Ut – « Limogeage du directeur de la proprete de saint denis »

Vous aimerez aussi...

21 réponses

  1. pey dit :

    effectivement il apparaîtrait que se monsieur avait une drôle de façon de managé le personnel
     » menaces physiques « 
    un certains nombres d’agents du service propreté ont porter plainte au commissariat de police de saint-denis.

    0

    0
  2. ut dit :

    trop drole , les voyous qui vont déposer plainte au commissariat on aura vraiment tout vu a saint denis…..

    0

    0
  3. pey dit :

    ut : si les agents qui ont porter plainte sont des  » voyous « , pourquoi sont t’ ils soutenus par les syndicats – FO , CGT , CFDT ? pourquoi plaine commune la écarté ?
    pourquoi la municipalité a mis a la tête d’un service aussi important , une personne qui exerçait la simple fonction de jardinier subalterne au sein de la ville , qui a muté dans une autre commune pendant quelques années , puis que l’ont reprend comme directeur de la propreté de saint-denis !
    un responsable d’un des syndicats peu t -il nos donner des infos ..et pendant se temps la …… voir l’état de la ville

    0

    0
  4. Cece dit :

    Là vous me faites peur : avant de partir en vacances en province, j ai trouvé que la ville était dégoûtante et je croyais que c était à cause de la neige, les camions Dégelis n ayant pas pu circuler. Quelle est la situation actuelle?

    0

    0
  5. ut dit :

    il suffit d’aller voir le site de fo plaine commune pour se mettre a la place de ses pauvres petits chéris , qui ont froid sous 3 degrés, fallait pas choisir cantonnier alors…….
    si vraiment j’ai tort alors pourquoi seulement une douzaine d’ agents se mettent en gréve si le directeur et un bourreau d’agents . la cfdt ne les soutient pas desolé.

    0

    0
  6. Sam dit :

    @Ut
    Il est rigolo le site FO Plaine Co, pas facile de s’y retrouver 😉
    Dans notre quartier, les rues n’ont pas été nettoyées depuis au moins 3 semaines. Au moins la neige, masquait le spectacle…c’est franchement dégeu !
    Qui a été désigné directeur de l’UT propreté à Saint-Denis ?
    Vous avez l’air de ne pas être d’accord avec les grévistes, Pour quelles raisons ? Vous êtes nombreux dans ce cas ? Vraisemblablement, il y a un problème de management mais est-ce le seul problème de l’UT propreté ? Comment ça se passe dans d’autres UT propreté d’autres communes de Plaine Co ? La ville d’Epinay par exemple me semble bien entretenue…en tout cas mieux que St Denis.

    Que de questions 😉

    0

    0
  7. ut dit :

    ce directeur , qui et en poste depuis quatre ans , si vraiment il avait été SI méchant a en croire certain, pourquoi n’a t’il pas été sanctionner plutôt ?
    Ce monsieur a une direction LUI AUSSI. Que fait elle …….??

    0

    0
  8. UT dit :

    Pour être rigolo il est rigolo , on se croirait sur le site d’un gamin de 10ans 😉

    ou bien le site du père noël

    0

    0
  9. citoyen93 dit :

    On ne comprend pas grand chose aux propos de UT.

    0

    0
  10. ut dit :

    mon dernier post parlais juste du site « fo plaine commune » que je trouve un peu trop enfantin et racoleur a mon gout , et c’etait pour reprendre les propos de sam qui le trouvait  » rigolo ».

    quant au reste , il y aurait surement des choses a denoncer a la presse concernant , l’agissement de certain « haut » responsable de plaine co .

    0

    0
  11. thierryb dit :

    À vrai dire, on ne comprend pas ce qui se passe, les infos étant très parcellaires… Et puis, je me demande: y a -t-il un responsable propreté à Saint-Denis, je croyais que tout était géré par Plaine Commune? bref, on n’y voit pas grand chose sur quoi se faire un début d’avis.

    0

    0
  12. Sam dit :

    Un balayeur est sur le quartier aujourd’hui et certaines rues ont été nettoyées en « mode dégradé » (on commence à connaître le jargon des agents). Cela veut dire que les agents enlèvent partiellement les détritus, les plus visibles, de manière à ce que ça ne soit pas trop trop sale.

    C’est sans doute pour donner l’illusion que c’est entretenu et calmer les habitants râleurs…comme nous quoi. Après on nous dira que la vraie explication est que ce sont les gens qui sont sales, propos de Mr Figueras (responsable propreté Plaine Co) en démarche quartier. Il y a indéniablement un problème d’éducation, comme dans d’autres arrondissements parisiens (Belleville, Château d’Eau, Château rouge,…), mais le fond du problème est tout de même au coeur du service propreté (organisation, management, moyens matériels …) qui ne donne franchement pas l’exemple.

    Franchement, on a le sentiment que St Denis est une ville pionnière en matière de propreté. Après des années de bla bla, il faut arrêter de se moquer de nous et entretenir normalement et régulièrement cette ville…si une municipalité n’est même pas capable de garantir que sa ville soit normalement entretenue, qu’est-ce qu’on peut attendre de plus ?

    Si j’étais pas gênée par mon bidon, j’aurais encore une fois lavé notre trottoir !!! (T’inquiètes pas Pitch, je ne le ferais pas 😉 )

    0

    0
  13. alain dit :

    Je précise que la Voirie et la Propreté sont de la compétence unique de la Communauté d’Agglomération. Ces services ont été transférés il y a 10 ans. 

    Que se passe-t-il donc à Saint-Denis ?
    La malpropreté n’est malheureusement pas constatée que chez nous, les autres communes du territoire de Plaine Co sont dans le même état, peut-être un degré en dessous, car elles n’ont pas le « privilège » d’offrir 3 marchés par semaine, et des travaux qui n’en finissent pas un peu partout. Cela dit cette question en rejoint bien d’autres sur la maitrise du territoie par nos chers (trop cher) élus. 

    Je ne peux m’empêcher de faire référence à l’utilisation approximative des effectifs de la Police Municipale, des ASVP et des Gardes de l’Environnement. Ils devraient avoir une intervention aussi sur l’espace public en d’autre terme que la seule verbalisation, qui plus est, laisse à désirer. Que dire du comportement désastreux des commerçants du Marché qui se croient tout permis, et celui des passants et acheteurs, dionysiens ou non. Tout le monde fait le même constat, et les services de propretés de Plaine Co restent défaillants, se dégradent. La décentralisation des centres de responsabilités vers Plaine Co n’a pas répondu aux prétentions de notre ancien Maire. Avec les mêmes moyens, voir plus, la ville n’a jamais été aussi « dég…asse ». 

    Quand je discute avec des agents de la Voirie, ils me font part de leur désarroi, de l’absence de logique du travail confié, de la défiance des responsables à leur égard, ils se disent découragés devant tant de mépris à leur encontre. Ils ne voient jamais un élu, et que très rarement un cadre. C’est à croire que rien de ce qu’ils disent n’intéresse les élus cooptés à Plaine Co, qu’ils attendent tranquillement la fin de ce mandat, bien long et bien lourd pour les usagers que nous sommes. Pensez, 2014 c’est loin, très loin. Alors il convient de renverser la tendance de la malpropreté de nos rues. Chacun peut apporter son concours en manifestant sa colère, son indignation (comme le suggère si bien le merveilleux Stéphane Hessel), face à cette forme d’indifférence profondément ressentie par beaucoup.

    0

    0
  14. hélène dit :

    Lorsque l’on regarde l’organigramme de Plaine Co il y a de quoi d’être fort dubitatif tant il y a d’intervenants, rien que pour le service de la voirie, sans compter les services municipaux.
    Pas étonnant qu’aucune revendication au sujet de la propreté n’aboutisse. Pas étonnant non plus que les balayeurs naviguent à vue, chacun ayant sa version.

    La communication entre la municipalité et Plaine commune est plus que dégradée.

    Quant à l’incivilité généralisée elle est là, bien installée.
    Combien de fois, je suis restée sidérée devant certaines, dont je ne pensais pas qu’elles fussent possibles !

    Quant aux verbalisations c’est de la peine perdue : soit les dépôts se font la nuit, soit les sacs poubelles ne contiendrons pas les adresses des auteurs.
    La saleté appelle la saleté , la propreté appelle la propreté mais, tant qu’il y aura un tel « galimatias » , la ville restera en maltraitance et, nous avec.

    0

    0
  15. goldo dit :

    il est vrai que pendant cette période de fêtes nous avons pu qu’admirer l’état de grasse dans laquelle était la ville. Je crois que cette ville va pouvoir figurer dans le livre des records. Mais que pouvons nous faire pour nous faire entendre? Peut-être faire des photos et les envoyer aux médias avec un titre comme »les habitants n’en peuvent plus de vivre dans une poubelle.Mardi soir,il ya la visite du quartier,yaura t-il du nettoyage de fait?

    0

    0
  16. mf dit :

    Et non le directeur de la propreté n’a pas démissionné, il a bel et bien été limogé pour faute grave, vérité à suivre…

    0

    0
  17. stephanie dit :

    En réponse à cet article, le JSD publie une brève dans son édition de cette semaine. La voici :

    « Le 22 décembre 2010, un blogueur affirmant travailler à l’Unité territoriale du service propreté annonçait sur le site http://www.saintdenismaville.com le limogeage du directeur de l’UT de Saint-Denis. Renseignements pris auprès de la direction générale de Plaine commune à qui échoit la compétence propreté, c’est en fait le directeur de l’Unité territoriale, Alain Garel, qui a démissionné de ses fonctions et demandé à être affecté à un autre poste, dans un autre service.

    Le directeur général de Plaine commune, Jacques Marsaud, a précisé au JSD que le processus de recrutement est en cours et que c’est Robert Figueras, responsable de ce secteur au niveau de l’agglo, qui assure l’intérim. Le futur directeur va devoir s’attaquer à ce que l’administration qualifie de « dysfonctionnements importants » au sein de cette UT, sans en dire davantage pour le moment, qui se traduisent, notamment, par un taux d’absentéisme élevé sur le terrain, par des rues de plus en plus sales »

    Il est clair qu’il y a un problème au sein de cette UT. Mais ce problème qui semble être de management ne doit pas cacher aussi, selon moi, un manque flagrant de moyens techniques. J’ai encore en mémoire les propos de Mr Figueras lors d’une réunion de quartier qui nous indiquait que sur une dizaine de machines, deux seulement fonctionnaient ….

    0

    0
  18. ut dit :

    @ mf

    oooh le mechant directeur,
    je ne savais pas que d’empecher une rebellion d’agents un peu trop gatés , était une faute grave mais bon on est sur plaine commune ,plus rien ne peut étonner .

    0

    0
  19. spirou dit :

    Pour répondre a UT je tenais à  préciser une petite chose importante,quand vous parler de rébellion ça c est votre point de vu. Moi je dirais plutôt que ces agents dénonçaient leurs conditions de travail qui c est dégradée depuis plus de 3 ans période ou cette direction a été mise en place au sein du service de la voirie (pression,harcèlement moral,évaluation rabaisser,manque de matériel,et de considération pour les agents). Après il ne faut pas se plaindre du taux d absentéisme record a l ut de saint denis. et pour finir UT en traitant de voyous des agents qui osent dénoncer et déposer plainte au commissariat contre le directeur fraudais que vous ailler une critique neutre car lorsqu’un directeur d unité organise un guet-apens contre une poignée d agent en leurs faisant des menaces de coups et blessure s et de montrer d exemple accompagner d un gros bras a lui qui vient de l extérieur fraudais revoir votre opinion sur qui emploi des méthodes de voyous,car les agents ont toujours respecter les procédures d avertissements et de droits de grèves…

    en ce qui concerne la démission du directeur elle a bien été prise en compte par la direction de plaine commune en sachant que celle ci a accompagner les plaintes des agents qui ont subit ces agressions..

    Et que toute la maitrise et les chef d équipe de l unité en poste l après midi sur saint denis ont été relever de leur fonction ce qui prouve bien du gros dysfonctionnement que l encadrement de saint denis avait..

    donc affaire a suivre car un procès est en attente..

    0

    0
  20. ut dit :

    @ spirou

    1) Les conditions de travail
    je pense que travailler par – 3 degres pour un cantonnier ( avec des tenus de travail que n’importe quel agents de propreté envierait ) ne releve pas de l’impossible puisque c’est stipuler dans leur profil de poste a l’embauche

    2 ) Menacer un agent de maitrise et sa famille ne merite t il pas un rabaissement de la note

    3) le materiel une des plus grande flotte de seine saint denis , sur un post precedent jai crut comprendre qu’il y avait 2 balayeuses si on multiplait ce chiffre par cinq .

    4) En Ce qui concerne les accusation grave que vous assinué sur se blog au sujet du « guet apens » de ce directeur sachez monsieur , qu’en france la présomption d’innocence existe et qu’en aucun droit vous ne pouvez , tenir ces propos .

    5) Quand vous dites toute la maitrise , merci de dire UN agt de maitrise cela sera plus realiste, quant a lui je pense qu’il sera bien plus reactif avec sa haute direction .

    Voila pour l’instant je laisse les participants a ce blog mais avant tout habitants ce rendre compte de ce qu’il se passe a la propreté de saint denis .

    a+

    0

    0
  21. thierryb dit :

    Messieurs Ut et Spirou, on ne comprend RIEN à vos propos, insinuations, sous-entendus! Je trouve que ce mic-mac verbal et cette façon de se parler et de ne jamais dire les informations qui compteraient vraiment pour se faire une opinion un peu sensée est très improductif (je reste poli, mais je n’ai pas envie d’être charitable: ça ressemble tellement à Saint-Denis, cette confusion!). En tout cas, on voit qu’à Plaine Commune, il y a fort à faire pour les bonnes volontés pour recruter, former et faire travailler…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *