Un nouveau service d’abri vélo sécurisé pour la gare de Saint-Deni​s

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Sam dit :

    Merci Guillaume pour l’info !

    Je pense que ce service sera plus utile et sans doute moins coûteux à Saint-Denis que le Velcom…le débat est lancé 😉

    0

    0
  2. PaulEluard dit :

    C’est vrai que ça peut inciter les gens à prendre leur vélo. Une présence permanente en journée pourrait être bienvenue également pour surveiller et pourquoi pas entretenir les vélos…

    Bonne idée en tout cas.

    0

    0
  3. Stéphanie dit :

    Très bonne idée mais on en fait quoi des Velcom et où sont les pistes cyclables pour accéder à la gare ? Enfin, moi je dis ça ….

    0

    0
  4. Damdam dit :

    Clairement moi c’est le genre d’initiative qui me plais, à voir si c’est suffisamment sécurisé quand même parce que vu le nombre de jeunes que je croise à Saint Denis avec des velib volés j’ai pas envie de me faire voler le mien…

    0

    0
  5. Sam dit :

    Savez c juste à côte de la boutique SNCF. Je prendrai une photo la prochaine fois et ça me parait bien sécurisé.

    Quant aux pistes cyclables … Joker 😉

    0

    0
  6. sissi dit :

    Certe il est possible de se réjouir de l’arrivée de veligo.
    Cependant, il est temps que le veligo arrive à Saint-Denis puisque il est mis en oeuvre depuis déjà un certain temps (2010- 2011) dans d’autres départements d’Ile de de France (77, 91), pourquoi le STIF a t-il attendu si longtemps pour nous ? D’autant que le schema directeur de la ligne D date d’il y a tout de même quelques années (environ 5 ans).
    Je me demande également pourquoi il faut payer 20 euros annuels, soit il y a un coût pour la construction et peut être l’entretien, mais si on veut mener une réelle politique environementale en terme de transports, il serait plus logique de ne rien avoir à payer pour garer son velo. Les transports sont tout de même déja chers par rapport à leur qualité je trouve cela trés étonnant.

    0

    0
  7. Sam dit :

    Je me demande si ce n’est pas lié aux travaux de la gare qui se sont terminés il y a seulement quelques mois.

    Toutes les gares de la région ne sont pas encore dotées d’un tel dispositif. Personnellement, il me parait normal  que la mise en oeuvre soit échelonné sur plusieurs années.

    0

    0
  8. pitch dit :

    j’ai un peu de mal à voir la cible potentielle de ce dispositif.
    La plupart des voyageurs viennent à la gare à pied ou tram (demain avec 2 trams).
    Donc finalement ce sera utile pour ceux qui habitent loin mais pas trop, non desservis par les trams, préférant le vélo au bus et sur un trajet praticable en vélo. Pas sûr que cela fasse lourd…
    Le même dispositif à la plaine RER B aurait peut-être un peu plus de sens à mes yeux car il pourrait potentiellement intéresser plein d’habitants du centre-ville pour lesquels rejoindre le RER B est loin d’être facile…

    0

    0
  9. suger dit :

    Certains d’entre nous se souviennent peut-être de l’installation il y a une dizaine d’années d’un abri à vélo installé à coté de la passerelle. Non sécurisé, je n’y ai jamais vu un seul vélo… Très vite il est devenu un abri pour les fumeurs de shit (le crack n’était pas encore en vente dans le quartier), puis les bornes d’attache ont disparu et finalement c’est l’abri qui a été démantelé. J’espère que cet abri-Véligo ne connaîtra pas le même sort.
    Mais au même moment où ce premier abri à vélo était installé, le seul escalier mécanique desservant un quai de la gare, qui était tombé en panne et jamais réparé…, a été transformé en escalier fixe. Et lors des travaux a minima d’aménagement du hall et de badigeonnage des souterrains, personne parmi nos « responsables » n’a imaginé qu’un nouvel escalier mécanique pouvait être utile.
    C’est vrai que, dans notre banlieue, il n’y a que des cyclistes et des jeunes en bonne santé, et que les personnes âgées, les gens fatigués ou malades, les inconscients qui prennent des valises (dans une gare, quelle idée bizarre ?…) ou des poussettes d’enfants n’ont qu’à partir habiter ailleurs, là où il ya des gares ou des stations qui sont équipées pour toute la population. Ah, j’oubliais ! Ils pourraient aussi utiliser des taxis. Certes, ils sont plus chers que les tranports en commun et, parfois, ils refusent de venir à Saint-Denis.
    Faut-il préciser que la municipalité n’a jamais rien fait pour exiger de la SNCF une gare digne de ce nom : il est tellement plus important d’obtenir les infrastructures réclamées par les promoteurs à La Plaine. En résumé, mieux vaut être riche et en bonne santé que pauvre et malade pour utiliser la Gare de Saint-Denis, la ville-phare de la gauche révolutionnaire !…

    0

    0
  10. PaulEluard dit :

    Mais enfin Suger, réfléchis un peu !!! Il est normal qu’on vire les impotents de la ville !!! On ne va pas faire la révolution avec des gens qui ne peuvent pas marcher quand même…

    Je suis tout à fait d’accord avec toi pour dire que cette gare est une honte au niveau de l’accessibilité. Il me semble avoir entendu parler d’aménagements prévus lors d’une réunion du quartier Gare/République mais pour quand ???
    J’attends également qu’on m’explique quel a été l’intérêt de bloquer les tunnels pendant je ne sais plus combien de temps pour mettre une simple couche de peinture. Encore de l’argent public bien employé tiens…

    0

    0
  11. goldo dit :

    C’est vrai que cette gare est un scandale. Pls de 60 000 personnes y passent et il n’ya rien,pas d’ascenseur,pas d’escalateur,des escaliers que l’on ne peut pas emprunter ensembles sur la montée et la descente.
    Effectivement les élus pourraient mettre la pression mais je me demande aussi pourquoi en tant qu’usagers et habitants on ne ferait pas une pétition.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *