Renaud écrit aux élus locaux au sujet des « Arts de la Rue » – Episode 3 !

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. Frédéric KOULOUFOUA dit :

    Le fond de ce texte est un trésor inestimable et sa forme relève du bel art. Bravo et merci !

    0

    0
  2. stéphane dit :

    « … Un 6b dont on évalue mal l’impact local… »
    Juste en passant,
    Ma fille durant le mois de juillet, a pu bénéficier, dans le cadre du centre de loisir, d’ateliers de théatre organisés par une compagnie de grande qualité résidente au 6B
    Pour moi ce n’est pas rien, enfin si on donne un sens à l’action culturelle en direction des enfants dionysiens, qui pour beaucoup ne partent pas en vacance.

    0

    0
  3. Fred dit :

    J’aime !
    Faudrait plutôt que tu organises le pique-nique au niveau de l’écluse, histoire de mieux s’imprégner des bonnes odeurs du coin !

    Pour le 6b, je ne doute pas qu’il y ait un paquet d’actions organisées pour les enfants ; le souci, en général, de ce genre de structure, c’est que ce sont toujours les mêmes qui en profitent, et il est difficile d’impliquer, de toucher ceux pour lesquels ce serait peut-être le plus enrichissant. Mais bon, je parle en méconnaissance de cause en ce qui concerne le 6b, n’ayant aucune idée de la publicité faite dans le quartier (le 6b, je l’ai connu avant d’emménager, et par l’intermédiaire d’amis parisiens..). Un mot/brochure est peut-être glissé dans les cahiers de liaison des élèves du quartier en fin d’année ? Je n’ai en tout cas jamais eu de flyer du 6b dans la BAL, alors que dans un quartier comme celui-ci, clairement, il faut que l’info vienne aux habitants (l’inverse n’étant pas forcément évident pour tous).

    Pour le carrefour Guesde/Sembat, habitant la même rue que Renaud, je suis assez d’accord. J’ai déjà vu pas mal d’infractions.
    Mais il faut dire que quand on ne connaît pas le fonctionnement du carrefour, il n’est pas très clair. Entre la flèche pour tourner sur le bdv Jules Guesde qui ne parle pas du tout à une bonne partie des conducteurs et les voies pas faciles à anticiper quand on est dans l’autre sens…
    J’ai beaucoup beaucoup vu aussi de véhicules de ma résidence (rue Denfert Rochereau) emprunter allègrement le sens interdit pour atterrir au carrefour et je vous avouerai que j’ai été de temps en temps tentée (sans toutefois succomber, hein, je suis une citoyenne modèle, presque) quand, à la bourre pour partir au boulot, à 7h30, je me retrouvais juste derrière le camion-poubelle, au début de la rue (une voie)… (y a pas moyen de doubler avant le feu de la rue nicolas leblanc, à part certains jours où le conducteur du camion, de bonne humeur peut-être, laisse un passage à l’angle leblanc/denfert rochereau… Et quand on n’est pas en avance (hum) et qu’on est coincés 10 minutes (avant de l’être une p’tite heure sur l’A86) pour débuter la journée, ben c’est pas cool cool..

    (sinon, j’ai pas regardé la rue Denfert Rochereau, le stationnement n’est pas plus anarchique ces temps-ci ? Parce que depuis le 20 août et jusqu’au 3 septembre, dans ma résidence, y a un niveau de parking qui est entièrement fermé et inaccessible, ça doit bien faire dans les 50 places de parking et potentiellement autant de véhicules, qui doivent trouver une place dehors..)

    0

    0
  4. Sam dit :

    Excellente idée le « pique-nique civique », partante pour t’aider à l’organiser 😉

    A cette heure-ci, le 6B continue à nous faire profiter des nuisances … Marre !

    0

    0
  5. Philgali dit :

    Simplement bravo Monsieur Hasselmann.

    Curieux de voir si Mme Haye saura répondre autre chose qu’un message type…

    0

    0
  6. Sam dit :

    9h04 ce matin : le concert du FAR continue…les nuisances sonores aussi.

    MARRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRE !!!!!!!

    0

    0
  7. Frédéric KOULOUFOUA dit :

    Dans le territoire de Saint-Denis il ne faut même plus être un homme pour éviter la violence de groupes organisés en mafia … Il ne faut même plus être un enfant pour éviter le cynisme et la furie des trafiquants en tout genre. Incohérents avec la réalité, Patrick BRAOUEZEC, l’ancien Député et Didier PAILLARD, le Maire actuel, justifiaient encore il y a peu, cette insécurité quotidienne par le fait que nous étions une ville populaire … et que c’est la faute à l’État qui ne prend pas ses responsabilités. J’apporte mon soutien à Monsieur Renaud Hasselmann et à Manuel Vals, qui chacun à sa façon pense qu’il faut siffler la fin de la partie désordre. C’est aussi le sens des questions ouvertes que je pose à Mathieu Hanotin (http://bit.ly/NjzUCj).

    0

    0
  8. xavier dit :

    Merci infiniment, M Hasselmann, pour l’humour dont vous parvenez encore à émailler vos missives (missiLes ?) à destination de l’équipe municipale.
    L’élégance du désespoir, sans doute.

    Grâce à vous, sommes-nous en train de voir naitre sous nos yeux une « oeuvre » littéraire d’un genre nouveau, qui allierait littérature et service public ? Certes, pour cela, il faudrait tout de même que la répartie soit un peu plus soutenue que ce qu’elle n’est pour l’instant; mais bon, on peut (encore un peu) rêver …

    Sachez en tous cas que si le projet allait à son terme, je tiens à faire partie des premiers contributeurs pour sa publication. Si si, j’insiste !
    A moins que les meilleures pages n’en soient d’ores et déjà pré-emptées pour publication par JSD. Avouez qu’un feuilleton retraçant votre joute épistolaire, ça aurait de la gueule ! Mais quelque chose m’en fait douter …
    Peut-être est-ce la place importante qui sera certainement consacrée dans les colonnes du « journal », à la courageuse (sic) prise de position du maire sur les zones de sécurité prioritaires, position prestement portée à notre connaissance et dans nos boites aux lettres en plein été, quelques jours à peine après l’annonce de la mise en place du dispositif. Bon, j’y cherche encore les lignes explicitant le refus municipal du déploiement de la vidéosurveillance, mais tout de même, bel effort pour le leader d’une équipe qui il y a peu faisait peser comme un soupçon de peste brune sur ceux qui demandaient à pouvoir vivre sereinement ensemble …

    Au fait, une suggestion: au cours de ce qui s’annonce comme une joyeuse sauterie avec Mme Hayes: n’hésitez pas à venir traîner du côté de la Porte de Paris. Je suis sur que la sécurité maximum qui prévaut de part et d’autres du boulevard Marcel Sembat, lorsque les habitants descendent du bus, saura également inspirer de riches réflexions à votre joyeuse équipée. Nulle part ailleurs qu’à Saint-Denis on n’oserait infliger ça à la population. Ha oui mais, j’oubliais: « ce n’est pas notre faute, mais celle des autres ». La RATP cette fois-ci, je suppose, la municipalité n’ayant aucune responsabilité en matière d’aménagement de voierie, bien sur …

    Allez, haut les coeurs ! (qui à une lettre près est si proche de « haut le coeur » …)
    Au plaisir de vous lire, cher Reno, et j’espère, un jour, de vous rencontrer !
    Xavier
    PS: et un immense merci à Samira, et à ce blog, pour ce qu’ils nous permettent d’y exprimer librement comme humeurs, plus ou moins sereines, selon les jours.

    0

    0
  9. sam dit :

    Bon beh il va falloir organiser un dîner Sans Crier Gare les gars, cela fait un bail 😉
    Si seulement nous sommes dix à être mobilisés pour suivre et interpeler les zélus sur des faits précis, je suis convaincue qu’on nous prendra plus au sérieux et finiront par céder…

    0

    0
  10. TRAZ dit :

    Tututut…….
    Non mais sérieusement ce qu’il ne faut pas lire…..au lieu de râler vous ne pouvez donc pas vous adapter Ca devient insupportable non……vous restez « incarcérés » dans vos principes de bobos c’est scandaleux !!!
    – Y’a du bruit : bah oui c’est normal si on ne peut plus s’exprimer !
    – C’est sale : suffit de se boucher le nez quand on passe devant les pissotières, par contre faut continuer à jeter tout par terre ça favorise l’emploi
    – Les voitures se garent n’importe où et celles de la mairie de Saint Denis aussi : bof c’est pas bien méchant quand même
    – les scooters roulent trop vite : c’est le principe du scooter ….toujours plus vite!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    En revanche merci pour le tuyau je savais pas qu’on pouvait aller sur les berges avec son scooter……..j’espère que je ne serais pas emmerdé par une poussette……

    Un mot : ADAPTATION

    PS : N’oubliez pas aussi c’est de la faute de l’Etat….

    0

    0
  11. Damdam dit :

    Merci Traz pour ton commentaire plein de second degré, j’ai ris 🙂
    Reno bon on l’as déjà dit mais belle plume !

    0

    0
  12. Sam dit :

    Prochaine prose de Reno sera sur sa machine à laver 😀

    Suspens suspens …

    0

    0
  13. Fabye dit :

    Merci! Quel plaisir de vous lire! Vivement l’épisode 4.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *