Réunion publique Grand Paris du 16 juin 2009 sabotée – La Démocratie Confisquée!

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Sam dit :

    J’avais l’AG de copropriété, j’ai loupé ça!!! Inadmissible !!!!
    Bon je file au boulot, je serais plus bavarde plus tard.

    0

    0
  2. Stéphanie dit :

    J’étais présente à cette mascarade et je partage tout à fait l’avis de Charly. Je ne vois d’ailleurs rien d’autre à ajouter à son texte.
    La situation de ces familles expulsées du 4 rue Brise Echalas est certes très difficile, mais ce matin je suis triste pour Saint Denis et pour ses habitants qui se retrouvent pris en otage de groupuscules qui ne connaissent pas la définition du mot démocratie.

    0

    0
  3. thierryb dit :

    Apprendre que la ville serait colonisée par les « bobos » venus d’ailleurs, me fait rire (jaune) :
    je connais cette ville depuis 25 ans et j’ai vu partir toute la population d’ouvriers qualifiés, pour aboutir à l’extrême pauvreté d’aujourd’hui.

    Les médecins partent en grand nombre (3 ophtalmos pour 100000 habitants!), les commerces se raréfient, les relations sociales normales (non marquées par la violence, la méfiance, le communautarisme) disparaissent au profit d’un mode de vie (de survie) où le chômage, la misère, l’ignorance entraînent une destruction du contrat social.

    Alors dire que la ville s’embourgeoise relève de la cécité doctrinaire, d’une bêtise qu’on ne peut même pas attribuer à l’extrême gauche en général.

    Je crois que certains rêvent d’établir ici une sorte de paradis des « sans »(papiers, travail, logement). Jusqu’ici, je trouvais intéressant que mes impôts contribuent à la préservation d’une solidarité , et la mixité sociale de Saint-Denis me plaisait. Elle n’existe plus !

    Et puis si demander comment nous allons vivre, comment vivre décemment, c’est faire preuve d’embourgeoisement, nous n’avons plus rien à faire ici!

    Les vrais bourgeois, ce sont les gens qui vivent leur rente de situation morale et politique sur le dos des populations démunies. Faire passer pour des égoîstes ceux qui demandent une ville décente, alors que simplement choisir de vivre ici devient un geste masochiste, c’est une insulte.

    0

    0
  4. Charly dit :

    Je ne veux pas refaire la soirée d’hier,

    Mais même si cette réunion avait eu lieu normalement, elle aurait consisté en un exposé démagogique des projets du territoire dont les élus s’en seraient attribuer tous les mérites même s’il n’en sont pas forcément à l’origine (Cité du Cinéma ( Besson), Campus Condorcet (Etat), Nouveau Lycée( Région), Nouveau Collège ( Département), Centre aquatique Olympique, Avenir de Pleyel, etc…). Mais là n’est même pas le problème, car je juge qu’il est bon d’intéresser les citadins citoyens aux enjeux et aux problématiques du Grand Paris!

    Savoir ce que l’on mets derrière cette étiquette abstraite de « Grand Paris », Les projets de gouvernance, les projets de réforme institutionnel, la péréquation fiscale, les grands projets de transport et leur conséquence énorme sur l’avenir de la région, etc… Eh Bien tous ces sujets, les dionysiens n’y ont pas eu droits car une minorité d’extrémistes n’ayant aucune considération pour la démocratie, a empêché la tenue de tout débat.

    La situation de détresse des familles expulsées ( installées par qui au fait? les mêmes que ceux qui les défendent aujourd’hui ? Qui défendra les familles quand elles se feront expulser des logements de fonction de la Poste, rue Mermoz ? Qui les y a installées ? ….) ne doit pas obérer tout débat sur l’avenir de la ville.

    Que doit-on faire ? Laisser le quartier de la gare (et la ville) dans l’état actuel, réouvrir les « logements » de la rue du port, afin d’ouvrir des logements (insalubres, ah oui au fait , c’est vrai qu’ils étaient insalubres, j’avais oublié….).

    Je vais peut être choquer, mais tant pis, Laisser ces familles faire des enfants dans des logements insalubres où ces derniers ont toutes les « chances » d’être contaminés par le plomb des vieilles peintures écaillées est criminel. Le saturnisme provoque de grave retard mental, des troubles nerveux et endocrinien, voir paralysie cancer et mort. Le plomb s’accumule dans l’organisme ( notamment dans les os où il remplace le calcium) et ses conséquences sont définitives en cas d’exposition quotidienne, le saturnisme atteint même les foetus car le plomb passe très facilement par le placenta. les méfaits du plomb sont connus depuis l’antiquité…. visiblement pas par les militants solidarité logement pour qui un logement insalubre est un logement malgré tout. Non un logement insalubre est un danger et en premier lieu pour ses occupants ( saturnisme, incendie, etc etc….)

    La ville connait toutes les problématiques possibles liées au mal logement : squats, marchands de sommeil, paupérisation, suroccupation des logements, parcours résidentiel bloquée, insalubrité, exclusion social, ghethoïsation, concentré toutes les populations pauvres à Saint-Denis c’est faire le jeu des villes de droite qui ne veulent pas de ces gens sur leur territoire.

    La Ville de Saint-Denis ne peut pas être LA Réponse à tous les maux de l’humanité, ce n’est pas soutenable. Saint-Denis ne peut pas être le réceptacle de toutes les populations en grandes difficultés de l’Île de France, de France. Et si l’un des aspects du Grand Paris était la possibilité de résoudre ce genre de question à un niveau plus efficace ? Et si des communes cessaient d’être le réceptacle de toutes les populations les plus pauvres des autres communes ? Si l’on arrêtait d’entasser les personnes en difficulté là où il y en a déjà le plus ? En Île de France 8 % des communes concentrent plus de 50% de logement sociaux.

    L’Île de France connait un manque global de logement, de toutes sortes de logement, alors détruire des bâtiments insalubres pour construire à la place de vrais logements, des équipements, des écoles… alors oui, c’est aller dans le bon sens, et affirmer le contraire, c’est refuser d’aborder le problème dans sa globalité

    0

    0
  5. Sam dit :

    Bon le temps d’une pause café, je réagis à ce post.
    Tout d’abord merci @charly pour son retour
    Ensuite, j’ai envie de dire c’est le principe de « l’arroseur arrosé ». A force de flirter avec l’extrême gauche on finit par être victime de ses propres contradictions.
    Cela arrangeait la municipalité que ces éléments sabotent le débat sur la sécurité mais le cas d’hier montre le contraire. La municipalité communique tellement sur ce sujet que je pense devait bien être emmerdée face à cette image donnée entre autres à des élus parisiens…

    Cette ville semble échapper à tout contrôle. Les extrêmes sont les bienvenues et la misère aussi. J’ai souvent entendu parler de « laboratoire » cette ville serait un laboratoire…beaucoup gens sont même fiers de soulever cette notion. Comme dirait alain c’est une ville « rebelle »…mais bien sûr !!!

    C’est pathétique ce qui se passe ici. Nous sommes en dessous de tout…Anne Hidalgo devait bien halluciner hier.

    Venez voir dans quel promiscuité vit la population de la gare !! La misère est le fond de commerce de l’extrême gauche mais aussi de leurs complices…ça me donne la nausée tout ça !!!

    En attendant, une dame est morte…alors c’est la faute à qui ? à pas de chance comme Mme Thorigny …

    Nous avons tous des idées mais faut prendre le temps de les mettre en pratique. En ce moment je croule sous le travail. Il faut que je crée cette association avant de partir en vacances, il faut qu’on soit plus visible et surtout indivisibles…et il faut s’encourager mutuellement car ça va être dur très dur de tenir. Ce WE j’ai envisagé encore une fois de quitter cette ville…

    Aujourd’hui, je suis peu dispo mais je vois que plusieurs m’ont fait part d’infos par commentaires, mails, sms…pour anecdote j’ai eu le compte rendu de « pierrot » par SMS « Compte-Rendu : c le bordel. 😉  » c’est concis et c’est vrai que dire de plus 🙂

    Ce site marche, et beaucoup se le sont appropriés…tant mieux. La suite urge, aidez-nous selon vos talents, dispos, imaginations, infos…des fois je me sents vidée, ne serait-ce que de valider les commentaires et chercher l’info, mettre en forme, commentaire, diffuser…un coup de main n’est pas de refus !!

    0

    0
  6. Stéphanie dit :

    Sam,
    Nous nous sommes ratées ce week-end mais je te réitère mon souhait de te seconder pour l’association (et plus si besoin) !
    En parallèle, je viens d’apprendre que les délégués du budget participatif avaient été nommés, et j’en fais partie. Je ne sais pas trop en quoi tout cela va consister mais j’espère que nous pourrons faire avancer les choses.
    N’hésite pas à me contacter

    Bon courage

    0

    0
  7. Sam dit :

    @Stéphanie,
    Merci miss, j’ai bien vu que t’es partante et à fond 😉 …merci pour ta confiance et ton enthousiasme. Après tout on ne se connaissait pas, mais c’est aussi ce site qui nous a fait connaître 🙂
    En ce moment, j’ai un peu la tête dans le guidon et viens juste de rentrer. Il va falloir qu’on s’organise car les infos affluent de tout partout et avec mon boulot c’est difficile de tout suivre. La gestion du site est très coûteuse en énergie et en temps…

    Pour info, aujourd’hui il y a eu pour le moment plus de 20 commentaires à gérer. Il faut les lire, modérer, corriger les fautes, mettre en forme pour les rendre plus faciles à lire…alors comme ce matin j’étais bien prise par mon travail, je l’ai géré à la pause déjeuner. Je passe facilement 3 heures par jour sur le maintien de ce site.
    Espérons que ce site réponde aux besoins des habitants.

    Et après une journée bien remplie où j’ai à peine mangé ce midi, je suis allée à une réunion organisée par Galla Bridier sur les travaux rue Suger avec Sophie, nous étions 3 habitants…j’en parlerai plus tard.
    Oui, oui on se voit ce WE si t’es dispo concernant et l’association et le budget participatif.
    Le WE suivant je parts en vacances mais je prendrai le PC 😉 et fo pas le dire à mon mari que je regarderai le site…chuuuuuut!
    @ +
    Bises

    0

    0
  8. Stephanie dit :

    Sam,
    Promis, on ne dira rien …
    Bravo pour ton action et ton implication!

    Je ne suis pas là ce week-end (je « m’enfuis » à la campagne …) mais je serai présente à la démarche quartier pour échanger avec toi.

    Tout plein de courage et à très bientôt !

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *