Une vidéo civique indienne qui s’applique à St Denis

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bill dit :

    Pour avoir passé du temps en Asie, j’ai souvent été surprise par les campagnes d’éducation civique : constatant que certains comportements sont difficiles à changer, les autorités ou ONG choisissent de mener de grandes campagnes de communication sur un problème spécifique et martèlent le message pour faire évoluer les mentalités.

    Je trouvais cela très « paternaliste » mais on ne pouvait contester l’efficacité, tout le monde entendait le message et on peut espérer qu’une petite partie l’intégrait. Je me rappelle entre autres d’une campagne à Singapour (Smiling Singapore) pour qu’ils soient plus souriants (envers les touristes : objectif économique) sachant que le sourire peut être assimilé à de l’embarras dans certaines cultures asiatiques.

    A St Denis, je pense qu’on pourrait aussi envisager de grandes campagnes sur la propreté, la sécurité, le respect des femmes… plutôt que d’organiser de grands banquets qui profitent toujours aux mêmes.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *