Quelques adresses pour être bien soigné à Saint-Denis !

Vous aimerez aussi...

45 réponses

  1. Lilia dit :

    Merci beaucoup pour ce récapitulatif !
    Je me permets de rajouter un nom de médecin: le docteur Anne CLARISSOU qui consulte au centre médical du cygne. Elle est sympa, dynamique, à l’écoute et très compétente. Le problème, comme pour tout le personnel médical qui est dans ce centre, c’est l’attente pour avoir un rendez vous…En contre partie, pas de chèque à faire, sauf la part mutuelle si on en a pas.

    En médecine spécialisée (ça peut toujours servir!) : le docteur CHICHE à l’hôpital Delafontaine, endocrinologue. Elle est très sympa, prend son temps avec le patient, est très à l’écoute et fait un excellent suivi (courrier, appel…).

    0

    0
  2. Ophtalmo dit :

    Je cherche un bon ophtalmo sur St Denis.
    Merci d’avance !

    0

    0
  3. lilia dit :

    Les nanas!!! dites moi vous connaissez un gynéco bien à St Denis ? Non parce que bon, faudrait quand même que je m’en trouve un…!
    Pour les ophtalmo j’en connais pas, mais les plus anciens sur St Denis pourront sans doute aider

    0

    0
  4. lost dit :

    Je me permets un petit commentaire sur certaines adresses et quelques rajouts pour etre passé (moi ou mes enfants) par certaines adresses.

    Pour les avoir fréquentés je trouve le doc Konqui très sympa mais examiner des verrues sans gants de protection …hygiène moyenne. Nous allons voir les doc Sindres et Bitout elles sont au centre cardio nord porte de paris.

    Pour la radio je vois que Bouleuc est indiqué mais quand j’y suis allé j’ai trouvé l’accueil inadmissible et la confidentialité pas assurée bref le patient n’est pas respecté. Ils sont les seuls sur saint denis donc …je cherche ailleurs si nécessaire j’irais à paris.
    Il existe un cabinet avec 3 médecins généralistes très vivantes doc Sabouret et doc Koné on y est bien.

    Pour un gynéco je vais chez le doc Poupard et je ne suis pas la seule, elle a beaucoup de monde mais reçoit jusque très tard le soir.

    Pour un dentiste mon fils a été pris en charge par le doc Ty Vallée et c’est bien.

    0

    0
  5. Sam dit :

    Le récap a été actualisé compte tenu de vos remarques. Merci  !

    @lost,
    Pour faire des radios le CNN est pas mal et sont à la pointe de l’équipement.

    Bon, je cherche toujours toujours un ophtalmo…thierryb, Abdel, JL et JEF  vous portez des lunettes, vous allez où pour vos yeux ? 😉

    0

    0
  6. Thierryb dit :

    Mon ophtalmo a quitté la ville il y a deux ans. Je vais à Montmartre. C’est joli aussi…

    0

    0
  7. azazello dit :

    Pédiatre – Dr Clarot
    5 r Moreau 93200 SAINT DENIS 01 48 20 24 94
    Bon pédiatre connu des Hôpitaux de Paris. Nous le fréquentons, hélas, régulièrement avec nos enfants.
    Contact facile avec les enfants. Mon ainée adore y aller.

    ***************
    PS Petite proposition
    Avec toutes les adresses qui sont sur le blog, nous pourrions éditer un petit guide aux nouveaux arrivants (membres potentiels de l’assoc). On pourrait le vendre à prix symbolique ou distribuer gratuitement et faire ainsi connaître l’association.

    0

    0
  8. goldo dit :

    Quelqu’un connaitrait-il un psychiatre sur lequel on peut compter sur Paris ou St Denis ?
    Peut-être un généraliste ou autre professionnel de santé connaît un confrère. Merci d’avance.

    0

    0
  9. montjoie dit :

    Chessel Patrick
    46 Avenue Gabriel Péri, Saint Ouen – 01 40 12 35 45
    décor assez austère
    un bus au départ de st denis vous dépose a proximité,je ne me souviens plus de quelle ligne

    0

    0
  10. goldo dit :

    Merci pour celui qui en a besoin. 

    0

    0
  11. Stéphanie dit :

    En gynécologie, je peux recommander le Docteur Anne-Marie Yver, 26 rue de la République.
    Elle aussi a ENORMEMENT de monde (il m’est arrivé d’attendre deux heures…) mais c’est un médecin très à l’écoute de ses patientes (ceci explique certainement cela). Et elle ne prend que 25 € par consultation ….

    0

    0
  12. michalak dit :

    Bonjour
    J’habite le quartier de la Plaine depuis 2 ans vers l’église et je suis bien content de voir une pharmacie s’ouvrir dès le 28 septembre au début de l’avenue George Sand. Le pharmacien est super sympa ; ça change 😉

    0

    0
  13. koil dit :

    Pour ceux qui cherche des osteo, bon plan en plus vous aidez à leur formation.

    Centre Européen d’ Enseignement Supérieur de l’Ostéopathie PARIS
    175 Boulevard Anatole France 93285 SAINT DENIS CEDEX

    TEL 33 (0)1.48.09.47.49. – FAX 33 (0)1.48.09.33.66

    abonnement annuel puis 10 euros à la séance

    0

    0
  14. fatou dit :

    Enfin une pharmacie dans mon quartier ! je suis a cote de la place du futur metro ligne 12 a la plaine depuis janvier et tout le monde l’attendait ! je suis jeune maman et j’ai trouve tout ce que je voulais. Bienvenue 😉

    0

    0
  15. sophie dit :

    Vous en avez de la chance !! vous avez hérité de notre pharmacien de la rue Auguste Delaune, il est super et les deux jeunes femmes qui travaillent à ses cotés sont des amours !!!
    Donc si vous passez avenue Georges Sand faites lui la bise de ma part !!!

    0

    0
  16. goldo dit :

    Quelqu’un sait-il où l’on peut passer un scanner avec une ordonnance de généraliste privé qui fait que les hôpitaux refusent. Merci d’avance.

    0

    0
  17. Sam dit :

    @Sophie,
    On n’a pas trop à se plaindre, malgré le départ de Mr Dourdain nous avons encore 2 pharmaciens : Dr Elleuch et Mme Benhammou. Ils sont bien implantés dans le quartier de la gare, et pourtant ils en ont vu…

    0

    0
  18. hélène dit :

    @ Goldo
    Est ce que vous avez tenté de prendre RDV auprès du Centre Cardiologique du Nord ?
    J’en ai passé un dans ce centre, mon médecin n’étant pas agréé.

    0

    0
  19. JLo93200 dit :

    J’en profite pour rajouter le Dr Legendre rue Paul Eluard près du théâtre
    Jean-Laurent

    0

    0
  20. JLo93200 dit :

    Soit au CCN soit à la clinique de l’Estrée à Pierrefitte… Dans les deux cas il ne devrait pas y avoir de problème pour les RDV
    Jean-Laurent

    0

    0
  21. goldo dit :

    merci pour cette info,on va téléphoner.

    0

    0
  22. Sam dit :

    Et bien, je viens d’avoir besoin d’un ORL en toute urgence. Je me suis rendue au 40 rue G. Péri auprès du Dr Collin…

    Très bon accueil de l’assistante et très réactive. Médecin très à l’écoute et surtout très efficace. Je le conseille vivement. J’actualise ce Récap’ plus tard.

    0

    0
  23. Catherine dit :

    Bonjour, 
    Je viens de me voir REFUSER un RV pour mon fils, qui a une dent cassée, chez le Docteur Grubesa (dentiste) au prétexte qu’ils ne prennent plus de nouveaux enfants car « ce n’est pas pratique pour eux » !! Je rêve … Quelle misère !

    0

    0
  24. goldo dit :

    U n dentiste c’est rien,moi je vis avec un époux insuffisant respiratoire grave sous oxygène à domicile. Nous avons eu besoin de SOS Médecin ce matin à 11h au quartier charles michels, où il n’y a qu’un immeuble de 4 étages. Ils ne sont pas venus sous prétexte d’insécurité. Dans cette ville  rien ne se passe comme ailleurs,nous sommes des citoyens deuxième zone. J’ai de plus en plus le mal de vivre dans cette galère. Malheureusement il ne m’est pas possible de partir. Déménager avec un mari malade sous oxygène,et à 60 ans, je ne me sens pas capable. Je serai seule je n’hésiterai pas. Nous avons fini par avoir un médecin de garde, lui a pu se déplacer,il faut croire que l’insécurité n’est pas la même pour tout le monde.

    0

    0
  25. Sam dit :

    Il faut demander des comptes à « SOS médecins » par écrit. Je peux t’aider dans cette démarche si besoin. Il faut également saisir les élus en charge de la santé pour les alerter officiellement. C’est inadmissible !
    Bisous à vous deux.

    0

    0
  26. goldo dit :

    je pense que je vais faire ce qu’il faut pour dénoncer ceci. Je savais que celà c’était déjà passé. Une de mes voisines avait eu besoin d’un médecin pour son fils quand je les ai rencontrés en bas de mon escalier. Ils partaient consulter a pieds leur médecin traitant a 19h le soir d’hiver car SOS avait refusé de venir. Le jeune ado était tout blanc. Je n’ai rien fait car je n’étais pas concernée directement et rien ne m’avait été demandé. Vu la situation de mon époux je savais que celà risquerait de m’arriver et je savais que moi je réagirai. Et bien c’est fait. Le problème dans cette société c’est que beaucoup de personnes ne croient plus en rien et laissent faire sans dénoncer. Et c’est comme celà qu’on arrive a ça,a force de subir,de se taire on laisse faire et voilà le résultat. Alors je fais une demande a ceux qui ont l’occasion de consulter ce site. Dénoncez,témoignez de ce que vous voyez et tentez de convaincre ceux qui n’osent pas le faire de le faire. Sam dis moi quand on peut se voir pour rédiger un courrier au Samu.Je vais faire une ébauche. Je suis libre jusqu’à mardi matin. merci a tous ceux qui agissent pour que cette ville change.

    0

    0
  27. Stéphanie dit :

    Comme toi, Goldo, j’estime que c’est inadmissible. Comment des médecins peuvent-ils répondre cela à des gens malades sous prétexte qu’ils habitent dans une ville comme St Denis ???
    Je soutiens ta démarche et suis prête, tout comme Sam, à t’aider.
    Courage à vous

    0

    0
  28. Sam dit :

    @goldo
    Dans le dernier commentaire tu parles d’écrire au SAMU. Avez-vous contacté le SAMU ? C’est « SOS médecins » ou le SAMU qui a refusé de se déplacer ? 
    En cas d’urgence, il ne faut pas hésiter à composer le 18. A priori, cela semble être votre cas. Avez-vous appelé le 18 ?

    0

    0
  29. goldo dit :

    c’est un lapsus, JP appelé SOS médecins qui a refusé de venir pour le motif connu de tous maintenant. Vue sa situation ils ne pouvaient pas rester sans rien faire,ils l’ont donc dirigé vers le SAMU qu a leur tour l’ont dirigé vers le médecin de garde travaillant en lien avec le Samu qui lui s’est déplacé,ce qui explique ma confusion quand j’ai écris ce commentaire. Il faut donc savoir que tous les professionnels de santé ne sont pas logés a la même enseigne car certains sécurité ou insécurité ont l’obligation de venir et d’autres refusent. En ce qui me concerne moi même professionelle de santé qui a travaillé avec des sckizophrènes sur des secteurs crégnos puisque je suis allée a domicile dans les cités de Villiers le Bel lors des émeutes,où d’ailleurs plusieurs de nos patients habitent. Que ce serait-il passé si nous avions refusé?

    0

    0
  30. goldo dit :

    Ce que j’ai vécu hier et ce que je vis depuis des annéees dans cette ville mais particulièrement dans notre quartier appelé entre nous « quartier gare deuxième zone » relève pour moi de la maltraitance.
    Qu’est-ce que la maltraitance ? Je vais donner une définition car la maltraitance est très difficile à définir. Où commence t-elle ou finit-elle ? Elle est en lien avec la violence et la violence peut être passive, incidieuse, perverse.
    Je me réfère donc a celle-ci relevée sur internet : la maltraitance renvoie une diversité allant de la négligence à la violence. Elle correspond le plus souvent à une succession de petits actes qui réunis nous créent les conditions de l’isolement et de souffrance à des personnes.
    La privation ou la violence des droits en fait partie.

    Après avoir lu ceci et les connaissances que j’ai sur ce que peut être la maltraitrance j’estime que ce que nous vivons dans ce quartier et cette ville depuis des années en font partie. Nous n’avons pas le droit de circuler en sécurité, nous n’avons pas le droit d’avoir les médecins que nous demandons et les secours rapidement si besoin,nous n’avons pas le droit de marcher sur les trottoirs, nous n’avons pas le droit à un éclairage et des commerces dignes de ce nom, nous n’avons pas le droit d’être tranquilles le soir car sous nos fenêtres des groupes d’individus s’agglutinent pour boire de l’alcool et pour consommer de la drogue. Nous n’avons aucun espace pour nous aérer et les personnes fragiles et handicapées sont exclues de ce quartier. Nous n’avons pas le droit de sortir de notre parking quand nous voulons à cause des voitures mal garées qui le bloque et les embouteillages indescriptibles dans notre rue.
    Imaginez quelqu’un dans la situation de mon époux vivant seul et sans voiture, ne se trouverait-il pas isolé ?
    Il existe un numéro gratuit national pour appeler en cas de maltraitance c’est le 3977. Je le donne sur ce site, ça peut toujours servir.
    Quand à moi je vais réfléchir et me renseigner sur les actions légales que je peux mettre en oeuvre pour faire cesser cette maltraitante incidieuse que nous vivons tous les jours.

    0

    0
  31. Bertrand dit :

    Je suis désolé Goldo mais à chaque fois que je lis vos commentaires je trouve que vous forcez un peu le trait. Les problèmes sont importants à Saint Denis (crack ,saleté, violence) et la municipalité est inexistante. Cependant, je ne pense pas que nous vivons au fin fond du Bronx non plus. Les commerces sont ceux d’une ville dont la population n’a pas beaucoup d’argent mais je trouve que les commerçants sont plutôt très sympathiques (bien plus qu’à Paris). J’ai l’impression que vous ne supportez plus aucun aspect de la ville ni les gens qui l’habitent. Serrons-nous les coudes pour faire évoluer la situation mais essayons quand même de voir les choses positives de Saint Denis, car il y en a: la proximité de Paris, le centre historique qui est plutôt joli bien que délabré, une Basilique incroyable, des bibliothèques et médiathèques intéressantes, un cinéma pas cher avec une belle programmation, idem pour le théâtre, etc.
    Je suis désolé mais on peut quand même sortir, se promener, prendre un verre sans forcément se faire agresser. Ca fait maintenant 4 mois que j’habite à Saint Denis et je ne me suis jamais vraiment senti en danger. Ca arrivera peut-être un jour car je sort beaucoup et rentre tard par les transports en commun. Mais d’un autre côté, pas mal de mes amis se sont fait également agressés à Paris (parfois violemment) et quand j’étais étudiant, je m’étais fait voler 2 portables et un protefeuille à Bastille…
    Parfois, quand je lis certains commentaires de ce blog, je trouve que le trait est très forcé et il correspond probablement à un ras le bol de plusieurs années. Peut-être qu’au bout de 4 ou 5 ans mon discours sera différent mais pour l »heure, je trouve qu’il y a aussi des choses positives dans cette ville et qu’il est important de le dire parfois…

    0

    0
  32. goldo dit :

    bertrand,
    c’est bien vous voyez encore des choses positives mais moi effectivement je ne supporte plus cette ville. Je ne sais quel âge vous avez mais moi j’en ai 60 et j’habite le quartier de la gare deuxième zone comme on l’appelle et je ne sais si vous y êtes venu. Si ce n’est pas le cas faites y un tour vous comprendrez mieux. Effectivement j’ai une amie qui habite rue Jean-Moulin près de la picine la baleine et ça n’a effectivement rien a voir avec ce que nous nous vivons. Si j’étais seule et ne vivrai pas avec une personne gravement malade,je partirai en Normandie,malheureusement je suis obligée de rester.Celà fait 15 ans que j’habite ici,au début j’aimais bien mais maintenant je ne supporte plus,c’est comme ça c’est peut-être qu’à mon âge on projette de vieillir et il est vrai que je ne me vois pas le faire a St Denis. Je n’ai rien contre les dyonisiens car a mon avis ce ne sont pas eux qui sont responsables de cette dégradation et a mon avis ils subissent comme moi. J’ai l’impression que cette ville se dégrade justement par tous les gens qui ne l’habitent pas et que la mairie n’intervient pas. Quel quartier habitez vous? Par moment je pense que ça s’améliore et hop d’autres évènements m’agressent.Je persiste a dire que ce que nous vivons dans ce quartier relève de la maltraitance. Désolée c’est mon sentiment et pour l’instant c’est comme ça. J’aimerai bien dire « que je suis contente de vivre ici ».
    Dans ce quartier rares sont les personnes qui s’expriment,dommage car je sais qu’elles me rejoignent. Goldo

    0

    0
  33. suger dit :

    Vous avez raison, Bertrand, de rappeler que Saint-Denis a encore quelques atouts, mais je crains que votre vision de l’insécurité dans notre ville soit celle d’un homme jeune et en pleine santé, ce dont je me réjouis pour vous. La délinquance, ici comme ailleurs, ne frappe pas au hasard. Les plus visés par les agressions sont les femmes, les personnes âgées et les jeunes d’âge scolaire. De plus, la délinquance frappe ici plus qu’ailleurs puisque nous sommes la ville qui connait une des plus fortes criminalité en France (officiellement environ 15 crimes pour 100 habitants par an, contre 10,7 pour 100 habitants à Paris, mais là il faudrait ajouter les touristes, ce qui réduirait ce dernier taux).

    0

    0
  34. Sam dit :

    @Goldo
    C’est tout de même important de nuancer et de se rappeler de quel état nous sommes partis … ça évolue MALGRÉ TOUT ! 

    Les difficultés sont ancrées depuis des années et mettront des années à disparaître. Cependant, je comprends ceux qui sont usés par des années de combats, qui sont las ou qui n’ont plus le temps d’attendre. Mais pour donner à d’autres l’envie de se battre il faut aussi parler de combats réussis…à te lire parfois on a le sentiment que nos actions sont inutiles et que rien n’évolue. C’est faux !

    Pour info, Bertrand et son amie sont déjà investis dans le secteur Catulienne/Tilleuls (qui connait pas mal de problèmes) et font partie de ceux qui nous apportent une certaine fraîcheur…

    Moi j’habite ce quartier et je vis réellement à Saint-Denis…je ne rêve plus d’être ailleurs, mais je rêve qu’ici soit meilleur. Le jour où je penserai le contraire, je cesserai de parler … je passerai le flambeau…et je m’en irai…en évitant de décourager ceux qui ont l’énergie et l’envie de faire bouger les choses. 

    0

    0
  35. goldo dit :

    Je ne sais si vous savez mais moi quand je suis arrivée a St Denis,j’y suis venue par choix parce-que c’était une ville populaire
    et PC. En quelques années j’ai déchanté et maintenant je regrette. La mairie a confondu poulaire et débarras. Je ne dis pas que rien n’a été fait et que ça ne s’améliore pas sur l’ensemble de la ville. Je dis que ce que nous vivons dans ce quartier depuis maintenant au moins 8 ans où nous nous battons tous les jours relève de la maltraitance et cela il n’y a que ceux qui le vivent tous les jours qui peuvent le confirmer. Je comprends que l’on est du mal a le croire vrai car c’est effectivement inimaginable. Même quand j’en parle a des amis ils pensent que j’en rajoute. De tous sens ce que nous disons c’est notre ressenti et ça personne ne peut nous l’enlever. Je vais reprendre tout ce que j’ai écris depuis le début(article,photos,courriers,ect) et je vais faire un mémoire. Pendant ce temps là j’arrêterai d’exprimer mon ras le bol ouvertementet quand il sera fini,je ne sais ce que j’en ferai mais je le ferai lire a plusieurs personnes ailleurs qu’à St Denis et leur demanderai si celà leur donne envie a vivre dans notre quartier deuxiéme zone. Je précise quand même qu’on est le quartier de la gare où tout est en chantier ,que nous n’avons absolument rien et que nous cumulons toutes les nuisances. Je pense donc que l’on peut en avoir marre et tant mieux si d’autres peuvent encore vivre normalement dans cette ville.
    Peut-être que ça changera mais a la vitesse où ca va,on ne verra pas le jour au moins avant 10 ans,j’aurai 70 ans.

    0

    0
  36. cece dit :

    Je suis désolée mais je n’arrive toujours pas à comprendre ceux qui disent qu’il faut partir si on n’est pas/plus content.
    Tout le monde n’a pas cette possibilité, pour diverses raisons, pas uniquement économiques. Je suis heureuse pour ceux qui peuvent vendre leur bien et en acheter un autre, ou quitter leur location et en trouver une autre ailleurs, je suis heureuse pour ceux qui sont si libres qu’ils peuvent dire « je ne supporte pas, donc je m’en vais ». Je trouvera un autre endroit où me loger (même prix??) et j’irais quand même au boulot en transport – ou alors encore mieux, je trouverai un poste en province!
    Voilà, cela démontre encore une fois, que cette ville n’est pas faite pour les personnes âgées, pour les malades, handicapés, les endettés, pour les familles nombreuses. Eux, ils n’ont pas le choix. Mais s’ils le disent, ça dérange.
    Cela change vraiment tout à mon sens.

    0

    0
  37. goldo dit :

    merci suger de préciser qu’effectivement nous ne ressentons pas les choses de la même manière suivant les générations,l’état de santé et moi je rajouterai si on a des enfants ou pas.
    En ce qui me concerne,j’ai 60 ans mais j’ai la chance d’être en bonne santé,résistante et je ne me suis jamais faite agresser. Ce n’est pas le cas de mon époux qui a une pathologie chronique invalidante. Lorsque je vois ce que notre quartier(voir ville) lui propose pour gérer sa pathologie,oui je me révolte. S’il était seul et sans voiture où irait-il faire ses courses,comment sortirait-il.? Chacun sait que c’est comme celà que les gens s’isolent,au lieu de leur permettre de vivre avec leur maladie,on les enferme dedans. Mon mari a défendu le quartier et notre résidence pendant des années en partenariat avec la ville et qui s’en préoccupe maintenant ?.Personne ne prend de ses nouvelles.(sauf les voisins,amis et résidents).
    Parfois en lisant certains commentaires,je me dis « c’est moi qui doit »déconner » mais je me rappelle que l’autre jour vers minuit je me suis fais ramener par un collègue. Quand nous sommes arrivés dans notre rue il m’a dit »c’est ici que tu habites,mais c’est glauque,comment tu fais »(lui habite en cité a Nanterre) une autre fois c’est mon amie de St Denis qui habite près de la piscine de la baleine qui m’a ramenée vers 18h,elle m’a dit « je suis désolée,je ne te ramènerai plus jusqu’à chez toi,c’est trop le bordel. Je lui ai dis tu commences a comprendre ce que nous vivons tous les jours »
    oui effectivement il ya des choses positives,après 6 ans de lutte ,et de pression permanente,l’église évangélique a fermé,oui le café qui posait problème est fermé,oui il ya moins de trafic,mais nous ce sont les nuisances du quotidien qui nous usent. On n’est jamais tranquilles chez nous surtout quand on habite côté rue.

    0

    0
  38. Sam dit :

    @Goldo,

    Ce blog est parfois pris pour un défouloir et ce n’est tout simplement pas son objectif.

    Oui le quartier est en chantier et il était temps. Oui ça génère énormément de nuisances mais c’est un mal nécessaire. Une fois qu’on a exprimé son raz le bol, qu’est-ce qu’on fait ? On fout le camp ?…Il faut bien continuer à se battre on n’a pas le choix et pour ça il faut avoir encore de la force et s’accrocher à ce qu’on aime ici.

    Je pense qu’avec les changements urbains en cours dans le quartier, c’est le bon moment pour négocier avec les pouvoirs publics certains équipements qui manquent cruellement. Et tu as raison, cela prendra du temps…et on ne l’a pas toujours.

    @cece

    « je n’arrive toujours pas à comprendre ceux qui disent qu’il faut partir si on n’est pas/plus content. »

    Qui a dit ça ?

    0

    0
  39. édith dit :

    Deux-trois choses aujourd’hui :
    – je consulterais bien le Dr Senior, mais c’est vaches maigres en ce moment !
    – @ Françoise (Goldo) : tous mes encouragements pour ta versification de tes difficultés (j’ai vu passer un poème); c’est une manière convaincante de parler de tes soucis du quotidien, continue !
    – la variable individuelle (ce qu’on est au plan de sa propre personnalité, sa faculté ou non de résister) joue énormément dans la perception de la ville (cf. le dialogue ci-dessus entre Bertrand et Goldo), et le quartier d’habitation également; il y a ainsi plusieurs cercles du malaise, et il semble que le cercle de Goldo soit particulièrement restreint et difficile (variable individuelle + quartier pour l’instant quasi-coupé du centre par une sorte de bout d’intestin sombre et puant + conjoint gravement malade + etc.). Ce n’est pas la ville, donc, ce n’est pas « Saint-Denis » qui est en cause, mais autre chose : un agglomérat de facteurs majorant le ressenti négatif.

    Rien de particulier à conclure et encore moins à conseiller; aujourd’hui il fait beau, profitons-en, où qu’on soit !
    Je reviens de chez mon grand-père, 99 ans prochainement, avec qui je ris souvent…et qui considère qu’en effet se plaindre, ça occupe ! Ca fait réfléchir.

    0

    0
  40. goldo dit :

    oui mais je ne fais pas que de me plaindre,j’agis et heureusement car sinon je serai dépressive.
    effectivement il fait beau et déjà ça donne un autre aperçu du quartier. Le samedi et le matin,c’est déjà plus supportable.

    0

    0
  41. thierryb dit :

    Moi, je trouve Goldo râleuse et très courageuse et active. Salut à tous!

    0

    0
  42. goldo dit :

    je sais que je râle mais la plupart de mes voisins et bien d’autres d’ailleurs ne râlent pas,restent enfermés chez eux a subir. Pendant ce temps rien ne change et les pouvoirs publics continuent de nous maltraiter et faire ce qu’ils veulent. oui je râle mais j’en suis fière car au moins je fais bouger les choses. Imaginez que je ferai comme la moyenne des gens,ne rien dire par exemple quand SOS médecin refuse de venir et bien pourquoi celà changerait-il? Oui il en faut des gens comme moi ce n’est pas avec les silencieux qu’on change le monde et qu’on sait ce qui se passe.

    0

    0
  43. cece dit :

    Je me suis peut-être mal exprimée, mais la phrase « Le jour où je penserai le contraire, je cesserai de parler … je passerai le flambeau…et je m’en irai.. » me semble une phrase que seulement ceux qui ont la possibilité de partir peuvent prononcer

    0

    0
  44. Sam dit :

    @cece

    Je parle pour mon cas et je ne me permettrai jamais de dire ce que tu as cru comprendre. Oui j’ai les moyens de partir et non je n’ai pas envie de quitter mon village.

    La colère a été l’élément déclencheur de mon engagement personnel. Cependant, si on a fait bouger les choses en si peu de temps avec Sans Crier Gare c’est en étant force de propositions, en recensant factuellement les défaillances des différents pouvoirs publics et en mesurant les éventuelles avancées. Beh oui, quand ça va mieux il faut le dire aussi. C’est ça que j’appelle nuancer…c’est aussi pour ça que nous sommes reconnus par tous les pouvoirs publics ainsi que les médias comme un interlocuteur crédible.

    Des fois il faut prendre du recul et se poser un peu pour trouver un moyen de se faire entendre. Râler, tout le monde sait le faire…et après, on fait quoi pour faire avancer le shmilblick ?

    0

    0
  45. Nina dit :

    Bonjour,

    en parcourant votre blog et vos conseils avisés sur les médecins de Saint-Denis, je relance cette discussion car je suis à la recherche d’un bon ou d’une bonne orthophoniste sur Saint-Denis, il y en a plusieurs et je préfère me fier au bouche à oreille. Auriez vous des noms à me suggérer?

    Merci par avance.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *