Thierryb – « Ce serait utile qu’on ait sur le site, surtout pour les weekends et les nuits, les coordonnées du médecin de garde »

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Sam dit :

    @Thierryb
    C’est sans doute très utile de relayer ces infos sur les supports de communication locaux.
    Pour le blog, je vais me renseigner comment récupérer ces infos.

    Ce qui me gêne personnellement est l’absence de pharmacie de garde pour une ville de 100 000 habitants. Le WE dernier, nous sommes allés à Saint-Ouen rue Gabriel Péri…une commune plus petite pourtant !
    Puis le lendemain, jour férié et ça n’allait toujours pas mieux, nous sommes allés à la pharmacie des Halles (Paris)…finalement plus pratique. 
    Au-delà de ce constat, j’aimerais savoir comment on peut procéder pour exiger une pharmacie de garde au centre ville. Quelqu’un peut nous renseigner ?

    Bises et bon rétablissement !

    0

    0
  2. goldo dit :

    déjà,il faudrait que SOS médecin décide de venir a St Denis car actuellement ils le refusent pour le motif de l’insécurité. En plus de notre insécurité au quotidien,nous ne sommes pas surs d’être soignés. Avec les travaux combien de temps mettront les véhicules pompiers et Samu a arriver a nos portes.

    0

    0
  3. thierryb dit :

    Effectivement, la dernière fois que j’ai vraiment eu besoin d’une intervention de SOS médecins, il y a trois ans, le régulateur ( ces gens sont très pros) du 15 m’a fait attendre, alors que j’ avais une personne à soigner rapidement chez moi, puis m’a dit, très embêté, qu’il allait m’envoyer les pompiers, qui ne sont finalement pas venus (débordés); j’ai fini par accepter la venue d’une ambulance privée de la localité,deux heures après(!) avec deux types désagréables, s’exprimant mal et sans aucune compétence médicale: j’ai du accompagner mon visiteur âgé qui allait très mal à Delafontaine où c’est moi qui ai expliqué la situation à l’accueil; mais là, infirmières et médecins ont été remarquables et efficaces! Il y avait vraiment nécessité, en plus…
    Sans être hypocondriaque, le stress et l’incertitude d’être pris en charge m’ont rendu inquiet à ce propos pour longtemps.

    0

    0
  4. cece dit :

    Virginie Le Torrec
    11ème adjointe déléguée à la santé
    Reçoit le mercredi
    de10h à 12h sur Rdv :
    01 49 33 69 17

    0

    0
  5. Tom dit :

    déjà,il faudrait que SOS médecin décide de venir a St Denis car actuellement ils le refusent pour le motif de l’insécurité.
    << Faux >>

    0

    0
  6. goldo dit :

    Tom
    dire que c’est faux est faux puisque nous quartier Charles Michels nous en avons eu besoin et ça a été refusé. Cela remonte à environ 1 an. C’était le soir vers 19h et la nuit,je suis sûre qu’ils ne viennent pas.L’exemple d’un annule peut-être l’exemple de l’autre mais je pense que nous avons raison tous les deux. Pourquoi affirmerai-je cela si ce n’était pas vrai?

    0

    0
  7. Tom dit :

    J’habite a La Plaine St Denis et SOS médecin vient chez nous quand il y a une besoin .

    0

    0
  8. Agnes dit :

    Je vis à Saint Denis depuis deux ans et demi et j’ai eu plusieurs fois besoin d’un médecin, pour moi, mon compagnon ou mon enfant. Le fait est qu’à chaque fois que j’ai fait appel à SOS médecins, ils n’avaient personne de disponible sur le secteur. (Ca a du arriver environ 4 fois en deux ans). Pour mon cas personnel, je travaillais à boulogne, je suis allée malade avec 39 de fièvre au bureau tout simplement pour appeler SOS médecins de boulogne et voir arriver quelqu’un 30 minutes plus tard et soigner mon angine.
    On se sent vraiment très seul quand on a un enfant ou un compagnon qui souffre sans pouvoir compter un service médical et sans vouloir encombrer les urgences…
    J’habite du côté du théatre… peut-etre qu’SOS médecin ne passe pas la Porte de paris!

    0

    0
  9. goldo dit :

    j’ai comme l’impression que lorsqu’on parle aux gens de la Plaine St denis,on ne donne pas la même image que le quatier gare de St Denis. La plaine,c’est le stade de France,nous c’est le crack et l’insécurité.

    0

    0
  10. jason dit :

    Pour répondre à Sam et les pharmacies de gardes, St-denis est-elle une ville plus touchée que d’autres par les agressions contre des pharmacies ? Parce que nous aurions peut-être un début de réponse.

    0

    0
  11. Ines dit :

    SOS médecins mode d’emploi : inutile de préciser que vous habitez St Denis ils ne viendront pas. Rendez-vous directement chez des amis ou de la famille habitant dans une autre ville et appelez-les ! C’est inadmissible et au quotidien il faut trouver des astuces. Sachant que pour avoir un RDV chez un médecin il faut parfois attendre 2 ou 3 jours on croit rêver. Avec des enfants en bas âge c’est franchement la galère. Mais est-on certain qu’ils ne viennent pas pour des questions d’insécurité ? On sort pas dans la rue avec un gilet parre-balles non plus !

    0

    0
  12. goldo dit :

    Mais oui en plus de l’insécurité au quotidien dans les rues de St Denis,nous vivons dans l’angoisse de ne pas trouver un médecin le jour où nous en avons besoin. Partir chez des amis il faut que ce soit encore possible. Moi je vis avec un époux insuffisant respiratoire grave et le médecin la nuit je peux en avoir besoin.Celà m’est déjà arrivé,ils ont fait venir une ambulance et nous sommes partis a l’hôpital directement. Mais si les ambulances font comme SOS médecin,que devient-on? Il ne reste plus que les pompiers ou le Samu. Voilà notre quotidien. Le non droit a tous les niveaux dans ce pays appelé les droits de l’homme.

    0

    0
  13. Sam dit :

    Une fois le constat est fait, que fait-on ? 

    On peut demander à rencontrer l’élue en charge des questions de la santé et lui remonter nos inquiétudes et nos besoins.

    Nous avons bien saisi les pouvoirs publics, et continuons à le faire, pour des questions relatives au cadre de vie. On peut suivre la même démarche pour la santé. Alors Goldo partante au nom de ton amicale ? Moi suis partante au nom de Sans Crier Gare…

    Il ne faut pas oublier que nous avons un projet de réhabilitation du quartier (PNRQAD) qui prévoit des équipements publics. On peut exprimer un besoin d’une maison de santé, d’un cabinet médical…etc.

    Résumer le quartier de la gare au crack et à l’insécurité est très réducteur. Il y a tout de même moins de crack qu’en septembre dernier. Il faut le dire aussi quand ça évolue. C’est très important de nuancer. 

    Il reste énormément de choses à faire dans nos quartiers respectifs. Il faut se battre sur tous les fronts et c’est certes énergivore. Mais nous sommes pugnaces et savons nous faire entendre à tous les niveaux des pouvoirs publics, alors allons y !

    0

    0
  14. goldo dit :

    pas de problème,je te suis Sam. Ce qui serait peut-être bien c’est de tenter de savoir si beaucoup de gens ont eu besoin des médecins la nuit et ce qui s’est passé. nous quand çelà nous est arrivé,JP avait besoin d’une hospitalisation,mais tout le monde n’est pas en cas extrème mais peut quand même avoir besoin d’un médecin. Pas de problème pour contacter la santé,en plus moi j’ai quand même des liens avec eux pour mon association.
    il est vrai que l’action paie,il ya moins de dealeurs,de consommateurs,dans notre quartier c’est beaucoup plus calme. Nous avons même obtenu la fermeture de l’église évangélique. Il est vrai que dans ce quartier nous sommes quelques uns(surtout des femmes) a tenir bon mais moi j’aimerai bien le soutien des élus,j’ai vraiment l’impression de devenir une « emmerdeuse » alors que mon seul but est de défendre le droit de vivre normalement. 

    0

    0
  15. goldo dit :

    Ca me fait penser a l’exemple suivant. Il ya environ 4-5 ans,toujours pour mon époux,j’avais eu besoin de médicaments(a cettte époque le médecin de garde était celui de la rue Dezobry,il était venu sans problème).Par contre la pharmacie de garde était a la Plaine,j’ai du donc prendre la voiture. J’en ai une et je conduis,est-ce le cas de tout le monde dans cette ville? Non puisque ce jour là j’ai rencontré une maman qui était venue en bus du centre pour avoir des médicaments pour son bébé. Je l’ai emmenée au retour,elle était bien contente car pour venir a cette pharmacie et bien elle avait laissé son enfant a un voisin.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *