Saint-Denis : le début de la fin de l’anarchie ?

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Houari dit :

    Bravo…. Enfin…

    1

    0
  2. Olivier dit :

    Vive la technologie ! Cela évite enfin les revendications, parfois agressives…, que subissaient les ASVP et les policiers municipaux quand ils voulaient verbaliser un véhicule en infraction. On peut espérer un mieux notamment dans le centre dit « piéton » où nombre de voitures n’ont rien à y faire.

    1

    0
  3. Azzedine dit :

    Bonjour.

    Bien ou pas…
    Je ne sais pas. Bien pour les ASVP et leur sécurité… Mais comme tout systèmes automatisé, il y auras des abus et l’esprit borné de certains fonctionnaire en fera sursauté plus d’un.
    Il faut aussi savoir que le nombre d’amende augmente à cause aussi de la réduction des places de stationnement et de la place de la voiture dans la ville. Donc automatiquement…

    C’est aussi le signe que la municipalité a perdu le lien et le contact avec ses administrés. Plus de lien, plus de dialogues, des amendes. La fin est proche d’un règne sans partage sur la ville. Je plains le successeur de Paillard à ensemble pour légitimer l’action de la municipalité actuelle.

    Mais ce qui est intéressant, c’est l’aveu de laxisme de la mairie : »Il y avait une certaine tolérance…. »

    Pour terminer… On s’attaque au stationnement mais le vrai problème de la ville, c’est l’insécurité. Et la c’est pas deux caméras perchées sur des voitures qui vont changer quoi ce soit.

    Ps: Avec les recettes des amendes… Ils vont pouvoir baisser les impôts locaux??? Je plaisante bien sur…
    Ps2: Les roms sur camp voltaire sont ils concernés par ces amendes…???? Parce qu’on pourrai passer tous les jours. Ils sont mal garés sur les trottoirs, font de la mécanique sauvage. et j’en passe. Je souhaite avoir l’avis de la municipalité de M. RIBAY la dessus.

    2

    0
  4. GOLDO dit :

    un exemple de manque de lien par cette nouvelle méthode de verbalisation. mon époux sort de notre parking, reste dans la rampe du parking en attendant une voisine qu’il accompagne. manque de chance, une autre voiture veut sortir du parking, mon époux se déplace, se met en double file deux minutes avec les feux de détresse et en restant dans la voiture. il est titulaire d’une carte prioritaire d’invalide mais la seule place prioritaire qui existe dans le quartier est occupé et bien il s’est pris un PV. La police municipale nous a dit qu’il était dans son droit puisqu’il ne pouvait pas se garer ailleurs et que son handicap l’empêche de bouger normalement. et bien maintenant nous devons écrire pour le faire annuler. Ca c’est a Saint Denis
    mais le comble c’est qu’à Epinay il s’est pris un autre PV de 135€ pour stationnement sur place d’handicapé alors qu’il avait mis sa carte sur le pare brise. En un mois il s’est pris deux PV par erreur et pour le contester cela demande plein de démarches et coûte des frais de recommandé.
    Nous avons rencontré une autre personne titulaire de la même carte à qui s’est arrivé.
    Du pas assez maintenant ça va être « je te verbalise sans chercher à comprendre »

    4

    1
  5. Pierre Teissiere dit :

    Est-ce que vous avez aussi vu le sujet diffusé par France 2 ? J’ai quand même l’impression que cela pourrait limiter les problèmes à porte de paris où il y a beaucoup de stationnements anarchiques et de double file.

    Vous l’avez vu ??

    1

    0
    • Bill dit :

      Malheureusement, ça ne résoudra pas le problème de la mauvaise coordination des feux entre les tramways et les voitures et le feu trop court pour les automobilistes venant du Stade et voulant se diriger vers le centre ville. On peut passer plus de 15 mn à attendre son tour à ce feu et cela congestionne complètement le pont.

      1

      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *