Rue Fontaine – « En conclusion, aux approches de la belle saison, nous craignons que les attroupements massifs polluent la vie quotidienne des commerçants et des clients ainsi que des habitants de ce quartier. »

Vous aimerez aussi...

30 réponses

  1. Sam dit :

    Le retour des beaux temps est synonyme d’appréhension pour nous tous…
    Léon, RDV le mardi 13 Avril 11H00 chez Mr le préfet, n’oublie pas 😉

    0

    0
  2. citoyen93 dit :

    Les dealers de la rue Fontaine et des abords ainsi que les revendeurs à la sauvette de contrefaçons pourrissent la vie de quartier.
    Le commerce s’en ressent et les gens hésisent à s’y rendre.
    La vidéo surveillance n’est pas en soit la solution miracle mais sur ce cas bien précis je pense qu’elle serait souhaitable.
    En effet rien de plus désagréable pour un dealer que de se sentir filmer en permanence lorsqu’on stationne à un endroit précis (c’est le cas de la rue Fontaine et de ces abords).
    Une ou deux caméras habillement placées à l’angle de la rue Fontaine et de la République dissuadera tous ces petits délinquants qui pourrissent la vie des Dyonisiens.
    Le Maire a grand tord de rester sur cette position et il le regrettera tôt ou tard.
    Le présentiel policier ne peut pas tout régler car il ne peut intervenir que sur des coups de filet qui finalement ne dissuadent pas vraiment les dealers.

    0

    0
  3. goldo dit :

    même chose pour nous a charles michels mais nous sommes bien déterminés a ne pas revivre un troisième été comme les deux précédents et nous ferons une action d’harcellement auprès des pouvoirs publics pour nous faire entendre. En bas de chez nous,c’est l’épicerie qui attire les indésirables et l’an passé avec la police nous avions été les voir mais après réflexion je me dis a chacun sa place et ce ne sont pas aux habitants d’aller avec la police voir les commerçants mais a la police seule car sinon nous on se fait repérer.Depuis deux mois j’ai signalé ce qui se passait et tout le monde est au courant.
    Ce soir il ya un petit groupe en bas mais c’est encore supportable. La police passee ça sent le schitt et il n’ya même pas un contrôle. Peut-être faudrait-il faire un comité d’habitants pour consommer des canettesa notre tour afin de voir quelle serait la réaction de ceux qui d’habitude ont pris ce rituel de vie en s’appropriant le trottoir qu’ils jonchent de déchets.Goldo

    0

    0
  4. leon dit :

    Deux petits trucs :

    -je trouve en haut de page le dessin en noir de Thomas pour « sans crier gare » absolument épatant!
    ça gueule bien! et ça a de la gueule!

    -Merci de me redire le LIEU de rendez-vous précis pour la réunion du 13 à 11H, préfecture de PARIS…
    Voilà.
    LEON

    0

    0
  5. hélène dit :

    C’est bien et c’est vrai apparemment le 1 et le 2 rue Fontaine ne sont plus envahis. Ce qui m’inquiète toujours autant c’est la bande qui se trouve sous les arcades et galerie Rosalie. Quant aux autres ils n’ont eu qu’à traverser la rue pour séjourner rue Emile Connoy. Depuis des années, cette rue a toujours été le réceptacle de tristes individus, d’où notre bataille dans notre immeuble qui a duré 4 ans pour obtenir une résidentialisation complète.
    Ce ne fut pas sans drames et je ne m’étendrais pas plus sur cette question.

    Je m’inquiète du futur aménagement de la Friche Condroyer et du Square en question, qui offrira mille et une possibité de refuge.

    A méditer , une conversation que j’ai eu avec un garde de l’environnement à qui tout de même je faisais remarquer un certain nombre de nuisances, il m’a répondu que la rue était à tout le monde ! La police n’est pas souvent là, la municipalité c’est le cadet de ses soucis.
    Bien sûr pour le moment ce ne sont que des alcoolos SDF, d’autres viendront avec en tête des idées bien plus répréhensibles. L’on me dira, bouge, fait quelque chose, comme dab , j’ai beaucoup donné au sein de mon immeuble et j’en ai assez souffert.

    Donc je me contenterais et c’est déja beaucoup d’informer et de signaler.

    0

    0
  6. Jason dit :

    @Goldo 
    Bienvenue à Saint-Denis !
    Heureusement que des gens comme vous viennent pour payer l’augmentation des impôts. Rassurez-vous rien ne va changer dans le fond !!! On en vient à regretter le soleil….

    0

    0
  7. Sam dit :

    A y est suis de retour à St Denis, je suis bien contente de rentrer après deux semaines. J’ai aussitôt repris mes habitudes : suis sortie faire mes courses, discuter avec les commerçants,  j’ai croisé des voisins du quartier et les balayeurs m’ont appelé de loin. ça c St Denis que j’aime.
    Dans la rue Gisquet, j’ai également croisé 4 toxicos. Dans la Rue Delaune, J’ai croisé une bande de guetteurs pas loin des dealers. Derrière l’église, une bande de jeunes qui « tisent » de l’acool. ça c St Denis que je n’aime pas et contre laquelle on se bat.

    Je prends connaissance des messages téléphoniques, j’ai une mauvaise nouvelle : la réunion de mardi prochain avec le préfet de police d’agglo de Paris est reportée à une date qui reste à déterminer. Ce report fait suite à la nouvelle nomination du nouveau préfet du « 9-3 »

    Je n’avais pas « tilté » que le nouveau préfet du « 9-3 » Mr Christian Lambert est l’ancien préfet de police d’agglomération de Paris que nous devions rencontrer le mardi prochain. C’est plutôt une nouvelle rassurante car il est déjà au courant de la situation et nous n’avons donc pas à refaire l’historique. Mais qui sera le nouveau préfet de police d’agglomération de Paris ?

    En attendant un nouveau rendez-vous, je vous propose d’envoyer notre bilan à Mr Christian Lambert et au nouveau préfet de la police d’agglo. Je relancerai la semaine prochaine pour que nous soyons reçus en Avril.

    0

    0
  8. goldo dit :

    Y en a marre de ces changements de date. On s’arrange pour se libérer et au dernier moment ça change,ras le bol !

    J’ai eu le commissaire Cabon au téléphone qui m’a assuré que le quartier allait être de nouveau leur priorité puisqu’ils avaient fini leur opération à St Rémy.

    Ce soir JP (mon mari) est allé parler avec le groupe en bas pour leur demander de nous respecter et bien on verra ce qui va se passer.

    0

    0
  9. Sam dit :

    Salut ma belle,
    ça m’énerve aussi mais on va écrire…et on maintient la pression.

    0

    0
  10. hélène dit :

    Autre Nouvelle Importante :
    Un riverain de la rue Emile connoy fait circuler une pétition contre les alcoolos & co,
    je n’ai malheureusement pas le texte à vous transmettre. Des commerçants ont signé et, une mère de famille de notre immeuble s’en charge, il y aura beaucoup de signatures.

    Cette pétition est adressée entre autre au Préfet de Police, commissariat etc….j’en ai profité pour parler du Blog.

    Un problème de plus pour le nouveau Préfet à qui on peut dire Bienvenue « chez nous »

    0

    0
  11. Sam dit :

    Merci héléne !

    Ce blog est fait pour relayer toutes les initiatives : celles de Sans Crier Gare et des autres collectifs et associations dionysiennes. Si d’autres ont des infos ou pétitions à mettre en ligne…n’hésitez pas, c fait pour ça.

    J’ai une de ces pêches !!! ça fait du bien de se ressourcer dans son pays d’origine et de retrouver ses racines. Alors préfet & Co, Maire & Co,…accrochez-vous, ça va carburer ! Nous ne craignons ni de plaire ni de déplaire…mais que ça avance « point barre » …de ce fait nous n’avons absolument rien à perdre, ni rien à craindre ! 

    Vous devriez tous faire une cure de hammam, épices et famille …hé, hé !

    0

    0
  12. hélène dit :

    Sam,
    Bienvenue à la maison mais arrête de nous faire tirer la langue Hammam épices etc…..
    Biz

    0

    0
  13. Sam dit :

    J’ai ramené tout plein d’épices, quantités marocaines bien sûr, je t’en donne un peu si tu veux. 

    0

    0
  14. goldo dit :

    Bon ce soir encore, on a appelé la police à plusieurs voisins qui n’a pas pris notre appel au sérieux. J’ai adressé par réaction un courrier a Mr Cabon que je t’ai transmis Sam,si tu veux tu peux le publier sur le blog.

    Il est vrai qu’on n’en peut plus et que le drame ne va pas tarder.

    0

    0
  15. thierryb dit :

    Je vais être un peu long, mais je suis exaspéré et je trouve important de dire çà (c’est un peu le « cœur » de mon système de valeurs que je sens attaqué en ce moment):

    Hélène nous rapporte le fait suivant: « une conversation que j’ai eu avec un garde de l’environnement à qui tout de même je faisais remarquer un certain nombre de nuisances, il m’a répondu que la rue était à tout le monde ! »
    Eh bien je ne suis pas d’accord: la rue n’est pas  » à tout le monde! »

    Pourquoi, dans ce pays, y a-t-il eu une législation placardée partout depuis UN SIÈCLE qui interdit « l’ivresse sur la voie publique », « cracher sur la voie publique », etc.? Parce que « VOIE PUBLIQUE » veut dire précisément non pas qu’elle est ouverte à tous, ce qui relève chez ce garde de l’environnement d’un imaginaire digne d’un quart-monde inéduqué, mais : puisqu’elle est ouverte à tous, il faut y avoir un comportement qui permette la coexistence paisible de tous (enfants, femmes, hommes) en CITOYENS!

    C’est en fait l’équivalent de la LAÏCITÉ dans l’espace public!

    Alors ce qui commence à m’exaspérer fortement, c’est l’ arrogance et l’ignorance de gens qui n’ont AUCUNE idée des efforts et des combats qu’ a demandé dans ce pays la construction du bien commun laïc, d’un espace collectif apaisé où ne sévissent plus toutes les déviances, agressions, fanatismes, violences qu’on peut trouver dans la rue quand les habitants ne se sentent liés par RIEN entre eux!
    Je dois dire que je ne supporte plus beaucoup de me promener (??) dans une ville où les 9/10 des gens que je croise ne partagent pas le respect dans chacun de ses actes de cette histoire, que j’estime grande et qui a apporté la paix civile. La véritable identité, c’est de partager au moins ce lien civil!

    Finalement, cette ville est , par tolérance, l’exemple même d’un pays livré à l’ignorance, où espace public ne veut plus dire que : « dépotoir de mes turpitudes personnelles ».

    C’est pourquoi il est important de comprendre qu’il n’y a RIEN d’intolérant à ne pas supporter que l’espace public soit détérioré par des gens: la violence, c’est eux qui l’exercent en détruisant sous nos yeux le fondement de la civilité, de l’urbanité comme on disait avant.
    Tolérer sous prétexte de je ne sais quelle aliénation (bien réelle) que des gens détruisent ce qui est commun à chacun d’entre-nous, c’est abandonner la République en fait — et la rue de la République aussi, hmmm… 😉

    Ce garde de l’environnement a donc été mal formé, ou bien n’a rien compris à ce qu’est l’espace public.

    0

    0
  16. Sam dit :

    Thierryb,
    Tes mots sont si justes…c’est important d’utiliser les bons mots pour décrire ce genre de désordre sans tomber dans les clichés.
    Biz et à ce soir 😉

    0

    0
  17. hélène dit :

    Merci a Thierryb
    Son analyse exprime très profondémment tout ce que je pense, je ne dirais pas que j’en suis heureuse, notre écart d’âge qui doit être grand, me conforte dans l’idée que je suis bien dans le 21e siècle et que je ne m’égare pas, sous prétexte que je suis retraitée, retranchée dans du passéisme idiot.
    Il n’y a pas que le garde de l’environnement qui émet ce genre de discours,d’après une de mes voisine « La police municipale aussi », je ne l’ai pas vérifié donc pas certain.
    Les biens pensants gonflés de je ne sais quel Humanisme et Tolérance vont encore penser que nous sommes d’affreux racistes!
    C’est toute l’idéologie propagée par certains et empoisonne la vie de la Cité.

    0

    0
  18. thierryb dit :

    Pour être citoyen , à la limite il suffit…de l’être, c’est-à-dire accepter le contrat qui lie chacun avec la collectivité républicaine qui met en principe tout le monde à égalité devant le droit. Après, il y a des combats sociaux qui méritent d’être menés.

    On peut comprendre bien des conduites a-sociales liées à une misère matérielle, et même les accepter un moment parfois, mais pas les justifier.

    Le vrai partisan de l’égalité c’est celui qui réclame la même qualité de vie pour tous, pas celui qui excuse tout ou celui qui exclut (on ne peut pas être républicain et raciste, en principe).
    Mais je prêche…normal, je vais avoir 50 ans dans quelques heures…;-) En tout cas, je ne crois pas que le discours républicain soit un discours de vieux, au contraire! (des contradicteurs, svp? ce serait marrant).

    0

    0
  19. Sam dit :

    thierryb,
    Encore bon anniv mon vieux 😉 …
    Je suis fascinée par les mots et admirative de ceux qui savent si bien les manier.  Tu ne veux pas être rédacteur sur le blog ?…je te forme quand tu veux.

    Pitch, Stéphanie et JEF sont rédacteurs sur le blog selon leur dispo et leur inspiration…pour le plaisir d’hélène par exemple dis oui stp 😉
    Plus nous serons nombreux à être rédacteurs et plus ce blog sera riche et légitime. On cessera alors de parler du « blog de Sam » et de s’attaquer à la personne de Sam gratuitement…sans doute pour déstabiliser cette dynamique.

    Grosses Biz

    0

    0
  20. hélène dit :

    BON ANNIVERSAIRE au prêcheur républicain!

    0

    0
  21. thierryb dit :

    Merci Hélène.
    En fait, je ne souhaite pas « prêcher ». Suffit de lire la Constitution. 😉

    0

    0
  22. hélène dit :

    OK !
    Je vais l’apprendre par coeur 🙂

    0

    0
  23. Jason dit :

    @thierryb
    « la rue est à tout le monde »….
    Tout dépend où l’on se place. Dans notre société, la rue est un partage public. Votre comparaison avec la laïcité est tout à fait juste mais c’est un fondement très français. Dans les pays anglo-saxons, le partage de la rue est perçu bien différemment : la rue appartient à la communauté, souvent c’est cette communauté qui se l’approprie d’ailleurs.

    Le principe de République est perdu depuis longtemps. Le fait de devenir citoyen ne doit pas se limiter à avoir des papiers et payer ses impôts… Mais maintenant si !!! « je suis français je paye des impôts »

    Enfin pour revenir sur les crachats = Saint-Denis doit vouloir faire pousser quelque chose à la salive parce que franchement…… Mais là c’est de l’éducation que même les adultes n’ont pas (les femmes non plus d’ailleurs).

    0

    0
  24. thierryb dit :

    Justement, j’ai dit qu’on ne peut PAS dire que la rue est à tout le monde au sens où on se l’approprie comme une propriété privée. Elle doit être le lieu de tous et chacun doit respecter tous les autres par un comportement approprié qui convient à tous. Si certains se f…de respecter ce qui est à tous, eh bien ils se mettent hors du contrat social, il faut les sanctionner.
    La république n’est pas une idée morte, c’est la seule chose qui nous reste pour nous éviter une société de communautés, une société sans but commun, et avec une paix civile en danger.

    Il me semble que ce mot  » français de papier », pour critiquer ceux qui se vanteraient de n’avoir que des droits mais pas de devoirs appartienne, au vocabulaire du FN.

    Je préfère passer pour un rigoriste et demander une adhésion en acte à ceux qui sont citoyens sur le papier qu’utiliser leur manque ce civisme pour les exclure. mais c’est une position qui est considérée souvent comme trop « dure », par ceux qui expliquent toutes les conduites inciviles par l’éducation manquante due à la pauvreté. Pauvreté ne signifie pas forçément incivilité. je préfère des gens qui se battent pour améliorer leur sort, c’est sûr (parce qu’ils participent au politique) que ceux qui sont perdus pour la collectivité.

    0

    0
  25. hélène dit :

    Le 9 avril dernier je vous faisais part de l’initiative d’un habitant qui faisait circuler une pétition, je l’ai rencontré cet après midi. Il n’a pas voulu me donner le texte, dommage, je crois qu’il veut être maître de la situation, en fait cela n’a pas d’importance, plus de 100 signatures ont été récoltées, les courriers en recommandés envoyés à toute les institutions.
    Il a d’ores et déjà rendez vous avec la municipalité, le commissaire et il continue de pétitionner. Cet habitant est vraiment furieux contre la police municipale qu’il a appelé, elle semblerait ne pas vouloir s’emparer du problème!

    0

    0
  26. wikipédia dit :

    Relevé sur ce site la définition des compétences du Maire

    « LE MAIRE CONCOURT PAR SON POUVOIR DE POLICE A L’EXERCICE DES MISSSIONS DE SECURITE
    PUBLIQUE ET, DISPOSE D’UNE LARGE COMPETENCE EN MATIERE DE POLICE MUNICIPAL,¨PUISQU’IL EST NOTAMMENT CHARGE D’ASSUMER LE BON ORDRE, LA SURETE ET SALUBRITE PUBLIQUES, LA LIBERTE DE LA VOIE PUBLIQUE, LA PREVENTION ET L’ORGANISATION DES SECOURTS CONTRE
    LES CATASTROPHES »
    Tous les articles de lois sont évidemment cités.

    0

    0
  27. hélène dit :

    Coordonnées pratiques:
    COMMISSARIAT N° TEL 01 49 71 81 47
    VICTIMES D’AGRESSIONS AIDES AUX DEMARCHES,PSYCHOLOGIQUES ETC : 01 49 71 80 27

    0

    0
  28. FrançoiseB dit :

    Ce commentaire a fait l’objet du post suivant : cliquer-ici !

    0

    0
  29. noelle23 dit :

    @léon,
    nous sommes entrain de faire des devis pour changer notre porte d’immeuble (les serruriers font fortune !!!)…j’aimerai, si cela ne vous dérange pas, pourvoir vous contacter pour comparer mes devis et avoir si possible vos éclairages sur ce que nous envisageons…comment peut on faire ???
    merci d’avance

    0

    0
  30. léon dit :

    Honte à moi! Je n’ai pas lu le blog depuis longtemps, et donc pas lu la demande de confrontations de devis au sujet des portes d’immeuble. Peut-être est-il trop tard ? Si pas trop tard, « noelle 23 » peut m’envoyer un courriel et on verra. Chez nous il a fallu dans les 16 OOO euros, « prix légèrement réduit… » On peut aussi se renseigner auprès de Thomas.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *