Stationnement payant des résidents à partir du 1er février

Vous aimerez aussi...

118 réponses

  1. Bill dit :

    L’un des principaux arguments des habitants est le manque de places de stationnement. Ils vont devoir payer alors que beaucoup galèrent pour trouver une place et qu’au final ce n’est pas nécessairement près de chez eux et qu’en plus, ils n’ont aucune assurance de l’état dans lequel ils vont retrouver leur voiture…
    Bref, payer pour un non-service.
    On peut imaginer qu’avec une politique stricte et répressive vis à vis des véhicules non autorisés notamment dans le centre ville piéton, on aurait gagné en sérénité (le but officiel) et de l’argent avec les amendes distribuées.

    7

    0
  2. goldo dit :

    Et ils vont demander aux handicapés d’aller chercher un ticket gratuit soit disant régulièrement pour mettre sur le pare brise. Pourquoi ? je me le demande puisque les personnes qui sont reconnues grands invalides peuvent le justifier en permanence avec leur carte posée sur le pare brise. Pourquoi partout les places d’invalides sont près des entrées ? Pour éviter qu’ils aient trop a marcher. Et bien à Saint Denis on leur demande de se déplacer, voire de payer pour se garer, alors que partout ailleurs c’est gratuit pour eux. Cherchez l’erreur !

    5

    0
  3. ddavid dit :

    J’aime aussi beaucoup le courrier -évidemment favorable au stationnement payant- dans le JSD d’hier 24 en page 3 d’un dionysien… qui se paie un parking privé…. Jalousie? Vengeance mesquine?
    Sur le site du JSD dans un article intitulé « les parkings ratent leur créneau » j’ai relevé la phrase suivante:
    « Conséquence de ces mauvais chiffres pour l’année 2016, Plaine Commune a versé environ 223 717 € au délégataire en raison du « déficit d’exploitation et/ou prestations exceptionnelles prises en charge par le délégataire ».  »
    Tout s’explique ! Il s’agit de nous forcer à remplir ces parkings privés peu sûrs, sales, malpratiques, pas gardiennés et surtout horriblement chers! (J’ai payé 20 euros pour une soirée au parking Porte de Paris). Sinon la mairie doit compenser le manque à gagner ! C’est ce qu’on appelle une bonne gestion!
    Quand à ce ticket qu’il faudra renouveler tous les mois, ça permettra de rentrer un peu plus d’argent en profitant des distraits, surtout que l’amende passe de 17 à 30 euros.

    7

    0
  4. Reveplus dit :

    On oublie les professionnels de santé qui eux aussi doivent s’acquitter de 110€ /an pour nous soigner alors que la ville est en manque récurent de professionnels de santé. Où va t’on 😡 sans garantie de trouver une place là où ils viennent soigner leurs patients
    Soyons nombreux !!!

    2

    0
  5. Grain de sel dit :

    Je reviens à la réflexion de Goldo au sujet des personnes handicapées.Je suis dans la catégorie des personnes ayant des difficultés à marcher et surtout à monter des escaliers, de ce fait la voiture est devenue pour moi indispensable dans mes déplacements. Compte-tenu de la piétonisation du centre ville, de l’impossibilité de se garer à proximité des boutiques ou des services publics, comme la mairie par exemple, ce qui est problématique en cas de démarche, je ne viens plus « en ville » . Je fais mes courses dans une autre ville que Saint-Denis…. et ne suis pas la seule !
    Alors que maintenant on prenne encore des mesures à l’encontre des résidents, que l’on taxe une fois de plus l’automobiliste, il y a de quoi se mettre en colère !!! Qu’une bonne fois pour toute la mairie nous dise quel est son but réel dans cette affaire, emplir ses caisses !!! Au fait la ville pourrait-elle repréciser les limites de la zone  » centre ville » ? Correspond-elle à celle de la démarche quartier ?

    4

    0
    • goldo dit :

      @Grain de sel, que je vous comprends. mon époux vit sous oxygène 24h sur 24. il ne se déplace qu’en voiture et comme vous cela fait des années qu’il ne met plus les pieds a st Denis, il fait tout a l’extérieur, dans d’autres villes.je le redis dans cette ville soit disant d’accueil plein de gens y sont exclus.

      2

      0
  6. Suger dit :

    Dans un article publié sur son site ce soir, « Le Parisien » rend compte de la manifestation devant la mairie :
    « Saint-Denis : les habitants crient leur colère contre le stationnement payant » (« Le Parisien » 25 janvier 2018, 21h04)
    Extraits :
    « C’est à coups de sifflet et de huées qu’une centaine d’habitants de Saint-Denis ont crié leur colère sous les fenêtres de la mairie, une heure avant le début du conseil municipal. (…) Cela touche les cités les plus populaires, pour un coût de 240 € par an », dénonce Houari Guermat, l’un des organisateurs de la manifestation. « 20 € par mois, c’est trop, d’autant que ça ne donne droit à aucune place prioritaire, renchérit Nasser. »(…)
     » [Le maire] Laurent Russier [a déclaré] que « ces réformes répondent aux plaintes nombreuses des Dionysiens qui déplorent le stationnement anarchique et des automobilistes qui ne parviennent parfois pas à trouver de places pour se garer. » »
    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/saint-denis-les-habitants-crient-leur-colere-contre-le-stationnement-payant-25-01-2018-7523025.php

    Un nouveau rassemblement est prévu pour lundi 28 janvier à 19h devant la mairie et le maire a accepté de recevoir les manifestants pour « échanger »…
    Mais va-t-il changer sa position sur le stationnement payant pour les résidents ?

    11

    0
  7. Olivier dit :

    Hier, j’ai eu droit à un sondage par téléphone de la SOFRES sur la ville de Saint-Denis. Vu les questions posées, j’ai vite compris que ce sondage était commandé par la municipalité mais en plus que les questions sur les « personnalités » locales et sur les mesures de la municipalité avaient été rédigées par les services de « com » de la mairie… C’était parfois comique et je suis même parti dans un fou-rire, partagé d’ailleurs par le sondeur tellement c’était énorme…, quand la question posée a été : « Etes-vous pour ou contre le stationnement payant permettant de libérer des places de parking ? » !!!
    Dans le genre questions tordues, ils sont très forts à la « communication » de la mairie ! Mais à quoi peut bien servir un sondage avec des questions aussi débiles ?

    12

    0
    • goldo dit :

      @Olivier, moi aussi j’ai eu le droit a ce sondage et je me demandais qui ils ciblaient pour faire ce sondage. Moi aussi j’ai compris que c’était la municipalité qui avait commandé cette enquête. Je leur ai demandé, ils n’ont pas voulu le me dire mais c’est flagrant. En plus il me semble que j’avais déjà été contactée aux dernières municipales. Qui paie et combien ça coûte ?

      3

      0
  8. caoline dit :

    Olivier, ce sondage, c’est savoir leur cote de popularité qui n’est pas au beau fixe, le rassemblement a été un succès malgré que le lynchage sur FB a déjà commencé et certains essaient de se positionner. la secrétaire du maire a donné un RDV lundi soir à certains leader pour en discuter.

    2

    0
  9. Suger dit :

    Sur le site du «JSD », vendredi 26 janvier 2018, on peut lire cet article de Yann Lalande qui commence ainsi :
    « Stationnement résident payant/ Contesté jusque dans la salle du conseil »
    « Après avoir manifesté sur le parvis de la mairie, une grosse centaine d’habitants anti-stationnement résident payant ont perturbé la séance du conseil municipal, jeudi 25 janvier. Le maire s’est engagé à recevoir une délégation ce lundi à 19h. »
    http://www.lejsd.com/content/contest%C3%A9-jusque-dans-la-salle-du-conseil

    Mais le communiqué officiel du Maire commence lui par :
    « Ce jeudi 25 janvier, une cinquantaine de Dionysien-ne-s sont venus manifester leur mécontentement face à la réforme du stationnement dans notre ville. »
    http://ville-saint-denis.fr/communique/rassemblement-d%E2%80%99habitants-contre-les-%C3%A9volutions-du-stationnement-%C3%A0-saint-denis

    Mauvais perdant ce maire qui ne veut voir que cinquante personnes là où le « JSD » comme « Le Parisien » ont compté au moins cent manifestants !…

    10

    0
    • Suger dit :

      Entre le maire qui ne voit que cinquante personnes là où il y avait au moins une centaine de manifestants et la Basilique qui nous invente un 31 février (…), il y a vraiment des problèmes de chiffres, de dates et de calendrier sur la place de la Mairie !

      7

      0
  10. Marion dit :

    Ce jeune maire emploie les vieilles méthodes communistes de manipulation et de tromperie des chiffres pour sauver, coûte que coûte, son poste et sa majorité. Même le JSD le contredit ? Eh beh !!!! Une reprise en mains s’impose ….. Vite !

    6

    0
  11. Olivier dit :

    Pour savoir qui sont les élus qui ont voté en octobre 2017 pour le stationnement payant :
    – Majorité municipale (groupes Front de gauche, Rêve-Insoumis et EELV : Bally Bagayoko, Elisabeth Belin, Zaïa Boughilas,, Patrick Braouezec, Silvia Capanema, Mathilde Caroly, Abdelkader Chibane, Julien Colas, Suzanna de la Fuente, Conception Diez-Soto-Diez, Béatrice Geyres, Florence Haye, Delphine Helle, Zohra Henni, Vincent Huet, Madjid Messaoudene, Didier Paillard, Jaklin Pavilla, Stéphane Peu, Sonia Pignot, David Proult, Cécile Ranguin, Hakim Rebiha, Martine Rogeret, Laurent Russier, Raphaële Serreau, Fabienne Soulas, Asta Touré, Patrick Vassalo, Essaid Zemouri, Chérifa Zidane.

    Et les élus qui ont voté contre le stationnement payant :
    – Majorité municipale, élus non-inscrits : Philippe Caro, élu PCF-Front de gauche, Kamal El Mahouti, Fodhil Hamoudi.
    – Majorité municipale, groupe PSG : Kola Abela, Adeline Assogba, Bertrand Godefroy, Ferdinand Nino, Fatima Laronde, Catherine Levêque, Stéphane Privé, Slimane Rabahallah.
    – Opposition municipale, groupe PS : Aurélie Albot, Kamel Aoudjehane, Rabia Berrai, Hervé Borie, Adrien Delacroix, Corentin Duprey, Maud Lelièvre, Marion Oderda, Alice Rascoussier, Patrice Roques, Monique Souron.

    8

    0
    • Miou dit :

      Merci, il est toujours très utile de savoir lors des votes, quelles sont les positions de nos élus. Des positions votées sont toujours plus claires que des campagnes de communication lors des élections.

      2

      0
  12. caoline dit :

    Message du maire-adjoint Bally Bagayoko (Majorité municipale – groupe REVE) sur FB : retournement suite au rassemblement des dionysiens…

    Bally Bagayoko
    6 h · Saint-Denis, Ile-de-France ·
    [#Politique de stationnement le Groupe Rouge et verts Insoumis affirme sa position. Communiqué du Groupe Reve Stdenis]
    Ce jeudi 25 janvier, à l’occasion du conseil municipal ,un nombre considérable d’habitants ont manifestés leurs mécontentements contre la décision, le 19 Octobre 2017, de la majorité de notre municipalité de rendre payant le stationnement résidentiel.
    Lors de ce conseil du 19 Octobre, nous élus du groupe REVE-INSOUMIS, avions voté en faveur de cette décision. Nous considérons avoir commis une erreur. Nous avons surestimés le niveau de concertation engagés avec la population. Manifestement cette concertation à été insuffisante.
    Elle doit aujourd’hui se réouvrir, ce qui suppose qu’un moratoire soit mis en place quant à l’application du stationnement résidentiel payant.
    La lutte contre la pollution de l’air, la réduction de la place de l’automobile en ville sont des enjeux majeurs. Une observation géographique de notre région, et à Saint-Dénis, nous sommes bien placés pour le savoir, montre combien les moins riches sont les plus pollués. Ainsi une conviction écologique conséquente ne peut pas perdre de vue les inégalités sociales qui s’aggravent. Elles se déclinent aussi en restrictions des ressources et donc des choix s’agissant des modes de déplacement. Sur ce terrain là aussi, les contraintes s’aggravent et s’ajoutent aux mauvais coups des politiques anti-sociales.
    Vu l’urgence des questions environnementales, il est illusoire de penser que l’engagement, y compris au plan local, sur le chemin de la transition écologique, peut attendre un « grand soir ». Mais il est tout aussi vain de penser construire les nécessaires alternatives vertes en démobilisant les premiers concernés : la facture de la nécessaire transition écologique ne doit pas peser sur les classes populaires, ni au niveau national, ni au niveau local.
    C’est pourquoi, pour notre part, nous réaffirmons notre attachement au principe de dégressivité du tarif de stationnement résidentiel en fonction des revenus, jusqu’à la totale gratuité pour les habitants non imposables.
    Groupe RÊVE INSOUMIS

    0

    0
    • Miou dit :

      Pas d’accord très cher Bally, certains sont imposables tout en ayant des revenus bien modestes. Et c’est sur ces personnes que l’on fait constamment reposer l’effort que ce soit au niveau de l’état ou au niveau de cette municipalité! Alors une taxe de plus quand on sait que d’autres impôts arrivent, faut quand même pas exagérer! La poche des dyonisiens n’est pas un puits sans fond.

      3

      0
  13. Gabriella dit :

    J’ai dû raté quelques chapitres, et le macaron à quoi sert-il ? je n’ai plus de voiture……
    Cela ne m’étonnerait pas que cette mesure soit le DEBUT de compensations élaborées par la municipalité en prévision du manque à gagner que va créer la diminution de la taxe d’habitation qui concerne quand même pas mal de dionysiens.
    « Une mesure plébiscitée par les habitants » ? que de dionysiens « maso » !!

    2

    0
  14. goldo dit :

    La gratuité pour tous, sinon ce seront encore les mêmes qui paieront. La transition écologique se fait a la gare, l’air n’est pas pollué avec les brochettes qui enfument tout le parvis… Cette ville est anxiogène, cancérigène et gangrénée et on vient nous dire que le stationnement sera payant pour la transition atmosphérique. De qui se moque t-on ? Je ne râle pas pour râler car je ne suis même pas concernée par ce stationnement payant vu que j’ai un parking. Je trouve cela scandaleux c’est tout. Pourquoi cette décision a été prise sans solliciter les habitants ?

    11

    0
  15. Nonyme dit :

    Non , non rien n’a changé; tout tout peut continuer héhé !

    Voici la photo d’un HORS SERIE du JSD de 2003 (c’est collector!).
    Il est écrit : « Amélioration de la propreté et de la qualité de la vie, meilleure réglementation concernant le stationnement et la circulation, réorganisation de la collecte des déchets et la création d’un service de garde urbains sont au cœur des récentes décisions du conseil municipal. ….. »
    Je ne vois qu’une chose: nous les habitants, on est trop pressé…..ça va venir , il faut juste qu’on attendent encore 15-20 ans!
    Le contenu du journal est gratiné mais je n’en dirai rien ; je ne voudrais pas que certains lecteurs s’étouffent!

    10

    0
  16. Houari dit :

    @Gabriella. La suppression de la taxe d’habitation est compensée à 100% par l’état.. Donc ce n’est pas une baisse de ressources pour la ville

    0

    1
  17. Bea dit :

    M. Bally Bagayoko écolo ? Soucieux de la pollution de l’air ? Que fait il pour l’air de la gare ? Tous ces gens qui toussent matins et soirs en se rendant et en rentrant du travail ? De ces gens qui habitent à proximité et qui ne peuvent même pas ouvrir leurs fenêtres pour aerer ? De ces enfants dans les poussettes qui profitent à la fois des fumées et de la saleté des trottoirs crachats, urines, détritus et poubelles eventrées?
    Ces messieurs dames les élus ne doivent sans doute pas fréquenter notre monde!!! Alors avant d’avancer des prétextes inaudibles de ces gens là, ils devraient réfléchir avant d’argumenter !!!!

    7

    0
  18. Gabriella dit :

    @Houari
    Bonjour Houari , merci pour vos crêpes tellement appréciées par (mes) les petits), vous dites que, officiellement la taxe d’habitation est compensée, ça a été dit par l’actuel gouvernement, alors pourquoi les maires font tous part de leur inquiétude et crient haut et fort qu’ils ne pourront absolument pas tenir leur budget ?

    0

    0
  19. Horta dit :

    @Gabriella La taxe sera théoriquement compensée à hauteur de ce qu’elle rapporte actuellement. Mais elle ne suivra pas l’évolution que les maires auraient voulu lui faire prendre pour satisfaire leur goût (immodéré) de la dépense. Au final, les municipalités vont sans doute user d’expédients pour arriver à leur fins. La taxe sur le stationnement est un premier pas. A n’en pas douter d’autres taxes suivront. Quant aux impôts fonciers, personne n’a parlé de les supprimer … hé ! hé !

    0

    0
  20. Nonyme dit :

    @Gabrielle
    Pour Emmanuel Macron, la taxe d’habitation (TH) est un impôt injuste : «On paye beaucoup moins à Paris que dans le reste de la France, on paye souvent beaucoup plus quand on vit dans une commune pauvre que dans une commune riche (…). Cette taxe pèse particulièrement sur les classes populaires et les classes moyennes dont elle consomme une part importante du revenu, alors qu’elle représente une faible part des revenus des ménages aisés ». et « L’Etat remboursera entièrement auprès des communes leur manque à gagner à l’euro près ».
    L’Association des Maires de France estime aussi que cette réforme serait « attentatoire aux libertés locales car, en privant de manière autoritaire les communes et leurs intercommunalités d’un tel montant de ressources propres, l’Etat remettrait en cause leur libre administration et leur capacité d’assurer les services publics essentiels attendus par la population, de l’école à la solidarité »
    En d’autres termes, pour l’Association des maires, cette réforme va totalement à l’encontre du mouvement actuel de décentralisation qui tend à donner aux collectivités des ressources fiscales propres afin qu’elles n’aient plus à dépendre des dotations de l’Etat.

    En moyenne nationale la TH s’élevait en 2016 dans les villes de plus de 100.000 habitants à 1.097 euros. Mais si elle est limitée à 481 euros à Paris, elle grimpe à … 1.142 euros à Nîmes.
    Saint Denis est plus proche de Nîmes que de Paris! et si les maires de France considèrent que c’est une mesure attentatoire aux libertés locales et bien d’une certaine façon c’est vrai : car ils savent en prendre des libertés avec nos sous !

    Ceci étant le projet de suppression de la TH n’a rien d’une mesure nouvelle. Lionel Jospin y avait songé en 2000. Finalement, pour des raisons politiques, il s’était contenté de supprimer la « part régionale » de la taxe ce qui avait conduit à la diminuer de 14,7%.

    1

    0
  21. goldo dit :

    Ce soir il y avait une réunion avec le maire contre le stationnement payant. Il n’a rien lâche, il y avait au moins 250 personnes bien énervées.Le stationnement reste payant, mais seulement pour 2 cités et deux autres qui restent gratuites, histoire d’essayer de diviser les habitants.
    J’y suis allée en tant qu’observatrice et par solidarité étant donné que je ne suis pas concernée par ce stationnement. Autour de ce problème, d’autres ont été cités comme l’insécurité, la saleté, les rats, la drogue.
    Ils ont reproché a ce maire de ne pas appliquer les vœux de Paillard. il lui ont dit qu’il n’avait pas été élu par les habitants mais nommé, ils lui ont aussi posé la question suivante « êtes vous fier de votre ville »
    Conclusion. Les gens ont crié « démission » et se sont donnés rendez-vous le 15 février au prochain conseil municipal.
    Je pense que c’est le début de la tourmente pour cette équipe et que le stationnement payant est la goutte qui a fait déborder le vase. A suivre.

    10

    0
  22. Olivier dit :

    Le maire a manoeuvré en essayant de diviser les dionysiens : il a reculé sur le stationnement payant pour les cités Langevin et Péri, mais il maintient le stationnement payant à 240 euros par an pour le Grand centre ville, Pleyel et La Plaine. Mais cela c’est pour 2018 !… Et en 2019 qui dit que le stationnement ne deviendra pas payant à Langevin, Péri ou d’autres quartiers en plus ?!
    Le seul argument du maire est de dire que le stationnement payant des résidents permettrait « de libérer des places de stationnement » en éliminant les voitures-ventouses ! Mais pourquoi ce qui n’était pas possible avant le deviendrait en faisant payer aux dionysiens le stationnement ? Pourquoi la police municipale qui n’arrivait pas à faire enlever les épaves, les voitures volées et abandonnées, et les voitures-ventouses y arriverait-elle avec le stationnement payant ?…
    Que la mairie commence par faire appliquer le droit et on verra ce qui permet vraiment de « libérer des places de stationnement » !!!

    9

    0
  23. raymond dit :

    bonne analyse d’Olivier.

    On constate un double niveau de mensonges de la municipalité de Saint-Denis :
    1er) faire croire que le centre ville, La Plaine et Pleyel sont les seuls quartiers à connaitre des difficultés de stationnement.
    2ème) faire croire que le stationnement payant éliminera les voitures ventouses.

    Si la Police Municipale recevait des instructions claires de la part des élus alors elle ferait enlever les épaves et les voitures ventouses.

    Le mensonge est à la base de tous les régimes communistes/totalitaires.

    6

    0
  24. ddavid dit :

    J’ai de plus en plus de mal à supporter la com’ municipale (voir en tète de cette discussion) style « bonne nuit les petits enfants-tout va bien- » . On nous prend vraiment pour des imbéciles. Nimporte qui peut voir la constante diminution des places de stationnement en surface (dernier exemple place de le Résistance avec les aménagements organisés pour empécher les vilains parents d’élèves de J.B.de la Salle de venir chercher leurs enfants en voiture).. Les voitures et surtout camions ventouse appartiennent à des gens qui ne paient de toute façon pas leurs amendes. Qui peut croire qu’il ne s’agit pas d’un nouvel impot quand la mairie a déjà chiffré ce qu’elle en attend! Et mettre le stationnement payant dans les cités… C’est à vomir.
    En réalité on laisse de moins en moins de places en surface pour obliger les gens à se débarrasser de leur voiture ou à se faire racketter dans les parkings privés, tout le reste c’est du bla bla. Ceci dit il y a plein de gens qui trouvent ça très bien (ceux qui n’ont pas de voiture!).

    4

    0
    • Reveplus dit :

      @ddavid : pas du tout je ne possede pas de véhicule mais j ai manifester et continuerais face à ce racket et cette politique de Droite et les faux prétextes écologiques…

      1

      0
  25. Houari dit :

    @Gabriella. Merci pour mes crêpes 😉

    Pour le manque de ressources des collectivités locales, on a effectivement la baisse des dotations De l’état et on a en plus à Saint Denis la baisse de la taxe sur les spectacles.
    Pour la taxe d’habitation, elle est compensée au centimes près pendant tout le mandat.
    Pour la baisse des apl, elle touchera les offices hlm et les locataires du privé

    La suppression de la taxe professionnelle et sa transformation en CFE ont fait que les recettes de la ville ont explosé car la CFE est Un peu plus basée sur les services.

    0

    0
  26. Grain de sel dit :

    Merci beaucoup aux contributeurs pour ces informations. Je note une contradiction au sujet des périmètres taxables . Il est fait toujours mention du Grand centre ville (une absurdité!) , domaine éligible au racket municipal et il est annoncé une exonération temporaire pour les cités Langevin et Péri (tant mieux!) mais alors les cités Péri ne font plus partie du grand centre ville ?

    0

    0
  27. Suger dit :

    Selon l’article du « Parisien » publié ce soir sur son site, le maire, en fait , ne céderait sur rien ! Rien n’est dit sur l’exonération en 2018 pour les Cités Langevin et Péri…

    « Saint-Denis : le stationnement payant enflamme le centre-ville »
    « Le Parisien » le 30 janvier 2018, 20h21
    « Les habitants sont furieux mais le maire (PCF) Laurent Russier ne cédera pas : le stationnement deviendra payant dès ce jeudi dans le centre-ville ».(…)
    « Après la manifestation, jeudi soir dernier, qui avait réuni plus de cent personnes devant l’hôtel de ville, la mairie a organisé une rencontre avec les habitants, lundi, dans la salle du conseil municipal, pour préciser son projet et tenter d’apaiser les tensions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le maire (PCF) Laurent Russier n’a pas vécu une soirée des plus tranquilles. »(…)
    « Néanmoins, devant la fronde des habitants, le maire a par la suite cédé un peu de terrain. Si le tarif mensuel de 20 € par mois ne bouge pas, « une tarification annuelle dégressive significative sera mise en place », annonce-t-on à la mairie, sans préciser de montant. »

    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/saint-denis-le-stationnement-payant-enflamme-le-centre-ville-30-01-2018-7531887.php

    0

    0
  28. Olivier dit :

    Cynisme ou provocation ?!… Voila ce que publie aujourd’hui « Plaine Commune Habitat » sur sa page FB :

    #Stationnement – Plaine Commune Habitat propose de nombreuses places de parking à la location dans votre résidence ou à proximité.
    Des places sont disponibles en emplacement numéroté ou en box sur des parkings vidéo-surveillés ou non.
    N’hésitez pas à contacter votre agence pour avoir des informations sur les disponibilités et les tarifs.

    1

    0
  29. Bea dit :

    Lol ! Bonne idée pour remplir les parkings vides non loués et remplir encore plus les caisses ! Peut être y a t il des projets de constructions de parkings non ?
    En tout cas une chose est évidente ce n’est certainement pas pour l’environement. C’est juste une question financière !
    La pollution de l’air et la beauté du paysage ha ha ha !!!!! Trop drôle!!!!!
    En fait les pauvres n’ont pas à avoir de voiture !!!! Qu’ils prennent les beaux transports qui sont à leurs dispositions , la bétaillère ligne 13, la Gare brochettes enfumées .
    Belle idée du partage du bien!😊

    5

    0
  30. Gabriella dit :

    @Houari, Nonnyme merci pour ces précisions
    Je constate que cette taxe supplémentaire notamment dans des rues où sont installés les guetteurs et les dealeurs ne peut que décourager les riverains.

    1

    0
  31. norbert dit :

    je suis toujours perplexe et méfiant quand je lis un appel à manifester diffusé anonymement…derrière quelles personnes, quelles organisations risque t on de se retrouver à son fort défendant ? un collectif de citoyens C est un peu fourre tout et bien pratique…

    0

    0
    • Houari dit :

      @Norbert. Le collectif de citoyens n’est pas structuré.
      Il y a différents acteurs de la ville qui appellent à manifester. Il y a moi via mon association Oxygène Saint Denis, Aurelie Albot du Parti socialiste, conseillère municipale, Jean Brafman des Insoumis, La révolution est en marche d’Adama Traore, une association de Pleyel ( désolé, j’ai oublié le nom)
      Etc…
      J’ai également vu Jean Marc de En Marche… Et j’ai vu aussi des agents municipaux très remontés
      Il y a un seul point commun entre nous tous, c’est qu’on manifeste 😀

      2

      0
    • Reveplus dit :

      Je suis Dionysienne et je manifeste comme citoyenne
      Est ce le même Norbert qui a publié la même réflexion dans le JSD?

      0

      0
  32. Azzedine dit :

    Bonjour à tous.
    J’ai revu le débat municipal du mois d’Octobre en replay.
    C’est un travail bâclé qui a été présenté. Si je résume les propos du Maire, en gros, les villes d’à cotés mettent 20€ alors je fais la même chose.
    Entendons nous bien. Cette réforme n’est pas cohérente et les arguments des élus sont nuls et non avenus.

    1- Meilleure rotation des véhicules et éviter les voitures ventouses. La rotation se fait naturellement et les voitures ventouses sont par nature abandonnées. C’est pas en mettant 20€ sur le stationnement qu’il sera payé. L’objet de la délibération est de rendre payant un service gratuit POUR les habitants. Sans réel service en plus.

    2- En réduisant la place de la voiture sans mettre les transports adaptés à la physionomie de la ville, c’est un non sens. Les transports actuels sont inadaptés et surchargés. Et mettre les circulations douces, quelles blagues. Saint Denis n’est pas Paris. L’expérience VELCOM n’a peut être pas suffit? Et les vélos personnels ne sont pas sécurisés dans les métro et les gares. Il n’y a qu’a voir le peu de personnes sur les pistes cyclables.
    Forcer les habitants à prendre la ligne 13 ou les bus 170 ou 153… Je crois que L. RUSSIER ne prends pas souvent les transports pour aller de la gare à la Mairie.

    3 – Pour C. RANGUIN, 51% des ménages n’ont pas de voitures mais 49% en ont. Et sous prétexte de laver l’air du centre ville, ils vont juste polluer à tourner pour trouver une place car les élus ont pris le soin de bien supprimer plein de places (ce qui crée le stationnement anarchique par la même occasion. Cf rue Gabriel Péri de bout en bout). Avant de laver l’air, commencer par les rues… Et si vous insister pour l’air, commencer par virer définitivement les vendeurs de brochettes de la gare… Mettez leur un macaron et on verra comment ils se comportent.

    4 – Pour H. REBIHA, oui la mesure n’est pas de gauche. Car au delà de la somme, c’est une mesure pour monter les habitants les uns contre les autres. C’est pas parce que A. HIDALGO l’a fait qu’elle est de gauche.
    C’est quoi ce raisonnement proche de la bêtise si ce n’est de la bêtise.

    5 – Pour L. RUSSIER, enlevez vos œillères, sortez du centre ville. Le centre ville piéton est un échec. Il est bien pour les habitants du centre ville. Les autres quartiers sont exclus car il est difficilement accessible. Les habitants vont dans les centres commerciaux où le stationnement est gratuit 3 heures et les centres ville sont complètement délaissés.
    Saint Denis avait un vrai centre ville pour les habitants. C’est devenu un endroits glauque qui survit 3 fois par semaine grâce au marché.

    6 – Je ne vais pas la faire à France Gall mais 20€ pour une famille ça veut dire beacoup.. C’est un demi plein par mois. C’est pas des Mercedes ou des voitures récentes.
    240€ à la fin de l’année ce n’est pas anodin.

    Ps: je ne suis pas concerné par cette réforme car j’ai un parking.

    5

    0
  33. Le collectif dionysien contre le stationnement payant dit :

    GRAND RASSEMBLEMENT CONTRE LE STATIONNEMENT PAYANT !
    Rdv devant l’Hôtel de ville de Saint-Denis :
    – Le Lundi 5/02 à 18h00 (pendant le Bureau municipal où se reunit le Maire et les élus de la majorité)
    – Le Lundi 12/02 à 18h00
    – Le Jeudi 15/02 à 18h30 ( juste avant le Conseil Municipal où se réunit tous les élus ).

    Ces rassemblements visent à manifester :
    – Pour exiger un moratoire afin de retirer le stationnement payant et revenir à la gratuité pour les résidents, les agents et les professionnels (commerçants , infirmières…) tout en réfléchissant à des solutions efficaces pour mieux partager l’espace public et avoir suffisamment de places de stationnement pour tous.
    – Pour exiger une véritable concertation avec des réunions publiques sur le stationnement sur Saint-Denis concernant tous les quartiers.
    – Pour contester la hausse de 10% de la taxe habitation et la hausse de 10% de la taxe foncière.

    Ces mesures sont injustes et inefficaces alors que le Maire Laurent Russier s’était engagé à lutter contre les inégalités sociales, ces mesures appauvrissent les dionysiens. 20 euros/mois le forfait résidentiel payant représente 240 euros/an de stationnement payant, ce qui constitue une taxe supplémentaire déguisée sur le dos des habitants !
    Si vous êtes contre ces mesures, venez nombreux manifester pour vous faire entendre du Maire ! Puisque le Maire ne nous écoute pas, nous allons nous faire entendre en faisant un maximum du bruit et en signant et faisant signer le maximum de pétitions !

    Le collectif dionysien contre le stationnement payant.

    4

    0
  34. Grain de sel dit :

    Depuis la réfection du parking surface de la cité Gabriel Péri et de la pose d’une barrière d’accès à ce parking, on peut observer qu’un grand nombre de places reste vacant (environ 60).
    Si on peut comprendre qu’il était nécessaire, voire impératif de faire en sorte qu’il n’y ait plus de voitures « squatteuses »comme celles des garages voisins , qui ne se gênaient pas pour garer les véhicules en réparation….on ne peut qu’être interrogatif sur ce nombre important de places disponibles.
    Les habitants de la cité Gabriel Péri ont-ils tous revendu leur voiture ? Les emplacements disponibles vont-ils être mis en location ? Ces places vont-elles faire partie du dispositif du stationnement payant par horodateur ou grâce au macaron de stationnement?
    La ville a-t-elle décidé ainsi de faciliter le stationnement des forces de police que nous avons l’occasion de voir intervenir pratiquement tous le jours sur cette cité devenue infernale à vivre ?

    2

    0
  35. Suger dit :

    Une comparaison très intéressante des tarifs pour le stationnement temporaire dans les villes du 93 faite par « Le Parisien »:
    « Seine-Saint-Denis : dans certaines villes, stationner longtemps devient un luxe » (2 février 2018)
    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/seine-saint-denis-dans-certaines-villes-stationner-longtemps-devient-un-luxe-02-02-2018-7538370.php

    Et on remarquera que la palme du « luxe » revient à Saint-Denis !… Et si on y ajoute les 240 euros annuels pour le stationnement des résidents, ils sont vraiment au top, à la municipalité !

    5

    0
  36. Grain de sel dit :

    Suger , si je comprends bien à la lecture de ce tableau le tarif maximum serait de 30€ pour 3 h….cela reviendrait à 10 € maximum de l’heure !!!! Dans quelle zone et dans quel cas cette exorbitante tarification s’appliquerait-elle ? Mais ai-je bien compris ce tableau ? Cela me parait complètement fou et si cela s’avère exact alors il faut boycotter ces emplacements de stationnement.
    Qu’en pensent les commerçants ? Quelles ont été leurs réflexions à ce sujet lors de la dernière réunion de leur association, la semaine dernière et à laquelle assistait le maire ?

    4

    0
    • Azzedine dit :

      Bonjour.
      @Grain de Sel.
      Comme c’est la MCA qui est censée représenté les commerçants et qu’elle est aux ordres de S. PEU… la MCA sera d’accord avec le Maire, c’est lui (avec l’argent du contribuable) qui les paie et ils ne sont que deux….
      C’est vrai que le centre ville est terriblement attractif avec plein de commerces de qualité… On y vient de Paris même… Non je déconne.
      C’est l’enterrement première classe (à 10€ de l’heure) d’un commerce sous respiration artificielle.
      Personnellement, je ne mets plus les pieds dans le centre ville. Sauf invitation d’amis… Mais naturellement, rien n’est attirant. Encore moins le marché.
      Les tarifs présenté par SUGER sont le résultat d’une fuite en avant, il faut trouver les financements des délires (la flèche, le centre ville pourri, les… . Le changement de logiciel n’est d’actualité pas chez nos élus.

      5

      0
  37. Reveplus dit :

    Tarif des stationnement sur le site de la ville
    http://ville-saint-denis.fr/stationner-%C3%A0-saint-denis

    0

    0
    • Miou dit :

      Purée, les tarifs! Si on invite des amis, faut prévoir un sacré budget! C’est du racket! Eh ben on va rester entre nous, sans personne qui vient nous voir en bagnole…. Beaucoup n’aiment pas Saint Denis et quand ils viennent préfèrent au moins prendre leur voiture surtout en soirée. C’est la mort de la vie sociale du centre ville. Beaucoup dans le centre s’imposent un couvre feu ( en tout cas beaucoup de femmes).
      Et très chers commerçants ce sera pareil pour vous, vous n’aurez personne, parce qu’a priori Saint Denis est une ville avec beaucoup d’habitants pauvres ou très modestes. La classe moyenne fait partie de la très basse classe moyenne….. Cela devient cher de vivre à SD.
      Si on commençait par faire respecter la loi, si les voitures ventouses sont un problème, il y a une loi très claire : interdiction de rester plus de 7 jours au même endroit. A faire respecter au lieu d’organiser un racket très évident.
      Faire respecter les lois est un si gros problème que ça pour nos élus? Avant que je n’arrive dans cette ville j’étais loin de m’imaginer que le communisme ça pouvait être ça… Ecoeurée.

      6

      0
      • ddavid dit :

        Et plus question de venir travailler ici en voiture, les tarifs des parkings etant prohibitifs (20euros au dela de 3 heures porte de Paris!). Merci à notre très chère mairie communiste!

        5

        1
      • farfadet dit :

        Miou, je vous cite : ‘Beaucoup dans le centre s’imposent un couvre feu ( en tout cas beaucoup de femmes)…’
        Et bien, ile et elles ont tort de s’imposer un couvre feu car il est totalement possible de sortir dans le centre de Saint Denis … Nous sommes plusieurs à le faire très régulièrement et je vous promet que c’est possible… Par votre attitude craintive vous n’aidez pas la ville à être dynamique… Osez sortir à Saint Denis, cinéma, théâtre, festival, musée, ligne 13, 6b, cafés pour tous les gouts, terrasses vue magique face Basilic, un bon resto chez Rochette, une salle très agréable O Grand breton, une bonne crêperie pour le midi ou l’après midi la Bigoudène, un verre en terrasse au Pavillon…
        Plus on sera nombreux à sortir à Saint Denis, plus les bons endroits se multiplieront
        Sinon, effectivement les tarifs des parkings sont prohibitifs.

        0

        4
        • Azzedine dit :

          Bonjour.
          @Farafadet
          Franchement, on tourne en rond. Toujours les mêmes endroits. Toujours le centre ville. Il y a rien en dehors.
          Il n’y aucun renouvellement. Toujours le Khedive, la basilique, le Pavillon, etc…
          L’entre soi au centre ville en devient pénible. Le fait de bouclé le centre ville à la circulation automobile exclu de fait les habitants des autres quartiers.
          Personnellement, je ne mets plus les pieds au centre ville. Le fait d’avoir aucun renouvellement de l’offre de qualité, les offres présentes baissent en qualité.
          Les nouveautés en terme d’offre sont inexistantes.

          Café pour tous les goûts… cela reste à vérifier….

          2

          0
        • Goldo dit :

          Farfadet tous les endroits que vous citez sont des endroits situés au centre ville, mais que ce qui existe ailleurs a St Denis ? moi qui habite quartier gare, je vous avoue que si je dois sortir le soir je préfère prendre le RER et aller sur Paris car traverser la ville dans l’état où elle est le soir non merci,je le fais déjà très difficilement dans la journée. je pense que vous habitez le centre ville. goldo

          3

          0
  38. Bea dit :

    Mes enfants ne veulent plus se garer au parking Vinci quand ils viennent me voir car il faudrait un masque à oxygène pour respirer ( pissotiere en sous sol ) Et hors de prix!!! Les élus ne doivent pas le fréquenter, vu qu ils consentent à ce scandale ! Donc maintenant une visite de 3h pour venir déjeuner chez mamie, il faudra envisager de tourner 1h pour trouver une place, faire 200 ou 300 mètres sur des trottoirs immondes et payer 30 euros, c’ est cela ???

    9

    0
  39. Suger dit :

    Philippe Caro, conseiller municipal PC (dissident de la majorité municipale), soulève un grave problème pour le stationnement des handicapés dans son blog. La communication municipale parle de 24h gratuite au maximum, mais les groupes FG- PC, REVE, EELV ont voté pour 12h maximum !

    Voilà ce qu’il écrit dans son blog :
    « Formellement, c’est la délibération du conseil municipal [le 21 décembre] qui a valeur légale. Pas les documents de communication.
    Donc —formellement—, si vous avez la « carte européenne d’invalidité », passez votre chemin ? Et si vous avez la « carte mobilité inclusion », ne restez pas plus de 12h stationné au même endroit ! Car vous êtes verbalisable. Ces 12h sont en effet le minimum prévu par la loi. Mais ça suppose que si vous vous stationnez près de chez vous par exemple à 18h, il vous faudra bouger votre auto le lendemain matin à 6h ! Pas super pratique pour des personnes handicapées…
    Ça finit par devenir lassant, ces erreurs et cet amateurisme à répétitions dans ce qu’on nous fait voter en conseil municipal. D’autant plus quand ça a des conséquences lourdes dans la vie de nombreux de nos concitoyen-ne-s. Et dans le cas présent, de celles et ceux qui comptent parmi les plus fragiles… »

    http://philippecaro.over-blog.com/2018/02/le-conseil-municipal-a-reduit-le-droit-au-stationnement-des-handicapes-de-24h-a-12h.html

    On peut se demander s’il y a encore un pilote dans l’avion avec cette mairie !… Cela devient inquiétant.

    13

    0
  40. Bea dit :

    @farfadet
    Allez faire un petit tour le soir après 19h30 entre le métro basilique et la place du 8 mai en passant par la galerie !…
    Vous ne devez pas dépasser l’esplanade de la mairie, le resto breton et le café des élus et sûrement votre auto est toute proche ! 😊

    5

    0
  41. farfadet dit :

    @ BEA Pas de voiture pour le moment, je traverse le ville à pied en début de soirée, et même très tard dans la nuit de Porte de Paris à Place du 8 mai de Basilique à Gare de Saint Denis depuis bientôt 25 ans et je constate souvent que les gens ont des craintes très souvent injustifiées. Mon propos n’était pas de défendre les élus que je ne fréquente pas et dont je trouve l’action assez désastreuse, notamment en coupant le centre ville du reste du territoire par la mise en place du zone piétonne ou semi piétonne trop importante, en supprimant trop de places de parking en extérieur et maintenant en augmentant les tarifs…

    0

    0
  42. Bea dit :

    @farfadet
    Cela fait près de 40 ans que je vis à St Denis centre et de par mon vécu , je peux vous dire qu il est impossible pour une femme ( voire même un homme) de déambuler comme vous le rapportez sans risque j’en ai eu l’expérience hélas ! Par contre là où je suis d’accord avec vous c’est le fait que le désastre est intervenu en partie par la pietonisation et la suppression des parkings place du 8 mai et place mairie!
    Tout à commencé avec la chasse aux voitures, les clients potentiels des commerces traditionnels et de qualité venant de proches banlieues ont fini par contourner saint Denis ! Et les commerces de produits médiocres voire pire ce sont installés .
    Trop de voitures nuit ! C est exact! Mais comme dans tout il y a un juste milieu!
    Ce n’est pas en rackettant les habitants que l’on va améliorer l espace de convivialité , qui est déjà très réduit hélas !!!

    7

    0
  43. in dit :

    Le grand Centre Ville , tel qu’il a été redéfini dans le nouveau découpage des quartiers avec la nouvelle équipe municipale de 2014 est une aberration ! Son contour géographique est irréfléchi car il englobe des quartiers dont les problématiques ne sont pas toutes celles du centre ville piétonnier. Les anciennes démarches quartiers Péri-Langevin-Stalingrad- Politzer et Delaunay-Belleville-Picasso-Dourdin, toutes non piétonnes, sont de fait exclues des préoccupations de nos élus. Il est extrêmement rare de voir ceux-ci s’aventurer dans nos quartiers et pourtant quelques uns y résident !!!.
    Toutes les réunions sont convoquées en mairie au nom du « grand centre ville » , jamais au delà. Est-ce si difficile que de venir à la Cité Péri à Dourdin… au Barrage…? Est-ce risqué de passer rue Gabriel Péri de la place de la Caserne au Barrage ? C’est vrai que l’on aborde là une zone bien particulière où le négoce de la mort bat son plein 24h/24h accompagné des hurlements des guetteurs toute la journée jusqu’à une heure avancée de la nuit sans parler des coups de feu à Péri et pourtant la police patrouille, elle est présente, fait des descentes mais le mobilité des vendeurs est telle que tout est toujours à recommencer.
    Alors à ces conditions de vie si particulières-subies par de nombreux dionysiens-viennent s’ajouter pour les riverains les difficultés de stationnement et la lourde conséquence de la taxe sur le stationnement , trop c’est trop!!! Il va falloir sanctionner !!!

    7

    0
  44. albert dit :

    20 euros par mois pour stationner….. est ce cher par rapport un abonnement de portable, un abonnement à B EIN sport, canal +, ou autre bouquet payant, ou 3 paquets de clopes (pour quel qui fume un paquet par jour c’est au minimum 210 euros par mois ou 300 euros quand il sera à 10 balles….

    1

    6
    • Rêveplus dit :

      C’est cher quand on sais que bcp d’ habitants vivent avec des revenus modestes, cher pour ne pas avoir la garantie de pouvoir se garer et trouver une place près de son domicile, c’est cher pour avoir son véhicule peut-être vandalisé, c’est cher pour les amis ou familles qui rendent visites… on nous parle d’écologie la ville et goudronnée à outrance, peu d’ espace verts, les poubelles débordent. Je serais plus pour des amendes pour ceux qui salissent notre ville … Avec ce que vous citez on peut avoir la garantie avec les services fournis de pouvoir protester et être remboursés, hormis le tabac …

      6

      -1
    • Miou dit :

      Evidemment, les dyonisiens se plaignent sans raison. Ils fument et regardent be in sport ( et ils sont peureux….). Alors ils peuvent bien payer encore des taxes injustifiées puisqu’ils ne savent pas gérer leur pognon. Perso, je ne fume pas, je n’ai pas la télé (et quand bien même cela justifierait donc de rajouter d’autres sources de ponctionnement….?)Les mesures prises n’améliorent pas notre bien être. C’est dommage, beaucoup me disent que Saint Denis a beaucoup changé.

      2

      0
  45. goldo dit :

    Je ne fume plus, mais dire à quelqu’un d’arrêter de fumer sans considérer cette dépendance comme un symptôme a soigner ne sert à rien. J’ai connu durant ma carrière professionnelle d’infirmière psychiatrique des patients qui préféraient acheter des cigarettes plutôt que de fumer. Arrêtons les discours tout faits : il y a, il faut.
    Je ne suis pas non plus concernée par le stationnement payant mais si je devais payer pour garer ma voiture dans ces conditions oui cela me révolterait. Je paie un parking 60€ mais je sais que ma voiture est en sécurité, donc je n’ai pas à râler.
    De plus l’abonnement portable et l’internet deviennent indispensables . Dès que vous allez dans une administration on ne vous demande plus votre adresse postale mais électronique. Il y a aussi des fumeurs chez les retraités dits aisés avec 1200€ qui fument, et ceux là se sont fait ponctionner sur leurs pensions. Alors dans une ville comme st Denis ,soit disant populaire et qui défend les pauvres, faire payer les gens qui vivent en cité, je dis non.

    4

    0
  46. Collectif dionysien contre le stationnement payant dit :

    Communiqué du Collectif dionysien contre le stationnement payant :

    GRAND RASSEMBLEMENT CONTRE LE STATIONNEMENT PAYANT LE JEUDI 15 FEVRIER A 18H30 DEVANT LA MAIRIE DE SAINT-DENIS ( avant le Conseil Municipal).

    La suppression des places de stationnement dans la ville depuis les années 80 fait qu’il y a plus de voitures que de places de stationnement;
    La municipalité communiste de Saint-Denis a décide de taxer les habitants de certains quartiers de Saint-Denis pour résoudre le problème de stationnement. Cela est uniquement un impôt supplémentaire car il y a 4000 places de stationnement pour 6000 voitures ! Qu’on taxe ou qu’on ne taxe pas les automobilistes, le problème du stationnement sera toujours présent.

    Lors de la réunion publique, le maire a annoncé un moratoire pour les habitants de péri et Langevin jusqu’à la fin des travaux. Mais après novembre 2018, le stationnement deviendra payant pour les habitants de Péri et Langevin. NOUS SOMMES TOUS CONCERNES ! Centre-Ville, la Plaine, Pleyel aujourd’hui, les autres quartiers, demain !
    De plus, lors de la réunion publique, le maire a annoncé la gratuité pour les handicapés alors que 4 jours auparavant, il avait voté le stationnement payant pour les handicapés après 12h de stationnement.

    LES REVENDICATIONS :
    – Pour exiger un moratoire afin de retirer le stationnement payant et revenir à la GRATUITE TOTALE pour les handicapés (le vote du conseil municipal du 21 décembre réduit à 12h (et non à 24h) la durée maximale de stationnement de détenteurs d’une carte (Européenne d’invalidité ou mobilité inclusion) !
    – Pour exiger un moratoire afin de retirer le stationnement payant et revenir à la gratuité pour TOUS les habitants de Saint-Denis
    -Pour exiger un moratoire afin de retirer le stationnement payant et revenir à la gratuité pour les agents municipaux et les professionnels (commerçants, infirmières…)
    – Pour exiger une véritable concertation avec des réunions publiques sur le stationnement sur Saint-Denis concernant tous les quartiers.

    Ces mesures sont injustes et inefficaces alors que le Maire Laurent Russier s’était engagé à lutter contre les inégalités sociales, ces mesures appauvrissent les dionysiens. 20 euros/mois le forfait résidentiel payant représente 240 euros/an de stationnement payant, ce qui constitue une taxe supplémentaire déguisée sur le dos des habitants !

    Si vous êtes contre ces mesures, venez nombreux manifester pour vous faire entendre du Maire ! Puisque le Maire ne nous écoute pas, nous allons nous faire entendre en faisant un MAXIMUM DE BRUIT PENDANT LE CONSEIL MUNICIPAL !

    C’est pour faire entendre cette exigence au conseil municipal que jeudi 15 février nous avons à nouveau rendez-vous devant la mairie, à 18h30.

    Le collectif dionysien contre le stationnement payant.

    6

    1
  47. Suger dit :

    Le Conseil municipal de ce jeudi 15 février a dû être suspendu, puis annulé et reporté à une autre date car il y avait une centaine de manifestants contre le stationnement payant devant la mairie, dont une partie est entrée dans la salle du Conseil et a protesté des bancs du public. Les manifestants ont refusé de partir. La vidéo en direct de la séance du Conseil a été coupée. Le Conseil devrait se tenir à nouveau dans quelques jours.
    C’est, semble-t-il, la première fois que ce type d’événements se produit à Saint-Denis.

    8

    0
    • Azzedine dit :

      Bonjour.
      J’ai vu cette scène hier sur le net.
      Les élus de la ville se voulaient les soutiens de rebelles… Mais chez les autres.
      La rébellion s’invite dans le conseil municipal et ça les fait chier.
      Je me demande encore qu’elle sera la position des élus de REVE I sur ce sujet. Puisqu’ils sont rebelles parait il.

      7

      0
      • caoline dit :

        Azzedine, le groupe REVE, soit Bally, s’est planqué dans le couloir, il discutait avec des manifestants.
        Je pense que le maire s’il persiste, c’est qu’il a dû déjà signer les conventions avec la société privée qui doit gérer une partie des contraventions.
        Reporter le conseil municipal le 5 mars à 8 heures 30, pour éviter que les manifestants viennent, prouve le désaveu du maire et l’incapacité de faire marche arrière.
        Ce n’est pas une solution de vouloir taxer les dionysiens sans concertation, il y a d’autre solution en diminuant les dépenses inutiles et que faites-vous des 11 millions d’Euros que coûtent les absences du personnel.

        3

        0
        • Azzedine dit :

          Bonsoir Caroline.
          C’est les chantres du public qui privatisent.
          À force d’acheter des voix aux médiocres, il faut payer maintenant les pots cassés.
          C’est bien des incapables qui gèrent cette municipalité : élus et les services à la mairie.
          Il n’y a que l’idéologie qui prime à Saint Denis… et les indemnités qui vont avec.

          1

          0
  48. caoline dit :

    Pour le prochain conseil municipal, il faut être nombreux. Il faut leur dire qu’ils gèrent mal notre ville.
    ON NE LACHE RIEN

    5

    0
  49. Collectif dionysien contre le stationnement payant dit :

    Communiqué du collectif dionysien contre le stationnement payant

    « Hier soir jeudi 15 février à 18h30 s’est tenu un rassemblement devant l’Hôtel de ville de Saint-Denis, de citoyens dionysiens contre la mesure de la municipalité du stationnement payant pour les résidents, les professionnels et les agents, avant et pendant le Conseil Municipal.
    Nous étions plus de 100 manifestants issus de tous les quartiers concernés par cette mesure injuste : Centre-Ville, Péri/Langevin, La Plaine et Pleyel, à prendre la parole ouvertement pour rappeler nos revendications et le contexte dionysien qui rend inadapté et inefficace cette mesure :

    LE CONTEXTE :
    -La suppression des places de stationnement dans la ville depuis les années 80 fait qu’il y a plus de voitures que de places de stationnement;
    La municipalité communiste de Saint-Denis a décide de taxer les habitants de certains quartiers de Saint-Denis pour résoudre le problème de stationnement. Cela est uniquement un impôt supplémentaire car il y a 4000 places de stationnement pour 6000 macarons, soit encore plus de voitures ! Qu’on taxe ou qu’on ne taxe pas les automobilistes, le problème du stationnement sera toujours présent.
    -Lors de la réunion publique du lundi 29 janvier, le maire a annoncé un moratoire pour les habitants de Péri et Langevin jusqu’à la fin des travaux. Mais après novembre 2018, le stationnement deviendra payant pour les habitants de Péri et Langevin. Tous les habitants sont concernés : Centre-Ville, la Plaine, Pleyel aujourd’hui, les autres quartiers, demain !
    – De plus, lors de la réunion publique, le maire a annoncé la gratuité pour les personnes handicapées alors que 4 jours auparavant, il avait voté le stationnement payant pour les personnes handicapées après 12h de stationnement.
    – La mairie doit déjà garantir des services publics de salubrité, de propreté et de sécurité en exerçant pleinement ses missions en lien avec Plaine commune pour que les voitures épaves par exemple soient systématiquement enlever, plutôt que créer un impôt supplémentaire injuste et inefficace.

    LES REVENDICATIONS :
    – Pour exiger un moratoire afin de retirer le stationnement payant et revenir à la GRATUITE TOTALE pour les personnes handicapées (le vote du conseil municipal du 21 décembre réduit à 12h (et non à 24h) la durée maximale de stationnement de détenteurs d’une carte (Européenne d’invalidité ou mobilité inclusion) !
    – Pour exiger un moratoire afin de retirer le stationnement payant et revenir à la gratuité pour TOUS les habitants de Saint-Denis
    -Pour exiger un moratoire afin de retirer le stationnement payant et revenir à la gratuité pour les agents municipaux et les professionnels (commerçants, infirmières…)
    – Pour exiger une véritable concertation avec des réunions publiques sur le stationnement sur Saint-Denis concernant tous les quartiers.

    Ces mesures sont injustes et inefficaces alors que le Maire Laurent Russier s’était engagé à lutter contre les inégalités sociales, ces mesures appauvrissent les dionysiens. 20 euros/mois le forfait résidentiel payant représente 240 euros/an de stationnement payant, ce qui constitue une taxe supplémentaire déguisée sur le dos des habitants !

    Après le conseil municipal de janvier, avec 150 manifestants présents contre le stationnement payant, puis la réunion publique du 29 janvier qui a rassemblé plus de 150 habitants, le Conseil municipal du 15 février a été un tournant de la mobilisation car le Maire, face a son incapacité à rassurer les habitants, à répondre à leurs questions légitimes et surtout face à son refus de moratoire et de vraie concertation publique a démontré qu’il n’était pas à l’écoute de sa population . Et la mobilisation citoyenne plurielle a démontré qu’elle reste mobilisée dans le temps.
    Cela a conduit la centaine de manifestants a resté au Conseil municipal de 19h à 21h pour continuer à l’interpeller et pour se faire entendre; obligeant le Maire après une suspension de séance, a ajourné le conseil municipal.
    La mobilisation continuera à chaque conseil municipal tant que le Maire n’aura pas entendu la demande de moratoire et d’une vraie concertation publique.  »

    Le collectif dionysien contre le stationnement payant. »

    6

    0
  50. Suger dit :

    Comment éviter de reconnaître que l’on a fait une erreur en imposant une décision sans consulter la population ?
    Le maire Laurent Russier a trouvé ! Il a décidé de faire le prochain Conseil Municipal le lundi 5 mars… à 8h30 !
    Il cherche ainsi sans doute à avoir le moins possible de manifestants, s’opposant au stationnement payant, ainsi que d’élus qui travaillent comme ceux de l’opposition.

    5

    0
  51. Babeth dit :

    Ah !!!! ça les change. Ils ont tellement l’habitude que ça soient eux qui foutent le bordel !

    4

    0
  52. Mourad dit :

    Je suis très circonspect sur ce dossier. Deux évidences : si Laurent RUSSIER a mis à l’ordre du jour d’un CM cette histoire de stationnement payant c’est qu’il avait l’assurance qu’une large majorité du CM allait se dégager sur le sujet. Autre évidence ce n’est pas lui, Laurent RUSSIER, qui a monté le dossier mais les services administratifs de la Mairie. Sur le fond, je pense également que le rôle de la voiture dans la cité méritait effectivement une réflexion et un débat. Hélas, le manque de concertation avec les usagers a été une erreur majeure.

    Pour le reste, si je peux éventuellement comprendre la posture purement politique du PSG (alliée de circonstance d’entre deux tours), le manque de loyauté et surtout les intrigues que développent Bally BAGAYOKO depuis des mois envers Laurent RUSSIER sont détestables et dévoilent au grand jour un tout petit monsieur, sans morale, sans principe, sans la moindre éthique.

    3

    0
  53. Suger dit :

    Le JSD a publié sous la signature de son rédacteur en chef un article sur l’annulation du Conseil municipal de jeudi soir :
    « Conseil municipal/ Les manifestants provoquent le report de la séance »
    http://www.lejsd.com/content/les-manifestants-provoquent-le-report-de-la-s%C3%A9ance

    Deux passages de cet article sont révélateurs de l’état d’esprit au sein de la majorité municipale :
    – d’abord une mentalité de forteresse assiégée :
    « Il n’apparaît pas complètement impossible que la majorité municipale opte pour un huis-clos ou une séance en journée afin d’éviter de nouvelles perturbations. Car les manifestants eux ont prévu de revenir au prochain conseil. »
    – ensuite le début de la dénonciation des « traîtres » qui manoeuvrent avec les protestataires :
    « Enfin une absence ne sera pas passée inaperçue, celle du pourtant très assidu adjoint au maire Bally Bagayoko (maj.Reve) qui avait voté en faveur de la mise en place du stationnement résident payant en octobre. Le leader du groupe Rouges et verts ensemble et insoumis n’était pourtant pas loin. On a pu le voir échanger avec les manifestants…dans le hall d’entrée de l’Hôtel de ville. »

    5

    0
    • Mourad dit :

      Sur la partie « traitres », je pense que le JSD (et donc son rédacteur en chef) ont raison de démasquer, de confondre (je dirais même enfin !) l’attitude de Bally Bagayoko, non pas parce que ce dernier s’oppose mais parce qu’il pratique le billard à quatre bandes … et cela ne date pas d’aujourd’hui ! … et contrairement par exemple à Philippe CARO qui s’oppose quand il faut s’opposer dans la clarté, sans calcul et sans ambiguïté.

      2

      0
  54. Suger dit :

    Avec la mentalité de forteresse assiégée de la majorité municipale, le maire Laurent Russier est sourd à tout dialogue avec les opposants au stationnement payant, mais, de plus, il s’en prend maintenant aux élus qui sont à l’écoute des manifestants et qui relaient leur point de vue au sein du Conseil municipal.
    Le maire vient ainsi d’envoyer une « Lettre d’avertissement » à Aurélie Albot, conseillère municipale du groupe d’opposition PS (voir ci-dessous) ! Devant la montée des protestations, voudrait-il maintenant faire taire même les élus d’opposition, eux qui ont été élus avec 49,5% des votants aux dernières élections municipales ?…
    Il est grand temps pour le Maire de reprendre le dialogue avec les manifestants et de faire preuve du respect du droit à la parole des élus de l’opposition.

    6

    0
    • Azzedine dit :

      Bonsoir

      Donc L. Russier estime qu’il a été démocratiquement élu. Mais se pose-t-il la question : par qui il a été élu ??
      Il a été élu par un agrégat d’opportunistes.
      Donc, L. Russier a le droit d’être en colère mais pas les habitants. L. Russier célèbre La rébellion mais il ne faut surtout pas qu’elle s’invite au conseil municipal…

      C’est le syndrome de la tour d’ivoire. L. Russier a déjà perdu 2020. B. Bagayoko a clairement pris ses distances. Et il ne fait plus l’unanimité et surtout les rancœurs sont tenaces. C’est une équipe municipale, même certaines têtes ont été renouvelées, qui arrive en bout de course.
      Ils font de la politique parce que ça les amuse.
      D. Paillard a pourri la ville. Et le PCF local. Chapeau Didier, tu es le meilleur!

      7

      0
  55. Porte de Paris dit :

    Haha! donc, si je comprends bien la lettre de Mr Russier, la démocratie locale est basée sur la non-opposition aux décisions prises par ….. le Maire 😀 Très drôle sa lettre et mérite de largement circuler.

    6

    0
  56. goldo dit :

    Je pense que Monsieur Russier est dépassé, il a la population contre lui et pour un maire c’est malsain. 2020 se prépare, je pense à autre chose que ce que l’on connaît ces derniers temps, les habitants de tous horizons s’organisent entre eux pour réfléchir a faire changer saint Denis.

    4

    0
  57. albert dit :

    laurent russier a été élu par le conseil municipal comme tous les maires que ce soit après une élection municipale ou après la démission du maire en cours de mandat : drancy Mme Lagarde succède à Monsieur, là personne ne dit rien, à l’ile st denis le maire a changé et c »est dans le respect des lois électorales
    une centaine d »habitant en colère ce n’est pas représentatif là comme ailleurs…
    dans beaucoup de villes droite ou gauche, pcf ou pas il est très rare de revenir sur une décision prise en conseil
    municipal.
    par ailleurs les prises de paroles en conseil municipale que l’on soit dans la majorité ou dans l’opposition sont soumises en à des règles qu’il faut respecter…et le public est tenu à etre silencieux…

    2

    1
    • Azzedine dit :

      Bonjour
      @Albert.
      Comme l’a dit Houari. La légalité ne se pose pas. Si elle se posait, elle aurait été attaqué en justice.
      La légitimité de cette majorité municipale est tout autre.
      On a D. PAILLARD qui dit s’engager pour un mandat et qui confirme 3 mois avant sa démission qu’il irait jusqu’au bout. Rappelez vous les conditions dans lesquelles D. PAILLARD a été élu. Une différence de voix minime et surtout une très forte abstention.
      On a L. RUSSIER sorti de nulle part et qui a été posé par D. PAILLARD qui vient en donneur de leçon de démocratie alors qu’il n’a jamais sollicité aucun mandat et son seul mérite est de figurer sur une liste.

      Pourquoi serait il impossible de revenir en arrière.?? Parce que les enjeux financiers pour plaine commune sont nombreux???
      C’est le pain quotidien des décideurs (privé ou publique) d’annuler des décisions si la démarche ne prends pas. Notre Dame Des Landes en est le parfait exemple. Ça va coûter au contribuables mais c’est une bonne décision. C’est une décision ministérielle qui a été annulée. Alors une décision municipale… Le préfet peut très bien le comprendre!!!

      Ps: Il faut arrêter de dévier le débat sur d’autres villes systématiquement quand le maire de Saint Denis est en difficulté.

      2

      0
  58. Suger dit :

    Qui, ici, a remis en cause la légalité de l’élection de Laurent Russier comme maire ? Personne ! Mais le fait qu’Albert se sente obligé de revenir sur cette élection est significatif : Laurent Russier en tant que maire a un vrai problème de légitimité …
    D’ailleurs sa majorité sur la question du stationnement payant est étroite et s’effrite, car lors du vote de décembre, en plus de l’opposition PS, il n’a pas eu l’appui de élus du groupe PSG qui fait partie de la majorité ni celle de Ph. Caro, élu FG. Et depuis les groupes REVE et EELV, qui l’avaient voté, ont émis des critiques sur cette décision.

    Et bien évidemment ce qu’un conseil municipal a voté il peut revenir dessus et l’annuler. La preuve récemment avec le Conseil municipal de Saint-Denis où le vote d’une subvention à une association qui n’existait pas (car elle n’avait pas encore été déclarée en Préfecture) a été annulé par ce même Conseil !…
    Enfin l’élue PS Aurélie Albot avait demandé la parole et elle lui a été refusée par le maire. Il craignait sans doute qu’elle puisse exprimer de façon audible les revendications des protestataires, ce qu’ils ne pouvaient pas faire des bancs du public. Et au point où en est arrivée la contestation, il serait plus judicieux pour Laurent Russier d’être à l’écoute au lieu de s’en prendre à une élue au nom d’un règlement intérieur que le maire n’arrive pas à faire respecter dans les faits.

    4

    0
  59. Houari dit :

    @Albert : Le maire actuel n’a aucune légitimité, il a uniquement une « légalité »… énorme nuance !

    3

    0
  60. Suger dit :

    La séance du conseil municipal du jeudi 15 février, ajournée en raison du mouvement de manifestation des opposants à la mise en place du stationnement résident payant est reportée au :
    lundi 5 mars à 17h30 en salle du conseil.
    Il est possible que cette séance du conseil se passe à huis-clos, mais, pour cela, le maire doit justifier cette interdiction de la présence du public.

    2

    0
  61. piéton_saint_denis dit :

    A Saint-Denis piétons et usagers des transports en commun sont ultra majoritaires par rapport aux automobilistes. Pourtant l’automobile occupe en grande partie de l’espace public. Est-ce juste ? En dix ans combien de piétons ont été mortellement renversés par des automobiles à Saint-Denis ? Est-il normal qu’on soit plus en sécurité à l’intérieur de l’habitacle d’une automobile qu’en marchant ? Plaine Commune porte la responsabilité de la voirie et de l’urbanisme. La ville de Saint-Denis et Plaine Commune doivent davantage protéger les piétons, agrandir les trottoirs et augmenter le secteur piétonnier dans les neuf villes de l’ept.

    0

    5
    • Pierre dit :

      C’est quoi « l’ept » ? Il y a que les bureaucrates de Plaine Commune pour utiliser ce terme !!!
      Donc cher bureaucrate- piéton- saint-denis, un peu de bon sens et revoyez vos fiches ! Tout le monde est piéton à un moment ou à un autre, même ceux qui utilisent leurs voitures pour aller travailler ou faire leurs courses ! Et j’ai lu que 51 % des ménages avaient au moins une voiture à Saint-Denis.
      Moi, non car c’est trop cher, et il m’arrive souvent de le regretter quand je me retrouve coincé dans un wagon de métro de la ligne 13 ou plus souvent quand je dois aller prendre mon RER et passer par la Gare surchargé et sale (et je parlerai même pas du parvis encombré par les vendeurs à la sauvette et enfumé par les brochettes !).
      Et je risque plus quand je rentre le soir de me faire agressé dans une rue de Saint-Denis que de me faire renversé par une voiture, sauf peut-être dans la zone piétonne ( ?) avec des voitures ou des motos qui y foncent comme des dingues !…
      Alors votre bla-bla de bureaucrate contre les automobilistes, c’est bidon. Vous ne connaissez rien des dionysiens piétons (par force) et de l’état des transports en commun !

      9

      0
    • Azzedine dit :

      Bonsoir
      Complètement hors sujet et Pierre vous a bien répondu.
      Qu’est ce que c’est que cette idée que La voiture tue ? Non, ce sont les conducteurs ivres ou drogués qui tuent.
      Et le sujet est le maintien du stationnement résidentiel. Pour les habitants.
      Vous savez, on demande à être en sécurité à pied et en voiture et ne pas avoir à choisir.
      On n’est pas h24 derrière un volant.

      6

      0
  62. goldo dit :

    @ Piéton
    Et sachez aussi que certaine personnes n’ont pas le choix et sont obligés d’utiliser leurs voitures, comme les handicapés par exemple ou toutes personnes fragiles exclues des transports en commun tellement on est pris pour du bétail. Prenez le T1 ou la ligne 13 tous les jours aux heures de pointes et vous comprendrez, je ne vous parle pas des jours de marché…

    3

    0
  63. piéton_saint_denis dit :

    « qu’est ce que c’est que cette idée que la voiture tue » ???
    samedi 26 octobre 2013 deux dionysiennes tuées par une automobile avenue de stalingrad https://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/une-voiture-tue-deux-pietons-a-saint-denis_1294502.html
    dimanche 22 décembre 2013 un enfant fauché dans le centre-ville de Saint-Denis http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/un-pieton-tue-dans-un-accident-a-saint-denis-25-12-2013-3439145.php
    mardi 24 décembre 2013 un piéton tué dans le quartier Pleyel http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/un-pieton-tue-dans-un-accident-a-saint-denis-25-12-2013-3439145.php (la traversée de la rue francisque poulbot est particulièrement dangereuse pour les piétons même quand le feu est vert pour eux)
    lundi 12 décembre 2016 un enfant de quatre ans fauché sur un passage piéton avenue jeanne d’arc avec délit de fuite http://www.lejsd.com/content/marche-blanche-samedi-pour-le-petit-raslene

    L’automobile tue à Saint-Denis.
    Le parcage anarchique génère des accidents. La municipalité de Saint-Denis a raison de ne pas attendre l’arrivée de nouveaux drames pour réglementer le stationnement des véhicules.
    Au 1er janvier 2018 trente neuf villes de Seine-Saint-Denis font payer le stationnement résidentiel. A Aubervilliers celui-ci coûte vingt euros par mois (comme à Saint-Denis). A Saint-Ouen il coûte 55 euros par trimestre, un peu moins qu’à Saint-Denis.
    Que se passerait-il si cette mesure était annulée ou s’il y avait un moratoire ? Aussitôt il y aurait un report des automobiles des communes voisines vers les places de stationnement de Saint-Denis et la situation ne ferait qu’empirer.
    Dans une ville de 114000 habitants dont l’immense majorité est piétonne et usagère des transports en commun, contenir et réglementer l’occupation de l’espace public par les automobiles est une mesure de bon sens.
    Les générations suivantes ne connaîtront pas ce problème. Quand les flottes de véhicules autonomes seront disponibles depuis un smartphone, l’automobile individuelle disparaîtra.

    1

    9
    • Azzedine dit :

      Bonsoir Piéton saint Denis…
      En fait, en soutien indéfectible de la municipalité, vous êtes prêt à tout.
      En lisant les articles, on pourrait croire que la voiture tue uniquement à Saint Denis. Bah non, il y a en France 3477 décès due à la circulation routière. Je peux vous assurer que tous ne se passent pas à Saint Denis.

      Quand aux usagers… sachez que ceux qui ont une voiture prennent aussi les transports en commun, marchent. Réveillez vous… on est à l’ère de la multimodalité. On prends le moyen de transport qui convient, pas celui que vous voulez nous imposer. On dirait Anne Hidalgo avec son discours moralisateur qui ne tient absolument pas compte de la situation des habitants.

      La ligne 13 est saturée. Le tramway T1 aussi. Le RER D est enfumé. Vous devriez dire merci à ceux qui prennent la voiture pour ne pas saturer encore plus les transports en commun…

      Monsieur, qui que vous soyez, on fait de la politique avec les citoyens, on leur impose pas des choses brutalement. Ce sont ces méthodes qui mènent au dégoût de la politique et un abstentionnisme massif… Et les élus prétendent faire une coopérative de ville. Quelle blague.

      4

      1
  64. Pierre dit :

    C’est n’importe quoi ! Moi, je vais vous sortir des articles de presse avec toutes les agressions dans les rues de Saint-Denis par des voyous à pied et je vais en tirer que « le piéton agresse et tue à Saint-Denis » !…
    Non ce sont les voyous, les alcoolos, les drogués qui tuent à Saint-Denis en voiture ou à pied !
    Et qu’est ce que ces graves accidents de circulation ont à voir avec le stationnement payant ???
    Vous parlez du stationnement anarchique… eh bien parlons-en ! C’est faire payer les résidents qui va empêcher les stationnements sur les trottoirs, ou en double file, ou aux arrêts de bus ? C’était pas interdit déjà ??? Il n’y avait aucune règle sur le stationnement à Saint-Denis ??? Mais c’est vrai qu’on a laissé faire n’importe quoi pendant des années, que les anciens élus refusaient la création d’une police municipale, que les élus de maintenant ne lui donnent pas les moyens d’agir et de sanctionner ceux qui se garent n’importe comment ! Et ce n’est pas en faisant payer les résidents qui se garent normalement que cela va arrêter le stationnement anarchique.
    Vous dites vraiment n’importe quoi pour défendre la décision du maire de créer une nouvelle taxe sur les dionysiens qui ont une voiture !

    8

    0
  65. Bea dit :

    Quel rapport entre les accidents mortels provoqués par les voitures et le stationnement payant???? Alors là bravo! On ne peut trouver un argumentaire aussi nul ! Voilà que les horodateurs vont sauver des vies!!!

    2

    0
  66. Grain de Sel dit :

    Pour les dionysiens qui ont une voiture et qui en ont marre d’être pris pour des gogos , je suggère d’aller faire ses courses dans les villes voisines… là où il y a un peu plus d’intelligence et de réflexion sur la problématique du stationnement.

    Mais oui ça existe ! Le stationnement de courte durée gratuit pour 20 mn , la zone bleue qui, si elle bien surveillée, est efficace et dans certains parkings la 1ère heure gratuite ce qui facilite les achats et la rotation!!!
    Il faut refuser le stationnement à 30€ les 3 heures maximum dans le grand centre ville , c’est une honte !

    Ces élucubrations tarifaires sont applicables comment aux camions et camionnettes du marché qui vampirisent toutes les places de parking notamment à la cité Langevin , 3 fois par semaine ? Et que dire des camions , des remorques , des dépanneuses qui occupent à longueur de journées les places de stationnement de la rue Bonnevide ?

    Avant de taxer les automobilistes dionysiens , ne faut -il pas commencer par mettre de l’ordre dans cette chienlit?

    5

    0
    • Azzedine dit :

      Bonjour.
      Personnellement, c’est ce que je fais le week end. Je ne mets plus les pieds en centre ville. Et pour être totalement honnête… Mes achats à Saint Denis se limite à l’urgence… Mais cela ne représente que 20 à 30 € par mois.

      Ah oui rue Jean Moulin et Rue Guy Moquet… Les camions du marché stationnant à longueur de semaine. De gros camions diesel… N’est ce pas C. RANGUIN…. ?

      Ce qui m’a dégoûté, c’est la pietonnisation qui a juste enfermé le centre ville sur lui même… Et fini par l’achever.
      Terribles élus !!!

      2

      0
    • Mourad dit :

      Je déconseille la rue Bonnevide à vélo (même électrique !) … outre les poids lourds déjà évoqués, la chaussée est défoncée … un bon entrainement pour ceux qui veulent se lancer sur le prochain Paris/Roubaix.

      1

      0
  67. Bea dit :

    Et les commerçants il disent quoi de tout cela ? Pas de réactions ? A moins qu’ils ne soient muselés par leur association !

    0

    0
  68. Houari dit :

    Je vais synthétiser tout ce que j’ai lu.. Je ne défend pas la voiture ou la pietonnnisation. J’essaie d’être pragmatique et une vue globale.
    Actuellement, je suis commerçant Place de la Résistance. J’ai toujours été opposé à la pietonnnisation de la municipalité car elle avait été pensée sans les habitants.
    On ne peut pas du jour au lendemain créer la plus grande zone piétonne de France… Moi j’aurais commencé par une rue puis élargi à une autre rue etc… enfin, tout est de l’ordre du possible avec nos élus.
    J’avais pointé l’insécurité, ça n’a pas loupé, j’avais pointé la mort du commerce, ça n’a pas loupé (les gens à pouvoir d’achat qui venaient des autres villes ne peuvent plus venir). On nous a puni. On doit rester entre dionysiens et maintenant, avec les nouvelles cartes de stationnement, chaque quartier doit rester dans son quartier.

    En tant que commerçant, je n’ai plus de clients des autres villes et maintenant, je n’ai plus de clients des autres quartiers de la ville. C’est la fin des derniers petits commerçants. Beaucoup de commerces sont à vendre dans le quartier dont le restaurant chinois (cf leboncoin).
    Je suis ecolo et piéton de nature, j’utilise ma voiture une fois par semaine pour faire des courses.. J’AI BESOIN DE MA VOITURE.

    A saint Denis, nos élus ne savent pas travailler « tous ensemble », ils doivent opposer les piétons aux voitures alors que l’espace public est suffisant pour tout le monde.

    Je répète un chiffre de Russier. Il y a 4000 places de stationnement pour 6000 voitures dans les zones concernées par le stationnement payant donc le problème est irresoluble. C’est un impôt déguisé.

    @piéton saint Denis, vos arguments ne sont pas pertinents car si la voiture tue des piétons, il y a eu plus de tués par mort violente dans la zone piétonne que de morts en voiture. Donc j’ai envie de vous répondre qu’il faut remettre la voiture pour diminuer la criminalité en centre-ville.

    Pour la rue Bonnevide, j’ai demandé dans les démarches quartiers Péri Langevin dans les années 1990-2000 des dos d’âne. On m’a répondu que c’était interdit par l’Union européenne… (véridique). J’aurais du demander des « ralentisseurs » (grosse nuance sémantique)!

    5

    0
  69. Bea dit :

    @Houari , tout ce que vous dites est parfaitement juste , tout s’est passé et se passera comme cela!

    1

    0
  70. Reveplus dit :

    Manifestation ce soir devant la mairie contre le stationnement payant à 17h Soyons nombreux face à ce racket 20 euros mensuels c’est 4 fois plus de 5 euros d’APL. PensezZ au retraités qui serons ponctionner, aux habitants précaire aux habitants qui paye taxe impôts, aux professionnels médicaux qui sont présents sur notre ville et qui manque cruellement, aux jeunes étudiants, aux amis et familles qui serons que de passage le jour du seigneur et aux autres habitants de la ville qui ne viendrons plus dans le centre…

    Les adhérents PCF de st denis ont reçu des SMS pour venir manifester pour le stationnement payant ! 😂
    Merci à mr caro le seul vrai communiste de la ville à mon sens
    http://philippecaro.over-blog.com/2018/03/la-direction-du-pcf-de-saint-denis-mobilise-des-adherents-pour-jouer-aux-flics-contre-les-manifestants

    5

    0
  71. Suger dit :

    On n’aurait pas le droit d’être anticommuniste à Saint-Denis, nous explique le responsable local du PCF sur les réseaux sociaux : ce serait un délit d’opinion !… Mais un pas est franchi : tous ceux qui ne sont pas d’accord avec les décisions de la municipalité sont des affreux anticommunistes et sans doute n’auraient plus leur place à Saint-Denis !…
    Les élus de la majorité, y compris communiste, qui ont voté contre le stationnement payant vont-ils être exclus de la majorité municipale ? Et les élus qui ont changé de position et appellent eux aussi au moratoire et au dialogue vont-ils être également exclus ?…
    Un peu de considération pour les dionysiens, c’est sans doute trop demander aux dirigeants de la municipalité ? Et le PC local à quoi sert-il s’il n’est même pas à l’écoute des dionysiens en difficulté, sinon à défendre les intérêts d’une petite caste au pouvoir depuis des décennies ?!

    7

    0
  72. piéton_saint_denis dit :

    En 2016 les experts du Ministère de la Santé estimaient à 48000 le nombre de morts prématurées par an en France à cause de la pollution aux particules fines. Ils confirment le chiffre de 42000 calculé seize ans plus tôt en 2000 par les experts de l’Union Européenne.
    Cf cet article du Monde http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/06/21/la-pollution-de-l-air-est-responsable-de-9-de-la-mortalite-en-france_4954518_1652666.html
    Parmi ces 48000 décès prématurés, cinq mille ont lieu en Île-de-France.
    Cinq mille franciliens meurent prématurément chaque année pour que d’autres puissent se déplacer avec leurs automobiles.
    Total soutien à Paris Anne Hidalgo pour la piétonisation des berges de la Seine. L’arrêté permanent que prendra la maire de Paris sauvera de nombreuses vies.
    En Seine-Saint-Denis les berges de la Seine sont des autoroutes réservées aux voitures. Quel dommage que le Conseil Général, propriétaire des N14 et D1, refuse d’aménager les quais du fleuve, surtout avec le déroulement en 2024 d’une partie des épreuves des jeux olympiques d’été dans notre département.

    0

    3
    • Houari dit :

      @piéton saint Denis, les experts du ministère de la santé avaient également prédit une grande crise sanitaire il y a quelques années. Roselyne Bachelot a suivi leurs recommandations. On s’est retrouvé avec 100 millions de vaccins sur les bras …

      6

      0
    • ddavid dit :

      @piéton_saint_denis: Je vous cite: »Cinq mille franciliens meurent prématurément chaque année pour que d’autres puissent se déplacer avec leurs automobiles. » Ah bon les gens qui ont une auto ne sont pas touchés par la pollution? Et les chauffeurs de bus et leurs passagers, les conducteurs d’utilitaires, tous les gens qui sont coinçés dans les bouchons Hidalgo? Et par ailleurs y a-t’il une statistique sur les morts et les blessés causés par les aménagements écolos stupides comme les séparateurs de chaussées qui surgissent soudain devant vous (un mort et un blessé grave parmi mes connaissances!) , ou les voies trop rétrécies pour empécher les vélos de coexister avec les autos.
      Pouvez vous nous assurer que vous ne posez jamais vos fesses dans une automobile? Quel dommage que l’écologie ait des défenseurs dans votre genre…

      5

      0
  73. Azzedine dit :

    Bonsoir.
    Le conseil municipal de ce soir est à huis clos. C’est dramatique la tournure que prends L. RUSSIER. Il s’enferme dans sa tour d’ivoire.
    C’est cela la démocratie participative. Les élus demandent au peuple de s’investir…. mais au final, les décisions les plus importantes leurs appartiennent et sans débat démocratique.
    Ce soir, la démocratie locale est morte car les décisions importantes se feront désormais à huis clos. Pas de débat, pas d’opposition, pas de contradictions.
    Et ils vont arriver en 2019 en disant notre bilan fait sens.

    6

    0
  74. Mourad dit :

    La séance a lieu à huis clos selon Philippe CARO.
    D’après ce qu’il écrit et décrit, il y a une grosse anomalie : un huis clos en CM se vote en séance publique ; Autrement dit, le public a accès au CM jusqu’à la délibération qui vote le huis clos ; le public est ensuite invité à quitter la salle.
    Or, toujours selon Philippe CARO, les grilles étaient fermées avant la délibération … il dit même qu’il a attendu 20 minutes pour pouvoir accéder à la salle …
    A vérifier tout cela … y compris la partie juridique …

    6

    0
    • goldo dit :

      exact, j’y suis allée pour observer, les grilles étaient fermées a notre arrivée et beaucoup de police autour
      a un moment donné quelques personnes ont pu rentrer ‘j’en faisais partie)et les agents ont du refermer les grilles sur ordres. Ceux qui étaient parvenus a rentrer ont du ressortir en nous disant que le CM aura lieu a huis clos. j’ai demandé si c’était légal, la réponse qui m’a été donnée est la suivante. « oui quand il y a des « perturbateurs ».
      Lorsque je suis partie, les personnes étaient en train de mettre une banderole sur les grilles pour réclamer un moratoire.

      4

      0
  75. Suger dit :

    Un conseil municipal de substitution (le précédent ayant dû être annulé) à 17h, un lundi, n’a pas découragé une cinquantaine de manifestants contre le stationnement payant pour les résidents. Après une tentative ratée de « filtrage » des personnes admises à assister sur les bancs du public à la séance du Conseil, filtrage qui a paru privilégier la vingtaine de militants du PC qui étaient venus s’opposer aux manifestants, la séance du Conseil a dû se tenir à huis clos donc sans la présence du public, ni même celle du journaliste du journal municipal le JSD !…
    Une séquence amusante ou pathétique, selon le point de vue, a été le rôle de policier, tenant les grilles du portail et filtrant les entrées, du responsable local de la section du PCF.
    Plus largement l’impression donnée, mais ce n’est qu’une impression, c’est le face à face des membres d’une « bourgeoisie rouge » s’opposant au Saint-Denis populaire, pour lequel la création d’une taxe de 240 euros par an, sur chaque voiture cherchant une place de stationnement, est difficilement supportable.

    11

    0
    • Mourad dit :

      Voilà ce qu’écrit Philippe CARO (Facebook) :

       » Convoqué à 17h30 au conseil municipal, j’étais à l’heure. Et même légèrement en avance pour pouvoir aller saluer les citoyen-ne-s rassemblés devant la mairie.
      Mais je suis resté bloqué devant la grille (fermée par les vigiles et la PM) d’une Mairie de #SaintDenis en état de siège, pour empêcher les nombreux habitant-e-s venus nombreux/euses ce soir, malgré l’heure inhabituelle, manifester leur mécontentement sur les décisions prises sans concertation sur le stationnement… Et demander un #moratoire pour prendre le temps de tout remettre à plat en concertation avec les habitant-e-s, usagers et leurs associations…
      Ce n’est qu’après 20 minutes et après que les élus présents dans la salle du conseil municipal, que j’ai enfin pu rentrer ! Les citoyen-ne-s de Saint-Denis, eux restent bloqués dehors… »

      Il semblerait donc que le huis clos ait été décidé en « huis clos » ce qui à mon avis est illégal (à vérifier) ; il semblerait également que certains membres du CM n’ont pas pu voter ce huis clos puisque bloqués par des « vigiles et la PM » ce qui me parait également sujet à contestation future …

      1

      0
  76. Lecteur du "Parisien" dit :

    Bref article ce soir sur le site du « Parisien » : « Saint-Denis: conseil municipal à huis clos pour éviter les manifestants »
    « Le Parisien » le 5 mars 2018, 23h07

    Extraits : « Ce lundi soir le conseil municipal de Saint-Denis s’est réuni à huis clos. Un groupe d’ habitants mécontents était venu en découdre avec les élus au sujet du stationnement résidentiel devenu payant. »(…) « Mais [le maire] a refusé revenir sur le principe de cette mesure. »

    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/saint-denis-conseil-municipal-a-huis-clos-pour-eviter-les-manifestants-05-03-2018-7592337.php

    1

    0
  77. maryse.m dit :

    Impossible de renouveler son abonnement mensuel sur les bornes concernant la zone Pleyel. Chaque mois je devrai aller régler au parking indigo . Ce qui n est pas simple.

    0

    0
    • ddavid dit :

      De plus l’abonnement « mensuel » part de la date ou vous le souscrivez, et ne se met pas à la suite de celui du « mois » (de trente jours) précédent , ce qui laisse une fenètre très limitée si on ne veut pas payer pour rien. Petite gâterie pour nous pomper un petit supplément!
      Ceci dit ce qui me gène le plus c’est que compte tenu des tarifs délirants des parkings personne ne pourra venir me voir ou travailler avec moi dans la journée. c’est mème payant le samedi. J’ai la haine!

      2

      0
  78. Azzedine dit :

    Bonjour.
    Je sais que les élus de la majorité lisent ce blog…
    J’aimerais bien qu’ils s’expriment sur ce huis clos. Sur la façon de voir la démocratie, sur l’avenir de la ville. Sur leurs légitimités de chaque vote.
    Michel RIBAY qui a déjà contribuer devrait donner son avis.
    Bally BAGAYOKO aussi.
    Vanter du matin au soir la démocratie puis s’essuyer les pieds dessus à la première difficulté, c’est indécent. Après, il ne faut pas vous plaindre des méthodes autoritaire de MACRON sur le HLM.
    Vous n’avez pas le monopôle de la gauche. Adhérer, ou être apparenté, à un parti de gauche ne vous donne pas la légitimité d’être de gauche.

    7

    0
  79. Houari dit :

    La politique d’urbanisation de la ville et celle du stationnement ont tué le commerce de la ville.
    Messieurs les élus, vous avez gagné… vous avez tué le peu de commerce local qui reste.
    Maintenant, les gens prennent leur voiture pour aller au centre commercial d’aeroville, de Paris Nord ou de Villeneuve la garenne. Ils peuvent s’y garer gratuitement 3h et se prendront pas de PV.
    Saint Denis est une ville de 120000 habitants sans un coeur de ville commercial…

    11

    0
  80. Bea dit :

    Oui exact Houari et les commerces sont les poumons d’une ville !!! Sans eux plus de vie !

    1

    0
  81. goldo dit :

    st Denis n’a rien d’une ville digne de ce nom, cela devient une poubelle et un dépotoir. la ville des autres car les dionysiens la fuit et vont ailleurs.

    1

    0
  82. Suger dit :

    « Le Parisien » rend compte du conseil municipal du lundi 5 mars et rappelle que la question du stationnement payant, que rejettent de très nombreux dionysiens, est loin de disparaître de l’agenda politique municipal !

     » Après le report du conseil municipal du 15 février, agité par les tensions autour du stationnement résidentiel payant, la séance des élus a bien pu se tenir lundi soir. Mais à huis clos : en effet, malgré l’heure avancée du conseil, à 17h30, environ 80 personnes s’étaient à nouveau rassemblées devant l’hôtel de ville pour exprimer leur mécontentement »(…)
    « Adrien Delacroix (PS), coprésident du groupe d’opposition l’Ambition à gauche pour Saint-Denis, s’inquiète quant à lui de la sérénité des débats lors du prochain conseil du 29 mars. « On ne pourra pas faire de huis clos à chaque fois… La mobilisation contre le stationnement résidentiel payant va se poursuivre. Il serait raisonnable d’organiser un moratoire. » Le maire PCF Laurent Russier s’oppose à cette demande, estimant qu’il a déjà fait des concessions. » (…)

    Mais ce conseil a été aussi l’occasion de présenter les grandes orientations budgétaires pour 2018 dont la seule innovation est qu’il n’y aura pas d’augmentation des impôts cette année !… C’est ce que signale « Le Parisien » en changeant d’ailleurs au passage l’étiquette politique de Philippe Caro qui, aux dernières nouvelles, était encore membre du PCF et de la majorité municipale, même s’il est entré en dissidence.

    « Sur les bancs de l’opposition, l’absence de hausse d’impôts n’est pas une satisfaction : « Encore heureux ! », tacle Philippe Caro, conseiller municipal d’opposition (SE). « Surtout après la hausse de 10 % il y a deux ans. Ce matraquage produit encore ses effets aujourd’hui » (…) »

    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/saint-denis-les-impots-n-augmenteront-pas-06-03-2018-7593849.php

    2

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.