Triti 21 : « parce que c’est Saint-Denis, parce que c’est une municipalité communiste qui est du côté des exclus… on peut tout se permettre »

Vous aimerez aussi...

36 réponses

  1. céline dit :

    C’est clair que l’installation des roms sur la commune est une vraie aberration : mais que fait la mairie ??? Merci les communistes de laisser se développer la mendicité, la prostitution, la promiscuité avec des gens qui vivent dans la rue et accumule des immondices dans nos quartiers. Merci encore aux communistes de permettent la création de bidon-villes ! et oui, je suis d’accord avec vous, parfois, je me dis que je vivrais mieux dans une commune « non communiste ». Vivement les prochaines élections !

    1

    0
  2. Pascal dit :

    Très bien dit, ça fait plaisir de voir qu’on est de plus en plus nombreux à avoir cette prise de conscience.
    Espérons que la situation ne se dégrade pas trop avant les prochaines élections et espérons que la population dionysienne décide qu’il y ai un peut de changement à la mairie.

    1

    0
  3. citoyen93 dit :

    Il faut impérativement alerter le préfet ainsi que les forces de l’ordre si on ne veut pas qu’un bidonville se construise en 2 jours.

    0

    0
  4. PaulEluard dit :

    Bonjour,
    Ca fait pour ma part un peu plus de 5 ans que je suis installé à Saint-Denis et comme Triti j’ai fait un paris sur l’avenir en venant m’installer ici. Alors que mes a-priori n’étaient pas forcément positifs sur la ville (vu de l’extérieur Saint-Denis apparait, encore aujourd’hui, comme un coupe gorge) mais j’ai découvert une ville sympathique et agréables par bien des aspects.
    Cependant il y a encore trop d’incivilités qui font que certaines personnes peuvent se croire tout permis. La ville est sale, beaucoup de rues servent d’urinoir, le code de la route est souvent un simple concept (aussi bien pour les automobilistes que pour les piétons) et dans certaines rue la tranquillité des habitants n’est pas respectée. Si déjà on commençait à recadrer la population sur ces éléments (avec des sanctions si la sensibilisation n’a pas d’effet), on n’aurait peut-être plus ce sentiment constant d’impunité et les règles élémentaires de vie en commun seraient peut-être respectées… Les problèmes de violence et de drogue baisseraient peut-être du coup…
    Moi aussi parfois je m’interroge sur le choix de mon installation, j’attends aussi les prochaines élections avec impatience et j’espère que les électeurs vont se mobiliser pour changer les choses !!

    0

    0
  5. BB dit :

    Si ce n’est pas ici, alors où ?

    Au-delà du réflexe NIMBY, que proposez-vous ?

    0

    0
  6. oliv dit :

    A Saint-Denis, c’est permis !

    Je rejoins les commentaires précédents, notre commune accumule suffisamment de difficultés pour ne pas en rajouter. J’habite également dans ce quartier et le souvenir laissé par l’installation de l’année dernière me reste en travers de la gorge. Allez demander à des amis de venir chez vous, et leur faire supporter ce triste spectacle…

    C’est très généreux de vouloir accueillir des populations en détresse, et c’est nécessaire d’apporter sa contribution à un effort de solidarité, mais je suis toujours mal à l’aise de voir des actions publiques venant fortement en aide à ces populations quand il reste tant et tant de SDF transparents, dont on ne parle que lors des pires assauts de l’hiver pour en tenir un décompte macabre. Sans compter les mal-logés, « salariés pauvres »… Peut-être devraient-ils aussi se regrouper et construire des camps sur des terrains sans droit ni titre pour obtenir de l’aide et de l’attention ?

    Les solutions ne se situent de toutes façons pas au niveau local, ni même national car pour ce sujet des Roms, c’est bien au niveau européen que doivent se coordonner les efforts. Et le temps que ces efforts portent leur fruits, je doute que tous les dionysiens aient la patience d’attendre en voyant ce triste spectacle chaque jour dans notre commune…

    0

    0
  7. citoyen93 dit :

    La problématique Rom est une épine dans le pied de l’Europe.
    Ils sont victimes de discriminations en Roumanie, Hongrie et plus largement dans les Balkans.
    Il y a eu des tentatives par le passé sous des systèmes totalitaires de les intégrer mais cela s’est soldé par un véritable fiasco.
    La seule solution à mes yeux est d’accueillir une ou deux familles dans un espace prévu pour avec un dispositif d’insertion.
    Par contre que 50 à 100 familles Roms vivent au milieu des immondices dans des no man’s land urbains me semble inacceptable pour eux et pour moi.
    Je suis totalement contre l’installation sauvage de ces populations aux périphéries des villes.
    Cela génère de la mendicité, des trafics, de la prostitution.
    Le centre ville, les rues sont quotidiennement sillonnés par des cohortes de Roms pratiquant la mendicité et fouillant les poubelles.
    Le spectacle est désolant.

    0

    0
  8. Sam dit :

    Il n’y a que deux scénarios :

    1. Soit St Denis accepte officiellement d’installer durablement sur son territoire toute la population roms qui afflue de plus en plus. Dans ce cas, notre commune doit cesser de laisser faire, débloquer les moyens adaptés pour accueillir cette population dignement et cesser de pleurer après l’Etat
    2. Soit St Denis ne peut pas (manque de moyens) accueillir toute cette population. Dans ce cas, la municipalité doit faire comme d’autres communes d’IDF (gauche et droite) demander l’évacuation des camps illégaux et faire en sorte que la population qui reste sur notre commune soit dignement accueillie.

    Notre maire ne peut pas fermer les yeux, laisser proliférer un bidonville ingérable, faire ainsi un appel d’air à tous les roms évacués d’autres communes d’IDF à venir s’installer sur ce territoire…et oser crier à la solidarité. Le « laisser faire » ne relève pas de la solidarité ni de la générosité…c’est du déni et un manque de courage politique d’affronter enfin ce problème au regard des moyens de notre commune. 

    Ce problème n’est pas une exception dionysienne (cf. Milan, Istanbul, Madrid…)…mais « le laisser faire » est typiquement local. 

    Toutes les communes d’IDF doivent jouer le jeu. Concentrer des difficultés sur un seul territoire déjà en saturation (emploi, logement, délinquance, … ) c’est du suicide.

    Il faut cesser l’hypocrisie et les bons sentiments et être responsable vis à vis des dionysiens mais aussi des roms.

    0

    0
  9. goldo dit :

    on arrête pas de se dire les mêmes choses. Pourquoi a St Denis? Et bien parce-que la ville le permet,on ne voit pas ça dans les communes gérées par des maires de droite. Et oui cet état de fait nous amène a revoir nos positions et a réfléchir a un autre positionnement lors des élections et si en 2014 c’est encore le Pc qui passe,on ne pourra pas espérer vivre mieux a St Denis. Pourtant je n’ai pas peur de le dire,avant je votais PC. Et oui il n’ya que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

    1

    0
  10. Sam dit :

    C’est intéressant de voir des électeurs PC basculer à droite, ça devrait faire réfléchir et réagir les élus locaux.

    @Goldo
    Le plus grand camp roms est à Sarcelles me semble-t-il et St Denis n’est pas la seule commune à compter des camps roms.
    Peut-on affirmer que la gestion de la question roms a été exemplaire par la droite ? L’an dernier, ce problème a été jeté en pâture aux médias et pour quelle efficacité ?

    Côté gauche, on avait assisté l’an dernier au bal des hypocrites. Il ne suffisait pas de s’indigner, il aurait fallu proposer des solutions.

    Au final, ce problème – certes complexe – reste entier. Ni la droite, ni la gauche ne semblent avoir trouvé LA solution. Aujourd’hui, les partis républicains évitent d’en parler pour ne pas relancer la polémique politicienne de l’été 2010…et qui s’y frotte, s’y pique !

    0

    0
  11. terrisami dit :

    Je pense que les communes de droites ont compris comment géré cela:
    elle laisse les municipalités communiste laissé des bidon villes s’installé, et les municipalités communiste laisse leur habitants vivre avec cela, vu qu’il n’ont pas les moyens de quitter leur vile comme st-denis, et qui sont eux même entretenu dans une misere par ces administatreteurs

    0

    0
  12. triti21 dit :

    je crois que nous sommes tous unanimes : c’est une situation intolérable aussi bien pour les riverains que pour les roms ! Ces derniers vivent certes dans des conditions inhumaines mais je suis désolée, si la municipalité ne peut pas les acceuillir dignement, ce n’est pas aux dyonisiens de subir ces campements sauvages ! Aussi je me demande quel recours avons nous pour que la situation ne dégénère pas comme l’année passée … de plus avec les chaleurs qui arrivent , je n’ose même pas imaginer l’évolution des conditions sanitaires . J ai déjà droit à des relents de je ne sais quoi le matin de bonne heure quand je vais travailler et les grandes chaleurs ne sont pas encore là. Si vous connaissez la démarche à effectuer pour stopper cette expansion merci de me la communiquer (mail au prefet, au maire…)

    0

    0
  13. Sam dit :

    Vous pouvez écrire à la préfecture et à la municipalité. Je vous envoie les contacts par mail.
    Il faut savoir que nous sommes dans un Etat de droits et que le préfet ne peut donner l’ordre d’évacuer un terrain occupé illégalement sans la demande explicite de son propriétaire. Sur votre cas, il serait important de trouver le propriétaire de ce terrain.

    Si c’est la municipalité qui en est la propriétaire…ça serait sans doute un frein.

    0

    0
  14. citoyen93 dit :

    Concernant l’espace entre l’ancien parking de la Porte de Paris et la bretelle de l’A1, celui ci appartient à la DDE mais cela reste à confirmer.
    Je précise qu’il y avait déjà un campement l’an passé mais que celui ci a été évacué.
    Je constate que depuis quelques jours des Roms essayent de se réimplanter.
    Il y a également des tentatives sur l’espace du bassin de la Maltournée qui communique avec l’espace cité plus haut.

    0

    0
  15. Traz dit :

    J’entends parler de problèmes liés au PCF, on appelle de nos voeux un changement de parti, mais cela n’a rien a voir avec le PCF, il y a tant de ville gérée par ces derniers et ce avec réussite, je pense simplement qu’il y a un laissé faire flagrant doublé d’un je m’en foutisme coupable.
    A la dernière réunion de quartier, le problème de la propreté a été évoqué. Pour faire court, il manque 150 agents de nettoyage et au moins quatre véhicules pour nettoyer les rues avec de l’eau…. Voila le bilan. Un plan d’embauche et des fonds vont être levé pour équiper tout ce petit monde ??? Bah non…..on constate, on s’indigne et on nous fait planer la menace de l’augmentation des taxes…..Bouh !!!! payer plus pour ne plus marcher au milieu des canettes de bieres des déjections canines et humaines, c’est sur ça n’intéresse personne….

    Parisien de longue date, j’ai mis environ un an pour m’adapter à notre nouvel eldorado, après une tentative de vol réglée à coup de casque de moto, une vitre de véhicule brisée et un sac envolé, il a fallu s’adapter aux nouvelles règles. Pas de montres, pas de sacs, pas de téléphones portable, et de quoi s’assurer un avantage en cas d’agression.

    J’ai également pu constater que la conduite des véhicules était la même que sur un lac salé….On fonce !!!! Au départ il a fallu s’habituer…. feu orange on ralent…non on accélère….la feu passe au rouge, on pile…..non on accélère….un piéton on l’invective….une moto qui a la priorité…. on force le passage, le conducteur n’a ni casque ni plaque il n’est pas content il vous double en faisant une roue arrière dans un torrent de décibel….

    Un dyonisien a envie d’acheter du pain, il s’arrête en pleine voie, achète sa baguette ; ho un copain qui passe….il discute en pleine voie en bloquant la rue…..ça klaxonne, ça gueule….le copain se déplace, se gare sur les passages piéton, et direction le bar boire un café bien mérité.

    Notre vaillante Police Municipale passe contourne la voiture qui gène poussette et personnes âgées et continue son chemin……..

    Pour résumer on fait ce que l’on veut quand on en a envie………..c’est ça la LIBERTE !!!!! Et vous voudriez que ça change Faschistes, bientôt vous allez vouloir la vidéo surveillance…..

    0

    0
  16. triti21 dit :

    Merci Sam pour les differents contacts …. je vous tiens au courant .

    0

    0
  17. bernard dit :

    salut

    moi aussi je suis interresse par ce tract.cela est inadmissible de la part de la mairie de laisser faire cela.on paye nos impots aussi bien sur le revenu que les taxe d habitation et foncieres et qu a t on en retour notemment de la part de la mairie ? rien du tout.

    moi cela va faire plus de 6 ans que je suis ici.j habite et je travaille a la porte de paris.leur evacuation l annee derniere etait un soulagement.la vitre de ma voiture casse 7 fois entre ete 2009 et 2010. depuis ? plus rien. entre ete 2011 et 2012 ca sera combien ? je ne parle pas non plus de la mendicite et de la violence. pour prendre le metro mon amie emprunte le chemin le plus long par la gare routiere des bus pour eviter de passer devant car elle a peur.

    il y a deux semaines quand ils venaient d arriver un samedi matin en rentrant chez moi j ai appeller la mairie.la dame m a gentillement transferait vers la police municipale qui me repond oui vous etes la deuxieme personne a appeller on va envoyer une equipe sur place. je leur demande pour quoi faire? il me repond pour leur dire qu ils n ont pas le droit de rester la.et je lui demande : et s ils refusent de partir?il me repond ben de toute facon ils ne pourront pas rester la a long terme a cause des travaux !
    formidable ! on devra leur evacuation grace aux travaux !
    il est clair que la mairie s en fiche completement.

    je vais vous dire les policiers municipaux garent leur voiture dans les couloirs de bus de la ville. eux meme ne respectent rien. mais ca c est un autre probleme !

    il est que comme vous je n irai pas soutenir la candidature du maire a la prochaine election.
    il est vrai que saint denis pourrait etre bien. il y a tout a proximite. mais il y a trop de laisser aller. parfois je me pose des questions aussi et ce qui me retiens ici n est que la proximite de mon emploi et le fait d etre proprietaire. mais la question roms change la donne !

    0

    0
  18. triti21 dit :

    bonsoir !
    Je ne sais pas s’il faut se rejouir mais je crois que les roms ont été délogés cet après midi . En rentrant du travail j’ai remarqué que leurs habitations de fortune avaient été détruites les familles attendaient bagage plié au pied d’un arbre … je vous avouerais que je n’avais encore entrepris aucune démarche … peut-être que d’autres l’ont fait . En tout cas c’est une bonne nouvelle !

    0

    0
  19. Sam dit :

    De notre côté, on n’a rien fait. Si le terrain appartient effectivement à la DDE (Etat), la préfecture peut agir rapidement si elle a été prévenue par le commissariat.

    En tout cas, c’est une bonne nouvelle pour les riverains de ne pas laisser pousser de nouveau le bidonville Porte de Paris !

    0

    0
  20. goldo dit :

    a quand le délogement de ceux de la rue du Port. Oui je sais ils sont sur un terrain de la RATP et c’est pour celà qu’ils sont là depuis un an aumilieu des travaux. Il faut le voir pour le croire. Goldo

    0

    0
  21. grabriella dit :

    Il faudrait pour changer la donne que se profile une alternative à la mairie actuelle qui soit compétente, motivée, qui donne envie aux dionysiens de voter pour elle avec un programme crédible,qui tienne compte de la diversité de cette ville. Montreuil par exemple a gagné son pari avec Dominique Voynet, l’image de Montreuil n’était-elle pas identique à celle de Saint-denis sur certains aspects ? en tous cas 2012 arrive et il faut travailler sur 2014

    0

    0
  22. PaulEluard dit :

    J’estime moi aussi qu’une alternative sérieuse à la municipalité actuelle est nécessaire pour que les choses bougent. Soit suite à un changement de majorité et donc la mise en place d’une autre politique, soit suite à une élection si serrée que la municipalité mettra en place des actions concrètes pour améliorer la vie de ses administrés et les reconquérir.
    Cependant j’ai un doute quant au changement que ça pourrait entraîner car il me semble que Plaine Commune prend une grande part aux changements (ou pas) de notre ville. Or là ce n’est pas l’électeur qui est consulté… Si la majorité change à la mairie mais pas à Plaine Commune j’ai peur qu’on ne reste sur la même ligne de laisser faire…

    0

    0
  23. suger dit :

    La création de PlaineCommune semble de plus en plus correspondre à une volonté de verouiller politiquement le territoire, mais un changement de majorité à Saint-Denis pourrait rebattre les cartes.
    Sur les 58 conseillers communautaires, 13 sont de Saint-Denis : 12 au titre de la majorité municipale et 1 pour le PS. Au passage, on remarquera à quel point ce Conseil est peu démocratique puisque avec 51% des voix au 2e tour (et 42% au 1er tour), la « majorité » municipale s’est attribuée 92% des sièges au Conseil communautaire…
    De plus il est probable que Braouezec ne serait pas réélu, si Saint-Denis connaissait l’alternance. Cela explique peut-être pourquoi il a récemment renié sa promesse de ne pas se représenter à la députation en 2012 !

    0

    0
  24. georges dit :

    Plaine commune est dirigée par un élu dont le mandat est soumis à renouvellement en 2012 !

    0

    0
  25. gabriella dit :

    Il faudrait qu’une personne représentative et déjà connue ait envie ou intérêt à se battre : ce serait un véritable challenge !! mais c’est peut-être un voeu pieux….

    0

    0
  26. Bertrand dit :

    Je crois en effet que rien ne changera sans changement à la tête de cette municipalité. Je pense que certains élus ont pris conscience des problèmes mais se trouvent complètement dépassés par la situation (notamment notre maire Didier Paillard). Ce qui fait peur, pour avoir participé à la réunion avec M. le Préfet, c’est l’attitude de Florence Haye (qui est partie après son intervention, sans écouter les habitants). Elle freine des deux pieds sur tout ce qui touche à la sécurité. Son seul combat revendiqué est la lutte contre les vendeurs à la sauvette… C’est curieux car la police municipale passe et ne fait rien. Et puis, il y a aussi l’achat de ce fameux concasseur pour produits contrefaits. Ouh la la, on en a entendu parlé de ce concasseur… Seul problème, la mairie n’a pas le droit de l’utiliser et de détruire les marchandises puisque désormais la justice met sous scellés ces marchandises saisies. Donc, de l’argent dépensé pour rien et surtout la preuve flagrante d’une grande incompétence. Et ce sont ces gens là qui gèrent une ville de plus de 100 000 habitants…

    0

    0
  27. gabi dit :

    je l’ai déja écris il y a quelques semaines sur se site , a Levallois , le long des quais de seine , dans les anciens friches industrielles , les roms ont essayer de s’installer . ils sont restés a peine
    deux jours expulser par la municipal manu-militari .

    0

    0
  28. goldo dit :

    mais oui là est toute la difference et c’est qui fait que St Denis est devenue une ville dépotoire. ça finit par se savoir que c’est dans cette commune que l’on a le plus de chance en tant que marginaux de pouvoir y rester.ce sont nos élus les responsables,du moins certains d’entre eux car ne mettons pas tout le monde dans le même sac. A chaque lecteur de ce commentaire de deviner a qui je fais allusion. Goldo

    0

    0
  29. habitant dit :

    Triti a dit:
    « parce que c’est Saint-Denis » Oui.
    « parce que c’est une municipalité communiste qui est du côté des exclus » En quoi elle l’est?dans la com’? les slogans? Que ce soit la municipalité ou au niveau de l’Etat, ce qui me dérange, c’est l’exploitation politique qui peut se faire sur ce sujet du fait de conditions vulnérables de vie.
    Je n’ai pas la solution dans ma poche mais depuis l’incendie dans un camp et que j’ai vu que les gens devant moi traçaient sans s’arrêter, je me dis attention à pas tout mélanger. Cette attitude d’indifférence est toute aussi choquante. C’est peut-être le réflexe du RER , quand personne n’ a envie de se faire gratter de l’argent parce que ça fait déjà 3,4 fois dans le trajet…
    Sur la propreté dans les camps, les premières personnes qui doivent en bénéficier ce sont les Roms pour qu’il n’y ait pas de risque sur leur santé. Et là, je ne sais pas si l’Agglo fait ce ce qu’il faut pour le ramassage d’ordures comme dans les autres quartiers. C’est plus ça qui en ce moment qui me préoccupe.

    0

    0
  30. suger dit :

    Cette municipalité est-elle d’ailleurs « communiste » : où sont passés les héritiers de Marcellin Berthelot, le dernier maire communiste responsable de Saint-Denis ?.
    Et elle n’est certainement pas du coté des exclus. Elle se sert d’eux pour faire du battage médiatique, fuir ses responsabilités dans la mauvaise gestion de la ville, et pour écarter un maximum de membres des couches moyennes afin de retarder un revers électoral inéluctable.
    Si elle était vraiment du coté des exclus, elle chercherait à éviter cette accumulation invraisemblable de populations en difficulté qui tire toute la population vers le bas.

    0

    0
  31. goldo dit :

    je ne savais pas que d’être du côté des exclus c’est leur permettre de vivre dans des conditions indignes de ce pays et de les mettre en danger.
    Je pensais au contraire que d’être de leurs côtés c’était les aider a sortir de leur misère et non a les enfoncer un peu plus.Les enfants roms font la manche,la mère le fait avec le bébé dans les bras et les adolescentes se prostituent,c’est se laisser faire la qui est être du côté des exclus,mais de qui se moque t-on? 

    0

    0
  32. Bertrand dit :

    @ Suger

    Vous résumez parfaitement la situation et la politique de cette municipalité:

    « Et elle n’est certainement pas du coté des exclus. Elle se sert d’eux pour faire du battage médiatique, fuir ses responsabilités dans la mauvaise gestion de la ville, et pour écarter un maximum de membres des couches moyennes afin de retarder un revers électoral inéluctable. »

    Vivement la fin…

    0

    0
  33. goldo dit :

    oui mais a quand cette fin. 

    0

    0
  34. triti21 dit :

    Je partage aussi cet avis !

    0

    0
  35. Bertrand dit :

    A quand la fin ? En 2014 ! A nous de nous bouger pour faire voter ceux qui ne votent pas et s’engager pour ne pas voir cette équipe réélue.

    0

    0
  36. Sam dit :

    Oui beh 2014 c’est encore très loin : dans trois ans.Perso c’est aujourd’hui que je veux que ça change, on doit donc continuer à mettre les élus aux commandes face leurs responsabilités et à faire avancer le shmilblick.

    En 2014 viendra l’heure du bilan et d’un nouveau choix. Chacun aura le temps d’ici là de se faire son opinion, d’en tirer les conséquences et de choisir sa « paroisse ».

    Parler d’une fin possible c’est sous-estimer l’équipe en place. Personne ne peut nier les multiples incompétences de la majorité actuelle mais s’il n’y a pas de véritable opposition en face – qui ne se contente pas de constats et de débats politiciens et qui propose de réelles solutions – beh, cela va bénéficier à l’équipe sortante…donc statu quo.

    Bien évidemment le vrai levier est la lutte contre l’abstention, mais pour voter il faut que les élus de tous poils donnent envie, arpentent le terrain et se mettent au boulot. On espère que pendant les trois ans à venir la tendance s’inversera et que les partis républicains occuperont le terrain. La candidate soutenue par l’équipe en place a été un peu bousculée aux dernières cantonales mais tardivement, on verra aux présidentielles et législatifs 2012…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *