Personnellement ce matin je suis allée à Carrefour à pied après m’être rendue à la mairie et à ma banque. Cela m’aurait ennuyée de devoir reprendre ma voiture pour aller dans une autre grande surface. Alors, bien sûr, ce n’est pas un Carrefour exceptionnel mais c’est une vraie grande surface en plein centre ville. Au niveau « vie quotidienne », il y a des magasins de vêtements pas trop mal (Etam, Camaïeu, …), des opticiens, des magasins de sport (Go Sport, Foot Locker, …), des parfumeries (Sephora, Marionnaud, …), des magasins de vêtements pour enfants (Prénatal), etc … Je me rends parfois sur Paris bien sûr mais je suis aussi une consommatrice à St Denis car ma plus grande crainte est que tous ces magasins qui relèvent quelque peu le niveau ne finissent par partir !

    0

    0
  14. Clement dit :

    Il faut aussi préciser que Virgin ferme toutes les adresses qui ne font pas assez de bénéfice.
    Ils étaient juste à l’équilibre donc Out… Dommage ont y trouvait quand même quelques trucs intéressant pour une chaîne de ce type. Ils faisaient pas mal leur boulot et c’est sur que placé ici il allait pas durer.
    Le magasin de musique au bout de la galerie à fermé aussi, se n’est pas qu’une question de St Denis et galerie vraiment mal conçu, c’est la concurrence des gros point de vente surtout, St Ouen, maintenir des prix attractif devait être limite suicidaire pour eux….
    Avec le Millénaire cela n’aide pas…

    0

    0
  15. georges dit :

    Commerce en pleine déshérence… En quelques années, ils ont détruit ce qui faisait la fierté de Saint-Denis depuis le Moyen-Âge !! Au bilan du responsable du commerce dans l’équipe municipale l’augmentation exponentielle des khébab, bazars,… à comparer au bilan de la responsable de la tranquillité publique: Saint-Denis devenue la ville la plus dangereuse de France. Vite, vite les législatives

    0

    0
  16. goldo dit :

    En attendant ils bradent les CD a 1€,il ya des affaires a faire.

    0

    0
  17. Marcel dit :

    @georges
    Faut être clairvoyant , les Législatives ……….ne changeront guère à la paupérisation et la ghettoisation persistantes et croissantes de Saint-Denis Centre ( hors La Plaine et Pleyel nouveaux quartiers ).
    Le commerce ne fait que s’adapter à la zone de chalandise ou tout simplement à la demande sociologique .
    Inverser la tendance qui perdure depuis au moins 15 ans me semble relever de la gageure ! Et c’est bien dommage.
    A noter au passage, pour celles et ceux qui l’ignoreraient qu’ un boulevard dégagé ou plus est offert pour le renouvellement du mandat de l’ex-Maire Député.

    0

    0
  18. sinan dit :

    Je suis très étonnée de la grande quantité des commentaires négatifs ! Comme dit Clement, la fermeture du Virgin tient sans doute plus au fait des politiques commerciales internes qu’à sa situation géographique. En outre, je trouve franchement que les magasins de Saint-Denis offrent une large palette, de qualité (tous les magasins cités) et alors que j’y habite depuis seulement trois ans (avant, c’était Paris), je suis vraiment conquise. Pouvoir tout faire à pied, dans des magasins aux personnels très sympathiques, sans que les lieux soient blindés, c’est vraiment très agréables. Et puis, le marché est formidable et se tient quand même trois fois par semaine.

    0

    0
  19. Sam dit :

    Encore un joyeux hors sujet, on part de Virgin et on atterrit aux législatives. Oui on peut exiger plus de commerces (notamment de bouche) de qualité mais il ne faut pas tout mélanger au risque de ne plus savoir de quoi on parle et de dire n’importe quoi. La fermeture de Virgin dépasse largement Saint-Denis.  En voici la preuve :

    « Lors de la réunion du Comité d’Entreprise du 12 janvier dernier, la direction a officialisé la fermeture du magasin de Metz et ce pour le printemps prochain.  

    Cette nouvelle fermeture intervient après celle de Mérignac survenue à la même époque l’an dernier puis celle du Louvre en décembre 2011 et enfin celle de Saint Denis, annoncée elle en octobre dernier et avancée à la fin du mois : de la sorte, notre direction poursuit son entreprise de saucissonnage antisocial au mépris des règles applicables en matière de licenciements collectifs.

    Ce sacrifice infligé à nos quinze collègues messins ne résoudra pas les défis posés par la transformation de nos marchés auxquels nos dirigeants, actuels et passés, n’ont répondu qu’à coups de plans d’actions, plus ou moins avortés et surtout menés au mépris du personnel.

    Plus encore, la DRH affiche sa volonté de passer outre les garanties relatives aux licenciements économiques : ainsi, un nouveau magasin qui fermerait ses portes en Ile-de-France ne rentrerait pas dans un Plan de Sauvegarde de l’Emploi (dit PSE, prévu par le Code du travail)… sauf si son effectif ne permet pas un reclassement de l’ensemble de son personnel sur les autres établissements de la région !

    (…) 

    Fermeture de l’espace Virgin du Carrefour Vénissieux :

    Ouvert fin 2010 dans l’hypermarché de cette ville de l’agglomération lyonnaise, ce corner vient de fermer à la demande de la direction de Carrefour… Encore la fin d’une fausse bonne idée visant à relancer notre activité alors que les ouvertures des magasins de Paris Saint Lazare et de Beaugrenelle se font toujours attendre. (…)  « 

    Publié le 1er février 2012 sur la toile

    0

    0
  20. Lazare dit :

    Saint-Denis, la ville la plus dangereuse de France, Saint Denis où la seule chose que l’on puisse faire est de s’enfermer chez soi à double tour, Saint Denis un désert commercial ! J’ai l’impression en lisant ces commentaires que je n’ habite pas tout à fait dans la même ville. Je ne suis pas le dernier à considérer que la rue de la République est devenue une décharge pour babioles en provenance de Chine, que la nuit c’est un peu glauque, que les commerces de bouche dignes de ce nom ne sont pas légion mais je veux dire qu »on peut quand même trouver des commerces de qualité; pour les petites surfaces (l’adresse avait déjà été donnée, il y a quelques mois), vous avez un super-marché bien achalandé, propre, au personnel aimable, rue Auguste Poullain et une bonne boucherie un peu plus loin. Pour les poissonneries, leur disparition n’est pas propre à la ville, un grand nombre d’entre elles ont fermé ces dernières années à Paris. Et pour dresser un constat définitif sur la paupérisation du centre ville, j’attends quand même que toutes les rénovations annoncées quartier de la gare soient achevées (2016 ?) même si force est de constater que certaines réalisations sont toujours en friche (rue Dezobry par exemple ou rue Auguste Delaune), crise oblige peut-être.

    0

    0
  21. georges dit :

    Non Sam, Marcel, Sinan,… il ne s’agit pas d’un hors sujet, ma remarque et celles de nombreux internautes porte sur la déshérence du commerce dionysien en général et pas sur le départ d’une enseigne quelle qu’elle soit. Au vu du ton des dernières réactions (et notamment la prétendue « large palette des commerces de Saint-Denis » !!) on peut se demander si les « élus » ne font pas donner la Garde !!

    0

    0
  22. habitant dit :

    Oui, je suis d’accord avec toi Lazare, Saint-Denis, c’est pas une ville où on s’enferme à double tour chez soi, même si ça existe. Certains diront qu’ il faut alors changer de « crèmerie »… s’il y en a à Saint-Denis 😉 (humour!)
    J’achète dans un ou deux bazars quand j’ai besoin. Il y en a un de très bien, c’est Promotion 7 où ils font un peu d’électroménager potable pour le prix et celui à côté du métro Basilique.
    J’ai jamais acheté au Virgin. Je vais à la Fnac dans Paname où il reste encore du personnel qui s’y connaît. Sinon quand j’achète, je vais aussi dans les villes d’à côté.
    Je n’achète pas grand chose à Paris.Tu dis qu’il y a là-bas des poissonneries d’ouvertes. J’aimerais bien qu’il y en ait aussi ici!
    Maintenant, Saint-Denis, le commerce, ça ne se limite pas qu’au centre-ville et ce serait bien que des discounts ré-ouvrent dans des quartiers, ça dépanne les vieux, les moins vieux question ticket de caisse.

    0

    0
  23. Lazare dit :

    C’est drôle comme pour certains, dès que l’on donne un avis favorable, que l’on parle de ce qu’il y a de bien à Saint-Denis, on est considéré comme un partisan, sinon un complice, de Braouzec-Paillard-Hayes et consort. Désolé, je trouve cela assez bête.

    @Habitant : non, non, à Paris, les poissonneries ferment aussi. Lorsque je me suis installé dans le 20è, il y avait 3 commerces de ce type dans mon quartier, qqs années plus tard, ils avaient tous disparus. Là bas, comme ici, Il fallait attendre les jours de marché.

    0

    0
  24. habitant dit :

    Ouais, je suis d’accord mais dans la globalité, à Paris, il y en a quand même.
    T’as même des arrondissements (exemple: 13ème) où j’en ai vu deux à quelques mètres d’intervalle.
    Poissonnier, c’est pas un métier qui fait rêver.
    Un poissonnier m’a répondu, « nous, dans notre poissonnerie, on n’est pas des fainéants! » Je le crois parce qu’au vu du prix de son poisson, tu le ressens. Celle qui avait rue de la Rep que t’as sans doute connu, elle était à peu près correcte dans le temps, comme d’autres commerces qui ne sont plus là à Saint-Denis (qui n’est pas un arrondissement de Paris).
    En attendant, d’après ce que j’ai compris, il va y avoir l’arrivée des sandwichs SUBWAY…

    0

    0
  25. Sam dit :

    D’après plusieurs sources il y a quelques mois un poissonnier était bien parti pour s’installer rue G. Péri non loin de la hall de marché. Il aurait eu l’accord de la ville mais la copro a fait valloir son véto. Au final, il n’a pas pu s’installer.

    0

    0
  26. JOSY dit :

    Saint-Denis c’est dégueulasse
    Les commerces que de la frippe
    Les cafés impossible pour une femme de boire un café en terrasse sans être emmerdée
    Les trottoirs (urine ….)
    Et les Rooms devant l’église et le café prostitution
    Enfin Plus de 30 ans à St Denis je reconnais plus J AI HONTE

    0

    0
  27. goldo dit :

    Ca c’est bien vrai pour trouver un café a St Denis où une femme peut aller,c’est dure,ils sont remplis d’hommes qui parlent fort. On y est jamais tranquilles.Je me demande même si certains hommes ont envie d’y entrer car la plupart des cafés a st Denis sont quand même remplis d’une population masculine bien particulière.Goldo

    0

    0
  28. Marcel dit :

    Saint-Denis c’est dégueulasse
    Non, ce n’est pas tout à fait propre……….la Propreté est assurée par les Services compétents.
    Les commerces que de la frippe
    Non, ce sont des commerces à bon marché et petit prix
    Les cafés impossible pour une femme de boire un café en terrasse sans être emmerdée
    Non, ce n’est qu’une impression, il convient de n’avoir aucune appréhension non justifiée.
    Les trottoirs (urine ….)
    Sauf quand il pleut et les cabines accessibles au public devraient être gratuites
    Et les Rooms devant l’église et le café prostitution
    Non, il ne faut pas voir le mal partout, les pauvres !
    Enfin Plus de 30 ans à St Denis je reconnais plus J AI HONTE
    Non, le Monde évolue avec la nécessité de s’adapter, et l’ex-Maire Député ni est absolument pour rien dans cette évolution : il sera d’ailleurs réélu avec brio et oeuvrera comme il le fait depuis près de 30 ans pour le bien de toutes et tous, en promettant avec la meilleure assurance que tout ira bien dans le meilleur des mondes dans 10 ans !

    0

    0
  29. 20 ans de st Denis dit :

    À l’époque il y avait 4 poissonniers entre rue de la rep et Gabriel Péri. Remplacé par des boucheries ou des fast food.
    Faut dire que le poisson demande un peu de préparation, les gens cuisinent moins.

    Pour revenir au commentaire de Josy elle a raison à 100%. Être une femme ici doit être encore plus chiant qu’ailleurs.
    Mais sinon le blog existe il permet de positiver. Mais la réalité nous rattrape….

    0

    0
  30. Lazare dit :

    Alors si je comprends bien après avoir lu tous les avis, no future pour Saint-Denis ? Saint-Denis qui dans qqs années ne sera plus qu’une zone de non-droit habitée par des dealers et mafieux en tous genres ?. A force de lire ces commentaires, moi aussi je sens mes belles espérances vaciller; tiens pour commencer, je voulais rénover ma sdb et bien je vais y surseoir, inutile de mettre de l’argent dans un appart que je ne vais même pas réussir à vendre. Je rigole pas là, je suis sérieux.

    0

    0
  31. Sam dit :

    Le blog est déprimant ces derniers temps…c’est lourd !

    On comprend l’amertume de certains dont des anciens qui ont vu venir la dégradation mais on ne va tout de même pas continuer à se lamenter les bras croisés. Alors quoi c’est perdu d’avance ? On arrête tout ? On se casse tous dès qu’on peut ? 

    On est tous d’accord concernant le cumul de difficultés mais les choses bougent malgré tout. Certes, pas à la vitesse qu’on voudrait mais elles n’ont jamais autant bougé que depuis ces trois dernières années.

    Tout le monde peut constater et se défouler mais au-delà du constat et de l’amertume que proposer pour faire avancer le shmilblick ?

    0

    0
  32. calou93 dit :

    Je circule en ville à pieds avec mon loulou de 2 ans dans sa poussette. Je ne meurs pas de peur. Il faut faire attention, mais ici comme partout dans les grandes villes. Quoique les campagnes ne soient pas si calmes que ça… et en plus, il faut avoir envie d’y vivre, parce que rouler 40 km pour trouver un hôpital, non merci !! et faire 1h30 de transport 2 fois par jour en habitant en grande banlieue, non merci. Donc, je dirai patience et longueur de temps…. ça va s’arranger un jour

    Calou93

    0

    0
  33. citoyen93 dit :

    Non il faut se battre pour faire avancer les choses et Sam tu le fais très bien.
    Oui les choses avancent et nous pouvons espérer des jours meilleurs dans un futur proche à condition que les gens se mobilisent .
    Il faut maintenir la pression et ne rien lâcher.
    En créole on dit : « Tchimbé rèd pa moli »

    0

    0
  34. Clement dit :

    A propos de commerce, habitant dans le quartier porte de paris, depuis quelques temps les commerces de la rue Gabriel Peri ont eu un turn-over assez étonnant… On se demande se qui va arriver à l’espace commercial qui va être installé dans l’immeuble en construction en face du métro.
    D’ailleurs nous avons testé par hasard une petite boutique de plats Haïtien qui vient d’ouvrir à coté de la maison des parents, dame très gentille et les choses que nous avons testé étaient plutôt pas mal !…
    En parlant de cet endroit et de nourriture quelqu’un sait se qu’il se passe avec le « grec Algérien » ? Et avec « l’Atelier du Saumon » dans la même rue ?
    Il faut aussi dire que le marché regroupe une grosse partie de commerce se qui diminue l’offre dans la rue… cela dit l’offre commercial n’est pas vraiment mauvaise mais l’ambiance « crade » des rues est plutôt déprimante, ce qui fait que oui la politique y est pour quelque chose.

    0

    0
  35. jurassi4 dit :

    leproblème des gens de st denis, c’est le pouvoir d’achat, et la classe moyenne qui paie pour tout le monde, un LiDL ou ALDI à la place du virgin ça serait bien, les Franprix sont trop chères, mais il faut reconnaître que le marché de St Denis est bien achallandé et bon marché
    et c’est vrai qu’il ya des zones de non droit

    0

    0