Réunion avec le préfet le 28 Septembre dernier – Echos dans la presse

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. abisa dit :

    qui paie la video surveillance (en l’occurence ce sera un cout supplémentaire pour le budget de la municipalité) alors que ceux là même qui la réclame dise payer trop d’impot ? les villes qui l’ont reconnaissent son prix exhorbitant….
    je ne comprends pas………..

    0

    0
  2. suger dit :

    M.Sali, dans son blog, précise que le maire a déclaré que les 4 policiers municipaux recrutés seront affectés au quartier du Franc-Moisin, et que , par contre, 6 postes de gardes de l’environnement vont être supprimés sur le quartier de la Gare. Le maire a-t-il changé d’avis ou son discours est-il différent selon ses interlocuteurs ? Il serait nécessaire de connaître sa véritable décision…
    Quant à la vidéosurveillance, elle aurait été utile notamment pour connaître les agresseurs de Mme Louise Thorigny,102 ans, décédée il y a deux ans à la suite de cette agression de rue dont les auteurs restent inconnus. Mais il est sans doute trop coûteux de penser à la sécurité des dionysiens, alors que les dépenses de communication et de déplacements à l’étranger des élus de la majorité sont sans doute indispensables puisqu’ils augmentent sans cesse.

    0

    0
  3. goldo dit :

    Je pense avoir compris que l’Etat participait au financement. D’autre part celà m’est égal de payer des impôts si en échange j’ai le droit de vivre normalement. Actuellement nous revendiquons le paiement des impôts car en échange nous avons le droit de vivre dans l’insécurité et dans une poubelle.

    0

    0
  4. lost dit :

    Comme le dit Goldo il y aurait moins de plaintes concernant les impôts si les dionysiens constataient une amélioration de leur cadre de vie.
    Des économies sont possible, je reçois pour ma part 3 ou 4 invitations pour la même manifestation sur papier cartonné couleur alors qu’il serait simple de recouper les fichiers pour faire un mailing unique avec un support moins couteux. C’est une goutte d’eau mais je pense qu’il y a d’autres économies à faire dans la gestion des deniers publics (communication, déplacements, réceptions…) C’est une question de choix politique en ces temps de « rigueur »!

    0

    0
  5. LeJSD dit :

    Le 28 septembre, le préfet Christian Lambert a une nouvelle fois invité un comité de quinze riverains à le rencontrer, avec les associations Sans crier gare et Contre la violence à Saint-Denis. Des élus de la municipalité et de l’opposition étaient également présents en préfecture (1). Les habitants reçus ont hiérarchisé leurs priorités : lutte contre le trafic de drogues, consommation d’alcool sur la voie publique, recrudescence des agressions, rodéos des deux roues, prostitution. Constatant le « peu de réponses apportées à ces problèmes », ils ont formulé des demandes à l’État et à la municipalité : renforcement des patrouilles et du dialogue entre habitants et forces de l’ordre ; renforcement de l’exercice du pouvoir de police du maire et plus grande 

    lisibilité de ses engagements ; collaboration des services et institutions (Ville-État-Justice).Florence Haye, présente au côté du maire, a rappelé le recrutement de quatre policiers municipaux sur la gare et le centre-ville, et le travail mené pour la prévention et la médiation. Elle a demandé au préfet des Unités territoriales de quartier. L’élaboration d’un Contrat local de sécurité nouvelle génération devrait commencer dès octobre.

    S. Banse – Article publié 5 Octobre – Source

    0

    0
  6. Sam dit :

    Juste une petite précision, il y avait plusieurs associations de différents quartiers de St Denis.
    On constate  qu’il n’y a pas un mot sur la vidéosurveillance dans l’article du JSD, et pourtant les habitants l’ont bien souligné…

    0

    0
  7. noelle23 dit :

    les élus de cette mairie ne sont pas loin d’être irrécupérables !! ils pronent la politique de l’autruche !! je ne donne pas cher des médiateurs de nuit contre une bande d’une dizaine d’individus alcoolisés ou faisant leur ‘ commerce ‘ en milieu de soirée !! c’est de la poudre aux yeux et que d’argent dépensé par les fenêtres !!!

    0

    0
  8. Catherine dit :

    Tout à fait d’accord avec Lost sur les économies à faire sur le gâchis fait par la municipalité dans notre ville… Sans parler du coût, payé par nos impôts également, des énormes affiches apposées sur la Mairie et qui relayent des messages à caractère politique (avec lesquels on est d’accord ou pas, ce n’est pas la question). C’est tout simplement scandaleux !! Qu’une mairie affiche sur son fronton, avec nos impôts, une affiche pour la libération d’otages OUI !! mais une revendication politique, NON !!

    0

    0
  9. Eric dit :

    Bonjour,
    A propos de la vidéo surveillance, le préfet a clairement indiqué lors de cette réunion, que c’était un très bon outil pour interpeler des agresseurs. Évidement elle ne doit pas être un prétexte à des baisses d’effectif, mais juste un dispositif complémentaire. Je vous assure qu’après l’agression de ma compagne (mise au sol, rouée de coup, trainée, cheveux arachés, pour lui voler son portable) un soir à 23h, rue catulienne fin aout, je ne peux qu’être pour la vidéo-surveillance car cela aurait pu permettre d’interpeler les deux adolescents qui ont fait ça. Je ne le souhaite à personne et la vidéo pourrait contribuer à faire baisser ce genre d’incidents.

    En effet, cela a un prix, mais la sécurité des citoyens, elle, n’en a pas.

    A cause de problème comme la sécurité, ou d’autres (la propreté par exemple), les gens qui en ont les moyens vont s’en aller et Saint-Denis va se ghettoïser, se paupériser de plus en plus, c’est bien malheureux…car Saint-Denis est une très belle ville, au demeurant pleine de qualités.

    0

    0
  10. Sam dit :

    @suger
    Lors de la réunion avec le préfet, cf. compte-rend des habitants, Mme Haye a affirmé les points suivants  :
    – Affectation de 4 policiers municipaux au quartier de la gare (en cours de recrutement)
    – Affectation de deux gardes de l’environnement au quartier des francs moisins

    On préfère avoir 4 policiers municipaux sur notre quartier à la place de 6 gardes d’environnement.

    D’ailleurs, il faut absolument sécuriser les sorties d’écoles (Brise Echalas surtout)…et sans délai ! Les gardes de l’environnement faisaient les sorties d’écoles, ce n’est plus le cas. Depuis la rentrée scolaire, les enfants sur leur trajet domicile-école et même à l’intérieur de l’école – école entièrement vitrée et donne sur le square Brise Echalas, lieu de squat des crackeurs – voient les fumeurs de crack consommer ce poison. Ce n’est pas tolérable !!!

    Là c’est le boulot de la municipalité, qu’elle soit plus réactive !

    0

    0
  11. thierryb dit :

    À propos de sécurité et du reportage de France 3: j’ai reçu plusieurs coups de fil d’amis vivant en province, de mes parents, sidérés par les images qu’ils ont vues de l’état de la ville. Je connais trois voisins qui ont mis en vente leur appartement, estimant la vie trop pénible pour leurs jeunes enfants par rapport au gain d’être proche de Paris. Je ne connais pas les statistiques du turn-over des nouveaux habitants, mais, alors qu’il me semblait qu’une nouvelle vague de populations « moyennes » arrivait, on me dit le contraire à l’agence immobilière: il y a encore trop de départs.

    0

    0
  12. cece dit :

    Bonjour, je pense que pour changer St Denis, il faudra prôner la refonte des listes électorales. Cela me semble un argument qu’on peut partager quelles que soient nos convictions politiques

    0

    0
  13. goldo dit :

    Effectivement, il n’y a qu’un moyen pour changer le paysage de cette ville, c’est aller voter afin qu’il y ai moins d’abstention pour espérer un changement politique. En attendant continuons d’agir. Aujourd’hui nous sommes allées au commissariat informer que des groupes se formaient de nouveau à la hauteur de notre parking. Pendant que l’on attendait d’être reçues une dame venait déposer plainte, une touriste venait de se faire piquer son sac, on lui a coupé la lanière. Voilà la vie des visiteurs et des habitants de cette ville.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *