Territoires d’Olivier Norek ou comment les maires du 93 tiennent leur ville

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. reveplus dit :

    Merci Bill
    édifiant fiction réelle très envie de lire cet essaie Merci

    0

    0
  2. goldo dit :

    mais tout cela n’a rien d’étonnant, on s’en doute plus ou moins de leurs magouilles. La paix sociale n’a pas de prix, il faut la préserver et pour cela ils sont prêts a tout. Goldo

    0

    0
  3. citoyen93 dit :

    Cet article démontre de manière magistrale la mainmise des élus sur un territoire.
    Il atteste par la fiction ce que l’on dit depuis des années.
    Il vaut mieux avoir un énorme stock d’abstentionnistes et faire du clientélisme avec des personnes susceptible d’influer sur le scrutin.
    Rien de nouveau sous le soleil.
    Les dindons de la farce sont toujours les mêmes et regardent le train passé sans avoir la possibilité d’y accéder.
    Les trafics solidement implantés dans certaines cités depuis des décennies ont une utilité. Ils maintiennent une économie souterraine qui fait vivre des familles et évitent une implosion sociale.
    Ceux qui le critiquent finissent par se lasser et s’en vont (c’est mon cas) et cela fait le jeu de ces élus.
    Rien sur le fond n’est réglé, bien au contraire. La situation continue à se dégrader. L’équipe municipale botte en touche en désignant la conjoncture économique.
    Rien ou presque n’est fait sur le plan local pour améliorer la situation sur le front de l’emploi ou du mieux vivre en général.
    A quoi bon ?
    Il vaut mieux 70 % d’abstentionnistes et une poignée d’électeurs aux ordres pour avoir l’assurance d’être reconduit dans son fauteuil.

    0

    0
  4. Gabriella dit :

    C’est exactement cela et je suis convaincue que malheureusement il
    y a « des irréductibles » qui par  » pur angélisme  » croient qu’il n’y a pas de démagogie ni de calcul tacticien !

    0

    0
  5. Thierryb dit :

    @gabriella
    Alors je dois être un « irréductible », pas au sens où je dis que ces pratiques honteuses n’existent pas, mais au sens où elle ne devraient pas exister et que la puissance publique, les institutions devraient imposer une transparence à la gestion municipale (et à d’autre échelons).
    Le calcul tacticien a toujours existé, il est même la preuve d’une certaine habileté, mais je ne pensais pas qu’en France on en était à jouer avec le moral du pays et sa cohésion à ce point.
    En effet, ces élus de banlieue qui pratiqueraient ce que dit cet auteur (s’il dit vrai) encouragent la permanence de l’insécurité et des trafics, et la domination des petites frappes sur l’espace public. ils sont donc en partie responsable, avec l’effet médiatique induit, du développement du dégoût de la politique, certes, mais surtout de la montée du FN ou d’extrémismes, puisque rien ne semble possible aux gouvernants honnêtes. C’est grave.

    0

    0
  6. Gabriella dit :

    Thierryb,
    A mon avis, cette municipalité n’a pas su prendre les bonnes décisions pour lutter contre la délinquance, la dégradation de la sécurité, l’installation de foyers de drogues un peu partout dans la ville, le problème de la propreté, les logements insalubres, l’installation d’une uniformisation de certains commerces (par exemple rue de la république) et cette ville où la mixité était une valeur réelle a fait fuir une partie des classes moyennes qui s’est dit qu’elle ferait mieux de vivre ailleurs. Je vous cite juste un exemple : il y a quelques années, au moment où l’insécurité à Saint-Denis était à son point « culminant » : Saint-Denis dans les statistiques était en tête pour l’insécurité ( si je me rappelle bien
    en ce qui concerne les vols pour les personnes) la mairie disait qu’elle était opposée « au tout sécuritaire » et pourtant lors des élections municipales la vidéo surveillance qu’elle avait refusée auparavant faisait partie des promesses de sa campagne. Je pense que cette municipalité n’a pas su faire les bons choix et
    la démagogie et le calcul tacticien consistent à présent à se reposer sur « les irréductibles » ou ceux qui ont intérêt, peut-être parce qu’ils n’ont pas d’autre choix, à ce que rien ne change et faire que la configuration électorale soit la même depuis des années pour rester toujours en place en tenant compte des abstentionnistes et pourquoi alors il y a-t-il autant d’abstentionnistes à Saint-Denis ?

    0

    0
  7. Gabriella dit :

    @Thierryb,
    Une deuxième lecture de votre commentaire me fait dire que moi aussi j’aimerais que l’on retrouve la confiance en nos élus, et que le paysage politique soit porteur d’un espoir véritable.

    0

    0
  8. Thierryb dit :

    @gabriella
    merci pour vos lectures (;-)
    il y a dix jours que je n’étais pas revenu sur ce site, et je viens de faire une mise à jour de mes lectures : que c’est déprimant de voir autant de gens intelligents et capables d’analyser la situation (puisqu’ils la vivent de l’intérieur, j’ai bien connu çà…) ne presque rien pouvoir changer..! Bon courage.
    Je ne pourrais plus vivre là où vous vivez, mais je sens que la patronne (;-) va me taper sur les doigts pour « démoralisation des troupes », alors je me retire (provisoirement, on ne vit pas 25 ans à St Denis sans y garder des fidélités) sur la pointe de pieds…

    0

    0
  9. Sam dit :

    @Thierryb

    Toujours un plaisir de te lire et de lire les anciens. Oui St Denis est une ville à part mais St Denis est tellement attachante… 

    Bisous gros gros 🙂

    0

    0
  10. popita dit :

    @ Sam.
    tu voulais pas dire « attachiante » plutôt? :-p

    0

    0
  11. Sam dit :

    @popita

    Maintenant que tu le dis 😀

    0

    0
  12. Gabriella dit :

    Thierryb, Sam
    Saint-Denis a un si grand potentiel que, même quand on la quitte, on la garde
    dans son cœur, de plus en plus de dionysiens quittent leur ville
    quel effroyable constat d’échec! mais ceux qui sont encore là doivent continuer , surtout pas baisser les bras. A l’heure de la mondialisation, les politiques devraient privilégier la mixité sociale, faire appel à la générosité de chacun plutôt qu’à la volonté d’exclure, s’ériger contre l’entre-soi , est-il trop tard ? vœux pieux ?

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *