Saint-Denis : de nombreux monuments historiques mais très peu de classés.

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Sam dit :

    On ne te lit pas souvent AnthonyC mais quand c’est le cas, c’est un réel plaisir 😉
    Merci pour cet article de qualité qui permettra je l’espère à nous tous de prendre d’avantage conscience et connaissance de la richesse du patrimoine dionysien qui mérite mieux que le traitement qu’on lui réserve depuis trop longtemps !

    0

    0
  2. thierryb dit :

    Beau travail! À propos de l’ancienne Caserne des Gardes Suisses , place du 8 mai 1945, l’ ancienne porte d’entrée en pierre est au fond du parking du LPO de l’ENNA, en morceaux, sous des tôles ondulées. Elle a failli disparaître, mais elle est « classée » (paraît-il) et c’est le CA de l’Etablissement qui l’a préservée. Très cher à remonter, j’imagine qu’elle va durer plus longtemps sous ses tôles que l’établissement lui-même, très affaibli et dégradé.

    0

    0
  3. suger dit :

    Merci pour ce rappel de la richesse architecturale de Saint-Denis. Le SCOT de Plaine-Commune est cependant le reflet d’un travail bâclé (une fois de plus…). En effet, les bâtiments classés à Saint-Denis ne sont pas au nombre de 4 mais de 6, et, à ma connaissance, la Banque de France ne l’est pas. Ces bâtiments sont, par date de classement :
    – Basilique Saint-Denis (classée en 1862),
    – Abbaye Saint-Denis (ancienne), actuellement Maison d’éducation de la Légion d’Honneur (1927),
    – Église Saint-Denis-de-l’Estrée (1981),
    – Couvent des Ursulines (ancien)(1986),
    – Maison de François Coignet (1998),
    – Maison de logement des ouvriers de l’usine Coignet (1998).

    0

    0
  4. Anthony C dit :

    Merci.

    Je manque un peu de temps. Réaliser un post sérieux et documenté demande plusieurs heures. J’ai d’autres idées sous le coude, à faire éclore rapidement, je l’espère.

    Je viens d’apporter quelques modifications, je pense que j’avais réalisé une erreur ou deux dans l’identification des sites. De fait il en reste plusieurs qui ne sont pas classés.

    Par ailleurs, j’ai découvert en passant, boulevard de la commune de Paris, qu’existait une administration dédiée à l’architecture et au patrimoine sur notre sol. Qui en connait la vocation et les actions actuelles ? Je serais assez motivé pour leur écrire.

    http://lannuaire.service-public.fr/

    0

    0
  5. suger dit :

    J’ai oublié de signaler le Carmel (Musée d’Art et d’Histoire) classé en 1978, ce qui nous fait 7 bâtiments classés à Saint-Denis. Par contre, la Maison des masques (ou des quatre saisons) est seulement « inscrite » depuis 2006. La différence entre le classement et l’inscription renvoie à un niveau de protection plus ou moins élevé.
    L’adresse sur le site du Ministère de la Culture pour ces renseignements sur Saint-Denis est : http://www.culture.gouv.fr/culture/
    dont l’utilisation n’est pas très aisée. Mais, comme l’Office du Tourisme local se désintéresse de ces bâtiments, il faut bien en passer par ce site.

    0

    0
  6. stephanie dit :

    En effet, AntonyC, très bon article intéressant et documenté.

    J’avoue avoir particulièrement apprécié les photos des bâtiments privés. J’en avais repéré pas mal mais j’en ai découvert d’autres. Il y a une vraie richesse architecturale à Saint-Denis.

    0

    0
  7. agnès dit :

    Merci pour la visite virtuelle, j’étais passée au cadastre à la mairie avant de m’installer à Saint Denis et je peux vous dire que le quartier autour de la banque de France est classé uAa soit protégé. Les personnes du service du cadastre sont très sympas et pourraient nous renseigner davantage

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *