Reno – copie message adressé à Florence Haye

Vous aimerez aussi...

31 réponses

  1. Sam dit :

    Edifiant…

    0

    0
  2. philgali dit :

    Lamentable …

    Visiblement la mairie leur appartient, mais plus pour longtemps !!!

    0

    0
  3. sophie dit :

    Plus rien ne m’étonne !!!
    Honte à Florence Haye, c minable et affligeant !

    0

    0
  4. Sam dit :

    Nous avons d’autres témoignages de personnes arrivées après la bagarre et qui ont dû attendre devant la mairie. Les jeunes qui attendaient la sortie d’Hanotin et qui l’ont pris à partie communiquaient avec ceux de l’intérieur … tout laisse entendre que c’était piloté et organisé. Méthodes de voyous !

    Le nouveau député devrait déposer plainte pour que les vrais commanditaires soient condamnés et que ce genre de violences ne se reproduise plus.

    0

    0
  5. Lazare dit :

    Vous vous étonnez ? moi non, ce sont là de pures méthodes staliniennes, des relents acres d’un passé non digeré, un pot-pourri (c’est le cas de le dire) de guerre froide et de lutte des classes où grenouillent des aparatchiks et des nervis qui voient pointer la fin des prébendes et des privilèges. Et vlan !

    0

    0
  6. citoyen93 dit :

    Nous attendons de la part de Florence Haye qu’elle condamne de tels comportements.
    Si elle ne le fait pas cela signifie qu’elle les cautionne.
    La majorité municipale n’en sort pas grandi et se discrédite totalement.
    Les dionysiens s’en souviendront et en tireront les conclusions qui s’imposent.

    0

    0
  7. suger dit :

    Au-delà des petits voyous qu’utilisent Braouezec et son clan comme on a pu le voir dimanche soir à la mairie, et que le témoignage de Renaud confirme, le commentaire de Lazare évoque très justement « un pot-pourri de guerre froide et de lutte des classes ». Cela pose la question de la « culture de la violence », qui est effectivement présente dans tous les mouvements extrèmistes.
    A l’extrème-droite, elle est le fondement de leur conception du politique et même de leur vision de l’humanité : exaltation de la force physique, de la domination des forts sur les faibles, fascination pour la brutalité.
    A l’extrème-gauche, elle se dissimule derrière un discours sur la « lutte des classes », parfois même la « guerre des classes », sur des rapports de « forces » conçues, dans un marxisme dévoyé (mais le ver était dans le fruit…), au sens premier du mot et non comme des rapports de domination idéologique (où le rôle du débat d’idées pourrait prendre place et conduire éventuellement à la reconnaissance des principes de la démocratie).
    Car c’est là qu’est l’ambiguïté de l’ultra-gauche actuelle : affaiblie sinon vaincue dans le débat d’idées, elle ne peut que pencher vers l’affrontement physique, la menace et la manipulation. Elle peut tomber alors dans les mêmes pratiques que l’extrème-droite bien qu’avec des discours différents. Mais que vaut l’opposition des discours quant les pratiques sont proches ?
    Il me semble qu’à Saint-Denis la question posée est bien celle de l’acceptation de la démocratie, et, pour être clair, de la démocratie formelle (respect des élections, liberté de l’information, liberté d’association, liberté de réunion, liberté individuelle) que bafouent en permanence les pratiques municipales : refus du résultat des votes considéré comme illégitime, le JSD et les sites municipaux comme outils de propagande, associations sous contrôle par le biais de subventions plus ou moins généreuses, utilisation des locaux de la ville au service d’un seul parti, intimidation des opposants par tous les moyens, etc…

    0

    0
  8. kamTGP dit :

    Bravo Renaud!
    On compte sur toi pour partager la reponse si par miracle elle daigne reponde!!

    0

    0
  9. abisa dit :

    hanotin entouré de gros bras dans st denis, c’est vrai cela augure mal de la proximité avec les habitants quand on est habitué à rencontré et à discuter librement avec les élus au coin d’une rue dans la vie quotidienne. P.braouezec circulait seul dans sa voiture dans la circonscription, par contre hanotin etait mal garé mercredi après midi place de la résistance et 4 autres personnes dans sa voiture (ce qui pouvait semblé louche avant qu’on le reconnaisse.) j’avais rv chez le dr colin.
    on va s’en rendre compte des méthodes de l’individu, les élus ps de villetaneuse s’en souviennent.

    0

    0
  10. habitant dit :

    @Sam
    La vidéo de France 3 est sur Youtube:

    http://www.youtube.com/watch?v=juQe

    0

    0
  11. morneplaine dit :

    Quand vous pensez que cette personne est adjointe en charge de la sécurité de la ville, ca fait réfléchir !!!!!

    0

    0
  12. Sam dit :

    Quelle image de la démocratie à Saint-Denis ! Même à Carpentras où le FN a gagné il n’y a pas eu de violence…
    Quelle honte ! Plus jamais ça !!! Il faut tirer les choses au claire.

    Les résultats du scrutin sont indiscutables et la maison du peuple doit demeurer sacrée…on ne peut cautionner une telle violence et de telles méthodes !

    @abisa
    Le vainqueur n’a-t-il pas le droit de savourer sa nette victoire avec ceux qui l’ont fort soutenu ? Comment oser laisser entendre qu’il l’a bien cherché (le JSD tient d’ailleurs le même discours) ? Comment oser justifier la violence ?

    @Tous ceux présents ce soir-là
    Faites-nous part de vos témoignages.

    @Madame Haye
    Il faut s’expliquer sur ces propos « compromettants »!

    @Braouezec & Paillard
    Pourquoi ne pas condamner publiquement ce qui s’est passé ? Ce silence est assourdissant…réagissez !

    0

    0
  13. Renaud dit :

    @ Abisa : il ne vous est pas venu à l’esprit que ce détestable « cordon » n’était qu’une protection rendue indispensable par l’attitude déplorable des vaincus en Mairie ???
    Je ne connais pas M. Hanotin, mais j’ai pu l’approcher sans façon chez un commerçant et lui dire tout le mal que je pense des PPP qu’il a mis en place pour la construction de 12 collèges en Seine Saint-Denis… on a prévu d’en reparler et ça me semble une « proximité » convenable.
    D’un autre côté, Plaine Commune, dirigée par un certain Patrick Braouezec, en charge du nettoyage urbain, a été incapable de déblayer un dépôt sauvage devant chez moi pourtant signalé à d’innombrables reprises durant… 8 (huit !) mois. Est-ce cela la disponibilité à la Braouezec ? Il fallait juste qu’il bosse un peu le mec …!

    0

    0
  14. didier labaune dit :

    Certains semblent découvrir F Haye….adjointe à « linsécurité »!!!
    Concernant les menaces physiques sur le nouveau député: dès vendredi15, j’ai été informé en cours d’après-midi « d’échanges » sur le marché entre des partisans de Braouezec ( qui gravitaient autour des porteurs de tracts) et qui donnaient l’information suivante, discrètement :  » Hanotin, on va lui envoyer une équipe »!!! »
    J’ai informé immédiatement Ducos Fonfrède ( resp Grpe Ump PR ), G Sali ( resp grpe Ps et supporter Braou) , ainsi qu’ un élément de l’entourage direct du candidat Ps ….

    D L

    0

    0
  15. toflec93200 dit :

    En fonction des éléments (graves ) concordants sur la préméditation des violences, quelqu’un est il au courant si il y a eu dépôt de plainte de la part de MH ? Les vidéos, photos et témoignages récoltés pourraient servir d’éléments de preuve et permettrent de confondre les responsables.

    D’autre part 48 H après, ni Braouezec, Paillard ou Haye n’ont condamné ces exactions. Qui ne condamne pas approuve…
    Et donc on risque de voir ces faits pitoyables se reproduire.

    En 2014, le candidat PS à la mairie devra t’il se déplacer avec un escadron de CRS ?

    0

    0
  16. Sam dit :

    @toflec93200

    On ne sait pas si le nouveau député compte déposer plainte. En tout cas, nous pouvons le mettre en contact avec les témoins.

    Pour les municipales 2014, tout reste à faire et les socialistes ont un avantage : ils bénéficient aujourd’hui de la nouvelle dynamique déclenchée par ces élections.

    Quand on est républicain on ne peut fermer les yeux et accepter qu’on impose la loi des voyous aux verdicts des urnes. Saint-Denis ne peut et ne doit déroger aux règles républicaines et nous devons être très vigilants.

    Dès maintenant, face à ces méthodes de voyous et cette campagne de caniveau il faut que nous citoyens nous organisions pour exiger aux prochaines élections que la démocratie soit scrupuleusement respectée. 

    Aux prochaines élections municipales, il ne faudra rien laisser passer et il faudra dénoncer encore plus fort les entraves au code électorale. Et le jour du scrutin, on ira cette fois-ci en nombre à la mairie et en familles. Il faudra ouvrir les yeux, les oreilles, les caméras et les appareils photos. Et qu’on essaie de nous intimider avec les « infiltrés » …

    En 2014, quelque soit l’issue on exigera un débat d’idées et on veillera à ce que la démocratie soit respectée !

    Le cordon de sécurité de la démocratie ça sera les habitants. Gare à nous !

    0

    0
  17. julie (ex hélène) dit :

    @Abisa,
    Pour avoir rencontré hier des personnes soutenant P. Braouezec tout était de la faute des partisans de Mr Hanotin donc, j’en conclus que l’on entretien une certaine guerre.
    Si Mr Braouezec avait tout simplement respecté les accords de désistement (le seul dans le département) et, si les militants n’avaient pas été chauffés à blanc, par la débauche de moyens mise à son profit (qui paie ?) jusque sur les sacs poubelles, la ville aujourd’hui serait plus sereine.

    0

    0
  18. georges dit :

    Bon sang, mais c’est bien sûr ! Devant la progression exponentielle de l’insécurité à Saint-Denis, on s’inquiétait de la compétence de la responsable de la tranquilité publique. C’était un malentendu: il ne s’agissait pas de protéger les dionysiens… mais le député !
    Celui-ci étant aujourd’hui, parti en retraite, la mission est donc terminée ! Bonne retraite Florence !

    0

    0
  19. lila AMELAL dit :

    Fais parti du comité de soutien de Patrick Braouezec. Ai participé à sa campagne pendant près de 4 mois. Je vous transmets le message que j’ai transmis sur ma page facebook (transmis à tous mes contacts FDG, PS…) ainsi que sur le mur de Mathieu Hanotin.

    J’étais présente ledit soir et peux vous assurer qu’à aucun moment je n’aurais imaginé un tel débordement.

    Le voici :

    « Des mois de campagne pour finir en bout de course à des comportements des plus violents entre militants (tous confondus).

    Les électeurs ont voté, la Démocratie a parlé.

    Outrée et scandalisée par autant de violence dans la salle des mariages de l’Hôtel de Ville (Maison du peuple), du jamais vu dans ma, notre Ville qui aurait pu se passer de cette palme supplémentaire en matière de sécurité et tranquillité publique.

    Merci aux deux hommes (PB et MH) qui ont du appeler au calme les militants.

    Lila AMELAL

    0

    0
  20. suger dit :

    « Le cordon de sécurité de la démocratie ça sera les habitants. Gare à nous ! »
    Merci Sam. Non seulement cette formulation est magnifique, mais de plus elle correspond à ce que beaucoup, ici et dans notre ville, souhaite : permettre que la parole des habitants soient respectée, en finir avec le mépris des principes élémentaires de la démocratie qui, au fil des ans, ont été mis de coté à Saint-Denis par habitude ou par intérêt du clan au pouvoir.

    0

    0
  21. Martin dit :

    Je ne comprends pas ce fanatisme pour une personne dont le bilan est aussi catastrophique.

    2014 promet d’être une bataille ardue mais elle en vaut vraiment le coup.

    Ejecter cette bande mafieuse de cette ville sera un vrai séisme politique et social pour cette belle ville.

    0

    0
  22. mimile dit :

    Décidément il n’y a pas d’anciens staliniens…

    0

    0
  23. lila AMELAL dit :

    @mimile,

    Cela doit être l’émotion du moment ou peut-être une incompréhension de ma part, aussi je vous remercie de bien vouloir être plus explicite sur le contenu de votre message. Je vous le demande car le dis encore une fois ce qui s’est passé est tout simplement inaceptable non seulement pour la survie de notre Démocratie mais surtout pour ce que nous prônons tous « sécurité et tranquillité publique ».

    Je suis au regret de vous dire monsieur ou madame qu’il est est inutile d’atiser plus de violence. L’heure est à l’abaissement et au calme. Vous conviendrez que votre courte phrase est également provocatrice qui ne peut que faire monter la mayonnaise. Mes propos sont sans rapport avec un quelconque parti politique donc permettez moi de vous dire « mesurez vos propos dans un contexte et sujet qui me et nous touche tous à coeur « vivre dignement et tranquillement dans notre ville. Merci de respecter également les engagements politiques des femmes et des hommes tout comme je respecte les votres.

    J’ai fait campagne. Si un appel à la violence avait été lancé, je peux vous garantir que je me serais retirée.

    Vous voyez trop de staliniens, cela devient même obsessionnel.

    Cordialement.

    Lila AMELAL

    0

    0
  24. mimile dit :

    @Lila Amelal

    Qui se sent morveux…
    Oui c’est sans doute de l’incompréhension de votre part.

    0

    0
  25. Clément dit :

    Généraliser c’est un peu être Stalinien. un ménage doit être fait dans tout les acteurs politique de Saint Denis c’est certain, mais je pense vraiment que tout le monde n’est pas à mettre dans le même panier. C’est pas en rentrant dans le jeux d’opposer les gens, jeux auquel la mairie à trop utilisé, que les choses changeront.

    0

    0
  26. vivi dit :

    Tout à fait d’accord avec Clément.
    Il faut savoir à un moment être responsable.
    Les éléments qui ont et qui portent toujours tord à cette ville sont identifiés, il s’agit des « gestionnaires » en place. Il ne faut pas confondre militant avec des convictions de gauche et homme et/ou femme « politique » qui, eux, se moquent des dyonisiens pour des intérêts perso.
    Si nous rentrons dans le jeu qu’est le leur, opposer les uns contre les autres, alors nous aurons raté le changement. Promouvons le rassemblement large à gauche pour que nous puissions sortir la ville et les habitants de cette situation qui ne peut plus durer.

    0

    0
  27. lila AMELAL dit :

    @mimile,

    Ce sera mon dernier message à votre attention. Non, monsieur ou madame je ne répondrais à vos propos insultants. Je n’ai toujours pas compris le contenu de votre phrase mais vous avez confirmé ce que j’ai dit, je suis dans l’incompréhension totale.

    Si vous pensez sans modération que je suis une « morveuse », je ne peux ni ne veux vous contredire. Je sens en vous une haine qui me semble complétement en inadéquation avec le sens même de pouvoir « promouvoir un rassemblement large à gauche » (en m’excusant de reprendre les propos de Clément et vivi que je salue dans leur analyse et leur conception de faire de la politique).

    Et bien monsieur ou madame mimile, vos propos ne font pas honneur à notre ville qui a du soucis à se faire pour retrouver et abaisser cette vague de violence. Prôner le calme par l’insultes, toutes mes félicitations.

    Je dois être effectivement une sacrée morveuse pour croire que nous pouvons tous ensemble et je dis bien tous ensemble mettre nos forces vives (toutes couleurs politiques confondues) pour tout simplement marcher dans la rue sans se faire insulter.

    Je m’excuse auprès de tous les internautes de ce blog car je sais combien il est insuportable de lire de tels messages. A tous d’être en capacité de pouvoir respecter les idées et volontés de chacun.

    Nous sommes tous de formation politique différente. Pour autant, nous ne sommes pas dans l’insultes. C’est la régle numéro une « du mieux vivre ensemble ».

    Je continue à penser que nous pouvons tous faire ensemble mais surtout continue à dire que tel que soit le parti politique, les pratiques sont les mêmes. Je ne ferais pas de commentaire sur ce sujet car je laisse le soin à chacun d’apprécier. Le tout est de savoir pour qui nous nous battons. Pour ma part, vous connaissez mon camp mais vous dit fortement que mon combat va vers MA, NOTRE VILLE ET SES HABITANTS.

    Je rermercie la responsable de ce blog de bien vouloir poster mon message, il est important pour moi de faire valoir ce que notre ville attend de nous tous : respect d’autrui.

    Cordialement.

    Lila AMELAL

    0

    0
  28. vivi dit :

    @ Reno

    Toujours pas de réponse ?

    0

    0
  29. Renaud dit :

    nop…

    0

    0
  30. mimi dit :

    Bonjour Reno,
    Alors Mme Haye, l’élue à la sécurité vous a répondu ou alors elle fait la morte ? Je pense que vous n’allez pas abandonner et que vous allez récidiver en lui envoyant encore une lettre, voir en recommandée avec AR. Ne laissons pas l’affaire là, une élue tenir de tels propos, QUELLE HONTE !!!!!

    0

    0
  31. Renaud dit :

    Madame Haye m’a fait appeler par son secrétariat pour convenir d’un rendez-vous ; nos agendas n’étant pas compatibles avant longtemps, j’ai re-sollicité une réponse écrite ou un entretien téléphonique, pour l’instant sans succès.
    (et je me souviens en souriant de l’évocation par Stéphane Peu, en réunion de Préfecture, du « délai de décence » pour répondre aux administrés…)

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *