Velcom de retour…

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Citoyen93 dit :

    Ma position sur ce projet reste la même.
    C’est une véritable ânerie qui coute une somme monstrueuse aux Dionysiens.
    Absences de pistes cyclables ou presque, absence d’itinéraires partagés avec d’autres véhicules comme c’est le cas à Paris.
    Pas ou peu de culture Vélo (les gens globalement s’en foutent et je le déplore).
    Pas de compatibilité avec le Vélib ce qui ne permet pas aux Dionysiens d’aller travailler sur Paris avec un vélo et réciproquement.
    Ce projet est voué dès le départ à l’échec.
    Je constate que les élus de cette ville persistent dans l’erreur avec notre argent qui aurait pu être utilisé à des fins plus utiles.

    0

    0
  2. cece dit :

    Je suis du même avis que Citoyen 93. J’ajoute que le système de localisation est un leurre : une fois le velcom localisé dans un tel ou tel endroit, que va t il se passer? Rien pendant des jours ou des semaines. Ensuite une camionnette ramènera aux bornes tous les velcoms localisés. Une partie des velcom ne sauront jamais localisés ou retrouvés (canal, destruction du mini gps etc).

    0

    0
  3. Sam dit :

    On en a plusieurs fois débattu, je partage l’avis de Pitch et reste convaincue sur le sujet de la pertinence d’installation du vélo libre service sur St-Denis que c’est trop tôt.

    Par ailleurs, j’ai parié que le premier commentaire serait celui de citoyen93…gagné 😉

    0

    0
  4. BB dit :

    Même avis que les précédents… Je rajoute mon expérience personnelle : étant abonné à Velib, je me vois mal souscrire un 2ème abonnement. Et puis de toute façon pour aller où ? La Porte de Paris, c’est pas demain la veille que j’oserai la faire à vélo !

    Par ailleurs, je note que dans les nouvelles rues créées à La Plaine, ils ne prennent même pas la peine d’y faire des pistes cyclables. L’occasion était trop belle, sans doute.

    0

    0
  5. alain93210 dit :

    Je suis d’accord avec vous même si les nouveaux quartiers de la plaine vers les RER D on quelques pistes ! Du moins des places des parkings car elles sont à 98% prise pour les voitures et on ne voit jamais de PV. De plus avez vous pris la rue de Pleyel en vélo ? Moi un fois et mes fesses s’en souviennes encore après 1 an ! Et je ne parle pas de la descente périlleuse vers la porte de la chapelle A partir de la rue Proudhon ! Bref il reste BEAUCOUP à faire, hélas on à pas eu la coupe du monde de vélo mais cette de Foot. 🙁

    0

    0
  6. suger dit :

    L’article du Parisien ci-dessus ne signale pas que les stations les plus concernées par les dégradations seront équipées dès juin prochain de caméras de vidéosurveillance.
    On sait l’opposition absolue du maire à la vidéosurveillance pour des raisons de posture idéologique (cela mettrait en danger les libertés publiques). Il a pourtant accepté cette installation pour Velcom. Ferait-il preuve de pragmatisme (après tout le bâtiment de la mairie a été équipé de cameras…) ? Ou faut-il en conclure que les Velcom sont plus précieux que les habitants de Saint-Denis ?

    0

    0
  7. SYLVIE dit :

    SANS AUCUN DOUTE ! pourtant ce sont bien les habitants qui vont mettre dehors cette équipe !

    Beaucoup de notre argent dépensé sans compter ; et ce n’est pas le dernier sujet !
    Encore les classes moyennes qui régalent

    0

    0
  8. suger dit :

    Il semblerait qu’environ 70 velcoms avaient « disparu » à la mi-avril, sur les 250 remis en service le 29 mars. L’information est-elle exacte ? En tout cas, si elle était vérifiée, elle surprendrait à peine tant cela était prévisible…

    0

    0
  9. Sam dit :

    En tout cas ce qui est sûr est que plusieurs stations velcom du centre historique (place des Tilleuls par exemple) demeurent vides et ne sont pas réapprovisionnées …

    0

    0
  10. thierryb dit :

    Ce qui est exaspérant, c’est d’avoir été pessimistes et d’avoir eu raison! Sont-ils aveugles à ce point qu’ils ne se rendent pas compte à quel point le système est fragile, en tout cas pour certains de leurs administrés qui y voient une ressource plutôt qu’un usage-pour parler poliment.

    0

    0
  11. Pascal dit :

    J’ai ai retrouvé 3 déjà. dans le camp roms du quartier cristino garcia.

    0

    0
  12. suger dit :

    Velcom, la fin du gaspillage ? Un article du site du JSD du 29 avril révèle enfin l’ampleur de l’échec des Velcom : aprés les vols ou les destructions de la quasi totalité des 450 velcoms l’été 2010, le retour, irresponsable, de 250 velcoms se traduit par la disparition-dégradation de 180 velcoms en moins d’un mois !
    Devant un tel échec, d’ailleurs prévisible, les conseillers de Plaine-Commune semblent vouloir revenir à la raison et décider l’arrêt définitif de cette expérience coûteuse qui ne bénéficiait qu’à moins de cent utilisateurs et, surtout, à la société Decaux.
    Il serait temps de s’intéresser aux fondamentaux : l’aménagement de pistes cyclables (dont l’article du JSD découvre soudainement « la quasi-absence », mais mieux vaut tard que jamais), et peut-être la sécurité des non-automobilistes dans la ville à commencer par les piétons…

    0

    0
  13. goldo dit :

    que d’argent dépensé pour rienComment se fait-il qu’ils leur faut tant de temps pour réaliser les choses quand nous on le perçoit d’avance. Je crois que c’est parce_qu’ils ne vivent pas les mêmes choses que nous. Nous ne partageons pas les mêmes réalités. Goldo

    0

    0
  14. Hypolyte dit :

    J’ habite à Saint Denis depuis 13 ans et je roule en voiture, moto et vélo.
    Lorsque l’A1 a été couverte, une piste cyclable avait été créée pour aller Porte de la Chapelle. Je l’ai empruntée plusieurs fois, il est vrai qu’elle servait aussi de parking! Cette piste a été abandonnée progressivement par nos « pouvoirs publics », jusqu’a sa disparition totale . De mème la piste le long du canal allait à l’origine jusqu’a Paris ! Il y a quelques années j’avais proposé ces faits de disparition mystérieuse des pistes cyclables comme sujet d’article au JSD (un peu par provocation je dois dire!). On m’a répondu aimablement que c’était une très bonne idée d’article et qu’on allait s’ en occuper. J’ai du rater la parution.
    Quand le Velcom a été installé, je travaillais avenue Felix Faure à Aubervilliers en face de deux stations, l’une de Velib qui connaissait un succès total, toute la journée les gens posaient et reprenaient les vélos, l’autre de Velcom totalement pleine de vélos délaissés prenant la poussière. Si on s’était raccordé au Velib il y aurait eu sans doute beaucoup moins de déprédations, on respecte plus ce qui a une utilité pour tout le monde, mème ici!
    J’espère que ce coup ci nos pouvoirs publics vont comprendre et arréter ce gaspillage stupide!
    Et démarrer avec l’argent ainsi économisé une réelle politique en faveur des vélos et des piétons! (pistes cyclables, parkings a vélo securisés aux gares, parcours à vélo et à pied sans risquer sa vie porte de Paris et quartier de la Gare seraient déjà un début!)

    0

    0
  15. montjoie dit :

    Bonsoir, en 2010 ou 2009, j’ai trouvé deux velib en piteux états trainant dans la rue, par charité humaine je les aient hébergé tout en avisant velib de bien vouloir venir rapidement les récupérer, après moult rappels a velib leur rappelant l’etat sanitaire déplorable de leurs vélos et de venir rapidement les récupérer afin de leur donner de bons soins,et sans réponse de leur part j’ai rendu leur liberté a ces deux velib en piteux états( en les abandonnant lâchement un petit matin blême sur la voie publique )Bon tout ca pour venir aux velcoms, pourquoi mettre deux sociétés sur saint Denis cumulant les mêmes services pour un petit pourcentage de la population?, comme le disait quelqu’un ici, il eu mieux fallut se concentrer sur l’amélioration et la création de pistes cyclables sur la commune.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *