Saint-Denis : les riverains du centre piéton disent halte aux scooters

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. Habitant dit :

    Oui j’étais vraiment content de voir autant de monde, dommage que c’était le week end des vacances car sinon, il y aurait eu encore plus de monde. On peut déjà commencer à préparer la nouvelle ds 1 mois car ce maire ne fera rien, il n’y a aucune élection ds les prochains mois, donc il ne bougera pas…j’espère me tromper. Merci à S. Durand de ne pas avoir laissé Brafmann dirigé cette manifestation, comme il l’entendais, car il était là juste pour dédouaner cette municipalité et lui trouver des excuses.

    0

    0
  2. Theo dit :

    «Pas du tout, conteste le maire PC Didier Paillard, qui a rejoint le cortège des manifestants. Il y a des verbalisations régulières mais nous allons augmenter la signalétique dans cette portion de rue pour que les scooters soient mieux prévenus. ».
    Avec la présence de Brafman en plus, ils se fichent de vous ! L’urgence est bien sûr de fair eune meilleure siganlétique car les pauvres scooteristes (en général et depuis toujours ce sont des passeurs de produits divers) ne savent bien lire les pancartes..! C’est à pleurer de rire, quand on connaît la réalité.

    3

    0
  3. suger dit :

    Théo a raison. Ils se moquent du monde ! La présence de soutiens affichés de la municipalité, dont l’ineffable Brafman (qui se poussait du col et tentait de faire croire qu’il était à l’initiative…) étaient indécente. La tentative de récupération était évidente, jusqu’au maire qui devant la mairie s’est mis en tête de la manifestation…, alors qu’il est le principal responsable du désordre qui règne en centre ville piéton.
    Il y a eu heureusement un intervenant devant la mairie pour répondre aux propos du maire et dire qu’il y en avait assez d’entendre toujours les mêmes discours et de ne rien voir s’améliorer, ce qui a provoqué de larges applaudissements des personnes présentes. Malgré toutes les manoeuvres, la récupération politicienne de cette marche par la municipalité a donc échouée.
    Un bilan des mesures prises réellement devraient être fait par les organisateurs de cette marche dans un mois. Nous verrons bien alors si le maire se contentera des discours creux habituels et si, oui ou non, des sanctions seront prises contre ceux qui mettent en danger la sécurité dans la zone dite piétonne .

    4

    0
  4. Reveplus dit :

    Espérons que les promesses soient tenu je suis septique tous de même
    le scooter ne sont jamais verbaliser a toute allure entre les piétons
    Mr Brafman dans un commentaire sur les réseaux sociaux d » un élu de l’opposition qui avais poster sur son mur pour informer de la manifestation
    Voici la réponse de ce Monsieur pas de recarburation politique

    Jean Brafman ——————————————————————————————————–
    Rappel : tous unis pour exiger des mesures qui ne peuvent être que : prévention, dissuasion, sanction…
    Des années d’expérience au contact étroit de ces problèmes rue Jean Jaurès avec des prises de risque pour quelques amis et moi, me font dire que sans ces 3 mesures, pas de solution.
    C,est pour cela qu’il ne faut aucune récupération de cet événement insupportable.
    Et que la meilleure solidarité à la victime et sa famille ce sont des mots de soutien et faire en sorte, vraiment, que ça ne se reproduise plus avec scooters, motos et motocross, voitures… Tous dangereux dans tout ce secteur piétons…
    ————————————————-
    Suite à l’accident de notre garçon de 8 ans, Joseph DEHAUDT, mon mari et
    moi organisons une grande marche samedi prochain, le 20 février 2016 à 14h30.
    Le slogan sera : « Non aux scooters rue de la République! »
    Elle démarrera au Conservatoire, puis rue Catulienne et se terminera à la mairie de St Denis.
    Ce message est destiné à la police municipale qui a peur!
    Peur de verbaliser les conducteurs de scooters, peur de rappeler les règles.
    C’est elle même qui me l’a dit. La mairie est-bien sûr-concernée elle aussi.

    Nous ne pouvons pas accepter cette situation.

    Nous serons accueillis sur les marche de la mairie par des élus de la
    mairie qui je l’espère seront nombreux.
    ————————————————————————————
    Vous pouvez aussi apporter des ballons de baudruche pour colorer la manifestation, des tambours, des grelots…
    Et vos enfants !
    · 19 février, 11:03

    1

    0
  5. GabrielleC dit :

    Quitte à faire une redite, je souhaite exprimer mon sentiment de dionysienne fustrée par son environnement quotidien mais Ô combien heureuse de voir qu’un nombre assez conséquent de personnes soit venu à cette marche samedi dernier.

    A refaire,

    0

    0
  6. nat dit :

    « Il y a des verbalisations régulières mais nous allons augmenter la signalétique dans cette portion de rue pour que les scooters soient mieux prévenus. » : Mr Paillard a raison ; c’est pas de la faute des scooters, c’est la faute à la signalétique …

    Il y a une chose qui est certaine : tant que cette équipe de bras cassés sera aux manettes : RIEN NE CHANGERA.

    0

    0
  7. JackyL dit :

    Théo a parfaitement résumé la situation : il y a un réel problème de sécurité publique à cause du comportement des cyclomotoristes et la réaction consiste à mieux avertir.
    C’est tout simplement scandaleux d’oser dire aussi ouvertement devant autant de monde que rien ne sera fait.
    Il suffit de voir l’effet de la signalétique à Saint Denis, comme par exemple à la gare du centre ville avec les panneaux sortie interdite….

    0

    0
    • Habitant centre ville dit :

      Vous avez raison de citer l’exemple de la Gare SNCF : les panneaux « Sortie interdite » n’ont jamais empêché ni la fraude ni les bousculades dans le couloir souterrain; il a fallu que la SNCF, il y a 15 jours, se décide enfin à bloquer le portillon de sortie libre et à mettre donc une vraie barrière pour que ce désordre cesse. Le maire nous enfume avec ses histoires de « signalétique » pour ne pas prendre les seules décisions qui s’imposent : de vraies barrières à l’entrée des voies dites piétonnes et surtout une action régulière de verbalisation des contrevenants par la police municipale ! Mais cette municipalité, constamment dans la culture de l’excuse et le choix du laxisme, le fera-t-elle ? J’en doute, et au prochain accident, on aura droit à de nouveaux discours sur les « espaces de convivialité » (!) et la signalétique…

      0

      0
  8. goldo dit :

    Et les panneaux de sens interdit sur la ligne du tram T1,combien de fois elle a été empruntée et combien d’accidents ont eu lieu. Signalons et tout ira mieuxTout a l’heure j’ai appelé la police municipale car la place d’handicapée était occupée par une camionnette sans carte. Finalement les propriétaires étaient les roms du camp et hier la voiture est restée jusque ce matin 9h30. et c’est souvent qu’elle est occupée par des non titulaires de la carte. En sachant que dans ce quartier c’est la seule place handicapée qui existe et c’est l’amicale des locataires qui l’a réclamée il ya plusieurs années. Si le PV a été dressé, car la propriétaire a vu la voiture de police et est venue la déplacer mais il a fallu la pousser, il ne sera jamais payé.

    0

    1
    • BELLANGER dit :

      je suis effectivement pour manifester notre désir de vivre en sécurité et de réprimer les fauteurs de troubles pour les faits répréhensibles mais je suis également pour que nous en restions sur ce sujet de la sécurité SANS DÉROBADE
      PAR CONTRE JE SUIS POUR QUE L’ON ABORDE AUSSI CALMEMENT DES SUJETS ESSENTIELS DE SOCIÉTÉ…
      COMME NOS INTERPRÉTATIONS DE LA LAÏCITÉ ;;;;
      IL FAUT QU’ON EN CAUSE CALMEMENT NE SERAIT-CE QUE POUR COMPRENDRE LE POINT DE VUE DE L’AUTRE
      JEAN BELLANGER

      0

      0
      • BELLANGER dit :

        OK POUR CETTE MANIF SUR LA SECURITE que les coupables soient punis sans exces mais sans faiblesse …
        quant aux autres sujets qui font polémique abordons les calmement nous avons tous à apprendre des expériences des autres et des motifs de leur positions… il n’y a que comme cela que l’on progresse en démocratie ce n’est pas une question de  »tolérance » qui laisse un gout amer d’un pouvoir hièrarchique qui a toujours raison … mais » tolère »parfois avec un seul seuil à ne pas dépasser… Non tout simplement trouvons en homme et femmes libres le moyen de se parler et de savoir quels sont les valeurs que pensent défendre l’autre…
        Jean bellanger

        0

        0
  9. GOURDON dit :

    ou en sommes nous aujourd’hui, Ya t-il eu des améliorations?

    0

    0
    • Bill dit :

      Je viens de passer rue de la république.
      1ère constatation : le panneau à l’entrée au croisement Peri / République : couvert d’affiches pour l’expo anti-coloniale. Donc toujours 0 pointé pour l’information.
      2ème constatation : 3 policiers municipaux à vélo rue de la République, 0 scooter, 0 revendeur, une rue de la République agréable !
      La question : quelle est la fréquence de la présence policière rue de la République ?

      0

      0
  10. Gourdon dit :

    En tout cas à la gare il ya effe ctivement une lutte contre les vendeurs a la sauvette.les brochettes enfument beaucoup moins.
    De tout sens pour rétablir l ordre ds cette ville il faudra beaucoup d années.

    1

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *