PS G. Sali – « Sécurité à Saint-Denis : une réunion en Préfecture de grande importance »

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Chris dit :

    Je suis très heureux de la phrase du Préfet: «  malgré le commentaire catégorique du Préfet soulignant que le taux d’élucidation des crimes et délits était remarquable dans le département… là où la vidéosurveillance fonctionnait. »

    Il faut plus souvent diffuser ce genre de constat indiscutable, car il contredit ce genre d’articles prétendant le contraire: « L’impact de la vidéosurveillance est de l’ordre de 1% » http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2

    Par contre le début de la phrase m’interpelle: « La Maire a persisté dans son refus de mettre en place un tel dispositif malgré le commentaire catégorique du Préfet soulignant que le taux d’élucidation des crimes … (etc …) ».

    Il est quand même hallucinant que le maire travaille contre le préfet, et au détriment des habitants, qu’il donne l’impression de mépriser. Comment allons-nous nous en sortir avec un tel boulet ?

    0

    0
  2. JOSY dit :

    bonjour j’ai 52 ans je connais très bien saint denis je passe à la gare plusieurs fois par jour. J’ai un dégôut surtout depuis que je suis rentrée de congés toujours aussi sale vente de maîs agression que j’ai été victime la semaine dernière vol de sac..
    Mes amies ne viennent jamais ici j’ai honte et peur pour elles
    pour moi le maire se fiche complètement et la police est dépassée venez dans la rue ernest renan devant les cafés et vous verrez par vous même à vous de juger l’état des trottoirs l’urine, maïs etc….
    Merci de m’avoir lue

    0

    0
  3. citoyen93 dit :

    La situation dans ce quartier s’est considérablement dégradée ces dernières années.
    L’association Sans crier Gare a fait du bon travail en contribuant à l’installation d’un commissariat de police sur le parvis de la gare.
    Toutefois quand on voit le nombre impressionnant de personnes en errance, les trafics en tout genre, la toxicomanie dans un environnement totalement dégradé on se rend rend compte de l’ampleur de la tâche.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *